:: LE MANUEL DU FUTUR HÉROS :: ADMISSIONS ET INSCRIPTIONS Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aleister Black , passé brisé / futur incertain.

avatar
Age : 18
Messages RP : 0
Localisation : Au "Root of all Evil" Bar d'Aleister.





Aleister Black
Ven 13 Juil - 1:01
オールマ ALEISTER BLACK
"Je pense que chaque homme est un mouton et que le loup que je suis merite chaque once de sang."
Aleister Black
Big Bad Wolf.


Aleister provient d'une union entre deux personnes à Alter qui ont donné presque vie à une vieille fable, celle du grand méchant loup, Aleister à une alter hybride qui est celle de se métamorphoser en loup semi-humain et de maitriser de violentes bourrasques de vent, avec le temps il se peut qu'Aleister devienne un loup complet de très grande taille ( vers plusieurs mètres de haut ) et souffle telle la fable du "Big Bad Wolf" et fasse effondrer des maisons autres que de paille, il bénéficie des sens d'un véritable loup et peut les avoir si il active très légèrement son alter , n'ayant alors qu'une légère pilosité en plus visible et les yeux jaunissants.

Les défauts d'un tel alter hybride sont que le corps d'Aleister est mis à rude épreuve par sa métamorphose et qu'une trop violente bourrasque peut se retourner contre lui s'il n'en garde pas le contrôle correctement, les dégâts de sa métamorphose peuvent aller d'une élongation à une blessure ouverte bien visible, cela n'arrive que s'il pousse trop loin dans sa métamorphose ou qu'il s'est trop transformé en un jour, ayant un total de 3 transformations par jour pour le moment, si il se transforme trop fortement, il peut sombrer dans la folie bestial d'un loup véritable, n'ayant alors rien a voir avec l'humain qu'il était jusqu'à épuisement total ou il reprend forme humaine et se calme.

Informations sur le personnage
NOM : Black. ( anciennement Brynson )
PRÉNOM : Aleister. ( anciennement Yngvar )
TITRE : Aucun mais des connaissances a lui l'appelle "Black Wolf".
AGE : 23 ans.
NATIONALITÉ : Ile féroé. ( Iles au nord du Royaume-Uni appartenant au Danemark ) Il est donc Danois de naissance mais sur les papiers il est Japonais.
GROUPE : Civil qui peut varier de héros a vilain mais il est sur la pente vilain.
RANG : C ou D , vous jugez si je mérite ou non un peu plus dé le début.
Avatar : Nom de votre avatar et d’où il vient.
CODE DU RÈGLEMENT : Code validé par Melody
Contenu 1
Contenu 2
Contenu 3
Contenu 4
Description physique


Aleister est un homme de bonne taille, faisant 1m82, il est musclé mais à tout de même une souplesse assez étonnante, il pèse 91 kilos, il a une voix puissante et grave, le rendant assez intimidant en plus de sa corpulence, il a les cheveux demi-longs qu'il coiffe en arrière, quand ils sont assez longs, ils les attachent en queue de cheval, son visage est surprenant, très séduisant quand il est entièrement rasé, il devient bien plus intimidant quand il a sa belle barbe qu'il affectionne.

Il porte souvent des tenues assez belles comme des costards dans la vie ordinaire mais quand il fait autre chose que la vie d'un citoyen, il porte souvent une combinaison souple noire ou une veste de cuir noir a manche coupé, montrant ses bras forts.

Il n'a qu'un seul type de geste bien à lui et c'est lors d'un jugement de sa part, quand il a la vie d'une personne entre ses mains, il lèvera ou baissera le pouce tel César devant ses gladiateurs, rendant jugement de vie ou de mort, dans le cas ou la personne ciblé vite, Aleister partira tranquillement, dans le cas opposé, il ne restera plus qu'à la personne ciblée à faire ses prières et ne pas avoir prévu d'être enterré vu qu'il sera sans doute déchiqueté.

Il possède un nombre impressionnant de cicatrices sur tout le corps, la plupart étant des déchirures comme on en voit rarement, comme si la peau et le corps d'Aleister s'étaient déchirés violemment jusqu'aux os, il a une grande cicatrice en croix gravée dans le dos, montrant que celle-ci n'est pas naturelle, qu'elle fut faite sur son corps et minutieusement, des vieux écrits de Scandinave et d'Hébreu sont d'ailleurs écrit tout le long de la croix.

Il possède quelques tatouages, trois en tout, trois cercles runiques placés en triangle sur l'avant de son corps, deux sur les pectoraux et un sur les abdominaux, on peut y lire sous chaque cercle un mot différent selon le cercle, pectoral droit "Faith", pectoral gauche "Madness" et abdominaux "Despair".

Il ne possède aucun bijou ni piercing, pour lui, ce qui ne peut lui appartenir éternellement est obsolète et futile, il a porté fut un temps une bague en argent mais nul ne sait ce qu'il en a fait et il ne l'a porté plus.

Description psychologique


Aleister est un homme réfléchi et calme même s'il n'ignore pas l'humour ou autres trait pouvant le faire légèrement sourire, ce n'est pas un homme mauvais dans un sens, il fait ce qu'il pense nécessaire et ne veut pas devenir héros car la mentalité de ceux-ci ne colle pas à lui qui peut être très vindicatif.

Malgré quelques cas de héros inspirant la crainte, il préfère être à son compte car pour lui, tuer est un mot qu'il a trop souvent utilisé et fait et il pense que nombres de personnes doivent mourir en ce monde, il se compte lui-même dans la masse, il est motivé par la perte totale de sa famille et des valeurs comme la liberté totale, il se considère comme une bête libre de ses choix et un prédateur qu'on doit craindre pour qu'il puisse à nouveau vivre en paix.

Il pense n'avoir plus peur de rien en ce monde, ayant déjà tout perdu mais ce dont il a peur au fond c'est vivre à nouveau normalement, pour lui, c'est un cadeau et une malédiction d'être ordinaire et fera tout pour se hisser au sommet et devenir unique et "non ordinaire".

Il est très réfléchi, analysant toujours chaque situation pour trouver la meilleure solution pour lui, étant prudent d'ordinaire, il se relâche rarement, il peut être très protecteur si on réussit à se rapprocher de lui.

Il a malheureusement plusieurs défauts qui peuvent autant l'aider que le conduire à l'erreur, il est très vindicatif, le mettre en colère n'est pas aisé mais y arriver le conduira à être bien moins réfléchi et plus manipulable.


Petit fait sur lui, il adore chanter et faire de la musique, ayant un coin karaoké dans son bar le "Root of All Evil" , il aime pratiquer de nombreux instruments tel que la guitare, l'harmonica ou encore le piano, sa voix est extrêmement modulable quand il chante, pouvant passer d'un clair charmeur a un grave frissonnant, c'est un talent qu'il ne montre que rarement.

Histoire


Il m'a semblé essentiel d'écrire dans ce carnet mon histoire, pourquoi ? Car je veux laisser une trace, un témoignage dans l'histoire de ce monde même si c'est futile mais nous avons tous un rôle à jouer, c'est le pacte que nous faisons avec la vie avant même la naissance mais bref… Ma famille est une vieille famille aux traditions très anciennes, mes ancêtres seraient des Vikings à ce qu'on m'a dit étant jeune , notre famille a également un type d'alter qui semble nous coller depuis maintenant plusieurs décennies, les alters de métamorphoses d'animaux qui sont généralement le loup et l'ours.

Mon cas est à part dans la famille, ma mère n'a pu faire d'enfant avec son mari et s'est épris d'un jeune étranger passant par chez nous, elle tomba enceinte après une aventure avec lui et fit croire a son mari que c'était lui le père.

Celui-ci avait un alter aussi, celui de manipuler le vent, de cette aventure fit créer un enfant, moi-même, Yngvar Brynson, fils de Brynwolf, et cela eut un effet fort rare, le fait que j'avais un alter hybride, j'étais un Métamorphe loup pouvant manipuler le vent, ma mère eut grand peiné à cacher ce fait à mon "père" pour qu'il ne constate pas son infidélité, si on voyait mon alter, cela ferait craquer toute la famille car une femme fut séduite par un autre.

J'ai donc grandi constamment surveiller et réprimer par ma mère, je n'ai pas vraiment vécu une enfance ordinaire et agréable car dans la famille, on nous entraine à l'arme blanche très tôt, nous avions un grand plaine avec une belle colline où un pommier prônait pour nous entrainer, c'était tout de même de bons moments car quand les progrès furent notables, mon père était plutôt heureux et bon pour un moment avant de reprendre sa sévérité.

Ce fut ça jusqu'à mes 12 ans puis une nuit arriva et ma vie changea à jamais, je mettais lever pour aller aux toilettes comme un enfant ordinaire alors que je descendais les escaliers pour aller au rez de chausser de notre maison, je suis tombé par terre, j'ai alors constaté sur quoi j'avais glissé, du sang et ce n'était pas le mien mais celui de mon père qui agonisait en me fixant à quelques mètres de là, secouant la tète en me fixant avec son regard plein de terreur.

J'ai vu au-dessus de lui une ombre se dessiner, ma mère et un homme qui l'enlaçait d'un bras en me fixant d'un air surpris, j'ai vu dans sa main libre un couteau gravé, l'arme préférée de mon père qui ornait toujours le dessus de notre cheminée, il la tenait de son père et de son père avant lui, un héritage qu'il chérissait autant que moi je pense.
Alors que je voyais le regard de mon père s'éteindre et que je pleurais à chaudes larmes en constatant le fait qu'il mourrait, l'homme inconnu et ma mère s'avancèrent et me tendirent la main et les paroles de ma mère ont dit à ce moment-là me hante encore :

"Viens Yngvar, lui est ton vrai père, viens, nous allons tous recommencer correctement, sans cet homme que tu pensais être ton père."

J'ai fixé l'homme en question, mon père de sang puis mon père de "cœur", je suis resté à fixer celui que je considérais comme mon vrai père un long moment et quand j'ai senti la main lourde de mon géniteur sur mon épaule, j'ai réagi au car de tour et me suis jeté à sa gorge à demi transformée, je sentais la douleur m'envahir, c'était ma première grosse transformation et mon corps ne tenait pas le rythme; j'avais des plaies qui s'ouvraient dans mon dos et mon torse mais j'étais trop obsédé par ma rage et le fait de dévorer la gorge de mon géniteur qui m'avait plongé dans ce cauchemar.

Ma mère horrifiée m'a tiré violemment et je lui ai lacéré le torse au point de lui percer un poumon puis j'ai fui dans la nature en prenant le couteau gravé de mon père, laissant les deux amants mourir ensemble, j'ai fui avec toute la force qui me restait et ma rage au ventre à travers les routes et les plaines des iles Féroé, ne sachant pas ou plutôt n'ayant pas encore conscience que je venais de tuer ma famille; je me suis finalement écroulé dans un port où un vieux pécheur m'a sauvé et emmené chez lui pour me soigner de mes plaies dû à ma transformation et s'est occupé de moi jusqu'à mes 13 ans.

Il ne pouvait pas s'occuper de moi, déjà que s'occuper de lui-même était ardu mais il m'a soigné et nourri, il se nommait Albert Black, il était anglais, je ne pourrais jamais assez le remercier et il persuada un de ces vieux amis de me transporter dans un remorqueur qui fera plusieurs escales et s'arrêtera au Japon, il avait de la famille là-bas qui vivait correctement, il m'a dit qu'ils s'occuperont de moi et je l'ai cru même si je n'avais plus aucun repère et aucune envie d'aller dans ce pays inconnu.

Et me voilà, jeune enfant de 13 ans embarqué a fond de cale clandestinement pour un pays que je ne connaissais en rien, ce fut de nombreux jours de solitude parmi des caisses et une visite de quelques membres de l'équipage au courant de ma présence qui m'occupait pendant le voyage et m'y voici après tout ce temps, le Japon.

Je fus vite pris par la fille du vieil Albert, elle avait épousé un Japonais et s'était installé sur place, elle s'appelait Maryse Black et son mari Monsieur Takashi, ils m'ont élevé comme leur fils, n'ayant pas d'enfant et ayant tenté depuis des années, j'étais leur bénédiction mais j'étais un enfant silencieux et solitaire sauf pendant mes études pour apprendre le japonais et le reste de ce que je devais apprendre pour avoir un diplôme.
J'ai grandi ainsi et vers mes 20 ans, on me renomma Aleister Black pour me déclarer comme fils légitime de Maryse Black et de Takashi, j'ai quitté le cocon familial et prit mon indépendance, j'ai vécu 3 ans dans un appartement et j'ai acheté une bâtisse que j'ai rénovée à Bar a la mode scandinave dans un vieux quartier de Tokyo, la ville où je vivais depuis mes 13 ans.

Et me voilà propriétaire d'un bar apprécié par la population locale car ça fait drôle de tester du Scandinave, tous ignorent que je trempe dans le milieu du crime la nuit, je suis payé pour tuer les ordures; je suis donc moi-même un criminel et je me suis adapté à ce milieu, me fondant dans la masse malgré le fait que j'en tue pour de l'argent, je m'entraine aussi encore à maitriser mon alter hybride depuis tout ce temps, je vis ainsi et j'ignore ce que le futur me réserve, pas une vie simple ça c'est certain; je dois être un prédateur plus féroce que les autres pour vivre libre et en paix, je préfère vivre en choisissant ce que je veux faire en toute liberté, mon père m'a toujours dit que c'est ce qui comptait…

Fin du premier chapitre du livre de ma vie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku no Hero :: LE MANUEL DU FUTUR HÉROS :: ADMISSIONS ET INSCRIPTIONS-
Sauter vers: