:: SUR LE TERRAIN :: Hosu (Tokyo) :: Centre-ville :: Takane Corps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Y.E.S we can !! | solo

avatar
Messages RP : 91

Feuille de personnage
Titre: Handy Hero : Mechanoclad
Expérience: 295/1000
Alter: Workshop
Rang C





Oroshine Takane
Rang C
Sam 29 Sep - 20:22
    Aujourd'hui, Powerloader-sensei introduced to us something quite interesting ... The Yuei's Engineer Showcase, qu'ils appellent ça, ou pour faire court : le Y.E.S ! Un nom aguicheur ma foi, ils ont vraiment bien potassé la stratégie de marketing ! De toute manière, il avait déjà toute mon attention lorsqu'il a mentionné les mots "épreuve majeure." Quoi, comment ça fayot ?!
    Bref, en résumé, il s'agirait d'une épreuve plus ou moins libre d'une durée inquiétante d'un mois pendant lequel il nous est demandé de confectionner une petite merveille de technologie à l'attention d'un véritable héro professionnel. *Ils mettent vraiment le paquet, ici ...* me suis-je aussitôt dit, quand les spécificités du conc... de l'épreuve furent révélés. Dès lors que le tableau affichait la liste de ces fameux héros partenaires, l'on pouvait littéralement entendre la tension dans la salle de cours ! Moi, je parcourais des yeux les différents noms tout en espérant tomber sur quelqu'un "d'intéressant", comme l'éminent All Might ou encore son sévère concurrent, Endeavor. Rien de tout ça ! Pas même un petit Best Jeanist, non, il semblerait que les candidats aient été choisis un peu sur la base du volontariat et que nos idoles les mieux classées n'avait exprimé aucun intérêt dans cette belle initiative pour nous autres, assistants... ça, ou alors il était hors de question de laisser des premières années s'occuper de l'équipement de ces véritables têtes d'affiche du Japon ! M'enfin, cela ne me dérangeait pas le moins du monde, je n'ai que du respect et de l'admiration pour tous les héroïques justiciers de notre pays et ce quelle que soit leur place de popularité ! Ce qui m'effrayait en revanche, c'était ce fameux "syndrome de la page blanche" auquel est confronté tout artiste à un moment de sa carrière. Un peu fréquent, pour ma part. Il n'était pas rare qu'une panne sèche d'inspiration vienne entraver mon avancée - et ce n'est pas faute d'idées ! Il s'agit plutôt d'un complexe, qui fut par ailleurs accentué par mes formidables résultats au dernier tournoi inter-écoles, ce besoin impératif de présenter des performances sans pareilles qui ne peuvent rien faire d'autre qu'écraser la concurrence ... "Vous prenez peut-être ça un peu trop au sérieux, monsieur" me dirait Perkins ... "Non, c'est vous qui prenez ça trop à la légère" lui répondrai-je alors !

    Le Y.E.S est notre première grande épreuve qui nous est tout particulièrement destinée et même si le tournoi aura été pour ma part porteur de bien des révélations, je ne pouvais pas sous-estimer mon travail d'ingénieur surtout lorsque le projet se termine par une exposition publique ! Qui dit public, dit forcément des centaines d'yeux à impressionner ! Quelques bouches à fermer et d'autre à laisser béantes ! Quand on sait que dans ce public il y aura des pointures telles que ce Dieu Sylvestre m'ayant extirpé des griffes de la Dame en Rouge, l'on ne peut tout bonnement pas lésiner sur les moyens !! Lorsque j'ai saisi mon crayon afin de marquer par écrit le héro pour lequel je comptais dévouer mes efforts, ma main restait figée, la mine posée contre le papier sans qu'aucune lettre ne puisse se dessiner : je n'arrive pas à me décider. Je passais pourtant en revue les noms maintes et maintes fois, en évoquant certains points intéressants pour certains comme la similarité globale entre Ingenium et l'automobile, la proximité de Present Mic à Yuei - et donc de proches pouvant me renseigner à son sujet puisqu'il nous était interdit d'interviewer les principaux concernés ... toujours rien. Pourtant, je voyais mes camarades tous aussi enthousiasmés que moi se mettre directement en quête d'idées. D'autres semblaient perdus eux aussi, mais je n'avais pas le droit de me laisser distancer, pas moi, pas Oroshine Takane ! Mechanoclad ayant fait un carton plein dans l'arène, il serait fort décevant que son cher serviteur ne se montre pas à la hauteur ! Ah, voilà ! J'ai trouvé mon fil conducteur ... ce n'est plus une rivalité avec les autres qui me poussera en tête de peloton, non ... ce sera une rivalité intérieure, avec moi-même !

    *Let's go beyond, then ...* me dis-je avant de me mettre à griffonner des pseudonymes.

    Present Mic. Lightning Eagle. Ingenium. Digital Touch... et le numéro complémentaire, les Wild Wild Pussycats !
    Ca en fait beaucoup, right ? But don't fret ! Je n'ai pas l'intention de commander un pléthore d'inventions toute faite à la compagnie. En vérité, si j'ai décidé de noter plus d'un nom ce n'est que pour suivre la stratégie d'élimination. Lorsque je ferais des recherches, je verrais sur lesquels de ces noms il me sera plus difficile de travailler, l'essentiel n'étant pas de chercher la facilité mais de concilier efficacité et intérêt. Remarquez que je n'ai pas ajouté Kamui Woods, bien qu'il ait connu une montée significative dans mon estime depuis son intervention, mais il me semblait difficile d'affubler de technologie dernier cri un héro qui se balade vêtu d'un costume de bois... Le contraste rudimentaire/technologie avancé est trop criard à mon goût. C'est ainsi que commençait mon épreuve, dans l'incertitude. Cependant ce n'est pas un sentiment auquel je suis étranger... je me souviens de ce fameux jour où j'ai inventé mon Gant de Tesla, il m'aura fallu un temps considérable pour terminer cette version encore incomplète que j'ai ajoutée à mon attirail. Seulement, je ne devais pas perdre de vue le fait que le client était cette fois bel et bien un pro.

    Trente jours. Trente jours pour étudier, analyser, observer, examiner avec soin les faits et gestes de ces valeureux personnages. Trente jours pour déduire, par notre seule capacité de chercheur les éventuels besoins de ces personnalités. Cela me paraissait même présomptueux. De là à penser que nous, en Seconde D, étions à la hauteur pour améliorer les performances de quelqu'un n'ayant plus à faire ses preuves ... wonderful. U.A nous accorde tellement de confiance qu'il m'est inconcevable de la trahir. Alors le Y.E.S ne m'est plus sorti de l'esprit de la journée. Si bien que ce fut ma seule priorité dès mon retour à la maison.

    « Votre goûter, monsieur ... me disait Perkins en indiquant la salle à manger.
    - Pas le temps. J'ai du travail. »

    Et je m'enfermais sans plus attendre dans ma chambre. La première étape était cruciale, surtout dans mon cas car je devais consacrer un peu plus de temps que ceux qui avaient, dès le premier coup d'oeil, réussi à déterminer pour qui travailler. Il me fallait donc faire des recherches ! Je mettais mon ordinateur portable en route avant de me plonger dans les méandres du web afin de rassembler le maximum de données. Sans surprises, Present Mic était celui qui obtenait le plus de retours, suivi de près par la bande des Pussycats puis par Ingenium, porté par la gloire de sa prestigieuse famille. Digital Touch se plaçait avant-dernière avec son parcours à Shiketsu étant assez couvert dans les articles locaux puis venait Lightning Eagle, que l'on ne connaissait que peu, mais dont les capacités étaient prometteuses. La popularité ! C'est un critère personnel ! En effet, j'ai tendance à préférer ceux qui sont aux devants de la scène ... mais pour une fois, cela ne serait pas le seul facteur décisif. L'alter ! Parce que l'image d'un héro est souvent défini par son pouvoir et de sa façon de l'utiliser (je pensais notamment à dame McMegido, aux allures inoffensives avec sa laine d'Overgrowth, une sous-estimation qui peut coûter cher...) Je ne peux cacher mon intérêt certain pour l'alter de Present Mic mais en me documentant un peu, l'Aigle de Foudre laissait s'échapper une forte aura de puissance à laquelle je pouvais même m'identifier, sa maîtrise de la foudre étant semblable - mais à bien plus grande échelle - à la manière que j'ai d'incorporer cet élément à mon style de combat au bâton. Les exploits ! Comment ne pas s'arrêter là-dessus ? On parle de héros, tout de même ! Si ses seuls exploits sont une belle musculature saillante et la faculté à écraser du méchant, le curriculum vitae reste un peu léger, n'est-ce pas ?

    Une demi-heure de surfing plus tard...

    Mon top 3 est enfin fait ! Je n'avais pas beaucoup affiné le choix, mais j'étais tout de même content de pouvoir en voir le bout. Je lançais un grand sourire à la feuille que je tenais droit devant moi, présentant à voix haute les noms inscrits :

    « Sir Present Mic, Sir Lightning Eagle .... and the Wild Wild Pussycats !! »

    On pourrait croire à une liste de nominés aux Heroes Awards, il ne manquait qu'un tonnerre d'applaudissements ! J'étais néanmoins fier de cette petite liste, confiant dans la suite de ma démarche. Il ne me restait qu'à trancher ... Privilégier la popularité de Mic, ce héro-professeur-animateur radio ? Me pencher sur le potentiel énorme de Lightning Eagle ? Ou me laisser séduire par la dévotion du groupe des Pussycats, des vétérans dans le domaine du sauvetage en montagne ? Chacune de ces caractéristiques me prenait vraiment la tête, il m'était difficile de formuler une préférence.

    « C'est la liste d'invités pour votre prochaine fête d'anniversaire, monsieur ? Perkins me faisait sursauter en signalant sa présence quelques centimètres derrière moi, de sa voix nonchalante.
    - P..Perkins ?! I almost had an attack !! Depuis combien de temps êtes-vous là ?! j'interrogeai le majordome en haletant et en me serrant la poitrine.
    - Oh my, I'm very sorry, young master ! I didn't mean to scare you ... il présentait des excuses polies en tirant une révérence des plus nobles. Je passais pour vous prévenir que votre père était déjà sorti du bureau et qu'il serait évidemment plaisant que vous nous fassiez l'honneur de votre présence ... puis je vous ai entendu marmonner quelque chose d'intéressant... Present Mic, uh ? I love his radio, this guy is such an entertainer !!
    - Vous ... écoutez de la musique ? répondis-je à la fois amusé et étonné, les sourcils arqués
    - Oh, il m'arrive même parfois de danser ! il rétorquait en se déhanchant pour me faire rire. Anyway, s'agit-il d'un nouveau projet ?
    - Indeed. L'académie a organisé une grosse épreuve pour la filière assistance ... Nous devons nous atteler à la difficile tâche d'inventer quelque chose, quoi que ce soit, pour le compte d'un héro professionnel proposé ... j'en avais choisi plusieurs non sans raison et je m'apprêtais à réduire la liste jusqu'à ce qu'il n'en reste qu'un...
    - Oh, good master, si jamais votre choix se portait sur ce bon vieux Present Mic, je serais ravi de vous conseiller quant à l'invention que vous lui fabriquerez ! Je suis un grand fan de sa radio, mais encore plus de ses prouesses héroïques ! il avait dans les yeux la même lueur dynamique que moi quand j'ai décidé de devenir un assistant-héroïque, je ne pouvais m'empêcher de rigoler.
    - Je ne savais pas que vous vous intéressiez au monde moderne, Perkins, vous m'en voyez agréablement surpris. Eh bien, soit, pourquoi ne pas travailler sur ce personnage haut en couleurs...
    - Please, wait. Wait for your father, he may have some more advices to give... he's a "pro engineer", after all... » il m'adressait un clin d'oeil avant de quitter la chambre.

    *A pro engineer ... what would my father do, then...?*

    Je m'étais laissé tomber sur le lit, la feuille toujours en main pour contempler le plafond vide d'idées révolutionnaires qu'était mon esprit. Cependant j'avais bien retenu la leçon, la dernière fois. Je ne dois pas me focaliser uniquement là-dessus, après tout si nous avions une durée d'un mois, c'était bien pour que nous prenions le temps de nous appliquer sans y aller à la va-vite ! Alors je me suis permis de naviguer un peu sur mon smartphone. Les réseaux sociaux regorgeaient d'infos utiles en même temps de proposer un divertissement suffisant pour chasser le surplus d'obligations de ma tête.

    Aujourd'hui encore, les héros de la ville ont travaillé dur. Je vois des informations concernant divers accidents, rien de bien grave heureusement, enfin rien que nos gardiens ne puissent gérer. Surtout qu'ils peuvent compter sur l'aide ultime de leur équipement ... Et puis il n'y a pas que des mauvaises nouvelles. Aujourd'hui le congrès des Gentlemen qui se tient annuellement à Londres, à la discrétion des membres de son cercle chic, a élu le Sir Top Hat de l'année... comprenez "mister haut-de-forme". Wonderful ! Cette année nos gentlemen se sont démenés pour faire concourir leurs plus beaux couvre-chef ! Tiens, je devrais en faire de même, pour le Y.E.S ...
    *ASSEZ !!* me révoltai-je, en me cognant les tempes doucement. *Cesse d'y penser..!!*

    Alors que je rencontrais des difficultés à réellement me changer les esprits, la porte de ma chambre s'ouvrait, laissant apparaître le patriarche de retour dans son royaume. Le maître de ces lieux, celui à qui je dois tout ce que j'ai, tout ce que je suis. Mon père, était revenu.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 91

Feuille de personnage
Titre: Handy Hero : Mechanoclad
Expérience: 295/1000
Alter: Workshop
Rang C





Oroshine Takane
Rang C
Dim 7 Oct - 19:09
« Welcome home, Dad ! m'écriai-je en me levant rapidement pour aller lui serrer la main.
- Good evening, Son, how have you been doing ? répliquait-il, en me rendant une poigne d'homme.
- Oh, quite well ! What about you ?
- I'm not that old yet, I guess. fit-il, en rigolant. Ses yeux se fermaient à chaque fois qu'il plaisantait, gage de sincérité. Let's talk a bit, will ya' ? demandait-il
- Sure thing ! » il partait devant, profitant de son avance pour se défaire de son chapeau, de son manteau, de sa malette et de ses chaussures qu'il n'avait pas encore mis de côté avant de venir me saluer.

*15% ...* je décidais de laisser mon cellphone charger. Je risquais d'en avoir besoin car me connaissant, je n'allais pas me coucher de si tôt avec ces affaires en tête. Pourtant il le faudrait, demain il y a encore cours et je ne peux pas me permettre de me montrer avec une tête de déterré. Ahh, le dilemme de lier passion et travail ... C'est un cercle vicieux qui nous aura à l'usure ... Yet, j'aime tellement ce que je fais que je ne peux m'empêcher.. d'adorer ça ..? Serais-je une sorte de masochiste, appréciant les conditions de sa propre souffrance ? Oh, anyway, je retirais mon propre manteau et plongeais les pieds dans les pantoufles avant d'aller rejoindre monsieur Takane dans le living room. Cette pièce est somptueuse, vaste, à l'image de la folie des grandeurs de papa. Il a toujours vu les choses ainsi, en grand. C'est ce qui l'a mené au rang qu'il occupe aujourd'hui. Je rejoignais donc le propriétaire jusqu'au canapé qui faisait face à la télévision, différent de celui "pour le travail", où j'eus l'honneur de recevoir Oxton et McMegido. Il arrivait à peine qu'il avait déjà allumé sur la chaîne politique, il zappait jusqu'à avoir fait le tour jusqu'aux chaînes de télé-achat avant de revenir sur la chaîne de départ. That old man ... Je me suis assis lourdement sur le canapé et en soupirant, le poids de mes activités scolaires me pesant de façon permanente.

« I heard you were on something big ? fit le père, sans tarder.
- Perkins, uh..? Well .. yeah, uh, no ... but yeah !
- Please, speak properly, son.
- Forgive me ... I mean, we're having our first real test.. And it's not that hard but I long for a perfect success, it seems ...
- Right ? Then what's the problem if you're aiming for a perfect success ? interrogeait-il spontanément
- It's that I can't get a proper idea of how to take an outstanding win ! j'éclatai, apparemment désemparé. I can't even decide where to start ! We have to deal with freestyles for the pros, and I can't even choose which one of the pros ! I ain't moving a inch ...
- Je vois ... il réfléchissait pendant quelques secondes. Rappelle-moi, quel est la devise de votre école ? il faisait une mine sérieuse
- Go beyond... Plus Ultra...? je répondais timidement
- Go beyond, Plus Ultra. il répétait, plus affirmé. Qu'est-ce que cela t'évoque ?
- Le dépassement des limites... et de soi.
- Bien. Don't you see it ? il aimait me mettre à l'épreuve avec ses morales en devinettes
- Yeah, I do see my lack of organization !
- Don't you dare disappoint me, young man ! il élevait la voix, l'ai-je énervé ? Quand ce tournoi te menaçait de te mettre face à des apprentis héros, qui, eux, sont spécialement entrainés pour ça quand toi, l'élève en assistance, ne comptait que sur ton génie.. as-tu hésité ?
- Non...
- As-tu abandonné ? As-tu fui ?
- Non ... je commençais à comprendre
- Qu'as-tu fais, dans ce cas ?
- J'ai... dépassé mes limites...
- Et tes obstacles ?
- Je les ai ... surmontés...
- Tu les as tous surmontés. Les uns après les autres. Dans leur propre domaine ! Now, you're playing on your own field.
- I mean, you're right ..!
- Oh, so you think ? fit-il sarcastiquement. Que comptes-tu faire, mon fils ?
- Well ... we had a list of participating heroes and I managed to lower my choices to three of them. We originally had to work on only one but ... That's my Plus Ultra, I can tackle the three of them. je déclarais avec une détermination débordante
- Now you're talking !! »

Il était heureux. Je n'avais jamais eu de mal à comprendre et assimiler ses enseignements, il devait être rassuré que ce soit toujours le cas. Pour entretenir Workshop, entretenir mon cerveau est primordial. Je comprenais donc sa leçon de morale : je suis Oroshine Takane, rien ne m'est impossible. Bien que tout me paraisse difficile ... J'ai promis de ne jamais plus laisser la peur et le doute me barrer la route !
Une domestique apparaissait pour nous prévenir que l'heure du dîner était proche et que nous étions conviés à passer à table. Un génie travaille mieux le ventre plein ! Je partais me préparer c'est-à-dire retirer les gants et me laver les mains, avant d'attendre sagement que le repas soit servi chaud par nos loyaux domestiques. Mon père se levait pour "dire ses grâces"

« Merci à tous pour votre travail et votre dévotion. Je tiens à vous remercier particulièrement pour votre loyauté, profitez de votre soirée. Je m'occuperai de la vaisselle, en attendant take care of you all. et il achevait ses respects en s'inclinant, rompant le rang noir et blanc. Et bon appétit à toi, mon garçon.
- Bon appétit à toi aussi, papa. le repas débutait. Le bruit des couverts contre les plats de luxe organisait l'ambiance sonore pendant un moment, jusqu'à ce qu'il décide de se lancer, entre deux bouchées.
- Alors, dit m'en plus ... It seems trully interesting, quels héros as-tu choisi, si ce n'est pas indiscret ? je m'essuyais la bouche, puis pris une seconde avant de répondre.
- Lightning Eagle .. Present Mic, and the Wild Wild Pussycats team !
- Oh great choice ..! How are you gonna procede then ?
- I don't know yet ... I'm going to do my searches tomorrow, I need me a sweet night of sleep. je prenais une gorgée d'eau
- That's pretty brave of you ... Did you need me for anything ...? il demandait enfin, je savais que la question le démangeait.
- Well ... J'espérais remplir cette mission de mes propres mains so, I won't ask you for any workers. However if I want to give it my best shot, I will need some materials that you sure could find for me.
- Is that so ? Have you thought about ideas yet ? il semblait curieux, intensifiant son regard sur moi
- Eh bien ... that's only a few wild guesses from me, but that Lightning Eagle guy ... seems to have the "powerful-exhausting elemental" type of Quirk. I may be wrong but since it's lightning, I'm quite sure I can devise some sort of Battery ...
- Enhancing one's "ammunition", right ?
- That's it. je le pointais du doigt instinctivement. If I'm wrong, as I have yet to learn about that Quirk's specifics, I have been thinking about some combat-related weapons that could come in handy to increase his combat capabilities.
- Clever one, you even came up with a plan B. Je ... te demanderais de faire extrêmement attention... mais je ferais descendre quelques unes de mes machines dans ton atelier. J'ai suffisamment confiance en toi pour ne pas t'assigner de nounou, tâche d'honorer ma bonne foi.
- I sure will, Father. As for the materials, I will write a full list whenever I will be ready to. We got a full month so I'm going to devote my whole time to do it right.
- Oh, dis-moi ... Tu te souviens de cette nuit ..? le souvenir venait de loin mais il revenait. Cette nuit à la prison de Hosu. Tu m'avais affirmé vouloir devenir plus fort, est-ce toujours le cas ?
- O.. Oui, bien sûr ! Qu'y a t-il ? fis-je, étonné et un peu suspicieux
- J'ai passé quelques coups de fil, depuis. J'ai eu quelques réponses positives mais je t'avouerai que la plupart semblaient réticents, après l'épisode de ... comment ? "La Dame en Rouge" ..?
- Oh ... je comprends ... l'officier t'en a parlé ...
- Yeah ... I know your intentions were the purest ! But just think of what could have happened to you ? To the city ? I know very well what you're aiming at but, please, my dear son, at least live long enough to see your dreams come true ...
- Dad ... je le voyais épris d'un sentiment difficile à déterminer, je ne pouvais imaginer qu'il était négatif, pesant et amère.
- Heroes are not just throwing their lives on the line... they actually think about how to do it without it turning out a catastrophy ! You may have been overwhelmed by emotion but ... Il faisait une petite pause. A true leader acts with a cool head. Combien de millions j'aurais perdu si j'avais perdu mon sang-froid, mon objectif en vue à cause de l'émotion ...
- I understand. Qu'avais-tu en tête en me parlant de cette soirée-là, papa ? Il me tarde de mettre en application tout ce que tu m'enseignes encore ... les sourcils froncés, j'avais l'expression d'un garçon qui en voulait pour son argent.
- Tu vas passer quelques jours chez un vieil ami forgeron.
- Un forgeron ? demandai-je, ne comprenant pas le lien avec mon envie de devenir plus fort
- Oui, c'est aussi un héro à ses heures perdues, mais il préfère faire tourner la boutique, Vulkain.
- I see ... He seems to embody what I'm actually aiming at ... Comment est-ce que c'est supposé se dérouler ? je montrais tout de suite un intérêt certain
- That will depend on you. I will email you his addresses, both personal and professionnal. He's a bit rough, that's an old-timer for ya' ... but I believe you will have plenty to learn alongside him. Plus, he recently took a student so you won't be feeling too lonely.
- I appreciate that, I won't dishonor your great support oh my beloved Father. » je collais presque le front à la table, tant je lui étais reconnaissant.

Je n'avais encore aucune idée de comment se passera cet ... entraînement. Mais en tout cas, mon père avait tout mis en oeuvre pour me permettre de dépasser ces fichues limites et de loin. Je comprenais davantage ce qu'il voulait dire, lorsqu'il déclarait s'impliquer plus encore dans ma carrière et ce même à distance. Il comptait donc m'endurcir avec ses vieux camarades de la fac ? Du service militaire ? Le nom de Vulkain avait un peu remplacé le YES dans mes pensées, pour me changer les idées, il n'y avait rien de mieux qu'en avoir d'autres. Une petite appréhension m'empêchait de trop me réjouir, mais au fond, j'étais persuadé de la nécessité de telles mesures. Shiketsu ne faiblit pas ... Léo, Aslinn, Coy ... Star ... J'ai déjà suffisamment de retard comme ça, je ne peux plus me permettre de lambiner ... il me faut passer la vitesse supérieure !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 91

Feuille de personnage
Titre: Handy Hero : Mechanoclad
Expérience: 295/1000
Alter: Workshop
Rang C





Oroshine Takane
Rang C
Jeu 11 Oct - 12:21

    Samedi après-midi, J-25 avant l'exposition du Y.E.S

    La semaine aura été intéressante ... Qassim Al-Samada, also known as Lightning Eagle, fils de Thunder God, aura finalement été source de plus d'inspiration que prévu. Je suis éhonté d'avoir pu penser faire moins que cela, pour un jeune héro tel que lui, un équipement de pointe est de rigueur ! Je me suis alors attaché aux recherches le concernant, au risque de négliger monsieur Mic mais pour un rendement efficace : j'étais fin prêt à commencer le boulot. En effet, je me suis volontairement privé d'atelier pendant la semaine, tout ça pour penser dans les moindres détails l'équipement que je comptais proposer au fils du Dieu de la Foudre. En ce samedi après-midi, je faisais une première véritable entrée en matière. Mon atelier personnel à la maison est accessible depuis ma chambre via un passage dérobé derrière la bibliothèque - de type cliché de film d'espion. J'emprunte alors un ascenseur qui me mène directement dans le repaire de Mechanoclad, juste un étage au-dessus. Spacieux, je pouvais pourtant entrevoir plein de silhouettes encombrantes inhabituelles. Les capteurs de mouvement réagissent dès que je passe le pied hors de la cabine, illuminant enfin les mystérieuses figures. De grandes structures métalliques aux allures de science-fiction étaient déposées là, ainsi qu'un mot placé sur mon bureau que je lus avec un grand sourire.
    « Fiston,
    Donne-toi au maximum pour réussir ton épreuve. Voici un résumé de ce que je t'ai laissé.
    ladite liste comprenait le nom et les fonctions de toutes les machines qu'il avait fait déplacer ici.
    Surtout fait bien attention en les manipulant. Je te fais confiance.
    Plus Ultra.
    »

    Dad ... He really overdid it once again ! Je relisais plusieurs fois les diverses descriptions pour bien comprendre le fonctionnement de ses machines. Toutes sophistiquées, je remarquais avec plaisir qu'il avait pris en compte ce dont je lui avais parlé pour Lightning Eagle. Un grand générateur électrique me permettait de travailler efficacement sur les armes de ce type, j'y ai eu recours lorsque je tentais d'incorporer l'élément électrique au Leiscepter. Il a même laissé quelques unes de ses meilleures pièces, des fois que j'en ai besoin. Bon, je vais tout d'abord travailler sur la base du projet. Je déroulais un grand plan, dessiné blanc sur bleu, qui décortiquait la structure des batteries qui composeraient l'accessoire de Lightning Eagle. Incapable de générer sa propre énergie, il est hautement recommandé d'en avoir à portée de main, même si la ville est pour lui un véritable buffet à volonté, il pourrait se retrouver face à quelqu'un capable de l'isoler, ou à l'alter similaire, un rival aussi gourmand que lui en énergie ? L'équipement d'un héro doit être là pour lui donner un certain avantage dans des situations où son alter seul ne peut rien... Je pense que je suis sur le bon chemin. Plutôt fier de mon croquis, je souriais, confiant. *So, I need them to be as small as possible but to handle as much energy as possible...* Je me rendis au milieu de la pièce, pris une grande inspiration avant de bomber le torse, assis en tailleur. Une fine surface bleutée circulait autour de moi, la Workroom est installée. Je me suis mis à élever plusieurs modèles de batteries, reposant les plus grosses qui ne me serviront à rien. Je ne m'en fais pas pour la capacité des plus petites puisque je compte les modifier. Je vais utiliser le même genre de condensateurs qu'il y a dans mon bâton de combat, mais en me servant des affaires de papa je pourrais grandement en augmenter la charge électrique jusqu'à des chiffres intéressants en farads, tout en conservant un voltage utilisable en combat. *Je devrais peut-être même songer à un régulateur, pour qu'il puisse modifier sa tension et son intensité ...* me dis-je en fomentant une mesure pour se faire. En faisant mon choix, je déposais celles qui ne rentraient pas dans les critères puis rapprochais celles qui convenaient. Grâce à mon alter, plus besoin de se fatiguer ! Je dévissais leurs vis simultanément, pour accéder aux fameux condensateurs. Hm ... ceux que je veux placer sont un poil trop grands pour entrer là-dedans ...

    *Don't panic... fis-je en élevant d'autres petites armatures pour l'assembler en une seule surmesure. Perfect ..!*

    Et voici donc comment bidouiller des super-batteries de la taille d'un majeur en un quart d'heure ! Seulement chez Takane Corps ! J'avais expressément voulu que ces composantes soient assez fines, elles allaient être glissées discrètement sous des bracelets qui iront à merveille avec le style du jeune prodige. En effet, l'une de mes remarques principales était que l'équipement ne devait pas jurer avec l'allure légère et noble du client. C'est important. C'est pour ça que je vais devoir aller faire du shopping côté bijouterie pour constituer l'aspect de son outil. Des bracelets d'or pouvant recueillirs les fameuses batteries, thin, solid and of high quality et puis des bagues d'or qui serviront à redistribuer efficacement l'électricité pour diverses techniques en combat, un attirail qui se fondra parfaitement dans le personnage. Même pas besoin de câblage complexe pour relier les batteries au reste, Lightning Eagle saura absorber l'énergie dont il a besoin depuis les bracelets pour s'en servir par la suite à sa guise. Les bagues ... Oui, travaillons maintenant sur celles-ci.

    A set of rings with various functions. Je pourrais entre autre me servir de mes propres recherches pour choisir ingénieusement les options permises par mon invention. J'avais déjà pensé à une bague à quatre doigts, une large barrette qui fonctionnera comme un poing américain électrique, renforçant drastiquement ses coups au corps-à-corps. Avec ça, quatre bagues individuelles montées chacune d'un type de mécanisme pouvant être activé facilement par son alter. Je ne suis pas encore sûr de quels mécanismes seront incluses mais je compte bien incorporer au moins une bague électromagnétique. Je pourrais commencer par là ... Ce n'est pas d'un super-aimant comme mon Gant de Tesla dont il a besoin, son alter lui offre déjà pleinement de portée et je suis même persuadé que grâce au régulateur je pourrais façonner "l'électricité préhensile" un terme que j'ai inventé pour parler d'une énergie capable d'intéragir avec son environnement sans pour autant le carboniser au contact. Pour l'instant, je voulais développer une faculté defensive, car je trouve que la foudre est destructeur, très offensif ... Trop offensif ? Lightning Eagle est un Endeavor-like, dans la mesure où leurs éléments purement combatifs leurs permettent de vaincre l'ennemi avec une puissance écrasante, ils se retrouvent moins bien utiles que d'autres héros en revanche, quand il ne s'agit pas d'exterminer les vilains. Un champ électromagnétique ! Particulièrement utile face aux balles, aux armes blanches et dans une moindre mesure contre les attaques physiques tant que les personnes qui les portent possèdent un taux de fer dans le corps égal à celui d'un humain moyen.. il sera en revanche inutile contre une attaque avec une arme en bois par exemple, ou contre un bloc de roche qui menace de l'aplatir en crêpe. Je compte sur lui pour gérer ces situations là à sa manière anyway.
    La technologie que j'utilise est essentiellement une version miniature du Tesla Glove, however selon la puissance de Lightning Eagle lui-même, l'énergie déployée sera plusieurs fois plus puissante résultant en un barrage électromagnétique conséquent. J'ose espérer que l'Aigle de Foudre est à la hauteur du nom de son illustre père ! Too bad that I can't just go and see by myself ... After the Showcase, maybe ?

    *How can I name that piece of work ..? je pensais en imaginant la représentation. Je devrais trouver un nom frappant, un nom marquant et qui sied à l'identité héroïque de mon client. Something divine ... Zeus Fingers ..? Hands of Raijin ..? Oh.. Oh !! He's Egyptian ! je cherchais sur mon smartphone le nom de l'équivalent égyptien de ces dieux du tonnerre. Seth ? Sound's good ! Why not Seth Machina ?*

    Reprenant la locution latine "Deus eux machina" Dieu sorti de la machine et en nommant Seth pour identifier le fils de Thunder God, ce nom me semblait poétique, au moins aussi prestigieux que ce héro d'ailleurs. Il est intéressant de noter que le deus ex machina désigne surtout l'arrivée d'un dieu, dans une pièce théâtrale, pour dénouer une situation difficile, de la même façon que Lightning Eagle descend régler le compte des méchants de la ville quand rien ne va plus. Alright, je peaufine la bague électromagnétique et puis je ferais une petite pause pour concevoir le reste des fonctions de Seth Machina.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 91

Feuille de personnage
Titre: Handy Hero : Mechanoclad
Expérience: 295/1000
Alter: Workshop
Rang C





Oroshine Takane
Rang C
Sam 13 Oct - 10:07
    Le lendemain, J-24 avant l'exposition du Y.E.S

    *Ca a l'air de tenir ...* me dis-je en contemplant mes mains et mes bras ornés de Seth Machina.

    J'avais enfin réussi à incorporer les circuits électriques dans la joaillerie, bon ils ne fonctionnaient pas dans mes mains puisque je n'avais pas cette faculté de manipuler l'électricité présente dans les batteries montées dans les bracelets en or, mais rien ne tombait en morceaux, ce qui est une plutôt bonne nouvelle. Je fermais le poing puis le rouvrais et m'assurais de ne pas sentir de gêne ou quoi que ce soit qui puisse saboter l'expérience de Lightning Eagle en portant ces accessoires pour la première fois. Satisfait, je pouvais enfin ranger ses composantes dans un casier sécurisé prévu pour conserver les pièces finies et autre affaires de valeur. En tout, Seth Machina devrait coûter aux alentours de 12 900 000 Yens - soit près de 100 000 euros - mais les bijoux qui le composent ne constituent que le quart de la somme. C'est sa technologie embarquée qui fait s'élever les prix, je n'y suis pas allé de main morte en développant le reste des fonctionnalités des bagues de l'équipement de l'Aigle de Foudre, je n'espérais pas en tirer des bénéfices, non, je voulais surtout arracher une victoire indéniable. Ce Y.E.S a beau être un examen, une épreuve, je le perçois également comme un concours, mettant les talents des élèves de notre illustre classe en compétition dans une sorte de course aux sponsors. Je me demande ce que Haru et les autres ont pensé faire, d'ailleurs. J'étais intimement persuadé que personne n'avait eu la formidable idée de concevoir plusieurs items tout comme j'étais fièrement convaincu que personne n'en avait les tripes anyway. Ah, la voilà. Cette fierté qui frise l'arrogance. La même qui m'a troublé la vue à plusieurs reprises pendant le tournoi, à chaque fois que je me suis retrouvé en position de force, à chaque fois que j'ai pensé être intouchable, invincible... et à chaque fois, l'adversité m'a prouvé tout le contraire. Je ne suis peut-être pas le meilleur combattant toutes écoles confondues mais j'ai la conviction d'être le meilleur développeur apprenti ..! Pourtant je ne pouvais m'empêcher de reconnaître les mérites de tous mes compères. Haru et sa façon hors-norme de penser. Talk about thinking out of the box, il m'en mettait déjà plein la vue lorsque l'on travaillait sur Buddy Parts que l'on a tiré de la décharge publique de Yokohama. Et puis il y a encore Mamoto ... Tsukiyo n'était pas l'un de mes plus proches collègues mais je dois avouer avoir maintes fois fabuler autour de ses propres capacités, parfaitement taillées pour le métier. Je ne doute pas qu'ils aient fait marcher leurs méninges autant que moi, ils pourraient même me donner du fil à retordre.

    Je souriais discrètement. Etrangement, l'idée ne me déplaisait guère. Même si mon objectif principal est d'être couronné de succès une fois sur scène, sous le feu des projecteurs, je ne pouvais m'empêcher d'être curieux et de vouloir voir du très lourd venir de la part de mes rivaux. Depuis l'annonce de l'événement, je ne m'étais concerté avec personne, pas même Sasaki, n'ayant rien révélé de mes intentions et de mes plans pour leur faire la surprise le jour J. Comment est-ce qu'ils vont réagir lorsqu'ils me verront débarquer tout fanfaron, accompagné de technologie de pointe grâcieusement octroyée par la fortune de mon père ? J'espère qu'ils ne le verront pas d'un mauvais oeil ... et si ils s'en trouvaient désavantagés ? Oh non ... je n'y avais pas pensé avant ! Et si, au lieu d'attiser leur admiration, j'attisais la jalousie, le ressentiment de mes amis ?! Non ... Je ne dois pas penser de la sorte ... Nous sommes tous de valeureux gentlemen, nous ne nous attardons pas sur les moyens des uns et des autres. Ca n'a quasiment jamais été le cas. "Quasiment", oui ... Je me souviens du regard noir que l'on me lançait en début d'année ... La présence d'un héritier en classe était sûre de faire des vagues mais je ne m'étais pas rendu compte auparavant que cela pouvait autant décourager ceux autour. "Le fils à papa", "le gosse de riche", "ton chauffeur vient te chercher en hélico' aujourd'hui ?" je ne compte plus les remarques, les piques des autres qui semblaient déprécier ma condition.

    *I didn't ask for it ...* me remémorai-je. Secoué par ces retours critiques, je me souviens avoir passé une nuit entière à tergiverser à ce sujet. Je me suis remis en cause, jusqu'à même penser ne pas être à ma place en seconde D ! Et au final, l'image du meurtre brutal de ma mère est revenue ... pour m'aider, pour changer. Quand j'y ai repensé, j'ai automatiquement revu les raisons pour lesquelles je m'étais engagé sur cette voie pour commencer. Je ne me suis pas inscrit à la plus prestigieuse école du pays pour me pavaner et vanter le nom de famille dont je suis affublé, dammit ! Mon souhait est de mettre la technologie au service de la justice, au moins autant qu'eux, je me suis enrôlé pour que mes talents soient mis à profit ! Je ne suis pas non plus venu me faire des amis - et je m'en suis fait malgré tout... Je ne devrais plus douter de moi à ce point, plus jamais. I can't deny that I may appear frightening for my competitors but what will you do ? In a class, in a workplace, hell, even in a household there is competition. It is us, humans, with our rankings, with our grades that made the world the way it is. And as long as there will be this kind of rivalry, there will be bound to be winners and losers. As much as I hate winning in spite of others, I would hate to lose and let them get ahead of me... That's why ... That's why I'm not going to let my guard down once again !

    Je reprenais instantanément du poil de la bête. Ces réflexions m'ont rappelé à quel point la rivalité est importante. Sans elle, certes il n'y aurait pas eu besoin de vainqueurs et de perdants, mais il n'y aurait pas eu non plus l'esprit de compétition qui en découle directement. Ce sentiment qui nous pousse en avant, qui nous force à nous surpasser dans l'espoir de prouver sa valeur. Pour la même raison que certains ne m'aiment pas, parce que je suis l'héritier Takane, je ne peux pas en faire moins que les autres. Ce n'est pas digne de moi de me retenir, je suis un innovateur et un battant ! De la même façon, la rivalité pouvait même être bénéfique ... oh, wait a minute ! Je prenais mon smartphone et swipais jusqu'à trouver l'application de messagerie.

    « Hello there, what's up ? je commençais à écrire utilisant un langage populaire pour transmettre mes amitiés. Comment t'en sors-tu pour l'épreuve du Y.E.S ? It seems like I may need a helping hand ... et je ne vois personne d'autre que toi pour me secourir mon cher Haru ! J'attends de tes nouvelles au plus vite, au plaisir de les lire.
    Oroshine.
    »

    Bon, ça avait un peu la forme d'une lettre mais anyway, le message est passé. Pourquoi avoir contacté Sasaki ? Well ... durant la nuit, en pensant à Present Mic en parallèle à Seth Machina, je me suis dit "why not some speakers ?" mais l'idée me paraissait trop fade, trop simple, n'importe qui aurait pensé à des haut-parleurs en développant un outil pour aider le héro assourdissant. So, I was like "and why not some remotely controlled speakers ?" et c'est à ce moment que j'ai eu la révélation. Speaker Drones as I want to baptize them, seraient une sorte de drones capables de retransmettre l'arme de prédilection de Mic, à savoir sa voix. Le point de départ de cette idée est bien sûre une limitation. A mon humble avis, Present Mic est efficace en combat head-on, sa voix pouvant couvrir une assez large zone et ne nécessitant même pas de ligne de vue, cependant à chaque fois où je l'ai vu en action dans les vidéos et reportages du net, il s'est contenté de projeter sa voix dans une seule direction. Un assaut unilatéral puissant capable de passer les meilleures défenses, certes, je suis persuadé qu'il pourrait trouver mon idée pratique. Il possède déjà un haut-parleur multidirectionnel dans son costume, c'est vrai, mais il reste la source du son et c'est un facteur suffisant pour qu'un vilain en tire profit. Avec mes drones, non seulement pourrait-il frapper sur plusieurs front, mais en plus il pourrait créer d'intéressantes diversions pour piéger ses adversaires et les prendre au dépourvu. Cependant même si l'idée est là, je dois admettre ne pas m'y connaître tant que ça en robotique. Je me suis cantonné aux outils purement mécaniques jusque là, restant proche de ma spécialité d'inventeur d'armes... En revanche, Sasaki avait prouvé des compétences utiles dans ce domaine. Il pourrait peut-être me donner un coup de main avec la programmation ? J'espère au moins qu'il ne me fera pas le coup du compétiteur avare en conseils, surtout qu'au-delà des cours, nous avions déjà eu l'occasion de traîner ensemble. Je n'en suis pas sûr, mais je crois que cela suffit à faire de nous de véritables amis plus que des camarades de classe ! Pourrais-je donc espérer son aide ? S'il refusait, il ne me restera plus qu'à apprendre sur le tas. Non pas que je n'en ai pas l'envie mais l'avis d'un expert me permettrait de progresser bien plus vite !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 91

Feuille de personnage
Titre: Handy Hero : Mechanoclad
Expérience: 295/1000
Alter: Workshop
Rang C





Oroshine Takane
Rang C
Ven 23 Nov - 20:54
    « Salut Oro ! Tiens, j'étais justement en train de plancher dessus, c'est plutôt marrant. Alors tu as besoin de mon aide ? Voilà qui est étonnant, mais ce serait avec plaisir ! » la réponse de Sasaki.

    Elle est exactement comme je les aime : brève, concise et surtout favorable ! Je savais que je pouvais compter sur le soutien de mon fidèle collègue. Et pas des moindres, moi qui avait déjà pu m'intéresser aux ressources de Haru dès que nous nous sommes rencontrés, j'eus le loisir de confirmer mon avis lors de notre dernier projet commun : c'est un as de la cybernétique. Et pour cause, O.S, l'alter dudit collègue est totalement lié au monde intriguant du numérique ! Je ne pouvais rien imaginer de moins que de terrifiantes combinaisons en duo entre lui et moi, visualisez seulement les vies que pourraient sauver un garçon au cerveau aussi puissant et technique qu'un super-calculateur et un autre garçon équipé de la crème la plus unique et originale de la technologie ! Oh, oh ! Je vois déjà les gros titres, le lendemain de notre premier combat de titans ! " MecHaru, ou l'incroyable Vérin Hydraulique qui soutient le Symbole de la Paix ! " Je tiens à garder le contact avec celui-là, il pourrait devenir un assistant de taille si, à l'inverse de son humble comparse, il préférait éviter le terrain.
    Bref, je sortais des beaux rêves éveillés pour me remettre à penser mécanique. Ou plutôt robotique, dans notre cas. J'ai une idée plutôt précise de ce que je voudrais produire, tout le contraire de notre ami Lightning Eagle, Present Mic est reconnu de tous ici, au Japon et surtout à Musutafu. Enseignant à Yuei, j'ai déjà eu l'honneur de croiser son chemin plus d'une fois. Je ne lui adresse rien de plus que des salutations, loin d'être un ami intime, mais je prend toujours le temps de jeter un oeil approfondi sur nos héros les plus proches. Surtout quand ils se baladent avec une merveilleuse pièce de technologie autour du cou ! C'est son haut-parleur principal qui me met la puce à l'oreille - une puce bien bruyante ! C'est son outil principal, je n'irais pas jusqu'à supposer qu'il est son seul outil mais ce qui est sûr c'est qu'il l'utilise le plus fréquemment. Alors en faisant un pari risqué, j'ose penser qu'il pourrait se servir de véritables drones au combat, d'où l'implication de Sasaki. En effet, je ne verrais aucun inconvénient à concevoir l'esthétique ni à me procurer les petites mais précieuses pièces telles que les puces et autres composants de circuits, en revanche ...

    « Je vois que tu ne chômes pas, as expected of you, Haru ! Content de toujours pouvoir compter sur toi, my friend ! Alors voilà, il se trouve que je travaille actuellement sur Present Mic et j'aimerais lui fabriquer quelque chose comme un drone haut-parleur intelligent ... A ce que j'ai constaté, tu es plutôt familier avec tout ce qui dit programmation, n'est-ce pas ? Sans toi, cet androïde aurait mieux fait de rester à la décharge, haha ..! Pourrais-tu me briefer brièvement sur la marche à suivre pour faire en sorte que mon invention puisse adapter son comportement en rapport à la situation mais également recevoir des commandes vocales ? »

    Le message me semble assez détaillé. Envoyé.
    Le Speaker Drone doit donc avoir "2 modes." Le premier est utilisé/utilisable lorsqu'il se trouve dans la proximité de monsieur Mic. Il peut alors donner des commandes vocales correspondant à l'un des nombreux programmes que j'espère pouvoir y entrer. Et puis, je parle de proximité mais Dieu seul sait jusqu'où la voix de cet homme peut vraiment aller ...
    Le second est utilisé quand monsieur Mic aura besoin de se trouver à "plusieurs endroits à la fois" : en autonomie, le Speaker Drone adapterait le comportement à adopter par exemple en réponse à un ennemi ou autre danger, il serait également pratique - et conçu ! - pour assister à la protection de civils.

    Ainsi, il allait me falloir l'avis d'un expert pour savoir comment parvenir à mes fins. Je ne m'y connais pas vraiment mais je dirais qu'à vue de nez, il ne me faudra pas moins de deux circuits entiers à relier sur une carte-mère (ou carte-son ?) assez imposante. Inutile de s'en faire pour l'alimentation avec les batteries que nous avions déjà ici, en revanche il va me falloir de puissantes enceintes commerciales à transformer en surpuissantes enceintes de combat.
    *Brr Brr ... Brr Brr ...* mon téléphone vibrait continuellement, interrompant mes réflexions. Haru ? J'imagine qu'il tient à m'aider de vive voix, alors je décroche et ..... *blablabla ... intelligence artificielle faible ... blablabla... programmation informatique ... blablabla... assistant virtuel smartphone ... blablabla... approche pragmatique de l'ingénieur ... blablabla ... dangers ... blablabla... George Dvorsky ... blablabla ... codes sources ... blablabla...*

    « ... mais je dérive, le mieux reste de te cantonner à de la programmation impérative.. Oro ?
    Hein? Euh, oui ! Parfait ! Non, attends ... programmation impérative ? » erreur de débutant.

    *blablabla... paradigme de programmation... blablabla... séquences d'instructions ... blablabla... processeurs ... blablabla... instructions conditionnelles ... blablabla ... instructions de bouclage ... blablabla... branchements ... blablabla...*

    « ... Des questions ?
    It's all good ! je terminais de gribouiller des notes prises à l'arrache pendant les explications très poussées.
    Mais tu as bien quelques instants pour parler de Javascript ? fit-il, sonnant alors comme un témoin de Java
    A vrai dire, j'en suis déjà un adepte ! je répondais en plaisantant. You were of great help, my friend. I owe you one !
    No problemo ! Oh d'ailleurs, tu as manqué des cours, ce n'est pas dans tes habitudes ! Tu es sûr que tout va bien ? il semblait se soucier de moi
    Haha, that's unusual, right ! Let's keep a little secret between us, chuchotai-je au combiné, mon père s'est arrangé pour justifier mes absences, je suis une sorte de "formation personnalisée extra-scolaire"
    Ah ouais ? En d'autres termes tu t'entraînes pour le prochain tournoi ? Haha, "as expected of you", uh ? Je suis content d'entendre que tout va pour le mieux ! Eh bien, moi je retourne à monsieur Selkie !
    Le héro marin, hein ? Interesting, je me demande ce que tu inventeras comme technologie amphibie... No, don't say it to me ! Je tiens à être surpris le jour venu ! Good luck my friend, see you at school ! »

    Ah, ce Sasaki ... Toujours le mot pour rire ! J'avais pu comprendre l'essentiel de ce que je voulais savoir. Alors petits changements de programme, il va me falloir un SUPER processeur ! Malheureusement ils n'en font pas en ville et nous ne traitons pas non plus ce genre de ressources informatiques à la Takane Corps. Peut-être que la Novel's Industry saurait me fournir ...? Dans tous les cas, il me faudra passer commande et patienter. De plus, cela fait bien longtemps que je ne me suis pas permis de véritable répit. Depuis le lancement de l'épreuve je n'ai fait qu'alterner entre l'atelier, la bibliothèque et puis la Forge de Vulkain. Si mon corps est à l'agonie, mon esprit, lui, est un martyr ! Je devrais prendre un peu de bon temps, après tout il me restait bien trois bonnes semaines pour m'occuper de tout ça et seulement deux inventions à terminer ... No big deal !

Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku no Hero :: SUR LE TERRAIN :: Hosu (Tokyo) :: Centre-ville :: Takane Corps-
Sauter vers: