:: SUR LE TERRAIN :: Hosu (Tokyo) :: Centre-ville Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Stage] Chez Ingenium [Shrimp Knight]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
PNJ
Messages RP : 138





PNJ
Lun 11 Fév - 16:21

(PNJ présent(s) dans la scène : Tensei Iida alias Ingenium, héros professionnel)




Une nouvelle semaine démarrait. Mais une semaine qui avait quelque chose en plus que la plupart. Un stagiaire. Ou plutôt, une stagiaire. Le héros du nom d’Ingenium était un habitué à présent. C’était un homme social, qui aimait créer de nouveaux contacts, et découvrir ce que proposait la nouvelle génération de héros. Il avait pour habitude d’envoyer des offres de stage aux étudiants, de manière un peu impersonnelle, à laquelle il y avait toujours au moins une réponse positive. Et si ce n’était pas pour lui, c’était pour un autre employé de son équipe.

Il s’était levé tôt, pour son petit jogging matinal. L’air frais du matin était efficace pour bien se réveiller, et respirer un air frais sous un beau temps mettait déjà de bonne humeur. Un petit rituel, qui se pratiquait moins sous temps pluvieux néanmoins. Iku Tozutsami… elle n’avait pas fait forte impression au tournoi inter-écoles. Mais ce n’était pas dans la philosophie de la Team Idaten de juger quelqu’un pour ce genre de choses. La valeur d’un héros ne s’évaluait pas qu’avec sa performance individuelle lors d’un duel. Cette profession mettait beaucoup en avant la prise de décision dans des situations délicates et surtout, le travail d’équipe. Et les stages étaient là pour aider les étudiants à découvrir et à s’améliorer sur tous ces points, et d’autres encore.

La Team Idaten siégeait dans un immeuble plutôt impressionnant, dans le centre-ville de Hosu. Certains stagiaires n’étaient jamais passés par là auparavant, et avouaient avoir été un peu intimidés, parfois ils se demandaient même s’ils étaient à la bonne adresse. Certes, certains héros avaient leur agence dans un building, mais ici le bâtiment entier était la propriété de ces héros. C’était ici que le héros Ingenium travaillait, à la tête d’une grande équipe plutôt populaire. Une autre chose qui en surprenait certains, c’était que Tensei ne montrait pas toujours son visage en public, et certains étudiants ne savaient même pas à quoi ressemblait leur maître de stage. Dans une formation classique, ce n’était pas étonnant de ne pas connaitre la tête de notre futur patron, mais c’était plus rare dans le milieu héroïque, où les professionnels étaient souvent sous les caméras. Des stagiaires lui ont déjà raconté comment ils imaginaient son visage, et les récits étaient parfois bien amusants.

Son bureau était situé au quatorzième étage du bâtiment. Il attendait depuis celui-ci sans bouger, il avait de toute façon une équipe suffisamment compétente pour guider l’élève jusqu’à lui, une fois qu’elle arrivait. Le Héros Turbo était à présent dans cette situation où il ne pouvait se permettre de lancer une quelconque activité, la stagiaire pouvant débarquer d’une minute à l’autre. Il récupéra un jus de fruit dans son réfrigérateur personnel avant de se servir un verre puis, sirotant ce dernier, il se contentait de lire à nouveau les documents au sujet de Shrimp Knight fournis par l’Académie de Shiketsu. Il hésitait grandement à venir l’accueillir au rez-de-chaussée, mais il préférait s’assurer d’être au point. Son travail lui demandant beaucoup de temps, il n’avait pas pu en consacrer autant qu’il le voulait pour se renseigner sur la demoiselle qui allait rester parmi eux cette semaine.

TEAM IDATEN
Revenir en haut Aller en bas
Iku Tozutsami
Messages RP : 146

Feuille de personnage
Titre: Shrimp Knight
Expérience: 440/500
Alter: Hand Bite
Rang D





Iku Tozutsami
Rang D
Lun 11 Fév - 23:52
Enfin. Étrangement, Iku était calme quand elle ouvrit les yeux dans son lit, presque une heure avant que son réveil ne retentisse. Elle attendait ce stage depuis très longtemps, presque trop. Au début, elle avait mal pris les offres qui lui avaient été envoyées. Selkie, un spécialiste du sauvetage qui avait sans doute été attiré par le thème marin plus que par elle, et Ingenium, le héros connu pour avoir des tas d'employés qui proposait sans doute à n'importe qui. Une preuve de plus qu'elle était à la traîne et qu'elle n'avait rien à proposer. Mais elle avait repoussé ses idées noires depuis, et avait fini par voir l'opportunité. Le sauvetage n'intéressait pas spécialement la brune, qui ne s'imaginait aucun talent en la matière. Le combat en revanche, et plus précisément la capture, ça elle pouvait gérer, avec l'entraînement nécessaire. Et puisqu'Ingenium avait tant d'employés, il devait s'y connaître comme pas deux en alters, il saurait lui dire comment exploiter le sien au mieux. Et il y avait son département technique, l'occasion de concrétiser une idée ou deux.

Comme elle était réveillée, et bien trop remplie d'énergie pour espérer refermer les yeux, l'étudiante se leva en avance, sautant petit-déjeuner et douche pour directement se changer. Elle enfila donc sa tenue de sport et saisit un de ses achats récents, une barre de traction installée dans le maigre espace de l'entrée – qui pouvait aussi servir à étendre le linge. Elle avait dû acheter le support le plus solide du magasin pour qu'il supporte son poids, ruinant donc ses précieuses et maigres économies. Mais cela en valait le coup. Elle avait compris et accepté que sa force brute, certes pas surhumaine mais certainement hors-norme, était un de ses meilleurs atouts, alors elle avait résolu de s'entraîner plus encore à ce niveau. Elle ne pouvait pas faire grand-chose seule pour apprendre à frapper et se défendre, mais ça elle pouvait.

Après avoir tiré et sué pendant plus d'une demi-heure, elle s'accorda enfin une pause et s'accorda une longue douche. Elle avait du temps devant elle, après tout. Ses cheveux demandèrent beaucoup de temps, comme d'habitude. Une fois prête, elle enfila son uniforme comme tous les matins – un choix plus pratique et moins voyant. Pour rejoindre les locaux d'Ingenium, elle avait plusieurs trains à prendre et son armure rose était garantie de gêner dans la foule. Ensuite elle s'accorda enfin le droit de dévorer son petit-déjeuner et de calmer sa faim. L'exercice lui avait creusé l'appétit. Finalement, elle saisit le sac de sport dans lequel était rangé son costume et partit.

Heureusement pour elle, Iku s'était renseignée à l'avance. Elle savait donc quel chemin suivre, quelles lignes prendre, et quel immeuble chercher. Heureusement d'ailleurs, car même en connaissant la réputation d'Ingenium, il était difficile de croire que cette immense tour de verre et d'acier lui appartienne, en entier. Ou en tout cas que son bureau et ses nombreux collaborateurs en occupaient l'intégralité. Combien étaient-ils ? Et pourquoi est-ce que des héros avaient besoin d'autant d'espace ? Des questions auxquelles elle aurait une semaine pour répondre, si elle y repensait. Pour l'instant elle ajusta juste le sac sous son épaule avant de se présenter à la réception. On lui demanda de présenter sa carte d'étudiante mais sans ça, elle fut dirigée sans difficulté vers une des héroïnes locales, une géante de près de deux mètres à moitié déshabillée dont la peau diaphane laissait voir une musculature massive et métallisée. La pro l'accompagna dans l'ascenseur jusqu'au quatorzième étage puis la guida jusqu'au bureau de celui qui serait son maître de stage pour la semaine, Ingenium lui-même.

La brune commença par frapper timidement à la porte avant d'entrer, s'arrêtant à un pas du battant.

"Bonjour, je suis Tozut… Je suis Shrimp Knight."

Puis elle se pencha en avant, bras le long du corps, alors que son sac glissait de son épaule et menaçait de tomber.

"Merci de m'avoir offert cette opportunité. J'ai hâte de commencer le stage."
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Messages RP : 138





PNJ
Mer 13 Fév - 21:00

(PNJ présent(s) dans la scène : Tensei Iida alias Ingenium, héros professionnel)




* Toc toc *

La porte en face de lui s’ouvrit, révélant ainsi Iku Tozutsami. Elle était venue dans son uniforme d’étudiante. Certains ne se sentaient pas de se déplacer en ville avec leur costume, pour leur première fois, ce qui pouvait se comprendre. Tensei trouvait adorable de l’écouter se corriger lors de sa présentation, alors qu’elle allait donner son nom réel. Tout le monde y était passé, et beaucoup y passeront encore. De toute façon il ne l’aurait pas réprimandé pour si peu. Tant que ces noms étaient utilisés sur le terrain, ça ne le dérangeait clairement pas d’être un peu plus personnel dans les bureaux. Sa bouche lâcha la paille de son jus de fruit, afin qu’il puisse répondre aux salutations.

« Salut, enchanté ! fit-il en accompagnant ses paroles d’un geste de la main. Installe-toi donc », ajouta-t-il alors que quelques sièges se trouvaient devant son bureau.

Son attitude super posée en-dehors des missions pouvait être étonnante. Ses mots étaient aussi ponctués par un beau sourire. C’était presque dommage pour quelqu’un qui cachait aussi souvent son visage.

« Tu le sais déjà, je m’appelle Tensei Iida, plus connu sous le nom d’Ingenium. J’ai l’honneur de faire partie de la Team Idaten, mais aussi d’être ton maître de stage pour cette semaine qui nous attend tous les deux. J’espère qu’il sera à la hauteur de tes attentes. »

Il ne cachait pas les documents qui étaient devant lui et qui concernait directement l’étudiante. Sa photo d’identité et son nom figuraient sur plusieurs d’entre eux.

« Les journées ici sont composées principalement d’entraînement, de paperasse, et surtout de patrouille. Bien sûr, à cela s’ajoutent des choses moins régulières, comme des interventions pour des sauvetages face à des vilains ou dus à des incidents involontaires. Puisqu’on est une organisation assez conséquente, on a aussi des réunions pour bien accorder nos violons entre nous. Tu y assisteras également. Ce seront aussi des occasions pour toi de rencontrer d’autres héros de l’agence. La plupart de tes camarades ne verront que leur unique maître de stage, alors profites-en ! C’est important de se faire des contacts dans le milieu professionnel, et ce n’est pas le cas uniquement pour l’héroïsme. Qui sait, peut-être que plus tard tu travailleras tous les jours avec l’un d’entre eux, haha ! Et puis, chaque héros a son histoire et son expérience à raconter, c’est très intéressant à entendre. »

Il marqua une petite pause après cette brève présentation de planning, buvant quelques gorgées de jus de fruit.

« Bien, mais avant tout ça, il y a des choses que je dois savoir, suis-moi donc. Tu peux laisser ton sac ici si tu veux, on repassera. Ou si tu veux te changer, prends-le avec, il y aura des vestiaires. Je suppose que ton costume est dedans. »

Il se leva et se dirigea vers la porte. Il l’ouvrit et fit signe à Shrimp Knight de passer avant lui, puis ferma la porte derrière eux. Pas besoin de clef, le mécanisme de verrouillage s’activait tout seul, et demandera un badge, si le propriétaire n’appuie pas sur un bouton depuis l’intérieur pour permettre son ouverture, comme il l’avait fait précédemment lorsque l’apprentie avait toqué. Ils se dirigeaient vers l’ascenseur pour descendre jusqu’au troisième étage. Il la guida ensuite vers une salle gardée par une double porte un peu haute. Il présenta son badge sur un dispositif sur le côté droit, et après avoir entendu un bip, il ouvrit. Cela donna sur une salle vaste, au plafond haut, auquel était fixé de multiples néons. C’était même assez haut pour qu’il n’y ait pas de pièce au-dessus d’eux au quatrième étage. C’était un gymnase, une salle d’entraînement. Il y avait du matériel sportif un peu partout. Il donnait ses instructions, alors que sa voix faisait echo.

« Bon, les textes descriptifs c’est bien, mais je préfère voir les choses moi-même. Et je parle de ton alter. Il y a de quoi autant montrer des aptitudes offensives que défensives. T’as des mannequins plus ou moins résistants par ici. Là-bas t’as des robots frappeur, dont tu peux régler la force avec un bouton. Si tu t’en sers, fais attention à ne pas monter au-dessus de 5 quand même. Tu devrais trouver de quoi me montrer à peu près tout ce que tu sais faire. La pièce est bien isolée et les murs sont assez résistants. Déchaîne-toi, c’est fait pour ! Si tu veux rendre ça plus ludique, on a qu’à se dire que t’essayes de me convaincre d’être assez forte pour que je te recrute, fit-il en riant un peu. Ah oui, je t’avais dit qu’il y aurait des vestiaires, ils sont de ce côté-là. Bref, quand tu veux ! »

TEAM IDATEN
Revenir en haut Aller en bas
Iku Tozutsami
Messages RP : 146

Feuille de personnage
Titre: Shrimp Knight
Expérience: 440/500
Alter: Hand Bite
Rang D





Iku Tozutsami
Rang D
Ven 15 Fév - 0:05
Quand elle se redressa, observant enfin le héros derrière son bureau, Iku garda difficilement sa surprise pour elle. Ingenium était tellement jeune ! Il ne devait pas avoir l'âge de Kioshi et pourtant il était déjà à la tête de son propre agence de héros. Pas n'importe quelle agence d'ailleurs, la plus grande du pays en terme d'effectifs ! Ça n'était pas apparu dans ses recherches, plus centrées sur l'entreprise et le héros que sur l'individu derrière. A part ses yeux écarquillés, cependant, elle parvint à contenir les autres signes de son étonnement. D'autant que Ingenium dégageait une présence presque apaisante, à même de la détendre en quelques phrases. Lui-même était décontracté, en confiance, et son calme avait un quelque chose de contagieux. Iku hochait lentement la tête alors qu'il parlait, enregistrant les détails de son stage à venir. Quand il en arriva à se relever, et guider la stagiaire vers le reste du bâtiment, elle était presque entièrement détendue.

Elle suivit son maître de stage à travers les étages, raffermissant sa prise sur le sac dans l'ascenseur pour ne pas le faire retomber. Elle n'avait pas dit grand-chose depuis sa présentation, se contentant majoritairement de hocher la tête pour presque participer, se fendant d'un petit « hmm » à l'occasion pour ne pas être complètement passive. Elle ne savait juste pas quoi ajouter. Elle avait vu des héros pro en action avant, mais leur parler comme ça, c'était nouveau, à part les professeurs, et même si la tension était majoritairement dissipée, l'étudiante restait impressionnée. Sociabiliser n'était, après tout, pas son fort et sa confiance en elle était encore en reconstruction.

Arrivée dans la salle d'entraînement, cependant, ses yeux se remirent à briller. C'était comme le gymnase de l'école mais en plus moderne, plus complet, plus… mieux. Il y avait des vrais mannequins, des machines, des parcours, tout ce qu'elle pouvait demander en gros. Si aucun sport en particulier n'avait su gagner l'affection de la brune, sauf le volley qu'elle n'était plus autorisée à pratiquer, elle aimait se dépenser de manière générale. Et elle aimait se bastonner, malgré son talent débattable à ce sujet. Kioshi et Aslinn prétendaient qu'elle était douée, Iku voyait surtout qu'elle pouvait s'améliorer. Et la pièce face à elle semblait parfaite pour ça, et pour faire ses preuves. La stagiaire ne put retenir un sifflement admiratif.

"Ouah… Je… Je vais faire de mon mieux !"

Elle ponctua son affirmation en serrant les poings, avant-bras dressés devant son torse dans une pose combative. Elle était là pour apprendre, pour s'améliorer, mais aussi pour prouver -et se prouver, une bonne fois pour toute- qu'elle avait ce qu'il fallait pour devenir une vraie héroïne ! Après une grande inspiration, elle déplia les bras et partit à grandes enjambées vers le vestiaire.

Son costume était un peu long à enfiler, certainement plus que des vêtements classiques. Il fallait emboîter les plaques, les attacher une à une, et dans le bon ordre pour bien cacher et protéger les fixations. Et pour certaines, sur ses flancs ou ses épaules principalement, ses pinces venaient se mettre dans le chemin et la forçaient à se contorsionner. Elle parvint finalement à se changer, s'arrêtant un instant avant d'enfiler le casque. Face au miroir, elle pouvait contempler son armure et la dégaine imposante que lui conférait son costume. De quoi se croire vraiment puissante. Elle serra à nouveau les poings, les bras devant le torse.

"C'est parti !"


Elle bondit en levant les bras puis enfila enfin son casque avant de retourner dans la salle d'entraînement, fin prête.

"Alors il faut juste que je fasse de mon mieux, c'est ça ? Je fais ce que je veux ? Bon, ben…"

Elle roula un peu ses épaules, comptant sur ses tractions pour remplacer un bon échauffement. Ça remontait à moins d'une heure après tout. Elle s'enfonça ensuite entre les différentes machines, regardant autour d'elle avant de se décider. Les mannequins étaient juste trop tentants. Elle fléchit les jambes, hocha la tête pour elle-même, et s'élança. Quelques foulées pour prendre de l'élan, bras droit replié et poing serré, puis elle se détendit d'un bond et expédia un direct de presque cinquante kilos droit vers le ventre de sa cible. L'impact aurait suffi à faire voler n'importe quel humain, même avec un alter de poids ou de résistance, mais les mannequins d'entraînement étaient solidement attachés et l'apprentie héroïne senti le choc se répercuter jusque dans ses jambes. Pas question cependant de s'arrêter si tôt. Se laissant porter par son élan, elle laissa son avant-bras ripper contre la silhouette grise et fit pivoter son torse, propulsant sa seconde pince droit vers le visage du mannequin. Cette fois le choc suffit à l'immobiliser complètement, dissipant ce qu'il lui restait d'énergie cinétique. Mais ce n'était pas assez, toujours pas, elle pouvait faire mieux ! Son bras droit finissait de se repositionner, pince grande ouverte par-dessus son épaule, visant vers le bas pour mieux aligner sa cible, et GO ! Un claquement sec expédia une violente onde de choc en plein sur l'innocente silhouette alors que le recul décollait l'étudiante du sol, la rejetant quelques mètres en arrière. Elle se réceptionna en fléchissant les jambes, ses pieds glissant sur le sol avant de s'immobiliser. Aussitôt elle repartit, le torse aussi proche que possible du sol, et rejoignit le mannequin en un instant pour le saisir de ses pinces, son torse et ses bras disparaissant presque entièrement derrière la plaque rose. Elle serra ainsi quelques instants avant de relâcher sa prise et de reculer, plutôt satisfaite.

"Bon, niveau baston c'est à peu près ça. Enfin ça serrait plus impressionnant sur quelque chose de pas fixé au sol, mais c'est l'idée. Je me défend en parkour, aussi !"

Même si elle manquait d'entraînement sur ce dernier point, n'ayant simplement jamais eu l'opportunité ou l'utilité de vraiment pratiquer, elle connaissait quelques astuces, en plus de savoir comment détourner son alter dans ce but. Se projeter dans les airs, détourner sa trajectoire en plein vol ou amortir une chute, elle savait faire, ce qu'elle tenta de démontrer en s'attaquant à un des parcours d'obstacles. Passé les premières embûches, le temps de se mettre en jambe, elle utilisa plus ses pinces, leur poigne implacable et leurs claquements tonitruants, pour naviguer entre les prises et les appuis avec aisance. Elle faillit toutefois manquer sa réception une fois ou deux, se rattrapant de justesse, et acheva sa course en battant des bras pour conserver son équilibre. Le poids du costume restait important, malgré une optimisation de celui-ci, et elle n'était pas encore habituée. Elle parvint finalement à se stabiliser, écartant les bras dans une pose de triomphe peu enthousiaste avant de se tourner vers Ingenium.

"Ouais, bon. Je crois qu'on a fait le… Ah, non, un dernier truc."

Elle prit cette fois la direction des fameux robots frappeurs, tentant de se souvenir du conseil de son maître de stage. Ne pas dépasser… elle ne se souvenait plus du chiffre. Dans le doute elle préféra la prudence, réglant la machine sur 4 avant de se placer en face. Un ronronnement sortit de l'étrange engin puis une première attaque fusa, prenant l'étudiante par surprise. Elle eut juste le temps de brandir une de ses massives pinces comme un bouclier, bloquant l'impact et parvenant à ne presque pas reculer. Le second coup fut intercepté avec plus de facilité, et elle finit par trouver un bon rythme, détournant chaque assaut d'un lourd coup d'avant bras. Après quelques dizaines de secondes à intercepter attaque sur attaque, elle finit par s'éloigner et couper la machine avant de retourner vers son maître de stage.

"Tada. Cette fois je pense que c'est bon, je vois pas trop quoi montrer d'autre. Vous en dites quoi ?"

Il y avait une pointe de fierté dans sa voix, l'étudiante étant finalement plutôt satisfaite de sa performance, mais aussi beaucoup de curiosité, et un brin d'appréhension.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Messages RP : 138





PNJ
Lun 25 Fév - 0:39

(PNJ présent(s) dans la scène : Tensei Iida alias Ingenium, héros professionnel)




Shrimp Knight semblait motivée, voilà qui faisait plaisir à voir. Elle partit aux vestiaires et revint habillée de sa tenue… chevaleresque. Cela lui rappelait un peu la sienne. Elle passa à la démonstration, alors que Tensei se contentait de regarder, bras croisés et intrigué. Décidant de commencer par les mannequins, elle démarra fort avec un sacré coup de poing. De loin, le héros professionnel sentait tout le poids de celui-ci, probablement amplifié par les pinces qui se trouvaient sous les bras. Les mannequins avaient un effet « culbuto », renvoyant assez bien la force reçue. Mais la stagiaire semblait bien encaisser. Puis ensuite vint les techniques utilisant la pince elle-même. Soit il y avait un malentendu au tournoi, soit elle avait bien progressé depuis. En tout cas ce n’était pas quelque chose qu’il avait eu l’occasion de voir avant, de sa part. Elle décida ensuite de montrer ses aptitudes en termes de mobilité. Iida continuait d’observer, sans un mot. Elle avait bien sûr pensé à utiliser ses pinces pour l’aider. Il était accessoirement amusé de la voir galérer en termes d’équilibre. Ce n’était probablement pas naturel, il supposait bien que c’était surtout à cause de la tenue. Il hocha affirmativement la tête quand il aperçut l’élève se tourner vers lui après qu’elle ait terminé son petit parcours. Puis elle partit vers les robots. De là où il était, il ne voyait pas sur quelle puissance était réglée la machine, mais au vu du punch qui en sorti, c’était du 4. Ce qui était déjà élevé. Malgré tout, elle s’en sortait bien.

De bonnes choses en tout cas, et Iku Tozutsami semblait contente de ce qu’elle montrait. Elle savait profiter de ses pinces, mais quoi de plus normal ? Elle a vécu les deux tiers de sa vie avec elles sous les bras. Ouvrir et fermer une pince était comme balayer son bras de la gauche vers la droite. De la même manière qu’on apprend à utiliser nos jambes et nos bras de manière à peu près optimisées dans nos gestes de la vie de tous les jours, elle a trouvé des utilisations à ses pinces, pour quelques applications héroïques.

« Belle demonstration Shrimp Knight. J’aime voir de quelle manière chaque héros a adopté son alter, et forme son identité. On ne va pas s’éterniser ici, puisque tu es déjà en tenue, on va en profiter pour patrouiller un peu… Et si tu te demandes si tu es prise, je donnerai ma réponse à la fin de la semaine ! Le métier de héros ne se résume pas à quelques performances physiques, on te l’a probablement déjà dit à l’école. »



« Et ils nous ont encore échappé,  »

Cela se passait deux-trois jours plus tard, en salle de réunion. Ingenium réfléchissait, coudes sur la table, la tête reposant sur ses deux mains. Bien sûr, Shrimp Knight était à ses côtés.

« C’est le troisième hold-up en très peu de temps. »

Une quinzaine de héros de l’agence étaient réunis autour d’une table, et en son centre se trouvait une projection holographique d’une carte du centre-ville. Certaines zones étaient désignées d’un point rouge, se synchronisant ainsi avec l’employé qui avait la parole. Une boutique de matériel électronique, une bijouterie, et un magasin d’alcool, surtout réputé pour ses bières importées. Étrangement, personne autour de cette table n’était en tenue héroïque.

« Ils arrivent souvent à s’enfuir avec un véhicule, et en nous repoussant avec leurs alters. Le problème est que nous n’arrivons pas à localiser le dit véhicule, que ce soit avant ou après le vol. »

Une photo apparut, montrant une sorte de camionnette dont les couleurs alternaient entre le vert, le marron, le noir, et le beige. Ce qu’on pouvait appeler des couleurs « militaires » à une époque.

« Je vois. Nous ne pouvons pas nous permettre de les laisser agir plus longtemps. Après la réunion, envoyez-moi les informations que vous avez recueilli sur les alters en question. »

Ingenium était moins sérieux et enjoué que d’habitude. Cependant il n’était pas stressé pour autant, et gérait le problème avec calme.

« Peut-être pourrions-nous surveiller les prochaines cibles potentielles de manière continue, pour les prendre la main dans le sac ?
- Ce serait l’idéal, mais nous manquons d’informations. Les trois magasins cambriolés sont assez variés, leur besoin n’est pas identifié, et n’est pas forcément si spécifique. C’est peut-être juste dans l’intérêt de revendre ces objets, en pensant que c’est plus accessible qu’une banque. Mais nous ne pouvons pas surveiller chaque boutique du centre-ville. Outre le problème de main d’œuvre, cela paraitrait très inquiétant pour la population. De plus, les malfrats attendront juste notre départ pour passer à l’action.
- Mais nous ne pouvons pas non plus laisser un cambriolage se faire pour essayer de les attraper.
- J’aimerais aussi éviter d’en arriver là. Les citoyens ne sont pas des hameçons. Cependant, les zones frappées sont assez proches. »

Le héros turbo se pencha vers l’agent et entoura une zone de son doigt. Il y avait une détection de mouvement !

« Flytrap, je veux que tu couvres cette zone avec ton alter, et que tu donnes des nouvelles dès que tu as quelque chose de louche. Si tu trouves la camionnette, c’est le gros lot. Je sais que tu es occupé par beaucoup de choses, mais ce problème devient urgent, nous avons besoin de toi.
- Rodger ! »

Flytrap, alter : Fly Spy ! Il peut relâcher des dizaines mouches dans la nature qui lui donneront des informations visuelles et auditives. Étant des insectes très petits, elles se révèlent très pratiques pour de la surveillance de zone ! Bien qu’elles puissent assez loin, il y a une limite.
Tensei cliqua ensuite sur cinq zones en bordure du périmètre entouré plus tôt, qui s’illuminèrent d’une couleur jaune.

« Il faudra diviser les patrouilles ainsi. Cela devrait nous permettre assez de flexibilité en cas de fuite. Flytrap serait à peu près au milieu pour couvrir un maximum avec son alter. Organisez-vous avec vos groupes habituels. Bien sûr, cela se fera en plus des quelques patrouilles habituelles des personnes déjà assignées dans le secteur. »

Ces paroles furent suivies d’un « Compris ! » général. Le maître des lieux reprit son sourire.

« Bien la réunion est terminée, merci pour votre attention. »

L’hologramme s’éteint, puis tout le monde se leva alors pour quitter la salle plus ou moins rapidement. Quelques minutes plus tard, il se retrouvait à marcher dans les couloirs en direction de son bureau, en compagnie de sa stagiaire.

« Les réunions d’organisation peuvent être barbantes quand on n’est pas autant impliqué, mais comme je te l’ai dit, c’est régulier ici. Et les choix ne sont pas toujours évidents quand on est héros. Ici il faut gérer le risque pour chaque individu potentiellement victime de l’incident, mais également l’efficacité de la manœuvre. Maximiser l’efficacité en minimisant le risque n’est pas toujours une chose simple. Et pourtant, même si on n’a pas un rôle de gérant comme le mien, on peut s’y retrouver confronté chaque jour. C’est une profession qui demande une grande force mentale, et c’est dans ces prises de décisions qu’on pourrait distinguer des bons et des mauvais héros. Bien sûr, chacun a sa vision de la chose, cela appelle à débat, et il n’y a pas forcément toujours une bonne réponse. »

Il leva la tête, un peu pensif.

« Dis-moi, Shrimp Knight. Tu sais pourquoi la loi ne permet pas l’utilisation d’alter en public, sans autorisation particulière, n’est-ce pas ? Si la semaine prochaine tu te retrouves confronté à un problème d’une certaine envergure, que des citoyens voire des amis sont menacés par des vilains, comment réagirais-tu ? »

TEAM IDATEN
Revenir en haut Aller en bas
Iku Tozutsami
Messages RP : 146

Feuille de personnage
Titre: Shrimp Knight
Expérience: 440/500
Alter: Hand Bite
Rang D





Iku Tozutsami
Rang D
Mar 26 Fév - 23:48
Ingenium semblait… Satisfait ? Il était difficile à lire, et refusait de lui donner son avis clairement, mais en tout cas il était positif. Donc soit il était juste quelqu'un de positif de façon générale, soit il avait apprécié la démonstration… soit il essayait de cacher sa déception pour une des nombreuses raisons imaginables, mais l'étudiante ne voulait pas y penser. Non, ça s'était définitivement bien passé ! Le reste de la semaine serait déterminant, pour sûr, mais ça commençait bien ! Elle emboîta donc le pas de son maître de stage avec enthousiasme. C'était à lui de lui montrer des trucs, maintenant !

- - -

Shrimp Knight se tenait droite comme un I, les bras croisés dans le dos. En présence d'autant de héros pro, pendant un meeting officiel sur une affaire importante, elle ne savait absolument pas où se mettre et préférait donc cette idéale combinaison de posture sérieuse de position en retrait, derrière Ingenium, et de silence absolu pour ne pas se ridiculiser. Elle n'y connaissait rien après tout, enfin pas rien mais pas autant que les pros. Et il s'agissait de récidivistes, ici, des vilains assez dangereux et doués pour échapper à des héros à plusieurs reprises. Pas question de faire perdre du temps à qui que ce soit, même ses questions pourraient attendre. Elle se contentait donc d'observer, et d'essayer de retenir un maximum.

C'était la première fois qu'elle voyait autant de héros rassemblés, discutant entre eux, s'organisant pour coopérer et fournir un effort conjoint. Le problème était si grand qu'un seul héros ne pouvait s'en charger, ils devaient s'y mettre ensemble, à moins que ça soit juste pour maximiser leurs chances. Aller plus vite. Réduire les dommages collatéraux. Pour celle qui avait été solitaire presque toute son enfance, découvrir à quel point le travail d'équipe semblait naturel à certains était presque une révélation. Collaborer, ce n'était pas juste tous faire la même chose en même temps, c'était surtout permettre à chacun de faire ce qu'il faisait de mieux pour que chacun soit le plus efficace.

Elle ne prêtait finalement qu'une oreille attentive au meeting lui-même, malgré les moyens techniques impressionnants utilisés. Elle était là pour observer, pas participer, donc elle n'avait pas besoin de savoir ce que les criminels faisaient. La solution, la façon dont l'équipe Idaten s'organisait, était plus intéressante. Son maître de stage n'avait jamais été si sérieux, c'était donc le moment idéal pour l'observer donner son maximum. Après tout, comme l'avait dit Ingenium lui-même leur de leur premier jour, le métier de héros ne se résumait pas à quelques performances physiques. L'organisation, les décisions, la prévision, elle devrait apprendre tout ça et le turbo-héros était un bon point de départ.

La réunion s'acheva finalement, les différents employés se séparant et chacun se mettant à la tâche. Ou retournant à sa tâche précédente pour ceux qui n'allaient pas sur le terrain. Shrimp Knight emboîta le pas de son maître de stage, se détendant dès leur sortie de la salle de réunion. Après seulement quelques jours dans les locaux, dont une partie hors des dits locaux à patrouiller dans les rues, elle commençait tout juste à s'habituer à l'immeuble. Elle devina donc qu'ils se dirigeaient vers le bureau du héros, là où ils finissaient toujours par retourner de toute façon. Sur le chemin, celui-ci lui expliqua l'importance des réunions comme celle-ci. Il ne s'agissait pas juste de se coordonner pour coopérer au mieux. Le but était aussi de se préparer à l'action, d'anticiper les risques ou les imprévus afin de réagir au mieux. De faciliter la prise de décision au cœur de l'action, car un mauvais choix pouvait avoir des conséquences dévastatrices. L'étudiante comprenait bien ça et hocha la tête tout du long. Elle avait fait des choix idiots, après tout, qui s'étaient mal finis.

La question qui suivit, en revanche, la prit complètement par surprise et elle s'immobilisa. Sans son casque, il était facile de voir ses yeux écarquillés le temps qu'elle enregistre. Elle ne voyait pas vraiment le rapport avec le sujet de ces réunions, mais il y en avait sans doute un. Ingenium avait l'air préoccupé par cette histoire, peut-être un rapport avec les crimes et les criminels ? Mince, elle aurait dû écouter plus attentivement. Elle porta une main à son menton.

"Euh… Je me suis jamais trop demandée… Question de sécurité, je dirais ? C'est con à dire mais même un alter aussi basique que le mien peut être dangereux facilement, utilisé n'importe comment. Alors plutôt que chercher à faire trente-six-mille lois pour chaque alter unique, une seule loi qui interdit à tout le monde de se servir de son alter s'il a pas une dérogation, ça fait le taff, je suppose ? Et sinon… J'ai envie de dire que j'appellerais un héros à l'aide et que j'utiliserais pas mon alter, mais je me connais alors… ben j'essaierais de faire ça, mais je peux pas garantir que je saurais me retenir. Quitte à pas respecter la loi. Je l'ai déjà fait… Alors forcément, j'ai envie de dire que j'ai appris ma leçon, mais je peux pas garantir..."
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Messages RP : 138





PNJ
Lun 4 Mar - 17:32

(PNJ présent(s) dans la scène : Tensei Iida alias Ingenium, héros professionnel)




Tozutsami était une étudiante honnête avec elle-même. Elle reconnaissait que si la situation le demandait, elle risquait de déborder. En termes de priorités, la vie des gens était mise devant la loi.

« C’est plus ou moins ça. On ne peut pas créer une loi pour chaque individu sur Terre. Et outre les possibilités de chacun sur leur alter, il peut y avoir des situations hors de contrôle. Chaque individu connait son alter aux alentours de ses quatre ans, mais des fois il va plus loin qu’on ne le pense. Imagine par exemple que tu ignorais ta possibilité de propulser l’air. Et un jour, en te battant dans la rue, tu te retrouves sans le faire exprès à utiliser cette capacité, d’une manière que tu ne l’aurais pas voulu. Ce n’est pas seulement un problème pour les autres autour de toi, c’est aussi pour ta propre sécurité. Certaines personnes arrêtées par les autorités n’ont pas toujours été des citoyens avec de mauvaises intentions. Des fois il y a juste eu un débordement, et quelques heures plus tard, ils n’étaient pas où ils auraient voulu être. »

Et il n’y avait pas toujours eu besoin de Trigger pour cela. Ingenium en a vu passer, des cas comme ça. Se retrouvant au quatorzième étage, il déverrouilla son bureau et ouvrit la porte, laissant passer Shrimp Knight avant lui.

« Je ne peux pas jeter la pierre à quelqu’un qui veut sauver une vie, malgré les répercussions possibles. Bien sûr, il faut être très prudent, car il y a de lourdes responsabilités à cela. J’ai entendu dire qu’il y avait eu des problèmes à Shiketsu, à ce sujet. Conduire une voiture sans permis est dangereux. Si on fait un accident, la peine n’en est que plus élevée. Et si on arrive à bon port sans le moindre problème, personne ne le saura. Mais c’est un problème qu’ont également les héros titulaires. Comme tu l’as vu il y a quelques minutes, nous devons toujours faire attention à diminuer le nombre de victimes, et ne pas en ajouter d’autres. Pour moi, un bon héros se reconnait à sa capacité à prendre la meilleure décision dans une situation à problème. C’est à toi de définir ce qui est pour toi un héros modèle. »

Il ne pouvait pas dire ouvertement qu’il cautionnait l’idée de pouvoir utiliser son alter pour mener sa petite justice. Sinon, à quoi servaient des héros ? On ne demandait pas à un agriculteur de bâtir des murs. Le monde se devait d’être ordonné. Est-ce qu’Iku était impliquée dans cette fameuse affaire à Yokohama ? Il l’ignorait, mais il ne voulait pas la forcer à développer ce non-respect de la loi dont elle parlait.

« À Team Idaten, nous avons plutôt tendance à être sur les pistes de vilains récurrents, plutôt que les criminels d’un jour. Nos patrouilles régulières ne vont pas toujours dans cette direction, mais étant une des plus grandes sociétés de héros du coin, nous avons la possibilité de gérer des cas plus complexes qui ne sont pas forcément accessibles pour les plus petites agences. »

Il posa sur son bureau des documents qu’il avait pris avec lui en réunion.

« En parlant de patrouilles, nous allons faire un tour. »

Sur sa table était déposées deux oreillettes bleues, de forme et taille différentes. Elles n’étaient pas ici avant la réunion. Il rangea la plus petite des deux dans son tiroir sécurisé, et en sortit à la place une autre qui était identique, si ce n’est qu’elle était de couleur verte. Il la tendit à la stagiaire.

« Il y aura plus d’activité aujourd’hui, prend donc ça, ça nous permettra de communiquer si on est séparé. La forme a été faite sur mesure, de manière à parfaitement passer sous ton casque… Je te laisse aller te changer et on y va. »



Les rues du centre-ville de Hosu étaient un peu agitées. Pas à cause de vilains ou autres réels problèmes, c’était juste qu’il y avait juste pas mal de mondes.

« Quand je te parlais de risques de victimes supplémentaires, cela est une bonne illustration. Imagine affronter un vilain dans ces conditions. »

Ingenium ralentit d’un coup le pas, et posa deux doigts au niveau de son oreille droite.

« Ingenium, la camionnette suspecte a été détectée dans la zone Nord !
- Compris j’arrive de suite. »

Il se mit à avancer à un rythme un peu plus accéléré.

« Shrimp Knight, viens par là. »

Il l’amena vers un plan du centre-ville. Celui-ci était délimité d’une manière qui pourrait faire remonter en Tozutsami de récents souvenirs.

« Si tu as été attentive en réunion, cela devrait te dire quelque chose. »

Il pointa une zone proche du centre. Elle n’était pas si loin du « Vous êtes ici », à quelques angles près.

« Nous nous séparons maintenant. Je veux que tu enquêtes dans cette zone-là. Si tu as un problème ou des infos, ton oreillette te permettra d’entrer en contact avec l’équipe de communication de Team Idaten. Tu es autorisée à utiliser ton alter, mais pense en premier lieu à ta propre sécurité. Voici donc ta première mission en tant qu’héroïne. Compris ? »

Le casque du héros professionnel permettait de masquer les expressions de son visage en ce moment donné. C’était plus facile ainsi. Il s’éloigna ensuite de sa partenaire, utilisant son alter pour se rendre plus rapidement vers le Nord.

* Est-ce que je fais le bon choix ? *



« Au voleur ! »

Une mauvaise agitation commençait à se faire vers le centre du centre-ville, dans une ruelle tout de même un peu étroite. C’était quelques minutes après la séparation du professionnel et de l’apprentie, cette dernière étant d’ailleurs très proche du lieu en question. Des énergumènes sortaient alors d’une pâtisserie en courant. L’un d’eux posa une main sur le sol, faisant sortir de celui-ci un mur de plexiglas, bloquant le marchand dans sa propre boutique. Le plus baraqué des bandits se mit à quatre pattes, semblant se concentrer. Dire qu’il était baraqué était peu dire. On pourrait même se demander comment il a pu passer la porte autant en largeur qu’en hauteur, il était très grand ! Il était habillé par des vêtements verts-marrons.

« Bouge-toi, Jack ! »

Le concerné aurait bien répondu avec violence, mais il avait trop besoin de son énergie. Il commençait à prendre du volume. Son corps commençait à prendre une forme assez géométrique, alors que ses coudes et genoux s’arrondissaient davantage.

« Mais t’as pas mangé ce matin ou quoi ? On va finir par se faire repérer ! »

Son corps commençait à devenir comme un parallélépipède. Puis, il se détailla encore. L’intérieur même de son corps semblait avoir quelques modifications. Comme si l’intérieur de son crâne se creusait, une sorte de vitre se formait à l’avant, alors qu’à l’arrière semblait se trouver une porte. Quant aux articulations, elles étaient devenues… des roues. Devant les brigands se trouvaient une camionnette, prête à l’usage. Ils ouvrirent la porte arrière pour balancer leur récolte, puis montèrent à l’avance avant de se tirer sans attendre. Ce véhicule, il ressemblait comme deux gouttes d’eau à un autre.

TEAM IDATEN
Revenir en haut Aller en bas
Iku Tozutsami
Messages RP : 146

Feuille de personnage
Titre: Shrimp Knight
Expérience: 440/500
Alter: Hand Bite
Rang D





Iku Tozutsami
Rang D
Mar 5 Mar - 22:03
Ingenium semblait satisfait de sa réponse car il élabora à ce sujet, abondant dans son sens avec des détails et des exemples. Satisfait mais pas ravi, il y avait toujours quelque chose de grave dans sa façon de s'exprimer. Peut-être n'était-ce qu'une impression, ou simplement l'affaire des cambrioleurs qui encombrait l'esprit du héros. Difficile pour l'étudiante de masquer son air dubitatif mais elle écoutait, elle enregistrait, et elle grimaça quand le sujet devint trop personnel. Coy avait tellement fait parler de lui qu'il venait même s'incruster dans son stage, il était partout, impossible de passer à autre chose. Forcément, elle décrocha quelques secondes des explications de son maître de stage, et se reprit juste à temps pour entendre la fin, sans son contexte. Prendre la meilleure décision et devenir le héros qu'elle voulait être. C'était loin d'être aussi simple, mais elle était là pour ça, justement. Savoir comment devenir une héroïne digne de ce nom.

Elle s'était beaucoup contentée d'observer jusqu'ici, elle n'avait rien fait d'autre à vrai dire si l'on excluait le test à son arrivée. Aujourd'hui ne serait pas différent, car même si la réunion était intéressante, elle laissait la place à une autre journée de patrouille. L'occasion, peut-être, enfin, de poser quelques questions. Et demander si le service technique de l'équipe Idaten pouvait lui fabriquer un gadget ou deux. Les élèves de Yueï avait tout une filière pour ça, et même certains de ses camarades de classe avaient des connaissances à l'extérieur pour leur faire ça. Il était temps pour la brune de s'équiper un peu, elle aussi. Avec un truc pour emprisonner les gens dans ses pinces, par exemple, un genre de menottes en résines à prise rapide.

- - -

Elle n'eut pas le temps d'aborder le sujet. Le trajet pour rejoindre le lieu de leur patrouille ne fut pas si long, et une fois sur place, la situation dégénéra rapidement. Elle reconnaissait ce quartier, elle avait habité dans le coin pendant presque un an. Elle aurait été bien en peine de nommer les rues mais elle pouvait pointer les arrêts de bus ou les stations de métro, elle savait quels feux étaient traîtres et ne laissaient pas aux piétons le temps de traverser. Et elle n'était pas surprise de voir autant de monde, ça avait toujours été bondé. Si une chose la surprenait, c'était qu'elle n'avait pas reconnu l'endroit sur la carte pendant la réunion. Différence de perspective sans doute, elle n'avait jamais vu l'endroit d'en haut.

Son attention commençait à faiblir alors qu'elle s'amusait à chercher du regard les endroits qu'elle connaissait, mais elle remarqua tout de même son maître de stage qui s'immobilisait. Elle s'arrêta à son tour, un ou deux pas devant, sourcil levé comme pour demandé ce qui se passait. Il ne lui répondit pas mais elle comprit facilement en le voyant presser le pas. Il se passait quelque chose. Enfin, se dit-elle, un peu d'action ! L'occasion de voir de vrais héros, de voir Ingenium, à l’œuvre ! Cela voulait aussi dire que quelqu'un avait fait une crasse quelque part, bien sûr. Des gens étaient peut-être en danger, à moins que ça soit encore les cambrioleurs insaisissables. C'était le côté moins positif… Mais elle n'y était pour rien, alors à quoi bon se sentir coupable quand elle pouvait apprendre ?

Ça aussi ne semblait pas au programme, cependant. Alors qu'elle s'efforçait de suivre son maître de stage, il confirma que c'était pour les cambrioleurs qu'il pressait le pas. Puis il lui demanda de partir dans son coin. Pas pour la congédier, plutôt pour la faire participer à la poursuite, mais seule. Ils seraient séparés et si Ingenium tombait sur les voleurs, elle ne le verrait pas. Elle ne saurait pas comment il avait réagi, comment elle pouvait faire pour s'inspirer de lui. L'espace d'un instant elle voulut protester mais dans l'urgence, ça n'aurait été qu'une perte de temps. Ingenium était un pro, il savait ce qu'il faisait, c'était forcément la meilleure idée. Alors elle referma la bouche et hocha la tête, le regard morose, avant de se faufiler dans la foule dans la direction indiquée.

Ça ressemblait fortement à une mise à l'écart, tout de même. L'envoyer comme ça toute seule, une étudiante qui, très franchement, n'aurait pas dû être lâchée sans surveillance… Mais elle n'eut pas le temps de ruminer ses sombres pensées. Quelqu'un hurla, plus loin en avant, et l'agitation commençait à envahir la rue. Les passants commençaient à s'éloigner de quelque chose, Shrimp Knight devait donc s'approcher. Entre ses pinces imposantes et son costume coloré, fendre la foule ne fut pas trop difficile et elle parvint à s'approcher assez pour voir ce qui se passait. Un groupe sortait d'une pâtisserie en courant, et l'un d'eux utilisa son alter pour bloquer des poursuivants. Le premier réflexe de l'étudiante fut de se jeter en avant mais elle se retint au dernier moment. Non, c'était pas ça le bon choix, ça c'était ce que la Iku impulsive de d'habitude aurait fait. Il fallait qu'elle soit Shrimp Knight, l'héroïne qu'elle voulait devenir. La brune se tassa donc un peu, essayant de se cacher dans la foule, et porta deux doigts à son oreille.

"Ici Shrimp Knight, j'ai les voleurs en vue ! Il sortent d'une pâtisserie, rue… rue… Merde, je sais plus l'adresse, là où je suis !"


Ils avaient des radios, ils devaient bien avoir des GPS intégrés, non ? Sinon Flytrap pouvait la voir d'en haut, et Ingenium savait de toute façon dans quelle direction il l'avait envoyée. Les vrais héros ne tarderaient pas à arriver et elle pourrait les laisser faire leur travail, comme Coy aurait dû le faire. Les vilains, cependant, ne semblaient pas de cet avis, bien décidés à s'enfuir. L'un d'eux, déjà, se déformait et transformait au milieu de la rue, prenant lentement une forme mécanique, inhumaine

"Merde… C'est un d'eux ! La camionnette, c'est pour ça que personne la trouve, c'est un de leurs alters qui permet de se changer !"

Ce détail changeait tout, cependant. Avec un véhicule, les vilains pouvaient décamper à toute vitesse. Ils pouvaient se fondre dans la circulation et disparaître. Et une fois encore, l'équipe Ingenium les laisserait filer. Sauf que cette fois, un héros était déjà sur les lieux, plus ou moins, et les avait vu faire.

"Ils se tirent, je les suis !"

Évidemment, elle ne pouvait rivaliser en vitesse avec le véhicule. Elle n'était qu'une humaine avec un alter qui la ralentissait plus qu'autre chose. Mais elle était à pieds, elle pouvait se faufiler sans être ralentie par la circulation. Elle pouvait même se jeter sur un toit pour une vision d'en haut, si les civils voulaient bien s'écarter. Et surtout, elle connaissait pas trop mal le coin, elle connaissait les raccourcis et pouvait essayer de couper entre les bâtiments pour ne pas se faire distancer.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Messages RP : 138





PNJ
Sam 9 Mar - 16:07

(PNJ présent(s) dans la scène : Curse Force, groupe de brigands en fuite)




« Encore simple, on s’ennuie presque, à lui demander son aide à chaque fois.
- Tant que j’ai de l’argent et de quoi me faire plaisir un peu, les moyens ne me dérangent pas »

Le second, vêtu d’un haut rouge avec un bonnet bleu sur le crâne, mangeait tranquillement un chausson aux pommes récemment acquis. Le premier avait une apparence des plus banales. Le genre de personne qu’on pense avoir vu partout et qu’on pourrait confondre avec beaucoup de gens : des cheveux marrons entre le court et le mi-long, et un visage sans aucun trait particulier, comme si sa tête n’avait pas encore finie de se former. C’était lui qui conduisait cet improbable véhicule.

« Tu peux ralentir le rythme gros, il nous a dit qu’il n’y avait pas de héros dans la zone. Tu crois que les habitants du coin vont nous courir après ? C’est qu’on commence à être connu par ici. Et même Ingenium se plante à chaque fois.
- On triche un peu, il faut se l’avouer. »

Le gourmand tourna sa tête vers lui, le dévisageant.

« Ça te dérange tant que ça d’avoir recours à cette aide ? »

Un blanc s’installa quelques secondes.

« Je dois plutôt me concentrer sur la conduite. On n’a pas une vraie camionnette, une conduite trop brusque peut poser problème. Alors n’aborde pas ce genre de sujet au volant si tu veux bien.
- Ça va ça va… »

Après avoir terminé sa petite gourmandise, il s’adossa dans son siège, bras derrière la tête. Son regard se détourna avec curiosité vers le rétroviseur. Qu’est-ce que ?

« Mec, y a un héros qui nous suit ! fit-il en relevant son dos brusquement.
- Mh ? »

Le conducteur posa aussi son regard vers le rétroviseur, observant la silhouette avec plus d’attention. Puis, gardant une attitude calme et un peu désintéressée, il se reconcentra sur la route.

« C’est juste un gosse.
- Juste un gosse ? Dans une armure rose ? Y a pas de carnaval normalement !
- Si ça te dérange tant, je peux le semer. »

Il braqua alors vers une ruelle un peu plus étroite s’engouffrant dans un quartier aux bâtiments assez serrés, ce qui pouvait défavoriser l’éventuelle poursuite. Ils empruntaient régulièrement des virages serrés, pour éviter de laisser à leur poursuivant la possibilité de voir la direction qu’ils prenaient à chaque tournant. Cela faisait maintenant quatre-cinq virages qu’ils ne voyaient plus rien derrière eux. Finissant par en emprunter deux-trois autres, ils sortirent du pâté pour rejoindre les routes plus larges.

« Pfiou, bien joué.
- Je t’ai dit que c’est un gosse. Tu prends souvent tes grands airs mais tu flippes toujours pour rien.
- Hé, commence pas à faire le m… QUOI ?
- Mh ? »

Il regardait à nouveau le rétroviseur. Elle était toujours là. Le passager grogna.

« Rah… Bob, fais quelque chose !
- Pas besoin de me le dire deux fois. »

À l’arrière, la porte de la camionnette s’ouvrit brutalement. Le dénommé Bob put voir de lui-même cet enfant qui posait souci. Réciproquement d’ailleurs, puisque Shrimp Knight put peut-être reconnaitre cet homme qui avait enfermé le pâtissier dans son propre magasin grâce à son mur transparent. Ce gars était grand, il devait faire environ deux mètres. Dommage qu’ils étaient en ville et non sur une autoroute. Même s’ils se foutaient bien de rouler sur certains passants, la présence d’autres véhicules et éléments du décor était un ralentissement certain, et cela les empêcher de s’écarter efficacement de cette fille qui ne semblait courir qu’avec l’énergie contenue dans ses deux jambes.

« Je ne sais pas d’où tu sors, mais tu vas y retourner. »

Ses mains étaient recouvertes par des gants de métal. Il se baissa alors, et de ses doigts, il toucha le sol. Un exercice difficile en mouvement, surtout dans de telles conditions, mais il s’y était habitué. Des vitres de plexiglas se formaient de manière régulière sur la route, de manière à déranger la progression du poursuivant.

« Vas-y, bouge ! » lança-t-il en tournant légèrement la tête vers l’arrière.

La camionnette commença à zigzaguer de gauche à droite, profitant de la largeur de la route. Ainsi, des obstacles se trouvaient maintenant un peu partout. Puisqu’ils avançaient de manière constante, il ne pouvait faire quelque chose d’efficace. Ces murs faisaient un peu plus d’1 mètre de haut et, bien qu’ils soient transparents, le reflet du soleil sur chacun d’eux permettait de les voir assez distinctement. Mais cela pouvait également éblouir. Le but ici n’était pas forcément qu’elle s’en prenne un en pleine poire, mais juste de creuser l’écart entre eux et finir par avoir la paix.

CENTRE-VILLE DE HOSU
Revenir en haut Aller en bas
Iku Tozutsami
Messages RP : 146

Feuille de personnage
Titre: Shrimp Knight
Expérience: 440/500
Alter: Hand Bite
Rang D





Iku Tozutsami
Rang D
Sam 9 Mar - 23:50
"Putain…"

L'apprentie héroïne ahanait en courant sur le trottoir, esquivant les passants du mieux qu'elle pouvait. Ceux-ci s'écartaient souvent après son passage, parfois avant quand elle avait de la chance. Il fallait bien dire que son armure rose crevette était tout sauf discrète, ce qui était un peu le but. Attirer l'attention et les coups parce qu'elle pouvait encaisser, au lieu de laisser les autres trinquer.

"Putain…"

Sauf que là, son manque total de discrétion et la réaction exagérée de la foule autour d'elle ne lui rendaient pas service. Les truands en fuite avaient d'abord prit un trajet simple, se mêlant à la circulation et se faisant oublier. Shrimp Knight devait courir pour ne pas se laisser distancer, et ignorer certains feux rouges, mais rien d'intenable. A défaut de pouvoir sprinter, elle était endurante. Quelqu'un dans la camionnette avait dû finir par repérer la gamine en armure tactique bariolée qui leur collait le train, cependant, car ils avaient soudainement viré de bord pour se perdre dans un dédale de ruelles.

"Putain…de...connards..."

L'endroit était complètement à leur avantage. Ils pouvaient foncer sans être gênés par la circulation, tourner presque tous les dix mètres pour couper les lignes de vues, et la réverbération des bruits de moteurs empêchait de déterminer leur direction à l'oreille. L'étudiante avait cependant quelques facilités qui finirent par peser dans la balance. Ayant habité dans le quartier, elle avait déjà fréquenté certaines de ces rues et n'était pas entièrement perdue. Mais surtout, loin des immeubles de verre et des hautes façades qui longeaient les grandes rues, elle n'était plus limitée aux trottoirs.

Alors que la camionnette disparaissait à un angle, la brune sût qu'elle ne pourrait pas tenir la vitesse. Heureusement, s'il n'y avait pas de voitures pour ralentir les fuyards, il n'y avait plus non plus de passants pour la gêner. Au lieu d'essayer de retracer la route des braqueurs, elle se dirigea droit sur le bâtiment voisin. Au dernier moment, un instant avant de s'écraser sur le mur, elle pointa les deux pinces vers le sol, légèrement en arrière, et les claqua sèchement. L'onde de choc retentissante la décolla du sol alors qu'elle détendais les jambes, l'expédiant si haut dans les airs qu'elle parvint à se saisir du bord du toit. Un peu de traction sur les bras achevèrent de la hisser sur la maison. D'ici, elle pouvait entendre beaucoup plus distinctement le brouhaha des véhicules. Elle pouvait savoir où allaient les cambrioleurs sans les voir, et couper en ligne droite à travers les pâtés de maison. Et s'il fallait traverser la rue, tant pis, dans le coin elles étaient assez étroites pour être passées d'un bond.

"Hah… Hah… Faites chier !"


Ses jambes étaient comme déchirées et ses poumons étaient en feu, mais elle ne pouvait pas abandonner maintenant. Encore un saut, encore un virage, et les voleurs étaient de retour sur une grande allée. Elle ne pourrait plus profiter de leurs détours pour gagner du terrain, ça serait à nouveau un duel de vitesse. Quelques instants seulement après que le fourgon ait tourné pour la dernière fois, l'apprentie héroïne sauta du toit pour se réceptionner en pleine rue, claquant des pinces pour amortir sa chute à la dernière seconde. Il n'y avait presque plus de voiture, cette fois, et rien ne ralentirait les fuyards. Alors qu'elle finissait son atterrissage et recommençait à courir, Shrimp Knight porta une main à son oreille.

"Z'êtes où… Putain… J'ai besoin… D'aide…"

Elle savait très bien qu'elle ne pourrait pas arrêter ces gars toute seule. Elle se ferait probablement ratatiner si elle essayait, déjà. Et puis Ingenium lui avait demandé de ne pas prendre de risque, ce qui impliquait de ne pas se battre. Et de toute façon, elle serait bientôt distancée, les braqueurs n'avaient qu'à accélérer… ce qu'ils ne firent pas. La brune ne comprit pas pourquoi ils ne poussaient pas plus leur moteur, peut-être que ce n'était juste pas possible ? Ils n'étaient pas dans une vraie voiture après tout, c'était leur complice qu'ils malmèneraient en faisant ça… Avant qu'elle puisse pousser son analyse plus loin, elle vit la portière arrière s'ouvrir et un des malfrats se pencher sur la route. Elle eut d'abord peur qu'il sorte une arme, mais il déploya plutôt son alter. Aussitôt, une vitre se forma au milieu de la chaussée, en plein dans le trajet de l'étudiante. Merde, c'était le même gars qui avait bloqué les poursuivants dans la pâtisserie.

Refusant de ralentir, la future héroïne pointa les pinces vers le sol pour se donner une grosse accélération et se soulever un peu du sol. Le plan était de se lancer principalement en avant, juste assez haut pour briser la vitre d'un coup de genoux au lieu de se prendre les éclats de verre en plein visage. La vitre n'était malheureusement pas en verre mais en plexiglas, autrement plus résistant. L'impact suffit à peine à le fissurer tandis que la justicière en armure basculait en avant, complètement déséquilibrée. Ironiquement, l'inertie de ses pinces qui l'empêchait habituellement de courir à fond la tira cette fois en avant, lui permettant de vite se remettre sur pieds et reprendre sa course. Les vilains avaient réussi à augmenter leur avance, mais elle ne les avait pas perdu de vue. Par contre, d'autres vitres commençaient à encombrer de plus en plus le chemin, et qu'elle décide de les contourner ou de sauter au-dessus, elle continuerait à perdre plus de temps.

"Oh eh... Puis merde !"

Le mieux, finit-elle par se dire, était encore de courir directement sur les vitres. Alors qu'un nouveau reflet se formait devant elle, annonçant un impact immédiat, Shrimp Knight bondit et posa le pied sur la surface transparente, attendant le dernier moment pour claquer des pinces et se lancer sur le prochain obstacle. C'était comme à l'entraînement, il fallait poser les pieds dans les pneus et pas autour, sauf que cette fois c'était sur des fines plaques transparentes égrainées au hasard qu'elle devait s'appuyer. Heureusement qu'elle pouvait blaster pour s'aider et ne pas perdre – trop – de terrain. Elle ne pouvait plus les rattraper, cependant, pas s'ils continuaient comme ça. Elle était beaucoup trop lente. C'était pas censé être Ingenium, le rapide ? Pourquoi il n'était pas là ? Pourquoi les renforts n'étaient pas là ? Peut-être qu'ils ne savaient pas où elle était, finalement, peut-être qu'il n'y avait pas de GPS ou…

"Ah ! Là ! Je re...connais !"

Se réceptionnant difficilement sur une nouvelle vitre, manquant encore de basculer en avant avant de bondir à nouveau, la future héroïne trouva le temps de porter la main à son oreille quelques secondes.

"Y sont… Sur Higa..Shiazabu… Direction… Yokohama… Après...La gare ! Magnez… Vous… J'les perds !"


Ce geste faillit lui coûter gros, cependant. Il modifia son équilibre en plein air et la priva d'une pince pour son prochain atterrissage. Résultat, elle manqua la vitre et se prit un pied dans le plexiglas, s'effondrant sur le bitume en jurant avant de se redresser à la hâte et se remettre à courir. Son front était lacéré, un de ses sourcils fendus, et du sang commençait à lui couler dans l’œil. Une cascade bien ratée, en somme.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Messages RP : 138





PNJ
Mar 19 Mar - 13:28

(PNJ présent(s) dans la scène : Tensei Iida alias Ingenium, héros professionnel)




La p’tite était insistante, mais celui qui se faisait appeler Bob l’était tout autant. Mais même si cela se faisait lentement, l’écart se creusait au fur et à mesure.

« Bien joué Bob, continue, c’est ça qu’on veut !
- Formalité, même si j’accorde qu’elle a de la conviction… Au fait, pas de nouvelles de l’autre ? On n’a encore eu aucune information depuis le début il me semble. »

Personne ne répondit. Les deux qui étaient à l’avant se regardaient. Le conducteur sortit son téléphone de sa poche. Celui-ci indiquait cinq appels manqués.

« T’abuses gros !
- T’es un marrant toi, tu pourrais très bien t’occuper des appels plutôt que te goinfrer de beignets, fit-il en tendant son appareil au passager. C’était pas toi qui devait te concentrer pour semer le gosse. »
- Donc si j’ai bien compris il y a un héros qui peut nous tomber dessus d’une seconde à l’autre sans qu’on le sache ? Heureusement qu’on peut compter sur vous.
- Bon je l’appelle tout de suite, j’espère qu’il n’est pas trop t…
- Recipro… »

Alerté par cette voix, le conducteur porta son regard sur le côté, et vit une figure qu’il aurait espéré ne jamais voir de si près.

« BURST ! »

Un coup de pied vint brutalement frapper le capot du véhicule. Cette force à direction opposée le fit tourner sur lui-même. Le dénommé Bob qui était à l’arrière perdit l’équilibre et fut éjecté contre un bâtiment proche, alors que la camionnette s’arrêta quelques mètres plus loin, contre un autre mur. Le quatre-roues commençait à se métamorphoser, reprenant une forme humaine qui gisait sur le sol. Les deux derniers de la bande étaient juste à côté, tentant de se relever. Les stocks de pâtisserie étaient là également, bien que les emballages étaient dans un état un peu déplorable, tandis que d’autres s’étaient même ouverts. Quant au téléphone, il avait volé par la fenêtre ouverte vers la stagiaire.

« Désolé pour l’attente, Shrimp Knight. Très bon travail, fit-il à l’étudiante sans se retourner vers elle, gardant plutôt un œil sur ces vauriens. Vous êtes faits, Curse Force.
- Madada… »

Il se relevait en parlant d’une voix un peu fatiguée. Il claqua une main contre l’autre, et son acolyte qui était encore fonctionnel s’entoura d’une lumière blanche. La lumière changea de forme pour en prendre une plus fine, tandis que les cheveux grandissaient. La lumière se dissipant, elle révéla alors l’élève.
Shinsuke, alter : Swap ! Il peut échanger la place de deux entités suffisamment proches et présentes dans son champ de vision.
Sans attendre, il avait déjà entouré le corps et les bras de Shrimp Knight par son bras, avant qu’elle ne puisse comprendre ce qu’il s’était passé. Puis il sortit un couteau, menaçant.

« Joue pas au con, Ingenium.
- Shrimp Knight ! »

Alors qu’il se souciait du sort de la stagiaire, derrière lui se trouvait Mizoguchi, l’homme qui conduisait la camionnette et qui avait changé de place avec Tozutsami. Celui-ci se baissa, alors que son corps se métamorphosait. Ce n’était pas une voiture comme son collègue, mais un guépard, qui fonça vers le héros turbo.

CENTRE-VILLE DE HOSU
Revenir en haut Aller en bas
Iku Tozutsami
Messages RP : 146

Feuille de personnage
Titre: Shrimp Knight
Expérience: 440/500
Alter: Hand Bite
Rang D





Iku Tozutsami
Rang D
Sam 23 Mar - 17:20
Alors que l'étudiante crachait ses tripes et courrait à s'en déchirer les muscles, elle ne vit pas venir le héros. Celui-ci était caché par le véhicule face à lui jusqu'à la dernière seconde, après tout. Même son cri de ralliement passa inaperçu, les oreilles de la brune emplies par les battements de son cœur, sa respiration saccadée et le bruit de la circulation. Il fallut l'impact sur la camionnette, qui la secoua et la força à s'immobiliser, pour qu'elle comprenne que quelque chose se passait. Les braqueurs furent éparpillés sur toute la largeur de la route par le choc et le véhicule perdit en volume, redevenant lentement un humain, et révélant la silhouette du turbo-héros. Bien droit dans son armure de plaque, Ingénium surveillait les criminels qui étaient étalés au sol. La course de l'étudiante se transforma alors en trot, puis en marche, jusqu'à ce qu'elle arrive à s'immobiliser entièrement. Alors elle se laissa partir en avant, les pinces posées sur ses genoux pour la soutenir, pendant qu'elle reprenait bruyamment son souffle. Ses poumons étaient en feu, ses jambes la brûlaient et des points noirs commençaient à trembler sur les bords de son champ de vision, elle sentait même un début de mal de crâne poindre. Tout ça avait rempli son but, cependant, car elle avait tenu bon. Elle était restée collée aux basques des vilains pendant leur fuite, et ils avaient été rattrapés grâce à elle. Elle se permit même de lever un pouce vers son maître de stage, victorieuse.

Le temps que le chef des voleurs se relève, Shrimp Knight eut le temps de reprendre son souffle. Elle en était à se redresser quand une lumière blanche commença à l'envelopper. Elle s'observa bêtement les jambes, puis regarda aux alentours sans comprendre ce qui se passait. Puis le monde devint blanc en un flash aveuglant. Quand la stagiaire put rouvrir les yeux, la rue avait tourné autour d'elle. Tout s'était déplacé, ou plutôt elle avait été transportée. Et quand un bras s'enroula autour des siens, bloquant ses gestes et sa respiration, elle comprit qu'il était trop tard. Le contact froid de la lame contre son cou ne fut que la confirmation. Elle était prise en otage. Elle avait encore merdé, et cette fois elle allait peut-être y passer.

Face à elle, le héros l'appela avec de la tension dans la voix. Il se faisait du soucis pour elle, alors qu'elle s'était encore mise dans une situation de merde. Et plus loin, alors qu'Ingenium lui tournait le dos, le quatrième vilain se redressait. Il se préparait à attaquer, se changeant lentement. Il allait bondir, mettre le héros à terre, tout ça parce qu'elle s'était faite prendre. Elle avait encore tout gâché, et cette fois elle ne serait pas la seule à le payer… Non, ça ce n'était pas possible. Elle ne se le pardonnerait pas, à supposer qu'elle s'en tire. Et en parlant de ça, elle savait comment faire.

Une histoire absurde, un vieux souvenir qui l'avait marquée.:
 

Même si elle ne pouvait pas bouger les bras, l'étudiante n'était pas démunie. Elle expédia sa tête en arrière, essayant sans conviction de mettre un coup dans le nez de son tortionnaire, cherchant surtout à plaquer sa trachée contre la lame. Le métal mordit dans sa chair mais ce n'était pas grand-chose, elle pouvait encaisser. Et surtout, ça ne durerait pas. Au même moment, elle ouvrit en grand ses pinces tournées vers le sol avant de les claquer d'un coup. L'onde de choc la propulsa dans les airs, repoussant le voleur au passage et la libérant de sa prise.

L'espace d'un instant, Shrimp Knight eut l'impression de flotter. Elle pouvait voir la scène d'en haut. Le métamorphe-camionnette qui comatait sur le côté. Leur chef qui se relevait juste. La panthère qui se préparait à sauter et Ingenium qui ne voyait rien. Maintenant sa gorge aussi la faisait souffrir, mais elle s'était libérée. Et si elle ne risquait plus de se faire égorger…

"Dégage ! Maintenant !"
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku no Hero :: SUR LE TERRAIN :: Hosu (Tokyo) :: Centre-ville-
Sauter vers: