:: SUR LE TERRAIN :: Musutafu (Tokyo) :: Plage de Dagobah Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pool Party à la plage ! (Bar) [Avatar d'été]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar





Invité
Invité
Lun 30 Juil - 0:31
SUMMER TIME !

L’été, la saison la plus aimée des quatre. Il fait beau, c’est agréable, les journées sont longues et la plage ! Aucun risque d’être malade, on peut s’habiller légèrement, tout est beau. Oui, l’été est la meilleure des saisons, après il y a débat avec le printemps qui a beaucoup d'avantages de l’été sans les désavantages mais, ce n’était qu’une transition qui ne dure pas très longtemps au niveau météorologique. Mais revenons à ce qui nous intéresse.

- C’EST L’ÉTÉ ! Il faut en profiter, ce week-end, on va à la plage !

S'exclama Tsuna seul dans sa chambre. Il n’était pas devenu fou, mais juste très enthousiaste. Smartphone entre les doigts, il tapota un message pour inviter ses amis de classe, école et autres à aller à Dagobah demain pour s’amuser à la plage ! Plus on est fou, plus on rit ! Tsunayoshi aimait beaucoup ce dicton. Mais ce genre d’évènement il fallait se préparer, c’est pour ça qu’il avait envoyé ce message quelques jours en avance. Maillot de bain, crème solaire, serviette, tongs et j’en passe.

“Hey ! Salut à tous les amis ! C’est Tsuna ! Ce week-end, j’organise une party à la plage de Dagobah, ce samedi à 14h ! Rdv au bar et amusons un max ! Plus on est fou, plus on rit !”

Une fois les préparatifs terminés, il fallait attendre le jour j, ce qui était insoutenable pour le garçon. Le rendez-vous était ce samedi à 14h dans le bar de Dagobah.

Samedi matin, le Soleile venait de se lever que Tsunayoshi était déjà en train de faire sa course quotidienne. Ayant beaucoup de mal à dormir, il s’était réveillé bien avant de son habitude. Une fois sa tâche finie, il se prépara pour cet après-midi de folie. Le petit sac à dos pratique pour transporter toutes les affaires importantes pour le bon déroulement de la journée. Short de bain, serviette, tenue de rechange, crème solaire ainsi qu’une petite surprise.

Tsuna était arrivé à la plage vers les 13h pour regarder un peu les lieux et être le premier arrivé pour accueillir les autres. Le bar, plusieurs transats, le sable et l’eau bien sûr. Des ballons étaient disponibles, un terrain de beach-volley aussi à côté du bar. À l'intérieur du bar, un vestiaire pour déposer nos affaires. En parlant du bar, aucun alcool était en vente et un petit espace fumeur loin de la foule, tant pis les rageux. Il restait encore du temps avant que les premiers arrivent, Tsuna décida de se changer en premier, tout en gardant un sweat. Un peu de crème solaire et c’était ti-par.

L’eau était merveilleusement claire, voire transparente. Le sable était chaud, il valait mieux marcher avec des tongs pour ne pas se brûler et aucun nuage pouvant cacher le Soleil en vue.

J’ai failli oublier, à côté du bar, se tenait Aquos le héros aquatique sur sa chaise de sauveteur. Surveillant de la plage en été, son Alter était parfait pour ce type de travail, une mutation dauphin, lui permettant d’être aussi actif sur terre qu’en mer. Aquos a obtenu les sens des dauphins, une vue quasi parfaite sous l’eau ou dans l’air. Une ouïe très fine et développée, pouvant localiser l’origine des sons et sa direction à grande distance. Ainsi que le sixième sens propre au dauphin l’écholocation, un sonar fonctionnant par un faisceau d’ondes sonores à hautes fréquences dans une direction et rebondissent contre une cible qui provoque leur retour vers la mâchoire d'Aquos qui sert d’antenne réceptrice. Ces ondes se propagent jusqu'à l'oreille interne. De là, les informations sont transmises au cerveau qui les analyse et qui en élabore une image mentale. Il peut donc très bien s’orienter dans le noir qu’avec son écholocation, cela lui permet aussi de voir l’intérieur des êtres, rien n’a de secret pour lui. Bien sûr, il peut respirer dans l’eau ou sur terre sans problème et limite. Ancien élève de Yuei, grâce à son intense entraînement, il peut produire des terribles ultrasons immobilisant sa cible.

Aquos:
 

Avec un tel héros professionnel, aucun souci à se faire et tout le monde pourra profiter d’une bonne journée à la plage.

Pendant ce temps, Tsuna s’était posé à une table attendant les premiers arrivants, en train de siroter un petit sirop grenadine très rafraîchissant (avec une paille).

Règles du RP:
 


Dernière édition par Tsunayoshi Sawada le Dim 5 Aoû - 2:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 91

Feuille de personnage
Titre: Handy Hero : Mechanoclad
Expérience: 295/1000
Alter: Workshop
Rang C





Oroshine Takane
Rang C
Lun 30 Juil - 10:52
    *Hey ! Salut à tous les amis ! C’est Tsuna ! Ce week-end, j’organise une party à la plage de Dagobah, ce samedi à 14h ! Rdv au bar et amusons un max ! Plus on est fou, plus on rit !*

    Ah, ce Tsunayoshi ! J'étais justement en train de me demander ce que je pouvais bien faire ce weekend, même si je penchais plutôt pour du travail extrascolaire, en bon étudiant que je suis, je dois avouer que l'idée de batifoler sereinement sur la plage ne me déplaisait guère. C'est surtout une occasion de prendre l'air et de s'amuser, pour moi c'est également une occasion de socialiser. Bah oui, je pouvais bien piocher quelques domestiques pour organiser un petit match de foot mais c'est tellement plus amusant avec des gens de mon âge et qui ne m'appellent pas "jeune maître" sans arrêt ! Je les aime bien, mes employés ... Mais j'estime qu'un adolescent se doit d'évoluer dans la camaraderie et ce le plus tôt possible. Heureusement je n'étais pas un cas à plaindre, bien que je n'en ai eu que très peu du fait de ma scolarisation à domicile, mes deux meilleurs amis Nolan & Makomo étaient de véritables bout-en-train. Etudiants respectivement à Shiketsu et à Ketsubutsu, je finissais par me demander s'il était de bon augure de les inviter... La plage est publique c'est vrai, mais je ne voudrais pas les incruster à la petite fête de Tsuna' et puis, si tout le monde commence à ramener des amis - puis les amis des amis et ainsi de suite, on ne se retrouvera plus. Sorry, guys ! Je mettais tout de même un rappel dans l'agenda pour la semaine à venir, avec pour intitulé "hanging out w/ squad" Comme ça, je ne manquerais pas d'organiser autre chose entre nous. En revanche, il y avait certaines personnes que je tenais particulièrement à voir aujourd'hui en même temps que les autres. Des têtes qui ne sont pas étrangères puisqu'elles étaient présentes au tournoi ! Léo Oxton et Star Novel, deux de mes opposants avec qui j'ai pu débuter des relations plus ou moins intrigantes depuis la fin de la compétition. Ces deux formidables adversaires étaient venus solliciter mes services, cette fois nous pourrions nous revoir en dehors du cadre pro ? J'ai pu prendre contact avec Oxton directement que je suivais sur les réseaux sociaux et l'ami britannique semblait favorable à l'idée d'une partie de plaisir en bord de mer. J'espère qu'il ne m'en voudra pas, Tsuna', quand il verra cette petite surprise !

    Pour l'heure, je songeais à l'invitation de Sawada. Il donnait rendez-vous à 14h sur la plage de Dagobah et je ne raterai ça pour rien au monde ! Je me demande si Sasaki y sera ? Je sais que les deux garçons sont déjà en bons termes, mais je ne sais pas qui d'autre pourrait constituer l'entourage de notre ami de feu. J'étais quelque peu nerveux à l'idée de faire la mariole en publique mais je réussissais à me calmer sans mal, en me convaincant que rien de mal ne pouvait se passer et que nous y irons avec pour seule intention de profiter du bon temps ! Maman aurait adoré me voir me faire de nouveaux amis ... Papa, lui, est un peu trop occupé mais je sais qu'il est ravi de mon évolution, qu'elle soit professionnelle ou sociale.
    Bon ! Et si on préparait nos affaires ? Je sais, le rendez-vous est pour demain mais on n'est jamais trop prévoyant ! Je me plaisais à choisir parmi ma collection de sacs, passant en revue les différents coloris et les différentes tailles. *Un sac trop grand ou trop flashy me ferait passer pour un m'as-tu-vu ... un sac trop petit pourrait me pousser à oublier des affaires utiles ... Am - stram - gram ... Found you !* Je saisissais un sac de plage à bandoulière de taille moyenne de couleur sobre - un mélange de beige et de marron qui aura le mérite d'être spacieux tout en évitant le criard. J'aurais du mal à dissimuler la boucle en or qui annonce le logo de la marque luxueuse mais on fait avec ce qu'on a. Il était maintenant temps de le remplir !

    Serviettes... deux ! La première assez grande me servira au cas-où l'on voulait lézarder sur le sable chaud, bronzer au soleil tout ça, tandis que la deuxième, plus petite servira à s'essuyer. Car oui, je parie que même Tout-Feu Tout-Flamme* n'aura pas peur de se mouiller ! Je prévoyais des sous-vêtements de rechange, de la crème solaire avant de me rendre compte que mon short de bain favori n'était pas là. Ca n'est pas bien grave, je prendrai le bleu marine, il ira à merveille avec les fonds marins. Mon sac était partiellement fait. Demain, il ne me restera qu'à ajouter une bouteille d'eau fraîche pour s'hydrater et nous serons fins prêts ! Pour l'instant, une bonne nuit de sommeil me fera le plus grand bien.

    Samedi matin.

    « WHAT TIME IS IT ?! »

    Je m'ambiançais seul dans ma chambre pendant que j'enfilais une tenue. La tenue la plus décontractée que je n'ai jamais portée ! Cela fait tellement longtemps que je ne suis pas parti décompresser hors de la ville ... En général, lorsque je voulais faire le vide, nous allions au parc avec Perkins ou au centre-commercial, une beach party saura me changer les idées à coup sûr et peut-être même que je reviendrais plein de nouvelles idées !
    J'étais plutôt excité, impatient de passer l'après-midi avec les 'potos' !

    Je ne sortais pas souvent sans mon équipement, si bien que lorsque j'ai posé un pied hors de la maison, les savates aux pieds, je me suis senti vraiment gêné. Comme si j'étais ... nu ? J'ai dû faire volte-face : hors de question de partir sans une petite précaution ! Je laisserais le Jetpack à la maison - et donc les grenades et les pattes d'araignée à l'intérieur. Seul le Leiscepter sera de la partie et c'est parce qu'il peut très bien me servir pour autre chose. Jouer au ballon (en trichant un peu), pourquoi pas au limbo ? Je ne vous cache pas que j'avais encore les images de ma rencontre avec la Dame en Rouge et que l'idée d'être attaqué sur la plage ne cessait de me rendre anxieux. C'était vraiment peu probable, mais l'on ne sait jamais et l'on n'est jamais trop prudent.

    Bref, me voilà parti. Perkins faisait le chauffeur "il tient à me voir gambader vers mes petits camarades" disait-il, pff ! Comme si j'avais encore 8 ans ... Mais je suis si habitué à son côté protecteur, si bien qu'il était comme un deuxième père pour moi. J'étais arrivé avec une ponctualité d'horloger : 14h pile, mes savates foulaient enfin le sable ! It's party time !

    J'avais prévenu Sawada par texto que j'étais sur place et je n'ai pas eu besoin de passer par quatre chemins pour le retrouver. Accoudé au bar, il était déjà dans le mood, sirotant un cocktail ayant l'air des plus rafraîchissants. J'accourais en lui faisant signe de la main.

    « Oy ! Tsuna' !! Une fois arrivé à son niveau, je le saluais. What's up, dude ? On est les premiers, on dirait ? Je te remercie pour l'invitation, je suis super content d'être là ! Et je ne le cachais pas, le grand sourire sur mon visage en étant témoin. Barman ! Un Ananas-Coco, please ! Avec des glaçons ! »

    Je passais déjà commande pour me mettre moi aussi dans le bain, aux côtés de Sawada. Le verra arrivait coloré, avec une paille verte claire et qui s'entortille. Une ombrelle venait décorer le breuvage, je ne pouvais pas me sentir plus vacancier ! L'on bavardait de sujets triviaux et pas une seule fois l'on pensait au boulot. Je n'ai même pas évoqué le travail que nous devions faire sur ses gants ! Il faut dire que nous étions ici pour se la couler douce ! Les autres ne devaient pas tarder à arriver, un coup d'oeil à ma montre me permettait d'affirmer qu'il était encore temps pour des surprises.




    Tout-Feu Tout-Flamme = Tsuna, ofc.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 23
Messages RP : 61

Feuille de personnage
Titre: Time Breaker
Expérience: 215/500
Alter: Time Room
Rang D





Léo Oxton
Rang D
Lun 30 Juil - 14:04
Faire la fête à la plage ? Mais sans hésiter ! Merci Oroshine. Il avait quand même l’amitié facile ce garçon, après si peu de temps ils s’entendent déjà très bien, malgré que la relation ait commencé en tant qu’adversaires. Remarque, ce n’était pas bien long avec Aslinn non plus. En parlant d’Aslinn, il se demandait si elle avait aussi été invitée. Dans le doute, un message supplémentaire ne ferait pas de mal, hop. Et Star ? Pas sûr qu’elle ait envie de voir certaines têtes. Léo la connaissait quand même, vu ce qu’il s’est passé au tournoi, elle ne pouvait sûrement pas voir l’ingénieur aux cheveux blonds. Et de toute façon, qu’est-ce qu’elle ferait à une plage… Une chose était  sure, c’est que ce n’était pas le genre de personne qui dirait « Tu aurais pu me prévenir quand même, par principe ». Puisqu’il en connaissait déjà la potentielle réponse, il ne s’embêta même pas à la contacter.

Bref, le jour J, il fallait bien préparer ses affaires. Après un repas frais et léger à cause des températures du moment, il sortit de l’armoire de sa chambre un sac bleu, avec quelques touches noires, notamment pour la poignée et les fermetures éclair.

Apparence du sac:
 

Il y mit les éléments classiques comme les serviettes, de quoi s’hydrater, du rechange, et même en bonus un petit paquet de biscuits à la fraise, n’ayant aucune idée du temps qu’ils y resteront. Le chocolat était malheureusement à éviter car autant les biscuits aux chocolats étaient assez haut dans la tier-list gustative du goûter, autant les biscuits aux chocolats qui ont fondu à cause de la chaleur, eux, ils sont au fond du fond. Avant d’enfiler ses vêtements pour la sortie, il se tartina un peu de crème solaire, pour éviter les contrecoups plutôt agaçants de ce genre de sortie, puis rangea le tube dans le sac, avec le reste. Il mit directement son short de bain bleu, surmonté d’un T-Shirt blanc plutôt basique, sans oublier une casquette noire (qui n'était pas celle de son école, puisque c'était un jour où le scolaire sera mis de côté), à l’arrière de laquelle il laissa sortir sa queue de cheval. Le sac pendant sur le côté gauche, il prit son hoverboard sous son bras droit, puis franchit sa porte.

Il voulait éviter de faire trop d’efforts pour se rendre à destination, ce serait dommage de mourir de chaud avant d’arriver. Ça lui évitait aussi de parcourir tant de distance sur le béton avec des claquettes. Il vola à quelques centimètres du sol, adaptant sa vitesse pour éviter tout danger lors de ses déplacements dans la rue. Quand même pratique cette invention de Haru, il se demandait s’il serait là tiens, il venait bien de Yuei aussi, non ? Il devait être dans la même classe qu’Oroshine. Bon, on verra bien.

Léo arrivait à la plage de Dagobah. Le bar donc… Il prit plus de prudence encore niveau vitesse, se déplaçant tranquillement, debout sur la "Planc’Haru’lette" (sans roulettes). Ah, le voilà ! Et il reconnaissait assis à une table, celui qui l’avait invité. Mais il n’était pas seul. C’était… Tsunayoshi ? Arf. Il espérait qu’il s’était remis du tournoi, parce qu’il n’avait pas l’air d’avoir bien pris sa défaite sur le coup. Ce serait dommage que la journée soit gâchée par de petits différents de ce genre. Bon, il avait été invité et avait répondu qu’il serait présent, il n’allait pas rester là à regarder sans les rejoindre dans le but d’éviter la mauvaise ambiance.

« Salut ! lança-t-il avant de descendre de sa machine, qu’il mit ensuite sous son bras, avant de rejoindre une chaise, où il posa ses affaires juste à côté de lui, dans le coin de son œil pour pouvoir les surveiller facilement. Je ne sais pas qui est à l’origine de l’idée mais merci, c’est super comme sortie ! Surtout si ça nous permet de se voir entre écoles rivales, sans avoir à se taper dessus. Il pencha la tête pour chercher du regard un serveur. Un jus de pomme avec glaçons s’il-vous-plait ! »

Est-ce qu’il y aurait plein d’autres élèves de Yuei, et même de Shiketsu ? Il n’avait aucune idée de l’ordre du nombre de personnes attendues. Un petit comité pour la proximité et les rencontres, ou un grand pour s’éclater avec des activités de dingues ?




Ma couleur : #0033FF
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 9
Localisation : Atelier / Internat

Feuille de personnage
Titre:
Expérience: 45/500
Alter: Enhanced Analysis
Rang D





Tsukiyo Mamoto
Rang D
Mar 31 Juil - 23:05
“Hey ! Salut à tous les amis ! C’est Tsuna ! Ce week-end, j’organise une party à la plage de Dagobah, ce samedi à 14h ! Rdv au bar et amusons un max ! Plus on est fou, plus on rit !”

Tel était le message que j'avais reçu du héros qui était venu à l'atelier. Cette histoire de faire une petite fête, c'était bien son genre, pas besoin de bien le connaître pour le comprendre. Les fêtes organisés avec plein de monde, ce n'était pas trop mon genre, mais pas question de ne pas y aller, si jamais il y a d'autres E je ne me dégonflerais pas, et si jamais ils ne viennent pas, eh bien, je serais là, moi et ce seront eux les dégonflés.

Et puis bon, Tsuna n'est pas très très malin, mais il est pas méchant ça pourrait toujours être sympas de passer un bon moment. De plus ça me permettra de connaître plus de monde, car mis à part Tsuna et mes collègues de E, je n'avais pas pris le temps de parler avec d'autres classes, il faut avouer que même si les A B et C ont des objectifs similaires nous en E ont ne faisait que très rarement des travaux se rapprochant de ceux des D ou des F.

Le Soir J-1, je pris la peine de faire mes affaires en avance pour ne pas avoir à les faire le lendemain et ainsi partir sereinement et calmement. Les trucs classiques dont tout le monde emmène un short de plage, une veste à manches courte ect...
J'étais près pour le lendemain, je pouvais me coucher tout en sachant que je suis déjà près.

Mais c'était sans compter le lendemain, je me lève, je me cogne contre mon lit, je me lave les dents, je fais tomber ma brosse à dents dans le lavabo, je me peigne mon peigne s'emmêle et tirer dessus me fais mal. Dans la mâtiné, je dois 4 à 5 fois glisser dans les escaliers, à midi, je finis la tête dans mon assiette, alors que je décide de partir avec un peu d'avance je ne retrouve plus mes affaires que j'avais préparé la veille, et bien d'autres. Bref, on peut dire que pour le moment, c'était une journée pourris.

Je partis du lycée avec la sensation d'oublier quelque chose, et alors que j'avais déjà fait 1 quart du chemin, je fis demi-tour précipitamment, effectivement, j'étais parti sans mon sac.
Cette journée était décidément très très énervante, mais je gardais mon calme et fis demi-tour, je n'étais pas encore en retard après tout.

Après avoir fait mon détour, je me remis en chemin de la plage où l'on avait rendez vous et alors que j'étais partis quelque peu irrité, je me mis à penser positivement.

*Allez Tsuki, ce n'est pas grave la journée ne fait que commencer, tu vas bien t'amus...*

Alors que j'étais en pleine conversation avec moi-même je sentis que le sol avait été bien mou sous mon dernier pas, doucement je relevais mon pied et découvris dans quoi j'avais marché, oui c'était bien dans quoi vous pensez.

S'en était trop, j'étais au bord de l'explosion et voilà l'étincelle, je m'arrachais les cheveux en pleine rue tout en gueulant de colère.

Représentation fictive de la scène:
 

Après quelques secondes d'enragement intense et d'une pause pour frotter ma chaussure dans l'herbe je repris mon chemin plus énervé que jamais, j'avais l'impression d'avoir un nuage orageux au-dessus de ma tête avançant à pas lourd et au regard noir de quiconque pouvait me regarder dans les yeux je ne fis plus marche arrière et commença a arriver à la plage

On avait rendez vous au bar et lorsque je m'approchais, je vis aux premiers abords Tsuna puis...
*hmm y'a Oroshine je sens d'ici que la journée va être longue*

À coté Tsuna et d'Oroshine, il y avait un bonhomme que j'avais déjà vu quelque part, mais ça ne me revenait pas. Ils étaient déjà assis et étaient en train d'attendre en sirotant.

Je m'approchais encore irrité par ma journée et me força à faire un sourire tout en les saluant tous en même temps.

- Salut


Je me mis assis sans dire un mot, et alors que le serveur avait pris l'habitude de voir lorsque quelqu'un arrivait, je le regardais d'un regard noir.

*Qu'est ce qu'il me veut l'autre...*

Alors que j'étais entrain de l'agresser, je me rendis compte qu'il voulait savoir si je prenais quelque chose, je fis un non de la tête et il comprit très vite.
On était que 4 pour le moment, mais combien de personne allait encore venir ça, je ne le savais pas. Avec un peu de chance Oroshine à peut être mal à la gorge et ne peut plus parler.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mer 1 Aoû - 14:32
Il restait encore un peu de temps avec l’heure du rendez-vous. Tsuna assis au bar, profiter de cette chaleur agréable à l’ombre. Personne ne le saurait mais, c’était déjà le 4ème verre de sirop pour l’étudiant. Le temps passait et les 14h approchaient, Tsunayoshi reprit un dernier verre avant que quelqu’un puisse voir la supercherie. C’est normal, ça fait depuis peu que Tsuna à retrouver la totalité de son estomac et n’est plus obligé de boire à petite gorgée.

- Moi qui pensais que certain serait en avance… Ou alors personne est venu...

Tsuna regardait l’heure pour voir l’aiguille arriver sur le 2.

« Oy ! Tsuna' !! »

Cette voix disait quelque chose au jeune garçon. L’autre garçon avait rejoint Tsuna à hauteur de sa table.

« What's up, dude ? On est les premiers, on dirait ? Je te remercie pour l'invitation, je suis super content d'être là ! Barman ! Un Ananas-Coco, please ! Avec des glaçons ! »

- Oroshi ! Ca va super et toi ? J’ai hâte qu’on s’amuse ensemble à la plage.

Oroshine était le premier arrivé, le nouvel ami de Tsuna grâce à Haru son ami d’enfance. Il s’installa à la table et discuta avec son ami le temps que les autres arrivent. Il discutait de tout et de rien, les sujets changeaient très vite. Rapidement, une nouvelle personne arrivait au bar. Mais ce n’était pas Tsunayoshi qui l’avait invité.

« Salut ! »

C’était Léo Oxton, l’adversaire de Tsuna lors du tournoi inter-école. C’est vrai qu’après le tournoi, Tsuna n’avait pas trop la tête pour lui demander son numéro, par conséquent, l’invitation de Léo ne venait pas de Tsunayoshi.

« Je ne sais pas qui est à l’origine de l’idée mais merci, c’est super comme sortie ! Surtout si ça nous permet de se voir entre écoles rivales, sans avoir à se taper dessus. Un jus de pomme avec glaçons s’il-vous-plait ! »

- Sa… Salut Léo… exclama Tsuna en sirotant son sirop en même temps, c'est moi mais je n’avais pas ton numéro pour t’inviter… Mais tant, tant mieux que tu sois là. Ça doit être Coy ou Rin-Rin qui t’a invité ? Vous êtes dans la même école et peut-être la même classe… J’espère qu’ils seront là aussi. Tu connais Oroshine ?

Tsuna était à la fois content et gêné de la présence de Léo, à la fin de son combat, il avait pris la fuite à cause de sa défaite. Mais ce n’est plus d’actualité maintenant et puis, ça a permis à l’étudiant de cerner certains de ses défauts.

Et sans attendre, un autre étudiant de Yuei venait d’arriver.

- Salut

- Tsuki ! Je suis content de te voir hors de l’atelier ! Je ne pensais pas que tu vienne !

C’est le seul à ne pas avoir pris de boisson, il avait peut-être l’habitude de la chaleur comme Tsunayoshi...

- Je me demande si d’autres personnes vont venir, j’ai envoyé le message à tous mes contacts donc bon… Et si vous aussi vous avez renvoyé aux vôtres… On peut monter en nombre un peu vite peut-être…

Tsuna se balançait sur sa chaise tout en continuant de boire sa boisson.

- Y'a plein de truc à faire ici, et on a aucun soucis à se faire avec Aquos là-bas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 16
Messages RP : 67
Localisation : Hosu

Feuille de personnage
Titre: Le chevalier blanc
Expérience: 295/500
Alter: Pangolin
Rang D





Coy Igaki
Rang D
Jeu 2 Aoû - 14:25
CHAUD CHAUD CHAUD ! Je brûle c'est horrible, si ça continue j'vais finir cuit dans mes écailles ! Heureusement qu'elles sont rétractiles sinon j'aurais fini comme un de ces saumon en papillote, bon peut être pas aussi bon mais qu'en même ! Bref, pendant que j'étais en train de me lamenter sur mon sort je reçue un message, mais la fatigue avait pris le dessus et je décida de ne pas regarder téléphone pour à la place ... me rendormir pour éviter de souffrir encore plus. La tâche n'était pas simple il fallait que je m'endorme avec une chaleur intérieur qui me donnais envie de manger un camion de glace entier autant dire que j'avais du mal, il m'as fallut pas plus de vingts minutes pour réussir a fermer les yeux et encore ce fut un sommeil plutot ... moyen .

A mon réveil, cet-à-dire vers midi voir 13h00 pour un samedi, je me leva direction la salle de bain pour me passer un peu d'eau fraîche sur la figure, puis je me redirigea vers ma chambre pour m'allonger et regarder mes notifications de téléphone. Ce fut dans ces nombreux messages que je vis ...

“Hey ! Salut à tous les amis ! C’est Tsuna ! Ce week-end, j’organise une party à la plage de Dagobah, ce samedi à 14h ! Rdv au bar et amusons nous un max ! Plus on est fou, plus on rit !”

Mais c'est occasion en or pour se rafraîchir enfin ! Et pas seul surtout ! Je vérifia l'heure pour être sur d'avoir le temps de me préparer : 12h50, sachant que je met pas mal de temps pour prendre ma douche et qu'il faut que je prépare quelques affaires ... FALLAIT BOUGER ! Je pris ma douche et m'habilla en 30 minutes chrono, je mis 10 minutes a faire mon sac sans être sur d'avoir tout pris, serviette check, maillot check, crème pas besoin, ballon check et lunettes de plongée check ! Je me sentais enfin prêt a partir quand mes parents m'ordonnèrent de faire quelques corvées ... Je n'allais jamais y arriver à temps. Au final je mis 20 minutes à faire les corvées pour un total de ... 30+10+20 ... UNE HEURE ! Je pris mon sac et mes clés puis j'explosa a travers la porte pour me diriger en trombe vers la plage Dagobah !

J'arriva essoufflé proche de la terrasse, il était un peu plus de 14h00 sans pour autant que je soit en retard de beaucoup, je commença à m’avancer vers le comptoir pour voir Oroshine, Tsuna et un autre gars ... Oh ! Et Léo bien sûr, je m'approcha du groupe pour leur dire bonjour quand devant moi se dessinait une ombre gigantesque avec de long bras et ... des griffes ! ?

"Hum ... Slenderman ? Toujours en vie ?"


I'm never alone ...
(Couleur : #993300)


Dernière édition par Coy Igaki le Jeu 2 Aoû - 15:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 120

Feuille de personnage
Titre: Maraudeur
Expérience: 375/500
Alter: Wendigo
Rang D





David Matsui
Rang D
Jeu 2 Aoû - 15:25
Il fait beaucoup trop chaud...

La chaleur écrase complètement mes cinq sens tandis que je fond lentement, assis sur un banc à l'ombre non loin de la plage de Dagobah. Ma tenue d'été ne suffis à protéger mon corps de cette température de dingue. Depuis quand est ce qu'il fait aussi chaud au japon en été ? Peut être depuis toujours, répond une petite voie dans ma tête, mais tu t'es habitué à la climatisation des hôpitaux fragile que tu es. Incroyable, vraiment. Qu'est ce que je ferai pas pour le travail. Tout ça pour rentrer en contact avec un élève de Shiketsu dans l'espoir de créer des contacts plus... apaisés avec cette maudite école pour boys scouts.

Wendigo ne met pas longtemps à sortir des chiottes publiques. Sa vision crée chez les civils des réactions atypiques, allant du recul rapide au regard compatissant, en passant par le mépris. Il faut dire qu'il est charmant avec son complet chapeau de paille - chemise à fleur - short - claquette. On dirait vraiment un type qui a perdu à la roulette de la génétique. J'entends même une bande de jeunes en arrière plan se demander à voie basse comment on peut vivre avec un alter de mutation pareil. J'ai bien joué de ne pas lui avoir fait acheter les bières et la glacière, le gérant de la supérette aurait sans doute eu un léger moment de stress.

Il ne lui faut pas longtemps pour se diriger vers le bar ou le finaliste du tournoi inter-écoles, qui c'est dernièrement pris d'idée de me faire chier dans un moment tendu, ce dirige d'un air enjoué. Sa queue de pangolin traîne lentement derrière lui tandis qu'il rentre à l’intérieur de l'établissement comme n'importe quel adolescent en quête d'une distraction alcoolisé le ferait.  

"On ne consomme pas des produits venants de l’extérieur au sein de l'établissement."

Mon Alter ce retourne pour faire face à ce qui ressemble au cliché du serveur branché. Un petit sourire traverse la bouche de Wendigo : la seule chose que ce type a dis en voyant ma monstruosité pénétrer dans son bar, c'est que la maison n'avait pas envie de le voir se servir dans sa glacière plutôt qu'au bar. Ce type me plaît, je me demande si être serveur dans un bar de plage ne vous fait pas voir des choses autrement plus surprenante que mon Alter qui se balade librement, sapé comme un pingouin.

"Vous inquiétez pas pour ça, j'ai pas l'intention d'ouvrir ce bébé à l'intérieur."

Ma réponse semble lui plaire. Il se tourne vers ses clients et commencent à leur demander ce qu'il peut bien leur servir à boire aujourd'hui. Mon Alter pénètres dans le bar sans attirer les réprobations de qui que ce ce soit d'autre. Devant moi, Ikagi se dirige vers un groupe de personne ou se trouve...
Le gamin attardé de Yuei.

Merde.

Il n'en faut pas plus à mon Alter pour se presser le pas et se mettre sur le chemin du pangolin. De dos l'autre gosse ne devrait pas me remarquer - il devrait moins me regarder. La vision d'un Wendigo obstruant son champs de vision crée un arrêt net chez ma cible, qui met bien une petite seconde avant de me reconnaître. Mon Alter lève lentement la glacière de bière jusqu’à son champs de vision.
Il ne lui faut pas beaucoup plus de temps pour me saluer. Enfin, si on peut appeler ça un salut.

"Salut boy scout. Il faudrait qu'on cause. Mais pas en présence de l'autre nain de Yuei si tu veut éviter qu'il fasse sauter tout ce putain de bar."

Les yeux de l'étudiant scrutent le visage de mon Alter un petit moment en silence. Je me demande ce qui l'intéresse autant... Le fait que je sois revenu vers lui à l'improviste ou la manière dont les yeux d’araignées se mélangent parfaitement avec la consistance de la tête de Wendigo.

"Me dévisage pas comme ça, si j'avais voulu te buter j'aurai pas ramené des bières."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 91

Feuille de personnage
Titre: Handy Hero : Mechanoclad
Expérience: 295/1000
Alter: Workshop
Rang C





Oroshine Takane
Rang C
Jeu 2 Aoû - 16:42
    Tsunayoshi m'exprimait à peine ses meilleurs espoirs pour cette journée au soleil que les têtes d'arrivants commençaient déjà défiler.

    « Oxton !! m'écriai-je en voyant arriver la tête verte de ce bon vieux chapardeur. Je ... ne te présente pas Tsuna' ! La tête pensante de tout ce projet - fis-je en donnant un léger coup de coude à mon voisin de comptoir. C'était taquin, mais je comptais un peu occuper l'espace à ma façon théâtrale pour ne pas que cette journée leur paraisse "awkward" ... mais Tsunayoshi semblait totalement ignorer la relation que nous avions déjà pu former à partir de notre affrontement à nous. Ravi que tu aies pu venir, buddy ! Let's have fun !! et il ne se faisait pas prier le garçon ! Demandant sa boisson exotique à son tour, il était d'office dans l'ambiance, yay !
    - Salut. *bruit de platine* tant pis pour l'ambiance, Mamoto était arrivé. Un garçon de la classe, je ne le fréquentais pas même si j'étais curieux de le connaître. La rumeur disait que lui, en revanche ...
    - Tsuki ! Je suis content de te voir hors de l’atelier ! Je ne pensais pas que tu viendrais ! Ah, apparemment c'est un ami de la tête brûlée ! Les amis de mes amis sont mes amis, right ? Je me demande si d’autres personnes vont venir, j’ai envoyé le message à tous mes contacts donc bon… Et si vous aussi vous avez renvoyé aux vôtres… On peut monter en nombre un peu vite peut-être… »
    *J'aurais vraiment pu prévenir les autres ...* je pensais bien sûr à Nolan & Makomo.

    Tu ne crois pas si bien dire, tête brûlée... C'est Igaki qui déboule ! Il me semblait essoufflé - s'était-il pressé pour aller prendre son temps ? ... Mais ... WHAT THE ... une sorte de créature noire semblait rôder autour ... Mais son comportement n'a pas l'air hostile, étrangement, je me retiens d'agir surtout grâce au fait qu'un professionnel est là pour ça. Heureusement ... car s'il avait fallu défendre le comptoir ... avec seulement le Leiscepter ... La chose pourrait même être une personne... C'est un alter ? Ou serais-je en train de penser de façon discriminante ?!

    Anyway, je sais que je voulais jouer le pont entre Sawada et Oxton mais maintenant que ce Tsukiyo est là ... J'ai bien envie de faire un premier pas vers lui ! La rumeur parle beaucoup et n'est jamais sûre tant qu'on ne l'a pas vérifiée !

    « Alors tu as fais visité l'atelier à Tsuna' c'est ça ? » lançai-je au garçon de la classe.

    J'espérais un peu de soutien de la part du garçon en classe héroïque mais je regardais Tsukiyo avec la même franche sympathie qui m'avait valu l'amitié des bonnes gens de Shiketsu. En le regardant comme ça, je dois admettre que je ne le vois pas souvent en classe, non pas que ce soit un absentéiste mais disons ... que je n'ai pas encore prêté attention à lui ? Nous avons tellement de bons camarades et puis je suis du genre à être concentré sur le travail, quand je suis sur mon lieu de travail ... Anyway, c'était l'occasion d'apprendre à le connaître ... ou pas ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 36

Feuille de personnage
Titre: Data
Expérience: 140/500
Alter: OS
Rang D





Haru Sasaki
Rang D
Jeu 2 Aoû - 17:17
Mercredi matin ; 7h

*DING*

Ce son, oh combien désagréable, qui résonna dans le crâne d’Haru le réveilla en sursaut, il attrapa son téléphone pour y voir un message de Tsuna.

Hey, salut à tous les amis ! C’est Tsuna ! Ce week-end, j’organise une party à la plage de Dagobah, ce samedi à 14h ! Rdv au bar et amusons un max ! Plus on est fou, plus on rit !

« Connard », fut la seule pensée qui traversa l’esprit de l’ingénieur avant qu’il ne retombe dans un sommeil profond.

Samedi ; midi 30

3 jours plus tard, Haru n’avait plus aucun souvenir du réveil un peu brutal du mercredi précédent et profitait de la belle journée ensoleillée pour rester bien enfermé dans son atelier à travailler sur certains projets scolaires et d’autres à coter. Son projet avec Oro avançait rondement et d’autres idées parallèles lui étaient entre temps venues en tête. Il avait très hâte de pouvoir tester le « Stylo Katan’Haru », sa plus récente invention de combat au corps à corps! Alors qu’il était pris dans ses pensées, une alarme de rappel son téléphone se mit à sonner. Curieux et ne se souvenant pas d’avoir programmé une telle chose, l’étudiant saisi l’appareil pour lire l’inscription.

« N’oublie pas ! Plage de Dagobah, 14h, en maillot! Tsuna. »

Wait what? À quel moment le Froussard avait programmé ça? Surement lors de leur soirée d’étude de la veille, alors qu’Haru était trop occupé à jouer à un jeu « interne »… Et aussi, ça n’aurait pas été « oublier » s’il n’était pas au courant à la base! À moins que… Un vague souvenir du mercredi matin lui revint et en fouillant dans ses messages il retomba sur celui de Tsuna. Bon, il n’avait pas trop le choix, sinon l’autre lui en voudrait toute sa vie… Premier problème, il n’avait pas de maillot. Peut-être pourrait-il en subtiliser un au club de natation? À voir. Deuxième problème, il ne savait pas nager. En effet, un défaut de son alter était que quand il avait de l’eau dans les oreilles, ça provoquait un court-circuit dans son ordinateur interne. Troisième problème, il n’aimait pas les gens. Il poussa un soupir… Il avait 1 heure 30 pour se préparer, aussi bien s’y mettre…

Samedi après-midi ; un peu après 14h

Quand Haru entra dans le bar de la plage, portant un maillot un peu trop ajusté à son goût et une chemise à palmier jaune et rouge, ouverte, laissant entrevoir son torse, il fut surpris de voir le nombre de visage connu. En plus de Tsuna, il y avait Oroshine et un autre type de la filière Assistance, un dénommé… Tsoka? Tsyke? Un truc du genre. Il y avait aussi le type crocodile de Shiketsu contre qui il avait perdu au tournoi, Coycoydile ainsi que le vieux gamin, Léo. Le seul visage qui lui était inconnu était un grand type griffu aux cheveux noirs. Étrange groupe.

Il s’approcha du groupe au comptoir, soit Tsuna, Léo et les 2 ingénieurs, pour passer commande.

Bonjour à vous tous… Barman, un verre de lait s’il vous plait.

…Il avait les os fragiles notre Haru. Il reçut sa commande et sirota son breuvage en regardant une nouvelle fois les gens présents. Tout le monde semblait déjà en discussion et il n’aimait pas trop s’imposer, il allait donc attendre que quelqu’un vienne lui parler. Et si personne ne le faisait et bien… Ce serait le rêve!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 9
Localisation : Atelier / Internat

Feuille de personnage
Titre:
Expérience: 45/500
Alter: Enhanced Analysis
Rang D





Tsukiyo Mamoto
Rang D
Jeu 2 Aoû - 19:16
Lorsque je me suis Assis Tsuna commença à me parler, apparemment il avait bien pris notre petite conversation de l'atelier.

- Tsuki ! Je suis content de te voir hors de l’atelier ! Je ne pensais pas que tu vienne !


*Gnegnegne je suis si content, olalala, Tsuki ! Oh arrête, tu es si méchant avec moi*

Même quand il dit quelque chose de normal, j'ai l'impression que c'est un gros abruti ça en devient affolant ! Même Haru est moins niais !

Mais peu m'importe, il fallait néanmoins que je lui réponde simplement pour éviter qu'Oroshine s'en mêle, je le sentais, la perche qui vient sauver le pauvre petit héros.

Je pris mon plus beau sourire hypocrite et je lui dis d'une voix légèrement cynique.

- Oh ! Ben si je n'allais rater ça pour aucune raison, se retrouver tous ensemble, quelle joie !

- Je me demande si d’autres personnes vont venir, j’ai envoyé le message à tous mes contacts donc bon… Et si vous aussi vous avez renvoyé aux vôtres… On peut monter en nombre un peu vite peut-être…

Je n'avais fait passer le message à personne et j'espérais qu'il n'y aurait pas trop de monde.

Mais alors que j'étais perdu dans mes pensées voilà, qu'oro bouge un peu trop, vu que je ne voulais pas être a coté des deux autres débiles, je m'étais mis plus près du bonhomme à la chevelure verte que de tsuna et du coup et j'avais une vue  parfaite sur une grosse merde noir, je me suis donc dis

*wow avoir le droit de se balader avec un truc aussi effrayant ça ne devrait pas être permis*

Alors qu'encore une fois, j'étais retombé dans mes pensées à cause de cette abomination Oroshine à commencer à me parler, je priais de tout Coeur pour qu'il ne soit pas aussi casse pied que d'habitude.

- Alors tu as fais visité l'atelier à Tsuna' c'est ça ?


Quel que soit le Dieu, il m'avait entendu et exaucé mon vœu, pas un seul mot en anglais, et une question plus ou moins normal, bon ouais elle était débile parce que ce n'est pas un secret, mais au moins elle avait le mérité d'être simple.

Je fis un effort pour arrêter encore une fois de bougonner, mais je n'allais pas non plus être enjoué à l'idée de lui répondre, j'ai donc répondu formellement et calmement.

- Pas exactement, il venait pour chercher toi et l'autre cocon sur pattes et au final, je l'ai surpris en train de faire des roulades comme un espion en plein milieu de l'atelier, puis au final, on a discuté et il est reparti en emportant mon numéro.

Maintenant que j'avais pris la parole, je me suis dit que c'était le moment d'être sur à qui j'allais peut-être m'adresser, le bonhomme avec les cheveux vert, j'étais sur de l'avoir déjà vu, mais ou, ça, je ne sais plus. Alors pourquoi ne pas lui demander directement. Je me tournais vers lui qui n'étais pas très loin de moi.

- Excuses moi, mais je suis sur de t'avoir déjà vu quelque part, mais je ne me rappelle plus où tu ne saurais pas par hasard ?


Alors que je parlais, j'entendis une voix qui à mon grand regret était reconnaissable.

- Bonjour à vous tous… Barman, un verre de lait s’il vous plait.

Il arrive vraiment au bon moment lui, justement quand je commençais à supporter la venu d'Oroshine voilà la cerise sur le gâteau qui faisait déborder le verre d'eau de l'hôpital qui se moquait de la charité.

Il n'avait pas l'air de m'avoir entendu sur ma remarque précédente, tant mieux, je ne voulais pas débattre avec lui de toute façon. Si on commence à s'embrouiller ici, alors on le fera toujours.

*mieux vaut être calme et s'amuser du mieux qu'on peut*

Alors que j'essayais de me calmer au fond, j'étais toujours irrité par ma mâtiné et j'espérais simplement que personne n'allait me...me casser les...enfin voilà quoi. Donc, pour le moment, je me contentais de simplement répondre par politesse et d'attendre qu'il se passe quelque chose.

- Salut Haru
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 23
Messages RP : 61

Feuille de personnage
Titre: Time Breaker
Expérience: 215/500
Alter: Time Room
Rang D





Léo Oxton
Rang D
Ven 3 Aoû - 19:55
Les arrivées commençaient à s’enchaîner, même si des fois on pouvait se demander si les personnes avaient été invitées ou non. Ou certaines personnes ont des fréquentations bien étranges… c’était quoi ce truc ? M’enfin peu importe, mais c’était quand même un peu perturbant… Dans le lot il y avait aussi Coy, camarade de classe. Bien sûr, il salua chacun des arrivants les uns après les autres. Pour revenir sur cette étrange créature, elle parlait au mutant pangolin avec une étrange familiarité… Et est-ce que c’était à Tsunayoshi qu’il faisait référence lorsqu’il parlait d’un nain de Yuei qui pouvait faire exploser le "putain" de bar ? Il ne lui avait pas paru comme étant quelqu’un de violent, lorsqu’il l’avait rencontré au tournoi. Après, le peu de temps sur lequel ils étaient tous les deux sur le tatami ne suffisait pas à tracer un profil psyché.

Le garçon qui répondait au nom de « Tsuki » -à en croire les paroles de Tsunayoshi et Oroshine- s’exprimait étrangement par rapport aux camarades de son école. « l’autre cocon sur pattes » ? Remarque, ça pouvait être un alter. Plus tard deviendra-t-il un papillon ? Et Tsuna qui jouait le rôle d’espion dans l’atelier de sa propre école ? Mh… dans le doute, faisons comme si on n’avait rien entendu, de toute façon il n’avait aucun contexte donc ne savait pas comment interpréter ça. Il lui avait maintenant adressé la parole, lui demandant où il aurait pu l’avoir déjà vu. Mh, s’il était bien de Yuei, c’était possible oui…

« Je viens de Shiketsu, peut-être m’as-tu vu au tournoi inter-écoles du coup ? J’y ai justement affronté Tsunayoshi et Oroshine. Je m’appelle Léo, enchanté ! »

Il se demandait s’il allait rencontrer tout le casting de Yuei. Justement, Haru arriva à peine après, le voilà donc ! Par contre, il venait vraiment de demander un verre de lait ? Chacun son truc, mais il était à peine plus que 14h. Une bonne boisson le lait, mais Léo (et sûrement la majorité de la population) ne buvait pas ça à n’importe quel moment de la journée.
Le temps de l’arrivée de chacun, et le temps des maigres discussions, le jeune garçon avait terminé son verre. Bon, ils n’allaient pas rester plantés là, si ? Il se leva et partit questionner un membre du personnel par rapport aux vestiaires mis à disposition. Il quitta donc le groupe un instant pour y déposer dans un casier assez grand son sac, sa planche, et ses survêtements. Il y installa son cadenas bleu à code, dont la résolution ne sera pas écrite ici. Il rejoint ensuite à nouveau la bande, vêtu à présent uniquement de son maillot.

« Bon, je vais piquer une tête ! Qui me suit ? »

Autant en profiter tant qu’on était là, et la chaleur se faisait sentir, avec ce ciel dégagé.

Spoiler:
 




Ma couleur : #0033FF
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 4 Aoû - 1:36
Des gens continuaient d’arriver aux comptes gouttent. C’était plus hype que des nouveaux combattants annoncés dans SSBU. Qui était le prochain !? Rex ? Shadow ? Vlad ?

« Alors tu as fais visité l'atelier à Tsuna' c'est ça ? »

- Pas exactement, il venait pour chercher toi et l'autre cocon sur pattes et au final, je l'ai surpris en train de faire des roulades comme un espion en plein milieu de l'atelier, puis au final, on a discuté et il est reparti en emportant mon numéro.

- C’est pas important de le préciser Tsuki ! Je voulais juste faire une surprise à Haru et Oro moi…

Tsuna rougit un peu à ce que Tsuki venait de dire, ce n'était pas très glamour devant ses amis et surtout Léo qu’il ne connaissait pas encore très bien et s'il se faisait de mauvaise idée. Déjà que c’était mal parti à cause du tournoi. En parlant du loup, ce fut le tour du pc ambulant d’arriver. Haru, que Tsuna ne pensait pas voir ici. Moins hypant que Vlad...

Bonjour à vous tous… Barman, un verre de lait s’il vous plaît.

Un… verre de lait ? Qui boit ça à la plage… Ce n'est pas très… Ne jugeons pas. Petit à petit la discussion s’épuisait quand Léo se leva pour se diriger vers le vestiaire. Tsuna suivi du regard Léo jusqu’au maximum quand entre-temps, il aperçut Coy qu’il avait aussi invité. Qu’est-ce qu’il faisait ? C’était ce type devant lui… Il était grand et ses membres exposés et assez dégueulasse semblait rappeler quelque chose à l’étudiant. Tsuna n’avait pas vu Coy arrivait à cause de l’angle mort.

- Ah mais Coy est la, je vais voir ce qu’il fait.

L’étudiant finit son verre de sirop et se leva pour se rapprocher de Coy. Il arrivait dans le dos de l’interlocuteur de Coy pour lui tapoter le dos avec son doigt.

- Tu veux quelque chose à Coy ? Tu t’appelles comment ?

Rien de méchant dans la phrase de Tsuna, mais que Coy soit aussi proche des autres sans les avoirs salués perturbait l’étudiant de feu. Qui était-ce ? Un ami de Coy ? Mais pourquoi se retrouvait-il face à face et non pas ensemble pour se joindre à la table. Ça m’étonnerait que Coy ne les ait pas vu. C'était quoi ça ? Des bières ? Pourquoi se trimballait-il avec des bières ici... C'est bizarre.

Tsuna entendu un bruit derrière lui, il détourna le regard pour voir, c’était Léo qui était revenu du vestiaire après s’être changé et proposer d’aller se baigner, QUEL SUPER IDÉE !

- Tu viens Coy !?

Exclama l’apprenti héros excité par cette idée, la journée que Tsuna avait imaginé commencer à se mettre en place !
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku no Hero :: SUR LE TERRAIN :: Musutafu (Tokyo) :: Plage de Dagobah-
Sauter vers: