:: SUR LE TERRAIN :: Hosu (Tokyo) :: Centre-ville Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Stage] Chez Death Arms [Ophiuchus]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
PNJ
Messages RP : 138





PNJ
Dim 14 Avr - 23:54


(PNJ présent(s) dans la scène : Death Arms, héros et maître de stage ; Backdraft, héros professionnel ; Nomu, Nomu à plein temps)




Quelques instants plus tôt…

Une silhouette ralentit sa course jusqu'à s'immobiliser sur le toit d'un immeuble, non loin du bord. Avec un soupir il se pencha, jouant avec un téléphone d'une main tandis qu'il portait des jumelles devant ses yeux de l'autre. Malgré ses ordres, le Nomu persistait à courir – enfin, glisser – dans tous les sens et déplacer le combat. C'était un peu drôle de voir la police obligée d'élargir son cordon de sécurité au fur et à mesure, mais cela rendait la collecte d'informations plus complexe. Et les informations ne manquaient pas, pour l'instant, le Nomu ne décevait pas. Il avait déjà mis au tapis quelques héros de moindre envergure et s'attaquait actuellement à Backdraft, un autre défenseur de la justice qui peinait à se défendre lui-même. Alors qu'il adaptait les réglages de ses jumelles, l'observateur reconnut deux nouveaux intervenants qui arrivaient sur le lieu du combat et laissa échapper un sifflement. Le petit jouet d'Alucard en personne, voilà qui promettait d'être intéressant…

- - -

Death Arms fut évidemment surpris en entendant la voix malhabile d'Ophiuchus. Un effort inattendu qui soulignait avec éloquence sa détermination. Cela lui fit perdre une seconde, tout au plus, mais cela suffit pour que l'étudiante prenne de l'avance. Backdraft, de son côté, ne pouvait saisir les tenants de cet échange. Il ne vit qu'une héroïne inconnue, sans doute une débutante qui travaillait comme assistante de Death Arms, se jeter en avant du danger seule pour protéger ses collègues blessés. Trop affaibli pour courir après elle, il ne put qu'expédier un poing d'eau à distance pour couvrir la progression d'Ophiuchus. Quand au Nomu, il vit seulement qu'une de ses cibles se séparait des autres.

La taille massive du vilain lui permit de frapper le premier. Bien que penché en avant, dans un équilibre instable qu'il ne conservait que grâce à sa vitesse, il arma son bras valide et l'expédia en avant pour frapper. Un coup puissant, chargé de toute la vélocité du colosse ainsi que de sa masse et de sa force, mais rendu maladroit par la paralysie. L'apprentie héroïne n'eut aucun mal à se glisser en dessous d'une attaque trop large, trop lente et trop imprécise. Son geste, habilement anticipé, lui permit de planter ses deux lames dans le bras de son adversaire, en plein dans les muscles, ajoutant deux blessures de plus à celles qui constellaient déjà son corps. Ignorant une fois encore la douleur, le Nomu commença à ramener son bras valide vers lui, immobilisant sa course et se préparant à utiliser son second bras comme un fléau. C'est à ce moment que Death Arms réussit à rejoindre sa stagiaire, saisissant le poignet du vilain et bloquant son attaque. Dans leur dos, une lame aqueuse s'élevait pour venir frapper le crâne du vilain-

"Crache"

La voix mécanique, transformée par un téléphone, sembla sortir droit du crâne du Nomu. A raison, puisque l'émetteur avait été préalablement enfoui entre les deux lobes de son cerveau. Sans attendre, comme par réflexe, le vilain ouvrit grand la bouche et déversa un flot bileux en face de lui. Death Arms eut juste le temps de bondir en arrière et quelques gouttes eurent le temps de toucher sa jambe, attaquant la chair comme de l'acide et lui arrachant un grognement de douleur. Backdraft n'eut d'autre choix que de détourner son attaque, utilisant l'eau comme un bouclier pour arrêter un second vomissement corrosif. Le mal était déjà fait, cependant. Un bref coup d’œil permit aux héros de constater l'ampleur des dégâts. La bile du Nomu rongeait le sol, creusant le bitume en émettant une fumée âcre, ne laissant dans son sillage que des fins cristaux de souffre jaunes qui rappelaient l'étrange bec du vilain. Constatant ce que quelques gouttes lui avaient infligé, Death Arms sentit une pointe de panique le gagner et il chercha sa stagiaire du regard.

CENTRE-VILLE DE HOSU
Revenir en haut Aller en bas
Melody Snicket
Age : 23
Messages RP : 143

Feuille de personnage
Titre: Ophiuchus
Expérience: 185/1000
Alter: Schlange
Rang C





Melody Snicket
Rang C
Jeu 18 Avr - 0:16
Les deux lames étiaent plantées dans le bras de l'assaillant, même si, cette action avait l'air d'être aussi futile que siffler dans un bâton. La créature ne montrais aucun signe de douleur, rien qui ne puisse indiquer que l'attaque ait pu provoquer le moindre effet chez lui. Il fallait trouver une solution beaucoup plus viable, et plus sûre.

Melody fit en sorte à esquiver l'attaque du deuxième bras avant que Death Arms, se mette à le saisir, probablement afin de rendre sa tentative d'attaque vaine et d'entraver temporairement les mouvements du Nomu avant qu'elle, ou Backdraft puisse lui infliger une nouvelle attaque. A force d’assauts répétés, peut être qu'ils finiraient par trouver une faille ?

Malheureusement pour eux, une voix se fit entendre "Crache". C'est à l'entente de celle-ci que la créature au cerveau apparent se mis alors a ouvris a gueule avant de cracher une substance étrange, similaire à de la bile. Par réflexe, Melody se protégea le visage avec son bras gauche. Au contact, notre Albinos poussa un sifflement strident, avant de se saisir d'un de ses couteaux et de déchirer une partie de son costume en entaillant également légèrement la peau avant de tirer sur sa main d'un coup sec. Sa mue n'était pas totalement prête, mais elle avait décidée de forcer les choses, afin d'éviter que la bile de dissoude tout son bras.

Désormais, son bras gauche était plus sensible, celui-ci n'ayant pas été épargné entièrement malgré son intervention pour se débarrasser de l'acide le plus vite possible. Une chance que Backdraft ait pu contrer la deuxième salve, celle-ci aurait pu faire encore plus de dégâts.

Le temps commençait à être compté, plus le combat avançait, plus l'adversaire était redoutable, dévoilant au fil du temps, de plus en plus de capacités. Capacité d'ailleurs qui avait été utilisée suite à un ordre donné, prouvant que même si celui-ci était seul à se battre, quelqu'un était là pour orchestrer la scène et qui sait, pour peut être prêter main forte à la créature en cas de soucis ? Melody n'en avait aucune idée mais elle était sûre d'une chose : il fallait trouver une solution, rapidement.

Il ignorais la douleur, avoir des membres invalide ne l'empêchait pas de se battre et l'approcher était compliqué au vu de l'acide et du bras servant de fléau. Le seul endroit où aucune attaque n'a réellement pu être tentée, c'était sur ce cerveau apparent. Melody pensais qu'attaquer une partie comme celle-ci pourrait tuer l'adversaire, et elle était consciente que dans la théorie, il était interdit de blesser un vilain plus que ce qu'il ne fallait. Cependant, elle refusait de se dire qu'ils pourraient perdre parce qu'elle avait peur de faire trop mal à un vilain, d'autant plus que, Backdraft avait également tenté d'attaquer cette zone juste avant elle.

Le principal soucis résidait en un point : Comment l'atteindre ? L'approche était difficile et même si elle arrivait au corps à corps, que ferait-elle ? Grimper ? Elle était trop mauvaise pour ça. Cracher du venin ? L'épaisseur du gaz risquerait de le faire cracher de la bile a l'aveugle et cela risquerait aussi de poser problème aux coéquipiers. Il fallait qu'elle arrive sur la tête et se serve de ses spray, ou de ses griffes.

"Sssensei !"

Elle appela son maître de stage, avant de se mettre à agiter ses mains, une nouvelle idée venait de faire son apparition, elle se chargea donc de le dire, en signe, de manière rapide pour ne pas que l'adversaire ne comprenne ce qu'il disent.

"Lancez moi sur lui. Attaquer tête et empoisonner. Backdraft couvrir bile avec eau."

Elle espérait qu'il ait pu comprendre les signes, malgré le fait qu'il fallait se concentrer sur le combat. Elle espérait aussi que celui-ci accepte cette idée, folle, mais réalisable. C'était la seule solution qu'elle voyait pour une approche "sécurisée" pour atteindre cette partie du Nomu "facilement". Se faire projeter par son maître de stage en étant protégée par l'eau de Backdraft qui pourrait dévier la substance corrosive qu'il était capable de sortir. A moins que les pros aient une meilleure idée et dans ce cas, elle adorerait l'entendre.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Messages RP : 138





PNJ
Mer 8 Mai - 16:08


(PNJ présent(s) dans la scène : Death Arms, héros et maître de stage ; Backdraft, héros professionnel ; Nomu, Nomu à plein temps)




Ophiuchus semblait avoir réussi à se défendre seule car le héros ne voyait aucune blessure grave sur la stagiaire. La situation, cependant, empirait à chaque seconde. Alors que les héros étaient affaiblis et fatigués, leur adversaire dévoilait toujours plus de capacités. User le vilain ne semblait pas non plus avoir le moindre effet, il fallait l'achever rapidement pour s'occuper du mystérieux allié qui lui donnait des ordres.

Death Arms et Backdraft s'étaient regroupés à quelques pas du vilain, vite rejoints par l'étudiante. Le Nomu essaya de cracher encore dans leur direction, se tournant de droite à gauche comme s'il cherchait quelque chose, mais le héros en jaune détourna l'acide à nouveau. Tant qu'ils gardaient leur distance, sa bile ne pourrait pas les atteindre ; ils devraient s'approcher à un moment où un autre, cependant. Et là, ils n'auraient aucune protection. L'apprentie héroïne, cependant, semblait avoir une idée.

Seul son maître de stage ne comprit pas tous ses signes mais l'idée générale passa et il fronça les sourcils. Le vilain avait fini de s'agiter et son regard était de nouveau posé sur eux. Même affecté par le tranquillisant, sa prochaine attaque ne tarderait pas, il fallait agir vite. Cette idée, cependant, ne plaisait pas à Death Arms. Il y avait trop de risques, et s'il choisissait de saisir Ophiuchus au lieu d'utiliser son acide ? Et s'il révélait un nouveau tour ? Le temps n'était pas aux hésitations, cependant, et il n'avait pas de meilleure idée. Il poussa donc un grognement, à peu près au moment que choisit le Nomu pour commencer à courir, et se tourna rapidement vers son camarade.

"Détourne son attention, juste quelques secondes !"

"Je m'en charges !"

Même sans savoir ce que ses alliés avaient en tête, Backdraft s'élança en avant. Il arriva dont le premier au contact du colosse noir, deux murs d'eau dressés devant lui. S'il ne devait servir que de distraction, sa priorité était de se protéger. Il arrêta donc sans effort un premier jet de bile, puis bondit de côté quand son immense poing traversa les barrières sans effort. La bile qui couvrait le sol rendait le terrain instable et irrégulier, une désagréable odeur de souffre envahissant peu à peu la rue. Cela n'empêcha cependant pas le héros de se réceptionner et de faire une roulade en arrière pour esquiver une nouvelle attaque. Il devait juste se défendre et occuper le vilain.

De son côté, Death Arms n'attendit pas. Dès que le Nomu fit mine d'attaquer l'autre héros, il saisit le col de sa stagiaire d'une main. L'autre lui empoigna la ceinture, achevant de la soulever de terre. Puis d'un geste sec et maîtrisé, il la lança droit vers la tête du vilain, anticipant même les gestes lents et simples de celui-ci. Ophiuchus put saisir sans difficulté sa tête massive, prenant le colosse complètement de court. Il leva son bras valide et fit un pas en arrière avant de-

"Sur le dos."

La voix avait encore grésillé depuis son cerveau. Cette fois le vilain arrêta ses mouvements paniqué et bascula en arrière, tête la première, comme pour écraser l'intruse qui lui marchait sur le crâne. L'apprentie héroïne eut trois secondes à peine pour agir avant que la tête du vilain ne percute le bitume, achevant de fracturer la route fragilisée par l'acide. Puis, à peine l'impact passé, il commença à se retourner et à chercher une cible du regard.

CENTRE-VILLE DE HOSU
Revenir en haut Aller en bas
Melody Snicket
Age : 23
Messages RP : 143

Feuille de personnage
Titre: Ophiuchus
Expérience: 185/1000
Alter: Schlange
Rang C





Melody Snicket
Rang C
Dim 9 Juin - 17:34
Son plan était approuvé et elle était désormais lancée, expédiée directement sur la tête du Nomu. C'était désormais le moment de briller, une occasion de faire le plus de dégâts possible qui allait sans doute, ne pas pouvoir se reproduire, même si pour ça, il fallait d'abord gérer l'atterrissage et surtout, rester accrochée à la tête sans soucis. Pour cela, son bras droit se mit à entourer le cou du Nomu, en serrant le plus possible pour être sûre de ne pas tomber? Quand au bras gauche, elle l'hissa le plus haut possible avant de tenter de planter ses griffes sur le crâne, tentative qui d'ailleurs avait échoué au vu de ce cerveau qui avait l'air d'être visiblement, plus solide que ce qu'il en avait l'air.

Attaquer ce qui semblait être une grosse cible apparente n'était visiblement pas la solution à adopter. À la vue de cette tentative ratée, Melody se mit alors à cracher son poison paralysant, tout en plantant ses crocs sur l'épaule gauche du Nomu. Elle n'avait jamais tenté de sortir du poison par différentes voies en même temps mais c'était quelque chose de possible, surtout pour une durée de quelque seconde. Oui, tout se jouait en très peu de temps. Pendant ces quelques secondes où le Nomu était pris de court, ce petit temps d'hésitation qui coûtait souvent des victoires à Melody lors des combats. Pour une fois, c'était elle qui tirait de cet avantage.

Lorsque le Nomu eut comme ordre de se mettre sur le dos et de commencer à basculer sa tête en arrière. Elle retira rapidement ses crocs de l'épaule pour éviter que l'impact ne les abîmes. Pour ce qui est de son bras, lui, restait là où il était, elle n'avait pas eu le temps et pas non plus la volonté de le retirer. Elle continuait pendant tout l'impact de cracher sa brume épaisse et jaunâtre. Plus il y en avait, plus il aurait ses chances de ne plus pouvoir bouger du tout. C'était un pari risqué, mais elle était prête à le tenter.

L'impact fut brutal et le bras d'Ophiuchus a fini dans un sale état, elle poussa un sifflement strident à cause de la douleur de celui-ci ayant claqué contre le sol, sous le poids du Nomu. Rester accroché avec ce bras allait s'avérer compliqué, mais elle avait la tête du colosse pile en face d'elle, et elle avait approximativement repérée d'où venait la voix. Avant de totalement lâcher prise, elle saisit avec son bras valide un surin qu'elle avait en poche pour essayer de l'enfoncer entre les deux hémisphères cérébraux du Nomu. AU mieux, elle tombe dans le mille, au pire, elle fera peut-être un minimum mal. Dans tous les cas, elle aura fait tout ce qu'elle a pu, sans hésiter.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Messages RP : 138





PNJ
Lun 10 Juin - 20:56


(PNJ présent(s) dans la scène : Death Arms, héros et maître de stage ; Backdraft, héros professionnel ; Nomu, Nomu à plein temps)




"Ophiuchus !"

Le craquement distinctif d'un os brisé accompagna celui du béton fracturé quand le Nomu percuta le sol. Death Arms tendit un bras en avant, dans un réflexe aussi désespéré qu'inutile, avant de se jeter en avant. Backdraft finit de se redresser avant de charger le vilain à son tour, assemblant une large vague dans son sillage. Celui-ci ne semblait pas les percevoir. Il se mit juste à quatre pattes avant d'ouvrir encore son bec déchiqueté, prêt à cracher de l'acide sur le visage de l'apprentie coincée sous son corps.

Le poison, cependant, s'infiltrait toujours plus profondément dans son organisme. Tous ses gestes se faisaient lourds, lents. Le poing de Death Arms s'abattit dans ses côtes au moment où les premières gouttes d'acide tombaient entre les dents du Nomu. Le choc le fit rouler de côté, sa tête secouée en tous sens, et sa bile corrosive s'éparpilla dans la rue au lieu de noyer sa cible. Backdraft frappa à son tour, soulevant le vilain artificiel du sol et le projetant vers une façade proche. Le Nomu eut juste le temps de tendre son bras valide avant d'être emporté, et ses doigts se refermèrent sur la jambe de l'étudiante.

"Non !"

Le héros voulut retenir sa stagiaire mais sans succès, elle fut entraînée dans les airs à la suite du vilain. Celui-ci percuta un pilier de béton, dos en premier. L'impact pulvérisa la colonne et le géant s'effondra dans les débris de béton. Son corps était presque plié en deux, plusieurs vertèbres étaient fracturées. Le Nomu tenta tout de même de se redresser, ignorant la douleur écrasante qui aurait dû le clouer au sol, mais son corps était brisé.

- - -

Le jeu n'avait plus grand-chose d'amusant. Ces nouveaux venus n'avaient pas juste pimenté les choses, ils avaient complètement retourné la situation. Le Nomu leur avait donné du fil à retordre mais cette fois c'était fini, même sa résilience ne suffisait plus. Le poison et les blessures l'avait rendu inefficace, il n'arriverait plus à rien.

"J'aurais peut-être dû le piloter depuis le début..."


L'observateur baissa ses jumelles en soupirant. Il aurait pu descendre, intervenir en personne et sauver leur petit jouet. Les héros présents n'étaient que du menu fretin incapables de le retenir. Il aurait même pu s'approprier la poupée d'Alucard au passage, pour le rendre jaloux. Ce n'était pas le plan, cependant. Les Nomus qu'ils avaient déployé aujourd'hui étaient sacrifiables, une simple expérience dont ils avaient déjà récolté les résultats. Les sauver n'aurait aucun sens.

- - -

L'occasion était parfaite pour mettre fin au combat. Le vilain était sans défense, sa garde était complètement ouverte. Il fallait aussi secourir Ophiuchus avant que le colosse ne reprenne ses esprits. Les deux héros professionnels s'élancèrent en avant, prêts à neutraliser leur adversaire pour de bon. Backdraft rassemblait de l'eau pour le soulever et le maintenir en place, Death Arms se préparait à l'étrangler jusqu'à l'inconscience, ne voyant pas d'autre solution. Ils étaient presque au contact du-

"Boom."

Les yeux du Nomu tournèrent dans ses orbites dès que la voix finit de grésiller. Un son étrange s'éleva de sa gorge, son ventre s'agita alors que des gas envahissaient ses veines et ses poumons, la peau enfla et se tendit avant de céder, libérant une immense vague corrosive. Les héros arrêtèrent aussitôt leur charge et bondirent en arrière, mais il était trop tard pour fuir. La détonation projetait le liquide bileux à plusieurs mètres, couvrant le bâtiment voisin qui commença lentement à s'effriter, les cristaux de souffre grignotant le verre et le béton.

CENTRE-VILLE DE HOSU
Revenir en haut Aller en bas
Melody Snicket
Age : 23
Messages RP : 143

Feuille de personnage
Titre: Ophiuchus
Expérience: 185/1000
Alter: Schlange
Rang C





Melody Snicket
Rang C
Mer 26 Juin - 23:48
Suite à cette prise de risque, Melody se retrouvais dans un piètre état. Son bras droit était totalement inutilisable et elle a bien manquée de se retrouver sous un bain d'acide si Death Arms et Backdraft n'étaient pas intervenus pour frapper la créature et le projeter sur une façade. Le Nomu avait cependant eu le réflexe de saisir la jambe d'Ophiuchus afin de tenter de l'embarquer avec lui dans sa chute.

Le poison commençant à faire salement effet, il était difficile pour le Nomu de la maintenir correctement. Grace à ceci ainsi qu'à l'adrénaline faisant temporairement oublier la vive douleur au niveau de son bras, Melody réussi à s'échapper peu de temps avant l'impact. Une fois extirpée, elle se retrouvais sur ce sol abîmé par le combat, capable de s’effondrer au moindre mouvement brusque.

La garde du colosse était totalement ouverte et plus le temps avançait, plus le poison allait faire effet jusqu'à l'immobiliser complètement. Il serait facile de se jeter dessus pour essayer de l'achever. Backdraft et Death Arms avaient d'ailleurs l'air motivés à en finir. Ils étaient tout les deux en train de se rapprocher, l'un rassemblant de l'eau et l'autre prêt pour faire un magnifique étranglement. Melody se trouvais à proximité, prête à donner un coup de main jusqu'à ce que ce "Boom" se fasse entendre.

Cet ordre était loin d'être rassurant, et au vu de la portée qui séparait le groupe du colosse, il y avait de fortes chances que cette attaque paraissant kamikaze ait raison d'eux. Depuis le début du combat, les capacités de la créature continuaient de se dévoiler de plus en plus rendant l'identification de son alter quasiment impossible. Est-ce que c'était son aptitude à se déformer ? Le fait de cracher de l'acide ? D'exploser ? La meilleure théorie serait un mélange de pouvoirs, d'un côté, il aurait hérité de cette apparence par son père et peut être la capacité de projeter de l'acide par sa mère ? Dans tout les cas, c'était cette conclusion qui paraissait la plus plausible pour notre serpent.

Lorsqu'elle le vit se déformer, elle se mis à reculer en s'attendant à de l'acide et se mis à chercher rapidement une solution pour contrer cette éventualité. Cracher du poison à l'état gazeux serait inutile, muer ne permettrait pas d'encaisser et ce serait un coup à ce qu'il ne reste plus rien de mademoiselle. Il fallait qu'elle réussisse à le cracher à forte dose dans un état liquide ou s'en rapprochant. Elle se mit alors à se concentrer le plus possible pour essayer d'expulser d'un coup tout le poison qui circulait en elle. Elle commença par essayer d'accumuler dans sa bouche le plus de venin possible sans le recracher. Comme si que vous essayer de remplir un ballon d'eau le plus possible avant d'évacuer toute cette salive venimeuse emmagasinée dans ses crochets

D'extérieur, cela ressemblait à deux jets d'eau à pression élevée se dirigeant vers l'acide en espérant le contenir. C'était le seul plan qu'avait Ophiuchus afin d'essayer de donner un coup de main au groupe pour se protéger. Une technique sortie de nulle part qui, pourrait peut être les sauver.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Messages RP : 138





PNJ
Jeu 4 Juil - 23:27


(PNJ présent(s) dans la scène : Death Arms, héros et maître de stage ; Backdraft, héros professionnel ; Nomu, Nomu à plein temps)




L'étudiante était trop loin, trop proche du vilain. De sa position, Backdraft voyait bien qu'il était trop tard pour la sauver. Le mieux qu'il pouvait faire était protéger son collègue, et lui-même au passage. Si la future héroïne devait mourir, ce serait une perte tragique mais juste une perte de plus aux mains des vilains en tous genre. Être un héros ne signifiait pas juste sauver toutes les vies possibles, cela demandait aussi de savoir vivre avec ses échec. Death Arms ne semblait cependant pas de cet avis.

"Ophiuchus !"

Le héros se préparait à bondir. Il ignorait exactement ce que le vilain préparait, il savait que charger ainsi signifiait prendre des risques, mais il ne pouvait rester sans rien faire alors que sa stagiaire, l'étudiante sous sa responsabilité, était en danger. Il allait déplier ses jambes, s'élancer sur le vilain, quand une trombe d'eau s'élança devant lui et le renversa. La surprise plus que l'impact le fit partir en arrière, et le temps qu'il se redresse, il était trop tard. Une vague d'acide se mêlait au mur aqueux, colorant et opacifiant l'eau.

- - -

L'explosion avait dépassé ses attentes. Pas le bruit, ça il n'avait pas pu l'entendre de là ou il était. La détonation, en revanche, avait avalé presque toute la rue, grimpé jusqu'au deuxième étage, et globalement creusé un vilain cratère en plein centre ville. Le ciment, le verre, le bitume, le métal, tout disparaissait lentement alors que les cristaux de souffre poussaient comme des champignons. Son bonheur, cependant, retomba rapidement. Évidemment, les héros avaient réussi à se protéger. Backdraft avait l'air épuisé quand sa protection retomba, il ne tenait même plus sur ses pieds, mais ni lui ni son massif collègue n'étaient morts. Pire, la gamine s'en était sortie aussi. Une fois tout l'acide retombé, une bande d'asphalte intacte était clairement visible sous ses pieds, démarrant juste devant elle avant de s'élargir dans son dos. Quoi qu'elle ait fait pour se protéger, elle avait réussi à arrêter la vague sans se faire submerger.

Ses doigts jouèrent pendant de longues secondes sur ses jumelles avant de pousser un long soupire. Descendre maintenant ne servirait à rien. Le Nomu était trop abîmé pour être récupérable, et quand bien même, il avait rempli son rôle. Il se redressa et commença à ranger ses affaires avant de se diriger vers l'escalier voisin. Il était temps de retourner à la planque, faire son rapport, et découvrir les performances des autres Nomus.

- - -

L'eau se répandit dans le trou creusé par l'acide, se glissant entre les cristaux de souffre jusqu'à emplir la faille, se mêlant aux débris qui tombaient de la façade de l'immeuble. Quelques conduites étaient exposées, corrodées, sur le point de céder. Death Arms ne s'en soucia pas pour l'instant, cependant, pas plus que de l'épuisement de son collègue. Il acheva juste de se redresser et s'élança en avant, vers l'étudiante.

"Ophiuchus ! Ça va ?"

Premier constat, elle était en vie. Ce seul fait était déjà un soulagement immense. Le héros s'imaginait déjà perdre sa stagiaire. Second constat, son bras était dans un état lamentable. Multiples fractures, du genre à demander de la chirurgie. Heureusement, elle pourrait compter sur l'aide de Recovery Girl pour guérir. Il lui tendit une main pour l'aider à se redresser et sortit son téléphone de l'autre. Il était temps que les ambulances viennent les chercher. Avant de passer son appel, cependant, il leva les yeux.

"Il va falloir bouger, maintenant !"


Au-dessus d'eux, la façade corrodée commençait à se disloquer. Des morceaux commençaient à se détacher, percutant violemment le sol autour d'eux. Des fissures se formaient sous le poids des matériaux qui avaient perdu leur soutènement. Bientôt, ce serait tout l'immeuble qui risquerait de leur tomber dessus.

CENTRE-VILLE DE HOSU
Revenir en haut Aller en bas
Melody Snicket
Age : 23
Messages RP : 143

Feuille de personnage
Titre: Ophiuchus
Expérience: 185/1000
Alter: Schlange
Rang C





Melody Snicket
Rang C
Ven 5 Juil - 13:41
Le concentré de poison avait réussi à contenir l'acide qui se dirigeais vers Ophiuchus. Cracher une grosse quantité de celui-ci à une pression assez forte l'avait cependant bien épuisée. Elle commençait à voir flou, sa tête tournais et elle était prise de quelque bouffées de chaleur.

Cependant, tout ceci n'était qu'un mal pour un bien, elle s'en était sortie sans avoir pris de projection d'acide, le tout s'étant soit déversé autour d'elle, soit dans le mur d'eau de Backdraft. La créature, elle, était dans un état complètement lamentable et sa dernière attaque ressemblait énormément à un quitte ou double pour essayer d'en finir.

Ophiuchus fit un signe d'une main voulant dire "Ok", un signe connu par tout le monde qui est très facilement compréhensible. C'était ce qu'il fallait pour rassurer Death Arms, même si elle avait connue des jours bien meilleurs. Des morceaux de sa peau continuaient de partir petit à petit et elle avait hâte de pouvoir retirer son costume pour finir de muer sans cette sensation de gêne. Elle avait aussi hâte de pouvoir se faire soigner son bras qui, commença sérieusement à lui faire mal avec l'adrénaline qui redescendais petit à petit.

Sa main valide saisissant celle de Death Arms, elle hocha la tête, confirmant le fait qu'il fallait bouger maintenant au vu de l'état des habitations qui se trouvaient tout autour. Cela allait être le tour des pompiers et des héros secouriste de briller.

Ce combat était assez rude et difficile mais notre demoiselle était cependant contente. Rien ne garantissait que tout était terminé mais visiblement elle partait sur une victoire, elle tenais toujours debout et son adversaire était hors d'état de nuire. Melody était quelqu'un qui avait beaucoup plus goûtée à la défaite qu'à la victoire, elle était donc contente de voir que sur ce point, il y avait une évolution de notable, une petite victoire personnelle lui donnant un bon sentiment pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Messages RP : 138





PNJ
Hier à 18:25


(PNJ présent(s) dans la scène : Death Arms, héros et maître de stage)




Le héros, malgré la fatigue et la douleur, restait bien plus massif et bien plus fort que sa stagiaire. Il tira l'étudiante par le bras avant de lui saisir directement la ceinture et de la soulever. Backdraft peinait à tenir droit, il progressait à pas lents en traînant ses pieds pour s'éloigner de l'immeuble qui s'effritait, alors Death Arms l'empoigna également sans ralentir sa course. Derrière eux, des fragments de construction de plus en plus massifs s'abattaient sur l'asphalte, s'enfonçant dans la route ou éclatant à l'impact. Les héros atteignaient juste le coin de la rue quand l'immeuble s'effondra pour de bon et souleva un nuage de poussière et de souffre qui engloutit la rue. Backdraft et Ophiuchus portaient des masques qui les protégèrent mais Death Arms dut retenir une toux incontrôlable alors qu'il continuait de s'éloigner.

Le groupe arriva finalement au cordon de police, plongé dans la panique suite à l'effondrement. Tous avaient vu le bâtiment tomber et le nuage s'élever. Les deux professionnels calmèrent les civils, mais la panique était palpable et leur état n'arrangeait rien. On leur appela enfin l'ambulance dont ils avaient bien besoin, les secours arrivèrent et ils furent pris en charge. Avant que les médecins ne les séparent, le héros adressa quelque signes maladroits à sa stagiaire.

"On fera le point demain. Pour l'instant, repos."


Les brancards furent finalement chargés dans différents véhicules, transportant les blessés vers l'hôpital le plus proche.

- - -

Death Arms s'immobilisa à quelques mètres de la porte. Ses propres blessures avaient demandé beaucoup d'attention mais aucune intervention chirurgicale, seulement du désinfectant, des points de suture et des bandages. Il avait passé la nuit à se reposer avant que les médecins acceptent qu'ils quitte sa chambre. Il avait commencé par se renseigner sur les événements de la veille. Les Nomus, tels qu'ils étaient désormais nommés, avaient fait de nombreux dégâts et de nombreuses victimes, mais heureusement peu de morts. Tous avaient été neutralisés, mais ceux qui avaient été faits prisonniers refusaient de parler. Ils étaient même complètement apathiques, comme dans le coma.

De leur côté, Backdraft et Ophiuchus avaient eu moins de chance que lui. Son collègue avait subi des entailles et fractures qui lui vaudraient plusieurs semaines d'arrêt ; quand à la stagiaire, son bras était brisé en nombre de morceaux et elle avait passé une partie de la nuit au bloc. D'après les médecins, elle ne pourrait pas s'en servir avant un mois, au minimum, et pas pour des tâches importantes. En voyant Recovery Girl quitter la chambre de l'adolescente, cependant, Death Arms fut un peu rassuré. L'infirmière de Yueï devait être occupée après les attaques de la veille, et pourtant elle avait trouvé le temps de venir.

La vieille doctoresse remarqua le héros dans le couloir et trottina jusqu'à lui. Elle n'était pas exactement contente. Le héros était responsable d'elle, c'était donc sa faute si elle se retrouvait dans cet état, ce qu'il reconnaissait volontiers. Elle lui passa un long savon qu'il accepta en hochant simplement la tête. Après plusieurs minutes à laisser éclater sa frustration, elle libéra finalement Drath Arms pour rejoindre son prochain patient. Le maître de stage put enfin rejoindre la chambre d'Ophiuchus, pour voir comment elle allait, et peut-être débriefer les événements de la veille.

CENTRE-VILLE DE HOSU
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku no Hero :: SUR LE TERRAIN :: Hosu (Tokyo) :: Centre-ville-
Sauter vers: