:: SUR LE TERRAIN :: Musutafu (Tokyo) :: Académie de Shiketsu Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Remember last time ? [PV Iku]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Age : 16
Messages RP : 65
Localisation : Hosu

Feuille de personnage
Titre: Le chevalier blanc
Expérience: 270/500
Alter: Pangolin
Rang D





Coy Igaki
Rang D
Jeu 19 Avr - 23:23
Enfin les cours terminés, il commençait à se faire tard quand je quitta la salle de classe, malheureusement pour moi aujourd'hui n'était que de la théorie et même si je ne suis pas un fou de violence gratuite un petit relâchement de temps en temps serait quand même intéressant. Ça me rappelle l'entraînement que j'ai perdu il n'y a pas si longtemps, un combat plein de tensions, de punchlines et de blasts ! J'ai résisté un bon moment avant de tout lâcher, d'ailleurs je m'en veux encore d'avoir en quelque sorte abandonner après avoir autant parlé et provoqué, je n'me suis jamais excusé en fait ... mince je n'aime pas imaginer que des gens que j'viens à peine de rencontrer me prenne pour un narcissique sans honneur !

Et puis je n'ai pas encore essayé de leur parler plus en fait, wow je suis vraiment insociable ! Je lâcha un soupire, qui mélangeait mon ennui actuel et mon apitoiement face à ma connerie, tout en me dirigeant vers la sortie du campus avec les souvenirs du combat toujours en tête et un frisson ou deux plus tard je remarqua quelque chose ... à la sortie de la classe il y avait une fille seule, une fille possédant des pinces ! Ce fut un signe du destin, je sortais des nuages piles au moment où elle entre dans mon champ de vision, bon c'est un peu abusé de dire "signe du destin", mais bon, tout en gardant mes pensées je me dirigea vers cette fille, dont j'avais totalement oublié le nom, pour enfin dire ce que j'avais à dire et puis faire connaissance surement !

Je m'approcha d'elle avec une assurance que jamais auparavant je n'avais eu, sauf à certains point clés de ma vie, pour apparaître comme un débile juste a côté d'elle et lui dire ...

"Hey ! Salut moi c'est Coy, on c'était battu lors d'un l'entrainement il n'y a pas si longtemps et je sais que c'est un peu tard pour te le dire, mais pardon de t'avoir provoqué autant, je réagi différemment quand me bat ."

Je lui souris un peu gêné de ce que j'avais fait pendant l'entrainement malgré le temps qui nous séparait d'avant à maintenant, néanmoins je continua a parlé sans perdre ce qui me restais d'assurance ...

"Sinon j'adore ton style de combat, spécialement ta polyvalence, tu es autant a distance qu'au corps à corps enfin d'après ce que j'ai ressenti ahah ! Et la puissance te tes blasts est énorme !"

La sincérité coulait a flot, c'est comme ci je n'avais pas besoin de réfléchir à ce que j'allais dire et pourtant après réflexion je valida tout ce que j'avais dit, je m'impressionnais ! Pendant ce temps sans l'avoir remarqué ou senti je vis ma queue se balançait toute seule et pourtant je ne suis pas un chien ! Je l'arrêta vite avant que quelqu'un ne la remarque et attendit la réponse de mon interlocutrice ...


I'm never alone ...
(Couleur : #993300)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 81

Feuille de personnage
Titre: Aucun
Expérience: 345/500
Alter: Hand Bite
Rang D





Iku Tozutsami
Rang D
Dim 22 Avr - 22:34
Ce qui semblait un lointain cliché de shojo à Iku quelques mois plus tôt était aujourd'hui devenu réalité car, alors que les cours étaient finis, elle traînait encore devant la salle et discutait avec des amies, les autres futures héroïnes de sa classe. Mieux, c'était devenu régulier. La crevette était habituellement insociable, entre son honnêteté brute et intransigeante, son manque total d'intérêt pour les autres et pour leurs centres d'intérêts, et son goût prononcé pour le calme incompatible avec les cris et bruits de bouches qui ponctuent inévitablement une conversation. A Shiketsu, pourtant, ces problèmes n'en étaient pas.

Parce qu'elle était intéressée, d'abord, par ses camarades et ce qu'ils avaient à dire. Ils avaient une chose en commun, après tout, l'héroïsme. Et même quand la conversation dérivait vers les films, les mangas ou quoi que ce soit d'autre, elle faisait l'effort de suivre. Ensuite parce que son honnêteté brutale ne semblait déranger personne. Même si c'était plus par enthousiasme que par décision consciente, les autres filles aussi étaient franches et directes, Iku se fondait presque dans la masse. Seul le mal de crâne qui guettait derrière chaque hurlement pouvait poser problème, mais les autres élèves étaient calmes pour la plupart, et elle supportait pour le reste.

Enfin elle supportait la plupart du temps. Ce soir-là, alors qu'elle saluait ses amies d'un geste de la main, chacune partant de son côté, quelqu'un lui sauta dessus et se mit à hurler. Présenter la chose ainsi peut sembler injuste mais c'est bien ainsi qu'Iku le vécut, d'abord submergée par le babil de Coy avant de reconnaître son camarade de classe. Elle eut donc d'abord un mouvement de recul, les yeux écarquillés. Elle commença même à lever les bras, préparant une posture défensive, mais c'était excessif et elle retint son geste.

La petite présentation fut un peu inutile car, si elle n'avait effectivement pas reparlé au jeune homme depuis leur combat, elle se souvenait tout de même de lui. Il lui avait donné du fil à retordre, ils étaient tous deux très novices en terme de combat et donc assez mauvais, ce qui signifiait qu'elle ne tenait pas trop à s'en souvenir. Autant dire que l'entendre vanter ses technique, son style, alors qu'elle n'avait vraiment encore ni l'un ni l'autre, lui fit plutôt grincer des dents. Et son enthousiasme rentrait justement dans la catégorie de ce qui lui donnait, s'il durait trop, des maux de tête. Sa première réponse fut donc entièrement défensive.

"Wow, t'es toujours aussi bruyant ?"

Elle poussa un grognement et se passa un main sur le visage. Même si c'était vrai, il était très envahissant, ce n'était pas la meilleure chose à dire pour commencer la discussion. Elle finit sur un soupire.

"Mais sinon c'est pas grave, c'est normal de pas se comporter pareil quand on se bat. L'adrénaline, l'excitation, tout ça. Je me comportes pas aussi rageusement en vrai que quand je me bat non plus."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 16
Messages RP : 65
Localisation : Hosu

Feuille de personnage
Titre: Le chevalier blanc
Expérience: 270/500
Alter: Pangolin
Rang D





Coy Igaki
Rang D
Sam 5 Mai - 23:58
Je vis très rapidement que ma soudaine apparition ne l'avait pas laissé de marbre, elle était presque en pose défensive quand je l'interpella, mais ça ne s'arrêta pas là, au fil de ma présentation, de mes excuses et de mes compliments j'ai pu voir son indifférence avec une petite dose de mépris. Rien que son attitude m'avait fait ravaler toute la fierté avec laquelle je lui ai parlé et encore ça c'était seulement avant qu'elle commence a parlé ...

"Wow, t'es toujours aussi bruyant ?"

WOUH ! Ça m'avait fait mal ! Pour une fois que je prenais mon courage a deux mains pour parler a quelqu'un ! Bon après c'est bien vrai, j'y étais peut-être allé sans réfléchir et donc en parlent fort, je devrais apprendre a régulé ça d'ailleurs. Suite à cette phrase elle émit une sorte de petit grognement et se passa la main sur la figure ... étais-je aussi chiant que ça ? Sérieusement j'ai essayé de socialiser et on m'a renvoyé tout comme ça, même si elle était muette je me serais senti blesser vue son attitude ! Mais bon, elle continua par ...

"Mais sinon c'est pas grave, c'est normal de pas se comporter pareil quand on se bat. L'adrénaline, l'excitation, tout ça. Je me comportes pas aussi rageusement en vrai que quand je me bat non plus."

Mais là n'était pas la question ! J'avais fait preuve d'irrespect et je voulais m'en excuser ce n'était pas compliqué à comprendre ! ACCEPTE MES EXCUSES ! Coy ! Calme toi ... ça ne servait a rien de gueuler mentalement comme ça ... genre vraiment ...
Bon, je devais peut-être me calmer et répondre moins rapidement, cette fois j'allais réfléchir à l'avance ... Ah non ! J'suis pas bon pour ça ...

"Désoler pour le bruit, vraiment, c'est juste que je n'aime pas donner une mauvaise image de moi-même, alors tu comprend mon attitude pendant le combat n'était pas des plus exemplaire ..."

Pfiou ... Enfin, sincère et calme, j'avais réussie et tout ça sans réfléchir, quel génie ! Mais ce n'était pas fini, si je l'importunais autant lui demander a quel point ...

"Dit moi, je te dérange ? Je sais que mon attitude n'est pas la meilleur donc autant te demander ."

Et voilà, je lui souris un peu gêner de tout dire comme ça, mais bon si je l'énervais autant ne pas faire plus de dégâts ...


I'm never alone ...
(Couleur : #993300)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 81

Feuille de personnage
Titre: Aucun
Expérience: 345/500
Alter: Hand Bite
Rang D





Iku Tozutsami
Rang D
Mer 9 Mai - 19:00
Elle put presque le voir se décomposer quand elle le rembarra, son enthousiasme douché par la défense d'Iku. Il ne s'était visiblement pas attendu à ça, ce qui n'était pas surprenant. Leur seul échange verbal avant ça avait eu lieu lors de ce combat, et elle était moins renfermée quand elle se laissait porter par l'excitation. Il ne s'était sans doute pas attendu à ça. C'était sa faute, aussi, s'il ne savait pas faire simple. Ou s'il venait lui rappeler qu'elle avait failli s’assommer toute seule ce jour-là. D'autant que, s'il était sincère sur la raison pour laquelle il s'était senti obligé de reparler de ce combat désastreux… Elle soupira. Allez, ils étaient tous les deux là pour la même raison, elle pouvait bien faire quelques efforts pour qu'ils s'entendent. D'autant que Coy donnait vraiment l'impression d'être aussi peu doué qu'elle pour socialiser, trop expansif et trop émotif.

"On a tous les trois été plutôt nazes pendant ce combat, attitude à part, et j'ai dû rager autant que tu t'es vanté, donc il n'y a franchement pas de quoi t'excuser. C'est un souvenir gênant, restons-en là et passons à autre chose."

Elle rajusta ensuite son sac sur son épaule et se remit à marcher vers la sortie, faisant signe à Coy de la suivre. Après tout, passé le choc initial, c'était plutôt elle qui avait du mal que lui qui était spécialement envahissant. Enfin un peu des deux, même si il était plus supportable maintenant que son introduction énergique était passée. Elle aimait le calme, lui non, mais personne n'était vraiment en tord à ce sujet et elle devait faire l'effort de lui pardonner. D'autant plus qu'il semblait vraiment déçu, ou gêné, qu'elle l'ait calmé aussi sèchement. Elle se sentait un peu mal d'en être responsable.

"Et c'est pas que tu déranges, j'étais toute seule et en train de rentrer de toute façon. C'est juste que je suis pas super sociable de base, donc les démonstrations d'enthousiasme ça a tendance à me braquer."

Il y avait quelques autres élèves dans le couloir, d'autres dans la salle derrière, mais personne a qui Iku avait envie de parler tout de suite. Elle n'avait rien d'autre à faire que discuter avec Coy. Et puis, si il restait calme comme maintenant, ça pourrait le faire.

"Sinon, il y avait autre chose dont tu voulais parler ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 16
Messages RP : 65
Localisation : Hosu

Feuille de personnage
Titre: Le chevalier blanc
Expérience: 270/500
Alter: Pangolin
Rang D





Coy Igaki
Rang D
Mar 19 Juin - 23:01
Je vis que ma sincérité et mon calme l'avait touché, ou tout du moins calmer, j'étais en quelque sorte fière d'avoir fait preuve de bon sens dans une interaction sociale, chose inédite jusqu'à présent ! Et même si je me répétais a m'excuser ainsi j'avais au moins donné une explication, ça me tenait à cœur de montrer une bonne image de moi et pas une où je suis horrible avec les autres, quand j'y pense je ne l'avais même pas saluais ? J'étais pire que ce que je pensais ! Suite à mon autre excuse et un regard saoulé elle soupira et répliqua par ...

"On a tous les trois été plutôt nazes pendant ce combat, attitude à part, et j'ai dû rager autant que tu t'es vanté, donc il n'y a franchement pas de quoi t'excuser. C'est un souvenir gênant, restons-en là et passons à autre chose."

Cette maturité ... C'est la première chose dont je pu penser à ce moment précis, je supposa que c'était l'inverse de moi voulant m'excuser et rappelant ce moment comme elle a dit "Gênant" , mais bon au moins elle ne m'avais pas enfoncer c'était déjà ça ! Entre temps je la vis ajuster son sac puis commencer à marcher pour sortir du bâtiment ... logiquement, je la suivis donc et pendant quelques instants je la sentis réfléchir à ma question avec qu'elle ne réponde avec ...

"Et c'est pas que tu déranges, j'étais toute seule et en train de rentrer de toute façon. C'est juste que je suis pas super sociable de base, donc les démonstrations d'enthousiasme ça a tendance à me braquer."

J'eu l'impression qu'elle se libérait, elle m'avait avoué qu'elle ne se débrouillait niveau social c'est déjà ça ! Puis c'était sympa de savoir que je ne suis pas le seul avec des skills sociaux moindres ! Enfin nous commencions a rentrer dans une discussion normal à propos d'autres choses que des événements gênants du passé ! Et juste après cette réponse qui m'avait fait chaud au cœur elle continua ainsi ...

"Sinon, il y avait autre chose dont tu voulais parler ?"

Mais bien sûr ! Tellement de choses, mais avant tout trois choses ... enfin des trucs que je trouvais principales ...

"En effet, en vrai j'ai beaucoup trop de questions, mais ce n'est surement pas le moment ... J'en ai trois principales, as tu vue Asai depuis la dernière fois ? Pratique tu uns sport de combat ? Et puis la dernière est un peu chiante je te demanderais plus tard Ahah"

Je lui souris bêtement et me demanda si c'était une bonne idée de lui demander trois, Well, deux choses en même temps, avant qu'elle ne puisse répondre a aucune de mes questions un obstacle nous barra la route ... UNE PORTE ! Et ni une ni deux comme par un réflexe je sauta vers la porte pour l'ouvrir et laisser passer madem... Hum ... Iku ...


I'm never alone ...
(Couleur : #993300)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 81

Feuille de personnage
Titre: Aucun
Expérience: 345/500
Alter: Hand Bite
Rang D





Iku Tozutsami
Rang D
Mer 20 Juin - 10:37
Elle avait peut-être changé d'avis un peu vite. A peine rassuré sur son enthousiasme débordant et un peu assommant, le brun reprit son babil excité. Pas de quoi donner des migraines à Iku mais elle le préférait quand même calme et penaud. Enfin, elle préféra ne pas aggraver les choses et prit sur elle de le supporter.

"Merci."


Elle ne réagit pas plus au bond en avant de Coy, c'était après tout normal de tenir la porte pour les autres. Elle-même le faisait régulièrement et l'aurait fait cette fois si l'autre ne s'était pas précipité. Elle réfléchissait plutôt à ce qu'il lui avait demandé, le regard un peu vague et les yeux plissés pendant qu'elle fouillait dans ses souvenirs. Non, maintenant qu'il en parlait, elle n'avait pas revu Asai depuis ce jour-là. Elle n'était pas spécialement amie avec lui, son absence ne l'avait pas perturbée outre mesure, mais avec le recul, il avait bien été absent.

"Non, maintenant que tu le dis, je crois qu'il ne vient même plus en cours. M'enfin ça ne doit pas être grave, il est peut-être juste malade ou quelque chose. On nous aurait prévenu si quelque chose s'était passé. Enfin je pense. Ça vaudrait le coup de vérifier, oui."


Pas qu'elle s'inquiétait spécialement de son camarade, simplement il y avait visiblement un problème et pour la suite, elle préférait savoir si l'école les préviendrait en cas de pépin majeur. Le cas Asai pouvait servir de référence à ce niveau. La question restait assez basse sur sa liste de priorités cependant.

"Et non aussi, aucun sport de combat mais je me bagarre assez souvent, on va dire, donc j'ai forcément fini par apprendre deux-trois trucs."

C'était presque un euphémisme à ce stade. Être honnête en toute circonstance signifiait dire beaucoup de choses que les autres préféreraient ne pas entendre, ce qui restait mieux que l'alternative mais attirait forcément les inimitiés. Dire à quelqu'un qu'il était un idiot finissait souvent avec les poings. En plus de ça, Iku portait l'équivalent d'altères de 50kg au bout de chaque bras en permanence, ce qui donnait du muscle mais aussi une sacré force de frappe. A croire qu'elle était faite pour frapper des gens, en tout cas son alter.

"D'où la piètre prestation de l'autre fois, je suis entièrement autodidacte et entièrement au pif. Pourquoi, tu veux apprendre ?"

Elle en doutait un peu, mais Coy avait bien commencé en vantant son style et ses techniques. Peut-être qu'il avait vraiment été impressionné et voulait vraiment connaître "son secrêêêêt". Qui se résumait à s'engueuler avec tout le monde et avoir le sang chaud.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 16
Messages RP : 65
Localisation : Hosu

Feuille de personnage
Titre: Le chevalier blanc
Expérience: 270/500
Alter: Pangolin
Rang D





Coy Igaki
Rang D
Sam 30 Juin - 0:35
Content de mon bond vers la porte je me tenais droit sur le côté pour la laisser passer, je me demandais quand même si je n'avais pas refait une connerie ? Je verrai bien plus tard, vue comment elle me l'a fait savoir plus tôt elle montrera bien un signe de mécontentement. Mais pour l'instant rien d'apparent juste un ...

"Merci."

Et c'est bien assez ! Temps qu'il n'y a pas de reproches derrière, je sais qu'il ne faut pas juger les gens tout ça tout ça, mais je pensais vraiment qu'elle allait m'en faire au moins un. Bon après tout j'ai le droit de me tromper je suis encore en train de construire son image, enfin sa personnalité, dans ma tête. Bref mis à part la personnalité de notre "amie" elle avait des réponses à me donner et c'est ce qu'elle fit après quelques ... secondes de réflexion ...

"Non, maintenant que tu le dis, je crois qu'il ne vient même plus en cours. M'enfin ça ne doit pas être grave, il est peut-être juste malade ou quelque chose. On nous aurait prévenu si quelque chose s'était passé. Enfin je pense. Ça vaudrait le coup de vérifier, oui."

Tiens elle non plus ? Ça devenait de plus en plus ... intéressant, la disparition d'un camarade était un bon prétexte pour une mission improvisée ! Mais ce n'était peut être pas le moment d'y penser, elle évoquait quand même un point important : le nombre d'informations qu'on a, c'est-à-dire zéro ! Soit le lycée nous cache des choses telles que la disparition mystérieuse d'un de leurs élèves, soit on se fait du soucis pour rien et dans ce cas-là ... et bien tant pis ! J'préfère rêver que ne pas y croire du tout, elle continua par ...

"Et non aussi, aucun sport de combat mais je me bagarre assez souvent, on va dire, donc j'ai forcément fini par apprendre deux-trois trucs."

Ah ! Ma priorité, mes condoléances Asai, son style de combat ! Venait-il d'un genre de combat spécifique ? Pouvait-on l'apprendre ? Et bien ... c'est du pif ! A force de combattre elle a appris, c'est beau, mais ça n'allait pas m'aider à m'améliorer ! C'est cool de se battre tout l'temps, mais quand t'apprend des techniques note les sur ... j'sais pas moi, un parchemin ! Crée un art martial autour, tout ça quoi ! Nah calme, je m'emporte mentalement ... encore une fois ... Et pour couronner le tout elle m'envoie un ...

"D'où la piètre prestation de l'autre fois, je suis entièrement autodidacte et entièrement au pif. Pourquoi, tu veux apprendre ?"

Rectification : je voulais ! Mais en y réfléchissant y'a moyen de faire quelque chose ... un échange de techniques ? Elle m'apprendrait ses techniques du pif et je lui apprendrais le Ju-Jitsu ? Ça passerait je pense, en plus ce serait un moyen de revoir mes coups et puis d'en apprendre des mineurs en même temps. Donc je lui répondis ...

"Bah déjà, crois moi du premier coup d’œil tu à l'air d'avoir fais ça toute ta vie ... on peux dire que tu transforme le pif en paf ... ahah ... Non j'avoue elle est mauvaise."

Ouai j'vais arrêter les blagues ... pour la soirée en tout cas, parce-que j'peux pas garder le stock que j'ai indéfiniment ! Muahahahahah !

"Et pour te répondre, j'ai plus une idée d'échange de techniques vois tu ? Tu m'apprend et je t'apprend en retour. Ça t’intéresse ?"

Ca c'était fait ! En espérant que cette fois je ne l'ai pas encore frustré, peut être que ma blague était de trop ... mouais j'verrai bien de toutes façons elle me le fera savoir.


I'm never alone ...
(Couleur : #993300)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 81

Feuille de personnage
Titre: Aucun
Expérience: 345/500
Alter: Hand Bite
Rang D





Iku Tozutsami
Rang D
Mer 25 Juil - 23:30
Coy s'excusa presque instantanément de son jeu de mot, juste alors qu'Iku laissait échapper un ricanement amusé. Une preuve de plus qu'elle avait un humour douteux, ce qu'elle avait accepté depuis longtemps. Pas au point d'insister sur le sujet cependant, surtout quand un autre plus intéressant se profilait. Son camarade de classe lui proposait un échange de techniques. Elle n'était pas certaine de ce qu'il voulait dire par là. Elle aurait volontiers accepté de lui montrer comment claquer des pinces pour savoir en retour comment se protéger avec des écailles mais la biologie ne marchait pas comme ça. Coy connaissait peut-être quelques enchaînements ou coups secrets qui n'avaient rien à voir avec son alter mais toute la puissance d'Iku venait de ses pinces et d'un instinct affûté par l'expérience. Rien qui puisse se transmettre, donc.

"Je vois pas trop comment on ferait ça, à moins que tu puisses faire claquer tes écailles comme je claques mes pinces. Remarque, ça serait classe, si tu pouvais faire des ondes de choc en les secouant. Par contre je suis carrément intéressée par un entraînement au sens plus large. Un peu de combat amical, un peu d'échanges d'astuces pour s'améliorer, ce genre de trucs."

Ils marchaient désormais à l'air libre, dans la cour devant l'école. Le portail était en vue, droit devant, à une dizaine de pas seulement. A peu près. Mais comme elle parlait, et réfléchissait surtout à cet entraînement particulier en plus des cours, sa marche ralentit. Elle n'avait rien de prévu pour ce soir, juste relire les cours de la journée et prendre de l'avance dans les devoirs. Rien d'urgent, même si la relecture était essentielle. Rien qui ne pouvait attendre. Et elle avait envie de se dégourdir les muscles, de s'agiter pour rien et de s'épuiser un bon coup.

"Le truc avec l'instinct, c'est qu'il s'affine avec l'expérience, donc le meilleur moyen que j'aurais de te transmettre quoi que ce soit, ça serait de te bourrer la tronche jusqu'à ce que tu le vois venir. Et ça marche dans les deux sens. Si on se bat régulièrement en plus des cours, on progressera forcément plus vite."

Et si les autres élèves espéraient que les cours suffisent, eh bien… pour certains, ça suffirait peut-être. Ils avaient des alters puissants, polyvalents, impressionnants, tout l'inverse d'une paire de pince sans aucun pouvoir particulier. Iku savait que si elle voulait rester au niveau, que ce soit pour la baston ou pour le reste, elle devait se donner à fond même sur son temps libre. Et au moins, si elle recroisait un vilain, elle pourrait peut-être rendre les coups au lieu de juste gagner du temps. C'était le but après tout, à terme, quand elle aurait sa licence.

"Il doit y avoir personne au gymnase à cette heure-là, vu que les cours sont finis. Si on demande, ils nous passeront peut-être la clé."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 16
Messages RP : 65
Localisation : Hosu

Feuille de personnage
Titre: Le chevalier blanc
Expérience: 270/500
Alter: Pangolin
Rang D





Coy Igaki
Rang D
Dim 12 Aoû - 17:48
Ce petit ricanement me faisait chaud au cœur non seulement parce-qu'il n'y avait pas grand monde qui rigolait à mes jeux de mots, mais en plus parce-que ça voulait dire qu'elle partageait mon humour ! Enfin je n'étais pas seul dans se monde de blague raffiné ! Enfin quelqu'un qui pouvait apprécier les simples jeux de mots ! Mais bon je m'égard, cela voulait juste dire que je n'avait pas à me retenir sur mon stock de, play on words . Après que tout ça fut arrangé je pu faire attention à la réponse à mon offre ...

"Je vois pas trop comment on ferait ça, à moins que tu puisses faire claquer tes écailles comme je claques mes pinces. Remarque, ça serait classe, si tu pouvais faire des ondes de choc en les secouant. Par contre je suis carrément intéressée par un entraînement au sens plus large. Un peu de combat amical, un peu d'échanges d'astuces pour s'améliorer, ce genre de trucs."

C'est exactement ce que je voulais dire ! Bon, pas la première partie bien sûr, mais le côté combat amical et échange d'astuces oui ... quoi que ... Elle venait peut être de me donner une idée, si j'arrivais à concentrer mes écailles sur les côtés intérieur de mes bras et ensuite à les claquer assez fort ça ferait un ... SCALE SMASH ! Tout ce qui me faudrait ce serais un entrainement alter plus bras ! A voir plus tard, ça pourrait même faire parti de l'un de nos entraînements ! Mais bon, mis à part ça elle n'avait pas fini et nous nous retrouvions dehors à marcher vers la sortie quand elle ralentit le pas pour continuer ...

"Le truc avec l'instinct, c'est qu'il s'affine avec l'expérience, donc le meilleur moyen que j'aurais de te transmettre quoi que ce soit, ça serait de te bourrer la tronche jusqu'à ce que tu le vois venir. Et ça marche dans les deux sens. Si on se bat régulièrement en plus des cours, on progressera forcément plus vite."

On progressera plus vite ... entre nous, ce que je voulais dire c'était qu'a force de se battre entre nous connaîtrons chacune de nos techniques, tactiques et toutes sortes de mots commencent avec un -t et finissent en -ique . Mais il est vrai que ça pourrait aider, enfin, que ça va aider ! Vue comment elle en parlais je pense que c'est bon pour l'entraînement personnel ! Booya ! Mais même après tout ça elle n'avait pas finie ...

"Il doit y avoir personne au gymnase à cette heure-là, vu que les cours sont finis. Si on demande, ils nous passeront peut-être la clé."

Elle ne perd pas le nord ! J'commence à aimer cette fille ! Ahah ! Je lui répondis donc logiquement ...

"Tu crois ? Et bien tentons notre chance ! Mais plot twist, si tu veux commencer l'entrainement c'est maintenant ! On fait une course pour atteindre notre classe principale ! T'es partante ou tu rentre dans ta carapace ?"

Je lui tendis la main en attendant qu'elle me la sers, mais intérieurement j'étais prêt, prêt à foncer vers la porte, prêt à lui faire manger la poussière bref, prêt à gagner.


I'm never alone ...
(Couleur : #993300)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 81

Feuille de personnage
Titre: Aucun
Expérience: 345/500
Alter: Hand Bite
Rang D





Iku Tozutsami
Rang D
Lun 13 Aoû - 23:11
Elle le regarda s'enflammer d'un coup. L'excitation semblait être son état naturel, à se demander d'où il tirait toute son énergie. Elle, en tout cas, n'avait aucune envie de courir. Pas que l'exercice la rebute, mais elle n'était pas très bonne pour les sprints. La course, ce n'était vraiment pas son truc, et contrairement à son camarade, elle n'avait pas assez de jus pour cavaler à travers tout le lycée puis se bastonner joyeusement ensuite, pas après une journée à se concentrer sur les cours. En plus… Elle haussa les épaules.

"Je ne vois pas bien l'utilité, d'autant que tu vas plus que probablement gagner, mais si tu veux, pourquoi pas, courrons jusqu'à la classe. C'est pas le meilleur échauffement qui soit, plutôt l'inverse, mais ça fera l'affaire."

En fait, sprinter de but en blanc était même très mauvais, c'était un coup à se déchirer un muscle ou se faire un claquage, ou quoi que ce soit d'autre. Trottiner sur un tour de campus aurait été plus adapté, un exercice d'endurance pour chauffer lentement les muscles avant de les solliciter plus violemment. C'était d'ailleurs ce qu'elle avait l'intention de faire, trottiner jusqu'à la classe, quitte à perdre la course. Elle s'en fichait un peu, d'ailleurs. En plus pourquoi en classe ?

"Allez, en position."

Elle se cala sur ses chevilles, en appui sur la pointe des pieds, jambes fléchies et épaules vers l'avant. D'une main elle remit en place son sac, qui menaçait de glisser de son épaule et de brinquebaler au sol dès qu'elle accélérerait ; de l'autre elle topa la main tendue de Coy, la position ne se prêtant pas vraiment à une accolade plus ferme. En guise d'accord, ça ferait l'affaire. Dans sa tête, elle réfléchissait déjà à l'intérieur du bâtiment, se rappelant l'itinéraire jusqu'à la salle des professeurs. Là où elle trouverait un enseignant pour leur donner les clés. Pas dans la salle de classe, sans doute vide désormais. L'ampleur du détour la fit grimacer, mais elle était partie pour perdre de toute façon.

"C'est quand tu veux."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 16
Messages RP : 65
Localisation : Hosu

Feuille de personnage
Titre: Le chevalier blanc
Expérience: 270/500
Alter: Pangolin
Rang D





Coy Igaki
Rang D
Lun 20 Aoû - 2:49
J'étais déjà limite prêt à partir quand j'eu l'impression qu'elle hésiter, son expression facial n'était pas claire, mais elle semblait bien se poser la question vue ce qu'elle me dit juste après ...

"Je ne vois pas bien l'utilité, d'autant que tu vas plus que probablement gagner, mais si tu veux, pourquoi pas, courrons jusqu'à la classe. C'est pas le meilleur échauffement qui soit, plutôt l'inverse, mais ça fera l'affaire."

Pour le fun ! Et il ne faut pas baisser les bras trop vite, j'ai quand même un poids conséquent sur ... bah tout le corps, qui d'ailleurs contre balance avec le poids qu'elle à sur les avants bras donc fair game . Mais elle avait bien raison ce n'était pas le meilleur des échauffements, c'était surtout un coup à se déchirer les muscles, mais bon si je devais me dire ça a chaque fois que je faisais la course et bien je ne ferais que trottiner toute ma vie donc autant y aller pour le fun que de s'inquiéter des conséquences, non ? Elle continua par ...

"Allez, en position."

Comme elle le dit, elle se mise en position, rajusta son sac et me topa la main ! J'étais plus chaud qu'un moteur là, prêt à partir à chaque secondes donc j'ajusta mon sac, le serra et enfonça ma casquette pour qu'ensuite elle me dise ...

"C'est quand tu veux."

Et donc je lui répondis joyeusement et rapidement ...

"Ok salle des professeurs dans ... 3 ... 2 ... 1 ... GO !"

Je m'élança comme une flèche vers la porte maintenant ... fermer ... et merde ! Je ne fis pas attention à la crevette et je glissa vers la poignet de la porte pour l'ouvrir d'un coup sec et rentrer aussitôt, j'étais concentré et rien n'allais m'empêcher de gagner cette course ! RIEN !


I'm never alone ...
(Couleur : #993300)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 81

Feuille de personnage
Titre: Aucun
Expérience: 345/500
Alter: Hand Bite
Rang D





Iku Tozutsami
Rang D
Lun 20 Aoû - 22:16
Elle ne put s'empêcher de tourner la tête dans sa direction, son visage se décomposant lentement en réalisant ce qu'il venait à la fois de dire et donc de faire, quand Coy démarra en trombe pour la laisser sur le carreau. Elle ne put que le suivre du regard alors qu'il fonçait vers la porte, effectivement un sprinter plutôt lent, comme elle. Il était tout de même à mi-chemin de la porte quand elle murmura :

"La pute."

Il avait essayé de la piéger. Certes, elle avait prévu d'aller en salle des professeurs de toute façon, mais c'était parce qu'elle avait réfléchi de son côté. Et elle avait prévu de trottiner et donc de perdre depuis le début. Elle ne devrait pas prendre si mal qu'il ait triché. Si on pouvait appeler de la triche. Pourtant elle le prenait très mal. Et d'un coup, elle voulait très fort gagner, au point d'avoir de mauvaises idées.

Pendant que le lycéen surexcité était obligé de freiner pour ouvrir la porte, Iku leva les yeux vers la fenêtre. La salle des professeurs était au second. Environ sept mètres de haut, ou huit. Un peu juste mais tentable. Elle rajusta encore son sac pendant que Coy arrivait enfin à passer le battant et se précipiter dans le hall. Elle accéléra ensuite, suivant sa piste un instant avant de se baisser, de replier ses jambes et de braquer les bras sur le sol. Puis d'un coup sec elle claqua des deux pinces, provoquant une onde de choc assez forte pour la soulever du sol, entourée d'un cercle de poussière, et de la projeter au-delà du premier étage en un instant.

Le saut restait un peu court cependant, même avec ses deux pinces, la vitesse de sa course et la force de ses jambes. Elle dut lancer une main vers le haut pour saisir le bord de la fenêtre du second, puis utiliser son heureusement impressionnante force pour se hisser. La dite fenêtre avait été ouverte pour aérer l'école, un détail qu'elle avait pensé à vérifier avant de sauter, et elle put se glisser dans le couloir sous les regards interdits de plusieurs élèves – et au moins un enseignant. Sans leur prêter attention, concentrée et oublieuse du monde alentour comme elle pouvait l'être, Iku se remit à courir, direction la salle des professeurs. Maintenant qu'elle avait esquivé les escaliers, la course promettait d'être beaucoup plus courte. Elle pourrait peut-être même gagner.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku no Hero :: SUR LE TERRAIN :: Musutafu (Tokyo) :: Académie de Shiketsu-
Sauter vers: