:: SUR LE TERRAIN :: Hosu (Tokyo) :: Centre-ville Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Autour d'un thé [PV Léo]

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Messages RP : 63

Feuille de personnage
Titre: Curly Locks
Expérience: 230/500
Alter: Mouton électrique
Rang D





Aslinn Mc Megido
Rang D
Mar 5 Juin - 14:16
Aslinn suivit d’un pas guilleret le jeune garçon à travers les rues bondées de la ville. Elle était très impatiente et avait du mal à tenir en place, mais faisait de son mieux pour ne pas perdre de vue la tignasse verte de Léo. Leur rythme était quelque peu perturbé par la foule et à plusieurs reprises, la jeune femme dut s’arrêter net, le temps que son camarade trouve un chemin à travers la masse humaine. Mais ils finirent tout de même par arriver à leur destination, quelques minutes après avoir quitté le café.

La destination en question : un stade de baseball vide de toute présence. Aslinn était assez friande de baseball, et ce, quand bien même elle n’avait qu’une vague idée des règles. Elle trouvait simplement le sport agréable à regarder. Mais aujourd’hui n’était pas le jour où elle apprendrait la différence entre ball et strike. Aujourd’hui, elle allait montrer à Léo ce qu’on pouvait faire avec de la laine et un peu d’ingéniosité.

"C’est parfait ! Je vais te montrer regarde."

Aslinn s’avança en sautillant vers l’herbe sèche avant de poser son sac à main au sol. Elle se racla la gorge, s’étira un peu les bras en faisant quelques moulinets dans les airs (purement pour le spectacle, elle n’en avait pas vraiment besoin elle voulait juste faire patienter un peu Léo) et finit par retrousser ses manches, révélant ainsi ses poignets couverts de laine. Elle tendit son bras vers Léo pour lui montrer.

"Tu vois, ici aussi j’ai de la laine. Et si je me concentre un peu, je peux la faire pousser…"

Elle donna un coup de poing dans le vide et, au même moment, la laine sur son poignet se mit à croître à grande vitesse dans la continuation de l’attaque, sur environ 3 mètres.

"…Très rapidement."

La masse laineuse tomba au sol avec un petit « Pouf » alors qu’Aslinn s’en séparait. Faudra pas que j’oublie de mettre ça à la poubelle en partant, se dit-elle.

"Et tout aussi vite, je peux m’en débarrasser. En combat c’est un peu moyen comme ça mais pour protéger les autres, piéger ou ligoter quelqu’un, c’est l’idéal ! J’ai une toison très épaisse. Et douce."

Elle affichait un petit sourire satisfait. L’Irlandaise semblait assez fière d’elle-même et plus fière encore de l’épaisseur de sa laine. Aslinn, pour une fois, ne s’imaginait même pas que quiconque puisse trouver cet alter ridicule. Elle ne pouvait pas tirer des lasers ou créer des objets en laine, mais elle était satisfaite de son style bien à elle. Enfin, elle avait aussi ses capacités électriques mais… Pas maintenant. Pour le moment, Léo allait devoir se contenter de la laine.


J'écris en #ff00cc.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 23
Messages RP : 61

Feuille de personnage
Titre: Time Breaker
Expérience: 215/500
Alter: Time Room
Rang D





Léo Oxton
Rang D
Jeu 26 Juil - 14:54
Aslinn prenait bien son temps pour s’échauffer. Alleeeeeeeeeer, dépêche-tooooiiiiii. Le suspens était insoutenable. C’était une attaque si impressionnante, pour qu’elle fasse tout ça ? Finalement, elle lui montra ses poignets et la laine qui était posée dessus. On y était ! Elle mit son poing un peu en arrière, puis frappe, et la laine grandit d’un coup ! Puis, elle tomba sur le sol. Et ensuite elle… euh…

Hum c’est… fini ? Léo détourna le regard vers la droite et la gauche pour constater la grandeur du stade de baseball qu’il avait emprunté, pour une démonstration qui a utilisé moins d’un millième de la taille. Léo se sentait un peu mal d’avoir surestimé ce qu’elle entendait par « botte secrète ». Malaisant. Mais c’est sûr qu’il y en a des utilités, comme elle vient d’en citer.

« Du coup ton alter définit bien quel genre de héros tu es. Ton alter me fait un peu penser à Best Jeanist ! Au final avec ça, tu es un peu comme moi, tu sauves les gens et tu peux assister les héros quand ils affrontent des vilains ! »

En tout cas elle avait l’air bien fière pour ça. Heureusement que Léo était un enfant de bonne humeur et ouvert à beaucoup de choses, parce qu’il faut avouer que ce n’était pas le pouvoir le plus démonstratif qu’il ait vu. Faire pousser de la laine, et au risque de s’endormir, montré comme ça c’était peu impressionnant, il fallait se le dire. Être doté des capacités d’un mouton… Léo se creusait la tête pour chercher des possibilités, est-ce qu’elle pourrait faire tout ce qu’un mouton pourrait ? Mh…

« Tu peux vraiment faire les mêmes choses qu’un mouton ? Comme… bêler ? »

Peut-être pouvait-elle manger de l’herbe sans dégoût, et ruminer aussi ?





Ma couleur : #0033FF
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 63

Feuille de personnage
Titre: Curly Locks
Expérience: 230/500
Alter: Mouton électrique
Rang D





Aslinn Mc Megido
Rang D
Mar 31 Juil - 2:21
« Ton alter me fait un peu penser à Best Jeanist ! »

Aslinn sentit ses joues s’empourprer en entendant cela. Jeanist était sans doute le héros qu’elle aspirait le plus à émuler pour ce qui était du style de combat. Être ainsi comparée à lui, si tôt dans sa carrière… Ça lui faisait quelque chose. Être quelqu’un qui en combat, assistait les autres… C’était assez réaliste comme vision des choses, quoiqu’elle espérait un jour pouvoir s’en tirer à peu près toute seule en combat singulier. Être héros, c’était faire un travail d’équipe, elle en était bien consciente. Mais c’était justement pour cela qu’elle se devait de ne pas être un poids pour qui que ce soit, même seule. Enfin, elle ne cherchait pas vraiment à être non plus une dingue du combat. L’image qu’elle souhaitait renvoyer au monde… C’était encore une autre affaire.

« Tu peux vraiment faire les mêmes choses qu’un mouton ? Comme… bêler ? »

"Euh."

Drôle de question ça. Mais incroyablement logique, à bien y penser. Elle n’était juste pas habituée à tant de curiosité vis-à-vis de son alter. Elle se racla la gorge et fronça les sourcils tout en entrouvrant sa bouche. Elle resta ainsi quelques secondes à se préparer.

"Mêêêêêê."

C’était un beau bêlement, sonore comme il le fallait. Il lui fallait toujours se préparer un peu pour le faire naturellement, mais sinon il lui arrivait de bêler quand elle était surprise où effrayée.

"Mon père le fait plus facilement."

Monsieur Shane Mac Megido était en effet naturellement plus proche du mouton que sa fille. S’il n’était pas capable de faire croître sa laine aussi facilement qu’Aslinn, il était pourvu de sabots, ses cornes étaient bien plus imposantes et il était doté d’une vision périphérique et d’une mémoire photographique des visages. Et bien sûr…

"Au cas où tu te poses la question. Je digère très bien l’herbe sinon, j’en mange sans problèmes. Mais c’est pas particulièrement bon. Et je ne ferais pas de démonstration."

On en apprenait beaucoup sur son corps quand on cherchait à tester les limites de son alter. Ainsi, si Aslinn était capable de ruminer, le processus n’était pas des plus agréables pour sa personne. Ce n’était pas faute d’avoir essayé de s’y habituer. Elle passait chaque pique-nique en famille à mâchonner de l’herbe dans un coin en regardant le ciel. Rien n’y faisait, elle continuait de trouver ça infâme. Elle continuait, toutefois. En espérant secrètement qu’un jour viendrait où cette capacité aurait son utilité sur le terrain. Mouais.
Mais assez parlé d’elle, elle était curieuse d’en savoir plus sur son petit camarade. Quelle question pouvait-elle bien poser ?

"Tu peux accélérer et décélérer jusqu’à combien de fois une zone donnée ? Et pendant combien de temps ?"

C’était une bonne chose d’apprendre ainsi à connaître les alters de ses futurs camarades de classe… Et peut-être futurs associés.


J'écris en #ff00cc.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 23
Messages RP : 61

Feuille de personnage
Titre: Time Breaker
Expérience: 215/500
Alter: Time Room
Rang D





Léo Oxton
Rang D
Lun 20 Aoû - 18:24
Elle a vraiment bêlé. Il ne fallait pas sous-estimer les moutons, ces créatures qui ne lâchent rien et se battent jusqu’au bout. Et elle peut bien ruminer ! Bon elle garde des traits humains en disant que l’herbe ce n’était pas son truc. Tant pis pour la démo, mais il n’en demandait pas tant. Il fera sans. Et quelle autre connerie pouvait-il demander à un mouton ? On pourrait faire de beaux vêtements en laine pour l’hiver avec tout ça, et en plus ça pourrait repousser vite. Peut-être savait-elle tricoter ça elle-même ? Non non, arrêtons les blagues un peu, Léo ne voulait pas exploiter l’alter d’une nouvelle amie, ça ne se faisait pas. Peut-être même y avait-il des lois à ce propos, pour ne pas briser l’économie du monde ? Il n’était pas bien renseigné là-dessus, Son alter ne pouvant pas être utilisé aussi facilement pour ce genre de choses, il ne se sentait pas aussi concerné que pourraient l’être certains.

Et en parlant de son alter, la balle venait de lui être renvoyée : Aslinn lui en demandait plus à ce sujet. Combien de fois il pouvait accélérer et décélérer ? Peut-être y aura-t-il déception ?

« Actuellement, j’ai bien du mal à changer la vitesse que j’applique à une de mes zones. Du coup j’en refais une nouvelle à chaque fois. Mais c’est un peu lent, et fatiguant à force. »

Du vent commençait à se faire sentir, c’était parfait. On pourrait se croire dans une œuvre écrite, où la météo était toujours celle qu’il fallait au moment où le besoin s’en faisait sentir par l’auteur. Léo se baissa pour ramasser la laine de sa future camarade et la leva, tendant son bras vers le ciel. Le vent exerçait une force dessus, l’agitant un peu comme le serait une manche à air, mais sans que le vent passe à l’intérieur. Le garçon aux cheveux verts activa son alter, englobant la laine d’une bulle translucide. Les mouvements furent brutalement ralentis. Puis la bulle disparut, et une seconde plus tard, une autre apparut, aux mêmes proportions. Cette fois-ci, c’était bien accéléré, on pourrait croire que la laine allait lâcher. Si on prenait les chiffres et qu’on faisait le calcul, un tel résultat était logique. Léo avait du mal à jauger la vitesse du vent qu’il ressentait actuellement, mais en l’admettant à 30 km/h, la laine semblait bousculée par un vent qui atteignant déjà les 60 km/h. Puis la bulle disparut, avant d’en faire apparaitre une autre de vitesse contraire, au facteur un peu plus faible pour ne pas se fatiguer juste pour une démo. Il continuait deux ou trois fois, comme s’il s’amusait à faire du on/off en boucle sur un interrupteur, mais avec un délai qui était toujours là, entre chaque option.

« Bref, tu as compris l’idée je pense, dit-il en baissant son bras. Tant que je ne suis pas par terre je pourrais techniquement continuer, mais ce n’est pas dans mon intérêt. Mon alter n’est pas une action en soi, c’est le support d’une action. Si je me fatigue juste à faire ça sans rien derrière, il n’y a pas d’intérêt. Ça ne se gère pas comme un alter offensif je pense. »

Après, il y a une chose qu’il ne pouvait altérer, c’était l’écoulement global du temps. Il voyait sur une grande horloge que l’heure avait bien avancé, depuis qu’ils se sont rencontrés.

« Je ne me rendais pas compte du temps qui était passé, on a bien papoté, haha. Je vais devoir y aller… Vivement la rentrée en tout cas, j’ai hâte de savoir si on sera dans la même classe ! fit-il de sa mine joviale. Je ne pars pas dans la direction par laquelle on est venu ici… tu sauras retrouver le chemin ? » demandait-il en se dirigeant vers la poubelle pour jeter la laine.


Ma couleur : #0033FF
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 63

Feuille de personnage
Titre: Curly Locks
Expérience: 230/500
Alter: Mouton électrique
Rang D





Aslinn Mc Megido
Rang D
Dim 26 Aoû - 15:28
Aslinn observait en silence la démonstration de Léo, se contentant simplement de hocher la tête à chaque fin de phrase du jeune britannique. Cette fois, maintenant qu’elle connaissait l’existence des zones et qu’elle regardait plus attentivement, elle put très légèrement distinguer une espèce de bulle qui semblait flouter l’espace. Puis elle disparut. Avant de revenir. Et ainsi de suite, chaque fois, la nature de la bulle changeait, altérant le temps d’une manière ou d’une autre. C’était assez fascinant à regarder. Elle avait l’impression de voir quelqu’un jouer avec les paramètres d’un lecteur vidéo.

Léo mit fin à sa petite démonstration et expliqua que son alter était purement fait pour soutenir les autres. Aslinn sourit. Elle pensait qu’elle aurait l’alter le moins combatif de toute sa promotion, mais voilà que l’univers lui donnait tord. Léo Oxton et sa manipulation temporelle… Elle ne voyait pas de combinaison évidente entre leurs deux alters, mais en cherchant bien, elle était sûre et certaine de pouvoir trouver une synergie intéressante. Il faudrait voir ça sur le terrain.

"Je comprends tout à fait. J’ai moi-même dû me creuser la tête pour trouver des applications offensives à mon alter… Mais il n’est clairement pas fait pour ça, haha ! La capture, ça vient bien plus naturellement."

Léo adressa un regard à une grande horloge située non loin. Déjà ? Le temps passait vite quand on buvait du thé.

« Je vais devoir y aller… Vivement la rentrée en tout cas, j’ai hâte de savoir si on sera dans la même classe ! »

"Moi de même !"

Elle qui appréhendait l’idée de recommencer les cours il y a quelques minutes de cela, elle était désormais très impatiente. Elle ne croyait pas au destin mais quelque chose, enfoui en elle, lui assurait qu’elle serait dans la classe de Léo. C’était obligé.

Alors qu’il se dirigeait vers une poubelle pour se débarrasser de l'épais morceau de laine dont il s’était saisi pour illustrer les capacités de son alter. Ce faisant, il déclara devoir se dissocier de la demoiselle et s’interrogea sur l’aisance qu’aurait cette dernière à retrouver ses pâturages. L’Irlandaise hocha la tête en signe d’approbation.

"T’inquiètes ! Je suis facilement distraite mais je sais me repérer."

Du moins j’espère. Enfin, elle avait son portable sur elle. En cas de doute, elle n’avait qu’à s’y fier. C’était ça, les merveilles du monde moderne. Elle serra la main de Léo, un sourire aux lèvres.

"A la revoyure, Léo Oxton. J’ai hâte de faire mes premiers pas en tant qu’apprentie héroïne avec toi !"

Elle prit la direction inverse à celle qu’elle avait emprunté en venant, le cœur léger et le pas aérien. Se faire un ami. Un vrai. Et juste avant la rentrée, qui plus est ! La vie est belle. Aucun doute possible à ce sujet. Le trajet entre le stade et son appartement sembla passer à la vitesse de la lumière tant elle avait les idées ailleurs. Elle marchait pour ainsi dire par pur réflexe. En entrant, elle se défit rapidement de ses chaussures et tira légèrement sur sa queue de cheval de sa main gauche tout en bazardant son sac à main dans un coin de sa main droite. La masse laineuse se détacha sans souci. Elle en fit une petite boule nette qu’elle jeta à la poubelle. Elle n’avait pas cessé de sourire depuis sa conversation avec Léo. Elle repensa à son alter, à Shiketsu, à ses futurs cours… Et réalisa qu’elle s’était machinalement mise à faire chauffer de l’eau. Comme quoi. Elle sortit de son petit placard un sachet de Barry’s Tea et le renifla une seconde.

"Ouep, pas de doutes, c’est meilleur que ce qu’on m’a servi."

Bien sûr la comparaison était injuste. Il était évident qu’un thé irlandais de haute facture surpassait n’importe quel produit nippon. Mais Aslinn n’en avait cure. There is no place like home, disait le proverbe. Et avec une tasse de thé irlandais et un ami…

"Feels like home."

Home is where the heart is
, disait-on également. A cet instant, Aslinn était on ne peut plus d’accord, et ce petit appartement de Tokyo ressemblait de plus en plus à un petit chez-soi. Tout allait bien se passer.


J'écris en #ff00cc.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku no Hero :: SUR LE TERRAIN :: Hosu (Tokyo) :: Centre-ville-
Sauter vers: