:: LE MANUEL DU FUTUR HÉROS :: ADMISSIONS ET INSCRIPTIONS Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pak-Jeong Kyumin [En construction]

avatar





Pak-Jeong Kyumin
Jeu 14 Juin - 12:53
オールマイト All Might
"It’s fine now. Why? Because I am here!"
PAK-JEONG "Hamlin" Kyumin
Alter
"La Nichée"
Alter de transformation.
Kyumin peut se transformer en une nuée de rats noirs, chacun étant constitué d'une partie de son corps.
La nichée comporte un Alpha, le plus gros rat du groupe, qui porte la conscience de Kyumin, et d'une multitude d'autres rats plus petits qui lui obéissent.

Forces:
Le groupe peut, tant que l'Alpha peut communiquer avec, travailler de concert dans un effort complexe comme escalader un mur en formant une échelle vivante, ouvrir une bouche d'aération en la soulevant à plusieurs, ou se ruer sur un opposant.
Le point vital du groupe est l'Alpha uniquement, tant que celui-ci n'est pas tué, Kyumin peut survivre le temps de recomposer son corps.

Faiblesses:
Les capacités physiques des rats (y compris l'Alpha), leurs tailles et poids ne dépassent pas celle de leurs équivalents naturels.
Les membres de la nichée se comportent comme de simples rats une fois privés de leur Alpha sans consignes préalables (si lui est le cerveau, les autres sont la partie "automatique" du corps de Kyumin), ils restent en groupe et errent en essayant de retrouver sa trace.

Le nombre de rats détermine la portion du corps disponible, si la moitié est détruite, la forme humaine ne possède plus que la moitié de sa masse corporelle pour se reformer, et doit reprendre de la masse activement, par la nutrition et le sport, soit en cas d'extrême urgence (survie de l'Alpha seul), par la reproduction avec une ratte naturelle et attendre que la progéniture devienne assez nombreuse et mature pour recréer un corps viable (extrêmement maigre et fragile, et qui doit reprendre de la masse par lui-même).
Processus qui peut prendre des mois, un an, voir plus en fonction des dégats.

Kyumin sous forme rat ne peut plus communiquer verbalement avec les humains, et même s'il comprend le "langage" des rats naturels, il ne peut commander/assimiler que ceux qui sont issus de son propre corps (et donc partagent son bagage génétique).

La transformation n'étant que physique, les vêtements et autres objets portés ne suivent pas. S'il doit transporter quelque chose, l'un des rats doit le porter dans sa gueule.
Informations sur le personnage
NOM : Pak-Jeong
PRÉNOM : Kyumin
TITRE : Hamlin
AGE : 17 ans
NATIONALITÉ : Corée du Nord
GROUPE : Vilain
RANG : D
Avatar : ?
CODE DU RÈGLEMENT : Les cheveux de Midoriya sont aussi doux que de la soie.
Contenu 1
Contenu 2
Contenu 3
Contenu 4
Description physique
-Alors, Docteur, vous avez quoi pour moi?
L'homme en costume rayé ajusta ses lunettes et replongea dans son dossier.

-Notre homme a été repéré dans un petit hôpital de la région d'Okinawa, sévères blessures, un AVP.
-Un?...
-Accident de Voie Publique, un choc avec un véhicule de livraison d'après les témoins.
-Vous voulez dire que...
-Navré de briser vos espoirs, mais les maigres informations que nous avions ont tardé, et vu la lenteur de la procédure, le suspect a pu s'échapper avant l'arrivée des agents.
L'officier poussa un soupir, un de plus dans la longue collection de ceux qui se sont perdus dans l'air de ce bureau.

-Rien de nouveau sous le soleil donc...
Le bureaucrate fit une moue de négation.
-Pas tout à fait, j'ai quelque chose qui pourrait peut-etre vous intéresser. * il agite une chemise de papier chargée de quelques feuillets* Le rapport médical fait par l'urgentiste, ainsi que... *il en sort une envelloppe kraft* des photos, suite à l'accident, les équipes ont eu la vivacité d'esprit de prendre des clichés des blessures.
L'agent arracha presque la poche de papier des mains du spécialiste.

-Nom de Di..., vous voulez dire...
-Des photographies en haute résolution de votre cible, visage, corps, analyses sanguines, un beau tableau, mieux que tout ce nous ayons pu amasser depuis un lustre ou deux.
Il ouvrit l'enveloppe et posa les éléments sur la table.

-Homme, dans la vingtaine, peut-etre moins, la forme du visage et de nombreux éléments ethniques confirmeraient son origine coréenne, yeux marrons, cheveux noirs mal coupés, 1m70 pour 80kg, notre ami semble pousser la fonte le week-end *il montre un torse à la peau lésée, aux muscles affaissés par l'inconscience, mais bien dessinés*.
-Et porté sur le Close Combat, mon adjoint peut en témoigner...
-Mais ce qui m'intrigue le plus ce sont ces éléments-là. *Il lui tend les images d'un dos, bras fesses, et jambes constellés de cicatrices diverses, un gros plan sur un pectoral marqué d'un symbole inconnu.*
-Wow, bonjour les dégats, l'accident n'a pas pu provoquer ça.

-Non, elles sont anciennes, surment faites durant l'enfance. Celles-ci sont longues et fines, souvent croisées, marque typique de coups portés avec des objets comme des fouets, celles aux poignets et chevilles sont des marques de liens, des traces de brûlure de corde, ces cicatrices-là sont typiques de crochets de suspension...
Le symbole gravé sur le pectoral droit est un "Trois" coréen, marqué au fer rouge, l'âge et la croissance l'ont distendu mais on le lit encore bien.
-Un prisonnier politique?

-Aucun doute possible, il porte un tatouage sur le dessus de la main droite, semblable à ceux inscrits sur les libérés, même typo et emplacement. Mais au lieu de dire "Je vais être exécuté si je révèle les secrets", ça dit "J'en reviens, et nul n'est venu m'en sortir."

L'officier remercia l'expert et prit le dossier avec lui. Maintenant il avait un visage et un signalement précis, la chasse allait pouvoir commencer.
Description psychologique
-Bonsoir, Miss, dure journée?
-Bonsoir, agent, longue surtout, et comment va votre...
*L'homme leva légèrement son bras platré jusqu'à l'épaule*
-...rien de grave, l'affaire de quelques semaines. Vous avez pu avancer sur votre dossier?

La jeune femme regarda son écran.
-Le sujet "Hamlin", grâce aux éléments que vous m'avez communiqués, j'ai tenté de dresser un portrait psychologique de l'individu, vous voulez un récap maintenant ou je vous envoie le rapport plus tard?
-Allez-y.

Elle tira une chaise et y invita l'officier.
-Hamlin, nom civil Pak-Jeong Kyumin, originaire de Corée du Nord, issu d'une famille de prisonniers politiques.
Le grand-père, Pak Sagi, a profité d'un emploi en travaux publics pour enterrer et faire sauter une bombe artisanale lors du passage d'un haut dignitaire du régime. La peine prononcée fut le peloton d'exécution pour lui, et l'emprisonnement de sa famille dans un camp de travail.
La "peine des trois", trois générations devant payer le crime de leur aïeul.

J'ai recoupé la période de détention d'Hamlin avec des témoignages  de prisonniers libérés ayant pu passer au Sud, je ne vous cache pas qu'il y en a assez peu.
On a là un parfait exemple de personnalité dyssociale, une enfance et adolescence dans un environnement délétère, des violences et humiliations continues, l'épuisement mental et physique, ainsi qu'un esprit de compétition/prédation permanent.
-"Tuer ou etre tué"...
-Les rares bandes enregistrées que nous avons sur lui montrent quelqu'un de calme en apparence, qui parle de façon claire et distincte.
Sur celle-ci on le voit acheter un bouquet de pivoines dans un centre commercial, le soir à l'heure de pointe, la profondeur des cernes témoignent d'un manque de sommeil évident, surement des insomnies post-traumatiques, mais le visage est apaisé, et l'attitude très polie envers la vendeuse.
Pas de bijoux, piercings ou signes vraiment distinctifs. Il porte un pansement à la main droite, pour dissimuler le seul tatouage qu'il porte. Les mains sont abimées, le travail forcé a laissé des marques.
-Un apprenti dans un métier physique, fatigué par des journées chargées, qui se comporte civilement avec les gens et achète des trucs en sortant du boulot, je vous en trouve en bas de la rue dans le premier Konbini qu'on croisera.

-Pas d'essai de dissimulation, il sort à l'heure la plus chargée de la journée, visage découvert, un t-shirt manches longues et un pantalon, des sandales et un sac cabas en toile. Il fait tout pour se fondre dans la masse.
-"L'homme gris"
-Pardon?
-L'homme gris, c'est une technique de dissimulation passive. Ne présenter aucun  signe qui puisse vous distinguer de votre environnement. C'est différent du camouflage, pour se cacher même si on vous cherche, être gris signifie qu'on n'aura pas l'idée de vous chercher, vous ressemblez à tout le monde, donc vous n'êtes personne.
On est loin des tenues extravagantes d'autres super-vilains.
-Et c'est justement ce qui l'aide dans ses activités, tenter de le repérer dans la foule d'un supermarché aux heures de sortie de bureau, je ne vous cache pas que la tâche est ardue. Sachant que la moindre erreur en intervention dans cet environnement est susceptible de provoquer un mouvement de panique dont il peut profiter, il sait que policiers et héros sont en position défavorable pour gagner le temps de s'enfuir.
Comme je disais, il ne semble pas avoir de limites morales, espionnage, trafic de drogues ou armes, assassinats, terrorisme, tout y passe. Mais pas de comportement de prédation, ce qui est étonnant vu son passif.
Dans le sens qu'il n'y a pas de victimes "gratuites", pas de braquage de superette ou d'agression spontanée sur un civil, policier ou héros. Même s'il semble être plus brutal avec ces derniers, ça a toujours été dans le cadre d'un affrontement bi-latéral, il veut s'enfuir, l'agent s'interpose, échange violent.
Il évite la confrontation directe tout en s'y préparant, en témoigne sa condition physique et ses connaissances en combat rapproché. Mais ses victimes ont toutes le point commun d'avoir été ciblées par un contrat, ou impliquées dans des affaires criminelles.
-C'est un Vigilant?
-Non, ça va de la pendaison d'un lieutenant de famille mafieuse ou un petit dealeur de quartier passé sous une voiture, à un banquier qui l'a engagé pour toucher l'assurance-vie d'une riche héritière.
Il ne fait aucune distinction, et ne semble pas tirer de plaisir de ce qu'il fait. Nous n'avons relevé aucun rituel ou actes trahissant des comportements psychotiques.
C'est son "métier", on le paye pour accomplir des actes criminels, il exécute, touche sa paye et repart chercher un autre contrat.
Il conscience du bien et du mal, mais contrairement aux vigilants n'a pas "une certaine idée de la justice", à ses yeux la vie humaine n'a pas plus de valeur qu'autre chose, ses traumatismes passés ont anesthésié certaines capacités comme la compassion ou la culpabilité.

-Les héros?
-Nous pensons qu'il les voit comme des adversaires vaniteux et hypocrites, le tatouage est assez lourd de sens. Il a grandi dans un véritable enfer complétement abandonné du monde, sa famille a été décimée, n'a pu compter que sur lui-même pour rester en vie, et a gagné sa liberté par sa seule force.

-Un gamin terrifié qui a prié pour qu'on vienne le sauver, et dont les appels sont restés sans réponse.
Histoire
Écrivez l'histoire du personnage, ni plus ni moins. Vous pouvez parler du cadre dans lequel il a vécu, les événements importants de sa vie, et ce qui l'a amené à être le personnage qu'il est aujourd'hui. N’hésitez pas à lire des présentations déjà validées pour avoir une idée de ce que nous recherchons, c’est valable pour toutes les descriptions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku no Hero :: LE MANUEL DU FUTUR HÉROS :: ADMISSIONS ET INSCRIPTIONS-
Sauter vers: