:: SUR LE TERRAIN :: Musutafu (Tokyo) :: ACADÉMIE DE YUEI Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Introduction] Entretient à Yuei

avatar

Feuille de personnage
Titre: Stille Tod
Expérience: 0/0
Alter: Schlange
Rang D





Melody Snicket
Rang D
Mar 26 Sep - 20:03


L'académie de Yuei.... Le rêve de beaucoup de jeunes élèves aspirant à devenir des Héros. Pour être franche, cela n'a jamais été mon objectif, ni mon rêve. Pourtant, me voilà ici, devant ces portes, prête à entrer pour m'entretenir avec le proviseur. Et ceci uniquement suite à une lettre de recommandation au vu des derniers évènements. Beaucoup aimeraient être à ma place en disant "Cool, rentrer à Yuei sans tests ni rien, tu dois en avoir de la chance". Même si en réalité, c'est très loin d'être le cas.

Pour être franche, je n'ai aucune idée de en quoi ce lycée peut m'aider. Selon ceux qui m'ont envoyée ici, ça m'apprendra à devenir une héroïne et éviter que je tourne mal. J'ai acceptée uniquement parce que je n'avais pas vraiment d'autres solutions concernant mon avenir, j'espère juste qu'ils n'ont pas totalement tort. Peut être que rencontrer le principal me permettra de me faire une meilleure idée de ce qu'est vraiment Yuei et aussi en quoi être présente ici serait super pour moi.

Je me décidais enfin à franchir cette porte, la cour du lycée était vraiment belle et immense. Très différente de ce que j'ai pu voir auparavant. Je marchais donc jusqu'à ces grands bâtiments ressemblant surtout à des blocs de verre avec toutes ces vitres empêchant de voir ce qu'il y a au travers. Probablement une sécurité, cela ne m'étonnerais pas. Une fois l'entrée passée je cherchais un peu partout le fameux bureau du proviseur. Je n'ai pas vu de plan à l'entrée ni de personnes à l'accueil, je me décidais alors de chercher un peu partout histoire de trouver quelqu'un qui serait en mesure de m'aider. Au final, j'ai fini par trouver quelqu'un. Un homme endormi dans un duvet jaune, si c'est un professeur, il est vraiment étrange, mais il peut peut être m'aider. Je finissais donc par le secouer afin de le réveiller pour poser mes questions, enfin, encore faut-il qu'il comprenne ce que je dis.



Dernière édition par Melody Snicket le Ven 6 Oct - 22:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar





PNJ
Sam 30 Sep - 9:32

(PNJ présent(s) dans la scène : Shota Aizawa alias Eraserhead )

---------------------------------------------------------------------------------------------


Eraserhead,alias Shota Aizawa était en effet dans une de ses fameuses siestes, ressemblant plus à une créature humanoïde aux longs cheveux noirs dans un état larvaire qu'à un vrai professeur en bonne et due forme !

"Hnnngnfn !" Dit-alors inintelligiblement le professeur Aizawa,
réveillé dans sa sieste par une jeune effrontée

"A-Arrête, jeune fille, j'suis réveillé,c'est bon..." Lâcha-t-il de manière peu motivée, il faisait peur à voir,ses yeux grand ouverts,des cernes presque inhumaines, ses cheveux longs et noir en bataille, et une pilosité faciale de plusieurs semaines qui faisait peu présentable.

D'une vitesse phénoménale, il repoussa gentiment la jeune étudiante,puis sorti une gourde de compote de pomme qu'il dégusta lentement, en observant Melody dans le blanc des yeux.

"Hmm, qu'est-ce que tu fais là,jeune fille ? J'espère que ça vaut le coup de m'avoir réveillé, sinon tu auras affaire à moi. Tu es là pour un entretien, un rendez-vous ? Si tu as pu passer le système de sécurité, c'est que tu es sûrement déjà dans la base de données de notre établissement."

Il soupira , avant de se défaire de son sac de couchage jaune alors que le silence du couloir fût brisé par le bruit peu discret de la fermeture éclair. Décidément, pour un professeur, il était étrangement habillé ! Dans sa tenue noire, à moitié entre le ninja mal fagoté, une sorte de  tenue militaire et un air de personne maussade et lassée, sans parler de ce qui lui servait d'écharpe, un nombre impressionnant de bandages à l'aspect bien spécifique, enroulés tel un accoutrement de momie du cou jusqu'au épaules.

Pourtant, hors de son sac de couchage jaune, et une fois sa compote de pomme jetée avec classe et adresse dans la poubelle du couloir à plusieurs mètres, et sans même regarder,  il dégageait une certaine prestance !

Oui,la jeune Mélody pouvait sentir que malgré cet extérieur déroutant, et un physique pas si musclé ni athlétique que cela, elle avait en face d'elle bien plus qu'un professeur de Yuei,  un héros professionnel !

"Alors, gamine, pourquoi t'es là ?" lâcha-t-il en soupirant alors qu'il pris une posture presque digne d'un petit vieux fatigué, détruisant son charisme en quelque secondes. Un  silence pesant se réinstallant dans le couloir alors qu'il attendait la réponse de l'étudiante.
Académie de Yuei
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Titre: Stille Tod
Expérience: 0/0
Alter: Schlange
Rang D





Melody Snicket
Rang D
Dim 1 Oct - 18:35


Cette personne était vraiment étrange, quand on le regarde on aperçoit un homme négligé, avec des cheveux en pétard et une barbe de plusieurs semaine très mal entretenue. Sans compter ces cernes hallucinantes. Si il n'avait pas parlé du système de sécurité ou alors demandé si j'avais un entretient ou un rendez vous, je crois que je l'aurais pris pour un sans abri ayant profité des vacances et du peu de monde ici pour trouver un endroit où dormir et manger sa compote de pomme. Franchement, pour moi tout laisse à croire que cet homme, c'est juste un sans abris.

Mais bon, nous disons souvent que l'habit ne fais pas le moine, et c'est peut être le cas avec lui. Sinon, la situation serait très très gênante. Mais bon, évitons de nous faire des idées.

Ne sachant pas si il parle la langue des signes, je vais éviter de faire de longues phrases et me contenter que d'un mot. Je mettais ma main droite était complètement ouverte, les doigts bien collés entre eux, et la bougeais jusqu'à taper ma main gauche qui était en face de moi bien visible. Je ne sais pas vraiment comment expliquer les signes, et je ne sais pas non plus si il va comprendre. Du coup, dans le doute, après quelque secondes, je décidais de sortir de mon sac la feuille de convocation, après tout, je pense que cela sera plus rapide ainsi.

Sur la feuille de convocation figurait le nom de la personne que je devais rencontrer, la date, l'heure et la salle. Mais bon, quand on regarde l'heure qu'il est et l'heure indiquée, on voit très bien que je commence à être en retard, alors j'espère juste que je parle bien a un professeur. Je suis désolée de me répéter mais, le doute est permis.


Hors RP:
 


Dernière édition par Melody Snicket le Ven 6 Oct - 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar





PNJ
Mer 4 Oct - 19:21

(PNJ présent(s) dans la scène : Shota Aizawa alias Eraserhead )

---------------------------------------------------------------------------------------------

À la grande surprise de l'intéressée, Eraserhead compris absolument tout ce qu'elle disait en langage des signes, étant un éminent héros qui travaille dans les ombres, un langage qui ne fait pas de bruit ne lui était pas inconnu lors de ses missions et ses interactions dans le monde "Underground" des vilains et héros.

Mais il ne fit pas le déclic tout de suite, enfin c'était assez rare d'avoir une muette à Yuei, il lui fallut quelque seconde, mais il continua de l'observer se tourmenter à essayer de lui faire comprendre en langage des signes, pour finalement sortir la convocation.

Il lui lâcha un petit sourire.

"Te fatigue pas les bras,j'ai compris !" Dit-il en lui prenant délicatement la convocation des mains et en observant l'heure et la date. "Dis-donc, tu ne serais pas un peu en avance,tu n'as pas lu les petites lettres en bas de ta convocation ? Il y est écrit que c'est mieux d'arriver plus tard que l'heure prévue, ici, à cause du système de sécurité,surtout si c'est pour un rendez-vous avec le proviseur. Ah, attends, ne te fatigue pas à répondre, tu vas avoir mal aux bras après sinon..." Il bailla légèrement, avant de se retourner et d'entamer la marche.

"Bon, suis moi,tu as de la chance notre principal est extrêmement intelligent et connaît lui aussi le langage des signes, bien qu'il ne puisse pas exactement le parler à cause de certaines..circonstances !"

Il se retournait de temps en temps pour observer qu'elle le suivait bien, vu qu'elle ne parlait pas trop...

Après plusieurs minutes de marches très longues dans ce bâtiment, en passant d'ailleurs par le réfectoire ou Aizawa était parti rechercher une compote, de toute façon c'était sur le chemin, l'élève silencieuse et le sans-abri professeur arrivèrent devant un très grand bureau orné, avec des grandes statues en or d'une drôle de bestiole devant les portes fermées, ces bestioles ressemblaient toutes deux à un espèce d'ours à tête de loutre, et avec une sorte de queue de rat, portant un costume très classe et qui faisait assez dernier siècle.

Aizawa se retourna,observant la muette un instant, un air ennuyé.

"Comme tu es arrivée en avance, le proviseur n'est pas encore arrivé, il est à sa séance de euhm..méditation. Oui, c'est ça,de méditation, c'est vraiment dommage que tu ne puisses pas t'exprimer sans te fatiguer les bras, j'aurais pu te demander quel est ton Alter, tu seras peut-être dans ma classe, vu que tu es une première année. En tout cas, c'est sûr que c'est pas la télépathie..." Il réfléchit un instant,puis sorti d'un placard proche une feuille et un stylo. "Bon,euh,en attendant,je vais regarder par la fenêtre voir si il arrive, et toi tu vas m'écrire ton Alter, et tes motivations, c'est sûr que ça serait plus simple si j'avais ton dossier de la base de données sous les yeux,mais je crois que j'ai paumé les clés,et puis c'est mieux de discuter un peu,enfin communiquer."

Comme dit,il se tourna donc vers la fenêtre, vous laissant à votre écriture, il n'y avait pas de table dans ce couloir, mais vous pouviez très bien vous appuyer sur un rebord de fenêtre, ou une armoire, ou par terre.

Académie de Yuei
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Titre: Stille Tod
Expérience: 0/0
Alter: Schlange
Rang D





Melody Snicket
Rang D
Jeu 5 Oct - 2:10




Une chose était au moins rassurante : Il connais la langue des signes. Donc la communication devrait être plus simple que ce à quoi je m'attendais. Ce monsieur, qui pour moi ressemble toujours à une personne sans abri était plus intelligent qu'il en a l'air. Je pense que je peux déduire que c'est une personne travaillant ici, bien qu'il aurait pu se présenter.  Par simple mesure de politesse ? Mais bon, passons.

D'après ses dires, il aurait fallu que j'arrive un peu après l'heure prévue, c'est tout de même la première fois que j'entends ça et j'avoue ne pas avoir lue toute la convocation. J'ai vue Entretient, Yuei, la date, l'heure et cela m'a suffit. Après tout si il y avait des contretemps possibles dues à la sécurité où l'absence temporaire de la personne à rencontrer. Le mieux c'est de ne pas justement modifier l'heure de rendez vous et de la mettre plus... tardive ? Bref, je ne comprenais pas ce sens de fonctionnement mais, bon.

Pendant une grande partie du chemin à travers les couloirs, je ne cherchais pas vraiment à communiquer ou poser des questions, et, a ce qu'il paraît cela  "me fatiguerais les bras". Entendre ça me fais un peu sourire, je suis muette de naissance et parler ainsi est une habitude, jamais je ne me fatigue les bras en communiquant. Pöur cela, il faudrait que.. je ne sais pas, fasse une thèse de trois heures sur la reproduction des verts de terre en milieu arctique dans un élevage de phoque d'un point de vue quantique. Là, ça fatiguerais les bras (et pas que...) mais bon. J'entendis aussi une nouvelle intéressante : Le principal connais aussi la langue des signes, pas besoin d'écrire ou autre et ça, c'est plutôt sympathique. Le fait qu'il ne peut la parler m'importe peu : Je suis muette, pas sourde.

Après ces quelques minutes de marches (et un détour au réfectoire pour la compote de monsieur), je me retrouvais près du bureau. On me réexpliquais qu'il fallait attendre que le proviseur arrive et que c'est dommage de ne pas pouvoir me parler sans me fatiguer les bras. Du coup, je me retrouve avec une feuille, et un stylo pour tout écrire le temps que lui regardais par la fenêtre si le principal arrivais. Bon, répondons à ces quelque questions, pour ça, je me posais par terre. Je me sentais plus à l'aise comme ça.

-Pour commencer, merci de se soucier de ceci mais, j'ai l'habitude de la langue des signes. Mes bras ne seront pas fatigués pour autant ~

Mon alter s'appelle Schlange, j'ai des crocs de serpent, une langue de serpent et je peux créer un miasme avec différents effet selon le poison ou alors l'administrer directement grâce à mes griffes ou mes crocs. Je peux utiliser tout type de poison auquel mon corps est habitué.

Mes motivations : Je suis ici par recommandation. Mais là, il faudra regarder le dossier, trop long à expliquer.

Maintenant, est-ce que je peux gesticuler avec mes bras ? Parce qu'à force d'écrire, je risque d'avoir mal au poignet monsieur l'inconnu ~

Je lui tapotais l'épaule une fois terminé tout en lui tendant la feuille avec ce que j'ai écrit. En espérant qu'il ne prenne pas trop la dernière phrase pour un manque de respect, après tout lorsque quelqu'un parle par écrit, on ne peux pas vraiment vraiment savoir quel ton est utilisé, sauf avec les smileys mais, je ne suis pas du genre à en mettre. J'aurais peut être du mettre quelque chose comme "Ceci est sur le ton de la plaisanterie". Peut être que ça aurait mieux passé, qui sait ?


Dernière édition par Melody Snicket le Ven 6 Oct - 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar





PNJ
Ven 6 Oct - 15:40

(PNJ présent(s) dans la scène :
Shota Aizawa alias Eraserhead
,Nezu alias Nezu )
---------------------------------------------------------------------------------------------

Le professeur Aizawa récupéra donc la feuille des mains de la jeune fille, dans un pesant silence, la lisant assez rapidement, il afficha donc un petit sourire.

"Intéressant,comme Alter, mais ça ne doit pas être facile de s'entraîner avec. Tu as eu de la chance, tout de même, parfois des gens très bon mais avec un Alter qui ne convient pas très bien aux tests de la filière héroïque ne sont pas pris, et certains comme toi sont proposés et recommandés  à l'Académie par des Héros professionnels qui ont de bonnes relations dans l'administration. Ah, c'est vrai, je ne me suis pas présenté, je suis un professeur de Yuei, Shouta Aizawa, mais aussi un pro-héros, Eraserhead. Peu importe si tu n'as pas entendu parler de moi bien sûr. Contrairement à un rustre comme All-Might, je préfère rester loin des projecteurs. Je suis le professeur principal de la 1-A,j'étais également sensé être responsable de la section des premières années, mais on dirait bien qu'un changement de dernière minute a été fait, et une jeune blonde qui n'a même pas dix ans de plus que toi occupe ce poste,et aussi celui de professeur de la 1-B, mais bon, il paraît que c'est une pistonnée par Midnight, alors.."

Soudain, son écharpe se mit à bouger étrangement, et le très petit sourire d'Aizawa se tourna en une moue tout à fait neutre qui accentuait son coté las et sans vie.

"Oh,je crois que le proviseur est arrivé, surp-"

Il se fit couper, et son écharpe faite de bandages qui semblaient plutôt très imposants se déforma jusqu'à ce qu'une bestiole en costard qui ressemble aux statues dorées devant les portes du bureau apparaisse !






"SURPRISE ! C'est moi, votre proviseur mammifère préféré ! Eh oui,je suis un animal qui parle, mais avant tout un proviseur ! Mon nom est Nezu, mais pour toi jeune fille, ça sera MONSIEUR le Proviseur !"

Aizawa resta silencieux,la tête penchée sur le coté à cause de Nezu qui trainait encore sur son épaule, puis le proviseur sauta de l'épaule d'Eraserhead, atterrissant avec grâce et style, il fit un hochement de tête remerciant le professeur.

"Bon,bah,je vous laisse, on se verra sûrement plus tard."

Aizawa reparti donc en silence vers un autre couloir, retournant sûrement se reposer les yeux et pioncer dans son sac de couchage.

Nezu observa donc Melody un instant, ses yeux espiègles,agiles,intelligents, et saints de toute perversité malgré qu'il soit assez petit pour voir sous votre jupe si vous en aviez une. Il repéra vite la convocation, et sur ce moment précis, il tendit sa petite patte, ses petits coussinets vers la jeune fille, vers elle, en l'air.

"Votre convocation,je vous prie, jeune fille ! Je sais déjà que vous êtes muette, ne vous inquiétez pas, mais caché là-dessous, je ne pouvais pas lire quoi que ce soit qu'Aizawa vous a fait écrire."

Il avait l'air de vous sourire un peu bêtement, mais quelque chose dans votre esprit, sûrement  votre instinct de survie, vous incitait fortement  à ne pas le faire patienter trop longtemps, ni à se foutre de sa gueule.

Devant vous, se tenait donc le célèbre proviseur de Yuei, du haut de ses quatre-vingts-cinq centimètres, le poil blanc et magnifique, et une terrible cicatrice qui ajoutait un coté guerrier à son visage tout mignon comme une peluche. 


Académie de Yuei
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Titre: Stille Tod
Expérience: 0/0
Alter: Schlange
Rang D





Melody Snicket
Rang D
Ven 6 Oct - 23:17



Beaucoup trouvent mon Alter intéressant, personnellement, au vu de ce que j'ai vécue dans ma famille à cause de celui-ci, je le considère surtout comme un cadeau empoisonné, et sans mauvais jeu de mots hein. J'écoutais attentivement ce qu'il disais, enfin plus ou moins, la partie des personnes qui ont un alter pas forcément adaptés aux tests, je m'en fichais un peu, je n'ai pas eu de test à passer, et à la base je n'inspirais même pas à aller à Yuei, mais bon, ça, je pense qu'il vaudrait mieux éviter de le dire, je pense.

Par contre, ce qui est cool c'est que j'apprends ENFIN que cette personne ressemblant énormément à un sans abris est en fait un professeur, Aizawa et aussi un héros. Et, le fait qu'il n'aime pas s'exposer comme All Might justifie le fait que je n'ai jamais entendue parler de lui. Bon, jusque là il n'y avait rien de choquant dans cette discussion jusqu'à ce que quelque chose sorte de l'écharpe d'Aizawa, comme ça, alors qu'il y a 10 minutes rien ne pouvais laisser douter qu'il était caché.

Ce quelque chose était une petite créature ressemblant à un ours en peluche qui aurait copulé avec une loutre.... TROP CHOUPIIIIIIIIII ! Pardon. Mais on dirait une peluche que t'a envie de prendre dans tes bras, et en plus c'est le principal. Bon, au moins ça contraste bien avec le professeur qui est un mix entre un sans abris et un mec trop dark, qui au passage vient de prendre congé pour me laisser seule avec le proviseur.

Celui-ci me demandais ma convocation que je donnais aussitôt. Quand aux informations qu'on m'a fais écrire, je me tâchais juste de les redire dans la langue des signes. Le principal comprenant ce langage je n'hésitais pas à utiliser des signes compliqués. Mais il devrais aisément comprendre ça :

"Je lui ait simplement écrit une description de mon alter, et rappelé que je suis ici par recommandation, rien de plus. Après, je pense que vous avez déjà ces informations dans vos dossiers."


C'est tout de même super de s'adresser à quelqu'un qui connais la langue, au moins, je n'ai pas à faire mes signes lentement pour essayer de me faire comprendre et je n'ai pas à écrire non plus. Sauf bien sûr, lorsqu'un professeur ne veut pas qu'on se fatigue les bras, bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





PNJ
Dim 8 Oct - 10:43

(PNJ présent(s) dans la scène :
 
,Nezu alias Nezu )
---------------------------------------------------------------------------------------------

Le Principal vous observait donc, hochant de façon vive et compréhensive sa petite tête, après vous avoir "écouté" vous expliquer pendant plusieurs minutes, il lâcha un petit sourire, avant d'ouvrir les portes de son vaste bureau et de vous y inviter à l'intérieur, c'était clairement plus grand qu'une classe du bâtiment, mais quelque chose clochait dans la pièce, enfin, en tant que futur étudiante dans une filière héroïque, vous vous doutez bien que dans une académie de super-héros, il y'a bien un ou deux laboratoires ou trucs cachés dans certaines pièces !

Marchant tranquillement jusqu'à son bureau en bois orné, sur ses petites pattes, Nezu atteignit sa chaise et s'assit à son bureau, se servant d'un système d'élévation sur la chaise pour être visible, d'un hochement de tête il s'exprima.

"Asseyez-vous, Melody, alors, de ce que je peux me souvenir de votre dossier, vous nous avez été recommandée par une personne de votre entourage, mais je vais être honnête, vous n'avez pas l'air très motivée, mais n'êtes vous pas motivée par rapport à l'Académie, la filière héroïque, ou bien est-ce autre chose ? Je sens clairement que c'est autre chose ! Que vous le vouliez ou non, vous êtes déjà inscrite à cause du procédé de recommandation, enfin, tout du moins pré-inscrite, je n'ai besoin que de votre réponse, votre accord, je vous embête sûrement et peut-être que je ne devrais pas m'y intéresser, mais j'aimerais vraiment que vous vous exprimiez de vous même plutôt que de me dire "Je suis là comme ça"."

Il vous regardait donc intensément avec ses petits yeux, pouviez vous refuser quoi que ce soit à ce regard de peluche ? Vous n'êtes pas obligée de tout dévoiler, mais ça fait toujours du bien de partager ce qu'on a sur le coeur.



Académie de Yuei
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Titre: Stille Tod
Expérience: 0/0
Alter: Schlange
Rang D





Melody Snicket
Rang D
Dim 8 Oct - 21:10


Lorsque j'entendis le proviseur dire que je n'ai pas l'air motivée pour être ici, je me suis mise à soupirer un coup puis à répondre assez rapidement afin de lui donner les explications. Après tout, il est en droit de savoir et peut être après de juger pour voir si je suis bien là où il faut être ou non. J'enchaînais mes signes assez rapidement en marquant quelque pauses entre les phrases histoire de ne pas le perdre en cours de route.

-"Je ne sais pas par où commencer, mais je pense qu'il s'agirait plus d'un manque d'ambition et un surplus d'interrogations plutôt qu'un vrai manque de motivations.

Avant d'être ici par recommandation, j'étais encore auprès de ma famille. Mon père et mon frère se sont rangés du côté des vilains depuis longtemps, j'ai toujours été contre au vu des ravages que nos alters peuvent causer. Et aussi parce qu'il n'y avait aucune raison pour que je le fasse.

Il y a quelque temps, mon père et mon frère ont tenté de se montrer plus "Convaincants" en utilisant la force pour que je coopère avec leur magouille. Je me suis défendue, on a failli s'entretuer mon frère et moi, je lui ait crevé un œil (ne le répétez à personne), puis mon père s'est jeté sur moi, a failli me tuer et c'est ma mère qui a abattu mon père parce qu'il allait trop loin.

Mon frère a pris la fuite. Mon père est mort. Et ma mère est actuellement derrière les barreaux pour avoir tué mon père, vilain ou pas. Il semblerait que des gens aient pris en main mon avenir voulant éviter que je finisse comme ma famille. Et d'un côté, ils n'ont pas vraiment eu tort parce que je serais bien capable de partir à la recherche de mon frère par besoin de réponses, mais de l'autre côté, pas sûr qu'il me laisse partir lorsque je les auraient. Je n'inspire pas vraiment à être héros même si je suis prête à aider les gens, mais je ne suis pas une vilaine non plus. Cependant la question que je me pose c'est "Est-ce que j'ai vraiment ma place ici ?"

J'ai "dit" tout ce que j'avais à dire, en restant la plus franche possible. Après l'histoire semblerait plutôt alambiquée sur pas mal de points, mais de l'autre côté, c'est toujours plus crédible qu'une peluche croisement entre une loutre et un ourson. Donc je pense qu'il pourra bien y croire. Je préfère aussi qu'il me dise son propre avis, quand à est-ce qu'être ici pourrait être vraiment une bonne chose ou pas. C'est la seule chose qui m'intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





PNJ
Jeu 19 Oct - 16:02

(PNJ présent(s) dans la scène :
 
,Nezu alias Nezu )
---------------------------------------------------------------------------------------------

Nezu hochait vivement la tête comme un maniaque chaque fois que vous lui lanciez un regard à chaque phrase, chaque mot exprimé à travers vos gestes, et il vous observait attentivement avec un calme plat, il était très compréhensif, voir même trop compréhensif, en l'observant vous avez l'impression que l'empathie est présente sur son visage, comme si il pouvait comprendre la souffrance que vous lui exprimez, vos motivations, vos intentions. Et pourtant ce n'était qu'une espèce de peluche vivante qui parle, n'est-ce pas ? Une fois vos réponses données, le silence s'installa alors qu'il lâcha un soupir et hocha  de façon compréhensive la tête.

"Très bien, je comprend, ce n'est pas toujours facile de rejoindre tout un tas d'organisation et être poussé par quelqu'un dans l'ombre pour emprunter un chemin différent de l'environnement dans lequel vous avez grandit. Moi-même, j'aurais très bien pu devenir un vilain il y'a des années de cela, après tout, dès que mon alter ait été découvert, en tant que l'un des premiers animaux en possédant un, j'ai été capturé et on m'a torturé, beaucoup d'expérimentations, mais ils n'étaient pas assez intelligents, non, j'ai fini par m'échapper et récupérer de mes séquelles, et c'est là que j'ai compris que l'humain n'est pas mauvais, c'est juste son environnement qui le rend mauvais ! Je ne pouvais pas repartir vivre tel un animal, c'était trop tard, mais je ne faisais pas confiance à beaucoup de gens ! C'est là que j'ai rencontré un certain jeune héros qui est aujourd'hui le numéro un des héros, et également le représentant de l'espoir et de la justice de nos jours ; All Might ! "

Il sortit une photo souvenir d'un jeune All-Might, toujours aussi grand et fort et musclé, et peut-être avec l'air un peu plus niais et jeune. Sur la photo, Nezu portait toujours le même costard que d'habitude.

"Et c'est donc après cette rencontre et en partageant plusieurs années d'amitié, en rencontrant plus de gens comme All Might que j'ai fini par être motivé à aider les gens comme il le faisait, mais tout en apportant ma propre touche, je ne suis pas extrêmement fort, je ne crache pas du feu ou du poison, et je ne tire pas des lasers par mes yeux, mais de mes expériences et ce que j'étais et ce que je suis, j'ai pris le rôle d'un principal et d'un éducateur au sein d'une Académie de Héros qui est aujourd'hui la plus célèbre dans notre pays."

Il continua donc de déblatérer un moment, alors que sans même le remarquer, il vous servait en même temps un bon thé chaud, puis se servit lui-même, alors qu'il se tût  en silence, gardant simplement son sourire tout à fait sympathique, buvant d'une traite devant vous son thé encore brûlant, puis il reprit.

"Du coup, où en étions nous ? Ah, oui, tes motivations, tes intérêts, je pense que peut-être c'est encore un peu tôt pour dire qu'elles sont finales, tu vas passer plusieurs années ici, et je suis sûre qu'à coté de ça, tu auras le moyen de régler tes problèmes familiaux, bien sûr, pas toute seule, du moins pas tant que tu n'es pas une héroïne qualifiée ! Après tout, le but de cette académie n'est pas que de former des héros, mais aussi d'aider les élèves avec leur problèmes, et en tant qu'académie, et spécifiquement la plus grande Académie de Héros du Japon, nous avons beaucoup de moyens, autant de façon matérielle que nos équipes de tuteurs."

Il vous sourit donc, vous laissant le temps de lui répondre et de boire votre thé servi sans consentement, alors qu'il sortait une feuille et un stylo, c'était sûrement votre dernière étape pour finaliser votre dossier, ça avait l'air d'être un document officiel et en couleur, mais il pris soin de mettre ce document sur le coté de son bureau, laissant la conversation continuer, si vous le souhaitiez.





Académie de Yuei
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku no Hero :: SUR LE TERRAIN :: Musutafu (Tokyo) :: ACADÉMIE DE YUEI-
Sauter vers: