:: SUR LE TERRAIN :: Musutafu (Tokyo) Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Let me find my thoughts ft. Iku

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
avatar
Messages RP : 49

Feuille de personnage
Titre: Perséphone
Expérience: 215/500
Alter: Hanahaki
Rang D





Jae-Sun Park
Rang D
Sam 5 Mai - 20:22
Let me find my thoughts  ✩
Jae-Sun & Iku
Elle buvait son café d'une façon qui lui semblait au moins périlleuse. Il n'émit cependant pas de commentaires, considérant qu'après tout ce n'était pas son rôle: ils se connaissaient à peine. Et puis Iku savait sans doute au moins à moitié ce qu'elle faisait. Pour sa part, le fleuriste continuait de réchauffer ses mains sur la tasse, notant distraitement que la brûlure s'était réduite à une température un peu plus agréable. Jusqu'à présent, ils n'avaient eu qu'un seul cours de combat. Ce ne devait donc pas constituer la majeure partie de leur enseignement, en définitive.  Logique, en soi: n'étant qu'au lycée, il leur restait encore toute une partie de l'enseignement 'classique' à couvrir, bien que leur filière soit assez spéciale.

Ils avaient déjà eu un cours de combat, lui apprit-elle. Distraitement, il s'imagina que c'était donc le cas de sa cadette aussi. L'idée d'In Sook dans un combat voyageait entre comique et terrifiante. Jae-Sun se surprit à se demander si elle maîtrisait assez bien son hémokinésie pour l'utiliser sans prendre trop de risques. Puis l'idée s'effaça et il reporta toute son attention sur la brune à qui apparemment le combat avait plu. En même temps, il s'imaginait que ses pinces étaient plutôt adaptées pour cela.

peut-être pas pour frapper
mais sans doute pour autre-chose



« Rien de surprenant, commenta-t-il, c'est la 'partie intéressante' aux yeux de la plupart j'imagine. » puisque c'était ce qui différait le plus d'une classe de lycée normale

Ils auraient d'autres cours axés sur le fait de porter secours à l'avenir, disait-elle. Un autre aspect essentiel du métier qu'ils visaient, supposa Jae-Sun. Et puis certains alters y seraient plus adaptés qu'au combat, supposa-t-il, c'était logique de l'aborder. Comme le fleuriste l'avait supposé, ils suivaient également des cours de lycée 'normaux', avec certaines matières plus spécifiques. Pas étonnant qu'ils soient théoriquement prêts à agir sur le terrain aussi vite en fin de formation, du coup.



« Le sauvetage a l'air plus délicat, mais sans doute tout aussi essentiel. » murmura-t-il avant de l'écouter à nouveau

Elle souriait, visiblement amusée par quelque-chose qui ne tarda pas à le faire imiter son expression, une lueur rieuse dans le regard. C'était plutôt bien trouvé, même si comme elle le supposait ça sonnait un peu comme une moquerie. En tout, cas avec un nom de héros pareil, on ne manquerait pas de la reconnaitre. D'autant que si son costume ressemblait à une armure.. eh bien c'était assez évocateur, on aurait vite son image en tête. Il suivit des yeux ses pinces lorsqu'elle les leva, signifiant sa compréhension d'un bref hochement de tête.

il n'avait fait aucune remarque
mais difficile de les rater



« Donc ce sont des pinces de crevette, souffla-t-il, Je n'avais pas reconnu et.. j'osais pas demander. » ajouta Jae-Sun en haussant les épaules

Il n'aimait pas parler de son alter et supposait par réflexe que quand bien même c'était très visible chez certains, tout le monde n'était pas forcément à l'aise avec le sujet. Donc dans le doute, il ne demandait pas, à moins que son interlocuteur ne l'amène dans la conversation. Ou que le sien ne se manifeste de façon intempestive, comme il avait tendance à le faire lorsque le fleuriste manquait de contrôle.

encore, ça se limitait à ses cheveux
si ça envahissait sa peau, il s'inquiéterait



« Le nom sonne bien, effectivement, et puis de ce que vous dites de votre tenue, il est approprié. commenta-t-il, souriant, Ca fait un peu conte de fées new age. »

La légende du brave chevalier crevette, une jeune femme dont aucun bandit ne saurait arrêter la pince.. quelque-chose comme ça. Il arrivait sur la fin de son muffin et se dit avoir lu trop de contes dans son enfance. Trop d'histoires mythologiques, aussi, car Jae-Sun ne s'était pas arrêté à l'enlèvement de Perséphone, dans le livre d'Inari. Maintenant il n'osait que rarement l'ouvrir, mais ça ne l'empêchait pas d'influencer son imaginaire.



« Vous aviez pensé à autre-chose, ou pas du tout ? » lui même avait mis un moment à choisir le nom de sa boutique

Il ne serait pas surpris que se décider sur un nom de héros soit plus ou moins le même problème.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 92

Feuille de personnage
Titre: Aucun
Expérience: 345/500
Alter: Hand Bite
Rang D





Iku Tozutsami
Rang D
Mer 9 Mai - 22:25
Elle reprit du café, toujours en se décollant le moins possible de la table. C'était encore chaud mais plus brûlant, juste ce qu'il fallait. Sa position avachie rendait la boisson difficile à avaler mais ça ne suffisait pas non plus à lui donner envie de se redresser. Le regard de travers d'un ou deux autres clients non plus, elle se fichait bien qu'ils désapprouvent. Elle discutait avec Jae-Sun, elle buvait son café, ça ne concernait personne.

Il semblait d'ailleurs intéressé, à moins qu'il ne pose des questions que par politesse. Si c'était ça, Iku ne lui en aurait pas voulu d'arrêter. Si ça ne l'intéressait pas, elle préférait ne pas parler dans le vide. D'un autre côté, elle avait posé pas mal de question sur son métier, sur la façon dont il était arrivé là, donc c'était que justice qu'il pose des questions à son tour. Puis elle n'était ni assez bonne psychologue ni dans une position idéale pour lire sur son visage et essayer de deviner si ça l'intéressait. Dans le doute elle continua, répondant aux seules remarques amenant vraiment une réaction et ignorant les simples politesses.

"Ouais, c'est cool, en vrai, hein ? Comme c'est des pinces de crevette-pistolet, pas juste de crustacé quelconque, j'avais d'abord pensé à partir sur la thématique du flingue. J'avais des idées du genre « living cannon » ou « pressure bullet », mais je suis pas vraiment une artiste dans l'âme et mes idées étaient pas terribles. En plus, il paraît que ça faisait trop violent ou qu'on voyait pas assez le rapport avec mon Alter. Les crevette-pistolet, c'est pas les plus connues et la plupart des gens auraient pas vu le rapport."

Elle prit une nouvelle gorgée de café avant de poursuivre.

"Du coup quand quelqu'un a proposé Shrimp Knight, j'ai pas trop hésité et j'ai pris. Enfin je peux encore changer mais je pense pas que je le ferais. Je suis en partie crevette et j'assume. Et comme mon costume de base était plus basé sur cette idée de flingue ou de guerrier moderne, je pensais à faire demander quelques updates, faire intégrer des éléments rappelant vraiment les crevettes. Genre les tassettes, pour l'instant c'est juste une plaque courbée pour couvrir le haut de la cuisse mais je me disais que je pourrais en avoir plus longue et articulée, avec comme une queue de crevette au bout. Histoire d’assumer."

Elle accompagna l'explication de mouvements des bras, montrant l'endroit où se fixait la plaque d'armure, puis montrant la longueur qu'elle voudrait ou dessinant dans le vide la forme de la queue de crevette. La position avachie n'étant pas la plus confortable pour gesticuler, elle se redressa peu à peu alors qu'elle poursuivait ses explications. Sans vraiment s'en rendre compte, elle se laissait gagner par l'enthousiasme.

"J'avais aussi pensé à des antennes sur le casque, c'est vrai que pour le moment il est assez neutre et pas vraiment reconnaissable. Mais si elles sont trop rigides ça gênerait mes mouvements et si elles sont trop souples elles vont bouger dans tous les sens et s'accrocher dans tout et n'importe quoi, donc je sais pas si c'est vraiment une bonne idée. Ou alors des petites antennes, qui partiraient du front et iraient jusqu'à la nuque en passant au-dessus de la tête, mais je sais pas si on comprendra vraiment ce que c'est."

Elle marqua une pause, laissant retomber ses bras et prenant encore un peu de café. C'était plus facile maintenant qu'elle s'était redressée, quand même.

"Pourquoi ça vous intéresse, au fait ? Envie de vous mettre à l'héroïsme, ou vous vous intéressez juste aux futurs héros ? Parait qu'il y en a qui font ça, qui essaient de repérer les futurs célébrités pour être les premiers sur le coup."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 49

Feuille de personnage
Titre: Perséphone
Expérience: 215/500
Alter: Hanahaki
Rang D





Jae-Sun Park
Rang D
Dim 20 Mai - 20:22
Let me find my thoughts  ✩
Jae-Sun & Iku
Crevette-pistolet, donc. N'étant pas très informé côté crustacés -son domaine se situait plutôt dans le monde végétal-, Jae-Sun fit une note mentale d'aller chercher quelques détails sur internet. Pas que ça le passionne, mais il avait toujours été curieux; quand bien même en apprendre plus sur ce domaine ne lui servirait à rien. Disons qu'il avait dû trouver des moyens d'occuper son temps pendant sa scolarité, n'ayant jamais été particulièrement enthousiasmé par l'idée de converser avec ses camarades de classe. Un livre lui suffisait. Ou un article inutilement détaillé sur, admettons, les supernovas. C'était devenu une habitude.

pas que ça lui aie un jour servi
mais c'était plutôt intéressant

Il eut un mouvement de tête vaguement ambigu lorsqu'elle mentionna la violence. Effectivement, il doutait qu'on encourage des personnes de son âge à choisir un nom évoquant des armes à feu. Surtout si elle visait le métier héroïne. D'un autre côté, il croyait se rappeler de noms de héros pas excessivement rassurants non plus. Quelque-chose contenant 'Riot', de mémoire. Mais le fleuriste ne s'y était pas penché assez longtemps pour en garder un souvenir complet. Quant au fait qu'on ne voie pas le rapport.. c'était pertinent, effectivement, à moins de la voir en action on aurait sans doute du mal à deviner.

La faisant poursuivre sans interruption, il mâcha une nouvelle bouchée de muffin. Il essaya d'imaginer son costume lorsqu'elle le mentionna, l'idée d'éléments rappelant une crevette le faisant sourire. Jae-Sun ignorait la couleur naturelle de la variété à laquelle correspondait ses pinces, mais une armure rose avait fait irruption dans son esprit et ça sonnait amusant. Assez peu discret, cela dit, mais peut être raisonnait-il en vigilant sur ce point-là: être facilement repérable n'avait pour lui rien d'une bonne idée.



« Il ne faudrait pas que ça soit trop lourd à porter, cela dit.. » commenta-t-il distraitement

Nul besoin de se ralentir avec le poids du costume quand le métier en lui même était déjà périlleux. Son enthousiasme serait communicatif si Jae-Sun avait plus d'empathie que cela, mais ça ne l'empêcha pas de suivre ses mouvements explicatifs avec un certain amusement. Il semblait que plusieurs aspects du métier lui plaisent, donc le choix du costume. C'était déjà un bon début pour trouver ce qui l'intéressait. La mention des antennes le fit hausser les épaules: on voyait qu'elle avait réfléchi au problème, mais contrairement aux armes à feu tout à l'heure, il ne comprenait pas en quoi on aurait du mal à voir le rapport.



« Entre vos pinces et votre nom d'héroïne -si vous gardez celui-ci-, je pense qu'on comprendrait plutôt bien. » assura-t-il: à quoi pourrait-on penser d'autre ?

Il reprenait une gorgée de café lorsqu'elle posa une question à laquelle il n'avait pas de réponse honnête. Ou pas de réponse qu'il aie envie de donner, du moins. Jae-Sun grimaça comme s'il s'était brûlé et souffla sur le liquide avant de reposer la tasse sur la table. Il était bien loin de vouloir se lancer dans l'héroïsme (sans doute s'était-il désintéressé à l'idée par mécanisme de défense, quand ses parents avaient décrété qu'il n'était pas fait pour ça) et avait mis les pieds dans le vigilantisme pour faire taire des cauchemars.

ça n'avait rien d'acceptable
d'autant que ça n'aidait qu'à moitié:

les rêves étaient moins fréquents
mais plus violents

(peut être parce qu'il se créait d'autres images)
(était-il en train d'empirer son cas ?)



« Curieuse pratique, mais non, je ne vais pas prétendre m'intéresser aux célébrités. » fit-il avec un rire maladroit, pour gagner du temps

Et il ne s'y intéressait pas. Il suivait les informations parce que savoir ce qu'il se déroulait dans Tokyo et les noms des héros en activité ne pouvait pas être inutile, mais sans plus. Sans doute suivait-il les arrivages de fleurs avec plus d'assiduité, d'ailleurs. Il était simplement curieux de savoir comment étaient organisées les études de héros que sa soeur trouvait si géniales, s'il en croyait les messages auxquels il répondait une fois sur 5. C'était assez désagréable, cette discrète envie de demander comment ça se passait pour elle malgré sa forte réticence à lui adresser la parole.



« J'ai une soeur, In Sook, en filière héroïque. finit-il par dire, On ne se voit pas souvent cela dit, du coup quand vous avez mentionné suivre ces études, j'ai été curieux. » termina-t-il en haussant les épaules, peu désireux de développer

Jae-Sun omit de mentionner qu'il n'avait simplement aucune envie que sa famille continue de faire partie de sa vie. Qu'aussi enthousiaste In Sook soit-elle à l'idée de passer un moment avec lui pour lui parler de son cursus ou simplement discuter, il ferait tout pour éviter de la voir. Qu'il l'avait esquivée au mieux de sa capacité depuis sa naissance malgré les tentatives de sa cadette pour attirer son attention.

sans doute était-il injuste avec elle
sans doute n'en avait-il rien à cirer, aussi
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 92

Feuille de personnage
Titre: Aucun
Expérience: 345/500
Alter: Hand Bite
Rang D





Iku Tozutsami
Rang D
Lun 21 Mai - 23:38
Alors qu'elle sirotait lentement, profitant que le café n'était plus trop brûlant pour être bu, son regard balaya distraitement le reste de la salle. Elle écoutait quand même ce que disait Jae-Sun, mais ses oreilles et ses yeux n'avaient pas besoin d'être synchronisés.  Elle pouvait sourire vaguement en entendant parler du poids de l'armure, une erreur commune pour qui ne s'est jamais posé la question. Genre elle avant de devoir se renseigner pour concevoir son propre costume. Le problème c'était pas le poids, les chevaliers européens pouvaient faire des galipettes et du parkour dans leurs armures de plate, c'était la répartition du poids et la rigidité des articulations. Elle pouvait aussi se dire que c'était assez vide, quand même, sans doute pas l'heure d'affluence.

Elle pouvait aussi remarquer que les serveurs ne prêtaient même pas attention à leur table. Ils n'étaient pas là depuis assez longtemps pour être foutus dehors ou avoir finis leur consommations, aucune raison de venir les voir. Et en même temps, elle haussa les épaules en réponse à ce que disait Jae-Sun. Peut-être, mais des pauvres tiges de métal fines partant du front pour aller dans la nuque, est-ce que ça ferait vraiment antenne ? Est-ce que ça serait pas juste moche ? Difficile à dire en avance.

Comme le liquide était encore chaud, elle sirotait lentement et fatalement, son attention revint sur le mec en face d'elle. Elle n'avait pas remarqué qu'il s'était brûlé, ou plutôt n'y avait pas prêté attention. Ce n'était pas important, pas digne d'attention. Puis de toute façon, elle aurait fait quoi ? Se moquer ? Elle laissa plutôt son regard poursuivre de l'autre côté, vers la fenêtre et la rue. Pas grand-chose à y voir, que des passants qui allaient et venaient, mais au moins ça occupait son regard. Paraissait que les yeux n'aimaient pas rester immobiles, c'était peut-être pour ça qu'elle suivait d'instinct le moindre truc qui bougeait ?

Elle hocha aussi la tête en entendant l'explication de Jae-Sun. Est-ce qu'il voulait se rapprocher de sa sœur, avoir de quoi alimenter la discussion s'ils se revoyaient, ou mieux la comprendre ? C'était peut-être juste ça, aussi de la curiosité. S'il ne la voyait pas souvent, il y avait peut-être une raison. Elle n'approfondit pas plus le sujet, d'une part parce que ça ne la concernait pas, et d'autre part parce qu'une autre question plus intéressante lui était venue à l'esprit.

"Elle est dans quelle école ? Si ça se trouve on est dans la même. Pas la même classe, par contre, ya personne avec ce nom dans la mienne."

Elle avait décollé le café de ses lèvres juste assez longtemps pour parler, recommençant à siroter dès qu'elle eut fini. Elle en profita quand même pour souffler dessus, histoire de le refroidir encore un peu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 49

Feuille de personnage
Titre: Perséphone
Expérience: 215/500
Alter: Hanahaki
Rang D





Jae-Sun Park
Rang D
Jeu 14 Juin - 18:21
Let me find my thoughts  ✩
Jae-Sun & Iku
Par chance, Iku ne jugea pas bon de creuser le sujet dans le sens qu'il aurait craint. Ca lui évitait d'avoir à s'étendre sur la raison de son manque de communication avec sa cadette. Ou de se demander pourquoi il voulait tout de même globalement savoir où elle en était. Curieux, venant de quelqu'un qui ne s'intéressait pas un instant à ce que faisait son frère aîné.. mais réfléchir à ça maintenant était dénué d'intérêt. Empêchant ses pensées de dériver vers quelque-chose qui pousserait sa rancoeur à se manifester sous la forme de plantes dans ses cheveux noirs, Jae-Sun se laissa distraire par quelques gorgées d'un café qu'il avait presque terminé.

si vraiment elle demandait
il pourrait esquiver avec 'raisons familiales'



« Elle étudie à Ketsubutsu, ce serait amusant si c'était votre école aussi, effectivement. » répondit-il après un temps

Une chance sur trois que ça soit la même. In Sook aurait aimé entrer à Yuei, s'imaginait-il, comme la plupart des étudiants connaissant la réputation de cette école. Mais parmi les messages qu'il avait lus sans répondre -une chance que les SMS n'affichent pas 'lu à XX heure', elle n'en serait que plus insistante autrement-, Jae-Sun ne l'avait pas vue se plaindre une fois. Peut-être le grand optimisme qu'il lui connaissait, peut être la volonté de ne pas montrer de faiblesse; car il savait très bien que si elle n'était pas mécontente, leurs parents l'étaient sûrement.

eux et leurs standards
il redouterait presque de les revoir



« Si vous êtes ailleurs, j'imagine que vous ne vous croiserez pas.. » ajouta-t-il en haussant les épaules

Ou peut-être que si. S'il se souvenait bien, des tournois étaient parfois organisés. L'idée de voir des lycéens se battre lui paissait plus inquiétant qu'autre-chose, alters et filières héroïques ou pas, mais bon. Si ça pouvait leur permettre d'être repérés par des professionnels, de progresser ou encore de mieux faire connaitre leurs écoles, il supposait que ça avait son intérêt. Reprenant une bouchée de muffin, il fit une note mentale de ne pas aller voir In Sook si elle lui annonçait participer à ce genre d'évènement. Elle serait tout à fait capable de le repérer, même s'il prétendait ne pas pouvoir venir.

peut être que ça la distrairait
ou qu'elle insisterait pour le voir après

un mauvais calcul dans tous les cas

Sans compter que son nom d'héroïne serait sans doute un truc embarrassant dans le style de Blood Flower, Blood Oath ou Bad Blood, s'il se rappelait de ce dont elle avait parlé par messages.. Jae-Sun se félicitait mentalement de ne pas avoir fait connaitre sa préférence pour le dernier -sa soeur aurait été capable de le choisir juste pour ça- lorsque son téléphone interrompit ses pensées dans un son aigu. Un message, plus précisément, vu qu'il avait omis de mettre l'appareil en silencieux.



« Désolé, un instant. » s'excusa-t-il par réflexe en tirant l'objet de sa poche

Hanae demandait où il en était, sans doute son ami avait-il dépassé depuis un moment l'heure à laquelle il avait supposé lui rendre visite. Ses iris écarlates passèrent du café presque terminé au muffin dont il avait mangé plus de la moitié avant de retourner à Iku, toujours assise sur le siège d'en face. Peut-être l'avait-il retenue trop longtemps. Il doutait qu'il aie été dans les plans de son interlocutrice de s'arrêter discuter avec un fleuriste aujourd'hui. Rangeant le téléphone après avoir assuré que tout allait bien par message, il reprit la parole.



« Une amie qui s'inquiète. expliqua-t-il en haussant les épaules, Rien ne presse, je vais simplement devoir vous laisser, une fois nos commandes terminées. »

Loin de lui l'idée de la faire croire que cette conversation l'ennuyait, ou qu'il était pressé. D'une part parce que ce serait impoli, de l'autre parce que ce serait faux. Sa journée était libre jusqu'à preuve du contraire et Hanae ne s'était pas montrée urgente dans son message.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 92

Feuille de personnage
Titre: Aucun
Expérience: 345/500
Alter: Hand Bite
Rang D





Iku Tozutsami
Rang D
Lun 18 Juin - 10:36
Fatalement, le café commença à se faire rare alors qu'elle avait presque vidée la tasse, obligée de la pencher presque à l'horizontale pour encore trouver de quoi boire un peu. Le timing était plutôt bon cependant car, alors qu'elle hochait la tête – effectivement, peu de chances qu'elle croise quelqu'un de Ketsubutsu. Quoique, elle avait entendu des rumeurs d'un tournoi inter-écoles à venir. Si c'était vrai, peut-être qu'elle devrait se battre contre la sœur de Jae-Sun ? – le jeune homme décrocha son téléphone. Il était attendu ailleurs, visiblement. Du coup, alors qu'il avait demandé plus tôt s'il ne mettait pas Iku en retard, c'était lui qui devait partir.

Elle lui rendit son haussement d'épaules et pencha son café, montrant le maigre fond noir. Il ne restait plus grand choses, sa commande à elle serait bientôt terminée. Impossible de dire où en était le fleuriste, cependant. Elle allait devoir faire traîner. S'il se retrouvait tout seul avec encore de quoi boire et grignoter, elle se sentirait un peu bête.

"Pas de problème. Je vais sans doute retourner chez moi quand on aura fini, de toute façon, donc… ya pas d'urgence."


D'un autre côté, elle ne savait pas trop quoi dire. Sociabiliser, faire la causette, ça n'avait jamais trop été son truc. Elle mettait les pieds dans le plat, posait les questions qui l'intéressaient quand elle en avait et répondait ce qu'elle avait à dire quand un autre l'interrogeait. Et là, elle n'avait plus trop de question. Enfin elle aurait bien demandé un peu plus sur la sœur en question, par pure curiosité. Quel genre d'alter elle avait, quel genre d'héroïne elle voulait devenir, comment elle en était arrivée à l'héroïsme. Sans doute pas comme Iku l'avait fait. Ketsubutsu était pour les fortes têtes, les passionnés, et la brune n'était rien de ça. Pas pour l'héroïsme en tout cas. Elle était plutôt du genre détermination froide à ce sujet, même s'il lui arrivait de s'emporter.

"Puis au pire, on pourra remettre ça. Je sais où vous bossez donc je pourrais passer vous voir. Enfin si ça dérange pas."

C'était le mieux qu'elle avait trouvé. Si Jae-Sun ne voyait plus sa sœur, il n'avait peut-être pas plus envie que ça de parler d'elle. D'un autre côté, c'était lui qui avait amené le sujet sur la table. Si vraiment il ne voulait pas en parler, il ne l'aurait pas mentionnée du tout et Iku n'aurait pas pu deviner. Du coup, en un sens, elle pouvait bien dire ce qu'elle voulait. Elle prit quand même une lampée de café avant de se lancer.

"Elle a quel genre d'alter, votre sœur, du coup ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 49

Feuille de personnage
Titre: Perséphone
Expérience: 215/500
Alter: Hanahaki
Rang D





Jae-Sun Park
Rang D
Mar 7 Aoû - 17:07
Let me find my thoughts  ✩
Jae-Sun & Iku
Elle comptait rentrer chez elle après. Curieux, il aurait supposé qu'elle se dirigeait vers une activité avant de lui demander ce qu'il faisait avec les fleurs. Il avait même craint de la retenir, puisque discuter avec lui ne devait clairement pas être son but premier.. Mais ayant bien conscience que ce n'étaient pas ses affaires, Jae-Sun se contenta d'un hochement de tête avant de boire une nouvelle gorgée de son café qui tirait sur la fin.

ça commençait à être tiède
il ne tarda pas à l'achever

Nullement dérangé par le silence, il commença à laisser son esprit dériver vers Hanae. Avait-elle fini par visiter cette expo qui lui faisait envie ? Apparemment son emploi du temps était serré, mais il espérait qu'elle se ménage tout de même un peu de temps libre. Comme il le faisait avec sa boutique, même si en soi il utilisait son jour de repos pour continuer de travailler.. sur autre-chose.

Il mordait dans son muffin lorsqu'Iku proposa qu'ils remettent ça, un jour où l'autre, puisqu'elle avait théoriquement son adresse. S'il ne s'attendait pas à ce qu'elle y pense, le fleuriste sourit néanmoins en l'entendant proposer. Pourquoi pas ? Son interlocutrice était d'une conversation intéressante et il ne pouvait pas en dire autant de la plupart des gens à qui il avait adressé la parole récemment. Se limiter à des échanges polis était tout ce qui l'empêchait de lever les yeux au ciel, assez régulièrement.

peut-être ne faisait-il aucun effort
peut-être n'en avait-il pas envie



« Je doute que ça pose problème, ma boutique est rarement envahie de monde. » assura le fleuriste avec un hochement de tête

Hormis pour les diverses fêtes ayant lieu une fois par an, il était bien rare que Jae-Sun n'aie pas de temps pour respirer. Si le quartier était fréquenté, les clients se pressaient rarement tous à la fois entre les murs de son magasin. A son grand soulagement: il doutait d'être capable de gérer une affluence telle que celle de la St Valentin tous les jours. Pour quelqu'un avec un sommeil aussi approximatif que lui, ce serait épuisant.

(et pas forcément meilleur pour les affaires)
(la fatigue réduisait sa capacité à être aimable)

Elle enchaina sur l'alter de sa soeur, question qu'il avait été surpris de ne pas entendre plus tôt. Peut-être Iku ne s'y était-elle intéressée qu'après-coup, vu que s'il avait bien compris, elles n'étaient pas dans la même école. Comment expliquer ça proprement ? Lui même ne l'avait que très furtivement vue à l'oeuvre. S'il était clair qu'elle combinait les alter de ses deux parents, le fonctionnement précis de l'alter de sa soeur lui échappait un peu.



« Elle peut manipuler le sang et créer des végétaux à partir de son corps. J'ignore comment ça peut être utilisé en héroïque, mais j'imagine qu'elle s'en sort. C'est ce qu'elle voulait faire, après tout. » répondit-il avec un sourire

Jae-Sun ne serait pas surpris qu'à l'instar de sa mère, In-Sook produise plus de sang que la moyenne pour compenser la fréquence à laquelle il se retrouvait à quitter son corps. Mais il avait cru comprendre que combiner les deux alter avait modifié leurs fonctionnements respectifs. Modifié comment, il l'ignorait. Il ne lui avait jamais demandé beaucoup de détails sur ses alters. Elle aurait parlé sans discontinuer, s'il s'y était risqué.

et il aurait oublié ses explications
peut être pas toutes, mais au moins la moitié

Terminant son muffin, il s'assura qu'Iku en aie également fini avec sa commande avant de régler l'addition et se lever de son siège. Le café n'était toujours pas envahi de monde comme dans son souvenir, sans doute les gens avaient-ils autre-chose à faire à cette heure-ci. Ou peut-être sa mémoire avait-elle tendance à exagérer. Jae-Sun marcha jusqu'à l'extérieur avant de se tourner vers son interlocutrice.



« Sur-ce je vais vous souhaiter une bonne journée, au plaisir de vous revoir si vous en avez le temps. » dit-il, inclinant légèrement la tête en guise d'au-revoir

electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 92

Feuille de personnage
Titre: Aucun
Expérience: 345/500
Alter: Hand Bite
Rang D





Iku Tozutsami
Rang D
Mer 8 Aoû - 23:35
Le fleuriste, malgré le coup de fil, ne semblait pas pressé de bouger. Iku se dit qu'il ne devait pas avoir hâte d'aller retrouver son amie. Puis elle se souvint qu'elle était elle-même en train d'éviter une amie, et plus précisément son cours de tennis, alors elle garda ça pour elle. Et puisque dire ce qu'elle avait en tête ne semblait pas judicieux, elle ne dit rien du tout, attendant juste que Jae-Sun alimente la conversation, réponde à sa question ou change de sujet, ou même juste garde le silence. Le brouhaha de la ville mêlé à l'activité du café ne faisait pas le meilleur fond sonore, très loin d'un silence reposant, mais il restait plus agréable qu'une mauvaise conversation.

Puis le jeune homme sortit de ses pensées et expliqua, brièvement, ce que sa sœur faisait. La description tira une grimace à Iku, un peu dégoûtée. Elle savait que dans le monde héroïque, des alters aussi simples et "innocents" que le sien étaient rares. Mais là, l'alter décrit par Jae-Sun était encore dans une autre catégorie, celle des alters qu'elle qualifiait de crade. Toucher au sang, à la chair, c'était malsain. Après la sœur du fleuriste n'avait pas choisi, ce n'était pas sa faute, mais… yurk. Avec un alter pareil, la lycéenne de Shiketsu aurait plutôt cherché tous les moyens de ne pas s'en servir, et surtout pas visé l'héroïsme.

"Erk. C'est peut-être puissant, mais c'est glauque."

Elle avala d'une traite le maigre restant de café pour effacer le sale goût sur sa langue. Ce que pas mal de gens considéraient comme violent ne dérangeaient pas spécialement Iku. La violence, elle connaissait. Le sang… tant qu'il se contentait de couler, ça allait. Le cul, ça avait tendance à faire des scènes inutiles qui gâchaient des bonnes comédies romantiques par leur lourdeur, mais sans plus. Mais ce qui entrait dans le domaine de l'horreur ou du malsain, par contre, elle ne supportait pas. Rien qu'y réfléchir la fit frissonner et grimacer à nouveau.

La conversation ne s'éternisa heureusement pas sur le sujet. Le fleuriste eut vite fini de grignoter. Il se leva alors et Iku l'imita, n'ayant aucune raison de rester derrière. Elle l'accompagna ensuite à l'extérieur et lui rendit son salut – elle avait appris à Shiketsu qu'il fallait tirer son chapeau dans ce genre de cas, ou sa casquette, mais elle avait oublié la sienne.

"Bonne journée à vous aussi, du coup. Et bonne chance pour le parc."

Elle n'attendit pas qu'il s'éloigne, prenant l'initiative de partir la première. Elle ne connaissait pas le coin mais savait au moins revenir sur ses pas et retrouver la station de métro. Direction l'internat, pour glander un peu et peut-être relire encore ses cours.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku no Hero :: SUR LE TERRAIN :: Musutafu (Tokyo)-
Sauter vers: