:: SUR LE TERRAIN :: Hosu (Tokyo) Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Spezielle Mahlzeit [Rei Todoroki & Yura Akatsu]

avatar
Messages RP : 47

Feuille de personnage
Titre: Stille Tod
Expérience: 205/500
Alter: Schlange
Rang D





Melody Snicket
Rang D
Sam 7 Oct - 2:26


Cela faisait quelque jours maintenant que la rentrée scolaire s'est faite. J'ai eu le droit aux joies des journées de cours au sein de l'académie Yuei et fait rencontre avec des personnes possédant des profils et des alters très différents. Comme notre chère professeur qui a un alter permettant de devenir gigantesque. A la vue des différents niveaux des élèves et pour essayer de ne pas être trop à la traîne, je décidais de travailler un peu sur la maîtrise de mon alter.

Clairement, si on m'avais demandé de faire ça il y a quelque temps, je vous aurais probablement répondu "Non" et vous mordre au passage, après tout, il y a quelque temps, mon père était encore en vie, et s'entraîner à maîtriser son alter aurait signifié "Faire ce qu'il demande pour ensuite être utilisé dans ses différents actes contre nature". Maintenant qu'il est mort, ce problème n'est plus. De plus, même si je me pose toujours des questions sur le fait d'être à Yuei, comme "Est-ce que c'est vraiment ma place ?" par exemple. J'ai toujours cherchée à être très impliquée dans mes études pour réussir, du coup, autant essayer de travailler comme on peux. Et pour ça, direction le restaurant !

Ce petit restaurant dans le quartier de Hosu appartient à la famille qui m'a accueillie lorsque je suis sortie de l'hôpital et que ma mère fût incarcérée, les deux gérants avaient déjà accueillie des personnes avec des profils divers et variés. Mon alter et mon histoire ne leur faisait pas du tout peur, contrairement à ce que je pouvais imaginer. On peux y trouver toute sortes de plats, mais celui qui va m'intéresser aujourd'hui c'est le Fugu, ce magnifique poisson mortel très difficile à cuisiner sans qu'il soit nocif. Sauf que la, la méthode de cuisson, on s'en fiche. J'ai justement demandée au chef de volontairement mal le cuisiner afin de le manger le plus nocif possible. En temps normal, personne n'aurait accepté de faire ceci mais, le chef me connaissant et connaissant mon Alter a accepté sachant que cela ne sera pas mortel poru moi et ne peut que être bon pour mon Alter. Bon, ce que j'ai pas dit, c'est que je ne suis pas totalement immunisée et que je risque d'être sur le carreau le temps que je m'accoutume parfaitement de ce poison mais bon, j'ai prévue de m'éclipser et de retourner à la maison une fois ceci ingéré. Le but étant que mon corps s'habitue à ce venin pour que je puisse le reproduire. Poison mortel, il sera utilisé seulement en cas d'extrême urgence mais bon... pour ça, je vais devoir faire une cure de fugu tout les week end pendant je ne sais pas combien de temps....

J'entrais donc dans ce restaurant, à cette heure là en plein weekend , il était quasiment complet mais on m'avait réservé une petite table à laquelle je m'installais tranquillement, en attendant que mon plat soit prêt, je sortais un livre dans mon sac sur les différents effets des poisons, après tout, j'en ingère et j'en sécrète donc il est indispensable de se renseigner à ce sujet. Ce qui est sur, c'est que je suis tout de même tombée sur une bonne famille, après tout, accepter de me servir un plat comme celui-ci en salle peut être un risque. Déjà, si le serveur est tête en l'air et donne le plat à la mauvaise personne et aussi si il y a un contrôle... Mais bon, quel est le taux de probabilité que cela arrive ? Le risque 0 n'existe pas mais je dirais qu'il y a allez, 8 % de chances pour que ça arrive ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 8

Feuille de personnage
Titre: Meteora
Expérience: 70/600
Alter: Heaven
Rang B





Rei Todoroki
Rang B
Sam 7 Oct - 13:54



Spezielle Mahlzeit


Repas de famille


   


- PNJ présents dans le restaurants : Civiles, Enji Todoroki, Shouto Todoroki, Fuyumi Todoroki -

   C'était pas tout le temps que Rei pouvait se permettre de manger dehors, et ce principalement car Endeavor appréciait les plats maisons. Et qu'il aimait voir ses enfants cuisiner, par respect disait-il. Alors que le petit mouton vert de la famille, Rei,
n'y allait pas mollo sur les yakitori et en était déjà à son huitième. Fuyumi, tout aussi potelée n'était pas loin derrière, tandis que Shouto dégustait son repas avec un air toujours aussi réservé que d'habitude. Il ne prêtait pas attention à sa table et restait rivé sur une jeune fille qui se trouvait à l'écart, dans une table solitaire, à attendre son repas. Mais son observation fut interrompue par Rei qui lui colla un morceau de poulet caramélisé à la sauce soja au visage.



" - Si tu manges jamais, pas étonnant que tu fasses toujours la tête !" La grande soeur acquiesca ensuite d'un hochement de tête en ajoutant ;

" - C'est vrai, Shouto-kun !"

Endeavor soupirait et mangeait son buffet personnel alors que ses deux filles lui piquaient constamment des condiments avec l'aide de leurs baguettes. Puis alors qu'il ne restait qu'une seule tranche de porc, Rei et Fuyumi commencèrent à se battre avant que Shouto n'intervienne enfin dans la discussion.

" - Ne donnes pas l'impression d'en avoir quelque chose à faire de nous, Père. Tu ne reprends même plus contact avec nos grands frères, et le même sort nous est réservé. Seul le renom des Todoroki par la gloire et la force t'intéresse, une vie de famille, ça t'importe peu." Shouto soupira longuement, laissant échapper un nuage glacé hors de ses lèvres, Fuyumi était émerveillée à chaque fois qu'il faisait ça, mais sursauta soudain quand Endeavor répondit, alarmant le restaurant tout entier.

" - Qu'est-ce qu'un père pour ses enfants Shouto, sinon un homme qui ne veut que le meilleur pour eux. Et le meilleur s'obtient par le succès ! Tes grands frères ont quitté le domaine familial car ils voulaient tenter leurs chances seuls. Rien ne t'empêche de me fuir toi aussi, ou de rester. C'est eux qui ont coupés les ponts avec moi, pas l'inverse. Mais que tu le veuilles ou non, tu es mon enfant et mon sang coule dans tes veines..." Enji s'enflamma alors ;

" - ALORS JE TE PRIERAIS DE M'ADRESSER UN PEU PLUS DE RESPECT !!"

Rei sauta sur l'occasion pour faire rôtir d'avantage ses filets de poulet sur l'ardent brasier qui s'émanait des cheveux d'Endeavor. Décrédibilisant son pauvre père. Shouto ne répondit qu'un soupire de plus avant de se tourner à nouveau vers la jeune fille solitaire.

©️ Code par Dehvi sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Dim 8 Oct - 20:01
i can be a hero
Ça aurait pu être n'importe qui mais ça a dû être toi. C'était toi que ton père avait décidé de déranger pendant un de tes entraînements quotidien pour aller "casser la croûte" dans un restaurant typiquement japonais.
Tu étais pleine de sueur et tu n'vais réellement pas envie de manger japonais cette fois,
à vrai dire tu aurais préféré un fast-food mais ton père voulait juste passer du temps avec toi. Au final, durant quasiment tout le repas il n'avait que te reprocher ton caractère grossier et peu féminin, il t'a aussi demandé à maintes reprises de reprendre la danse tout en mentionnant à tout bout de champs le nom de ta défunte mère.
Ce repas, en plus d'être dégueulasse, était un réel calvaire pour toi. En plus de ça il a fallut que juste derrière vous il y avait un conflit familial. Un adolescent trop imbu de lui-même qui a décidé de faire une réflexion à son père qui n'avait pourtant rien fait. Et il y avait cette fille, bizarre, qui attendait quelque chose. Va savoir quoi.

Tu n'avais pas envie d'être là, ça t'énervait. Tu jurais intérieurement, tu serais les dents, tu  fronçais les sourcils comme jamais. Ton visage se déformait sous la colère que tu emmagasiner au fond de toi.

" Ame, est-ce que tu m'écout-" voulait-il dire avant d'être couper par la voix tonitruante du père de la famille d'à coté.  

- ALORS JE TE PRIERAIS DE M'ADRESSER UN PEU PLUS DE RESPECT !!

A ce moment précis, tu décida de toi aussi éclater de colère.

- ALORS JE VOUS PRIERAI DE FERMER VOTRE GUEULE ! tu hurlais.

Si le magasin avait déjà fait volte-face sous la voix du père qui s'était enflammé - littéralement, leurs yeux se sont ensuite tourné vers toi. Tu t'étais lever, point serrer, gueule déchirée par la rage.

Tu continue.


- Non mais, sérieux ! Quel genre de familles vous êtes pour déranger tout un restaurant rien que parce que vous êtes pas foutu d'éduquer vot' gosse convenablement.

Tu voyais ton père, soupirant un "Parle pour toi", la tête cachée entre les épaules. C'était un quotidien pour lui d'être déçu de ton comportement imprévisible et sauvage, et pourtant à chaque fois tu t'enfonçais plus dans la déception. A chacun de tes mouvements. Ton père commençait réellement à ne plus pouvoir supporter ton comportement inélégant et impoli.

Tu pesta avant de te rasseoir et de manger sans aucune grâces ces takoyaki dégueulasse.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 47

Feuille de personnage
Titre: Stille Tod
Expérience: 205/500
Alter: Schlange
Rang D





Melody Snicket
Rang D
Lun 16 Oct - 23:34


Je mangeais une bonne partie de mon repas tranquillement, avec pour seul bruit les clients qui discutaient entre eux autour de leur repas. Rien qui n'ai tendance à me déranger habituellement jusqu'à ce qu'un père de famille s'enflamme et qu'une tussi décide d'en rajouter une couche. Je poussais un soupire dans mon coin alors que tout le monde autour était en train de regarder la scène d'un air choqué comme si que la demoiselle qui avait décidé de l'ouvrir avait décidé de manquer de respect à la mauvaise personne. La tension avait légèrement monté d'un cran.

Pour être franche, je m'en fichais, je ne voyais pas en quoi ceci pouvait dégénérer. Après tout on est dans un restaurant, avec plein de clients, donc je ne pense pas qu'ils soient assez stupide pour continuer et jeter de l'huile sur le feu. Je restais donc assise à ma place en continuant d'étudier mon livre. J'étais justement en train de me renseigner sur celui que je venais d'ingérer. D'après ce qui est indiqué, je devrais ressentir les effets dans quatre ou six heures. C'est largement assez de temps pour que je m'éclipse et que je retourne dans ma chambre pour m'y enfermer afin de m'assimiler aux effets sans être dérangée et sans faire paniquer qui que ce soit. Mais avant tout, je restais à assister à la scène pour voir comment tout ceci va se passer. Si ça se trouve, il ne se passera rien mais qui sait ? Même si la curiosité est un vilain défaut, qui ne l'a jamais été ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 4

Feuille de personnage
Titre: Shapeshifter
Expérience: N/N - PNJ
Alter: Mother Gift
Vilain Rang S





Yura Akatsu
Vilain Rang S
Jeu 19 Oct - 4:54



Spezielle Mahlzeit


Bain de sang


   




   La belle et tendre jeune femme à la crinière améthyste terminait son repas, de manière très soutenue elle se leva alors que l'un des serveurs vint lui faire remarquer qu'elle n'avait pas payée l'addition. Mais la douce et charmante n'y prêtait pas attention. Elle se dirigea doucement, rythmée par le bruit de ses talons, en direction de la table où séjournait la famille Kaede. Alors que la plus jeune, pupille de son père encore assis à la table, s'écriait auprès d'Endeavor, au loin. Yura s’immisça auprès d'eux, s'inclinant respectueusement avant d'attirer l'intérêt d'Ame vers elle, d'une voix fébrile et jubilante d'arrogance elle s'exprima ainsi.


" - Excusez moi... J'ai bien peur que vous ne méritiez point son attention. Laissez moi me charger de ça."    Sa voix devint dés lors légèrement plus grave alors que l'illustre et magnifique adolescente devint un jeune homme aux cheveux blancs vêtus de haillons qui ne tarda pas à décapiter la femme qui lui faisait face d'un geste précis de la main, avant même qu'elle ne puisse trouver le temps de lui répondre. La tête d'Ame tomba lourdement sur le buffet de takoyakis de son père que Yura propulsa d'un revers du bras à l'autre bout du restaurant pour attirer l'attention d'Endeavor. Pendant ce temps, le restaurant était devenu un véritable brouhaha suite à la giclée sanguine qui venait d'avoir lieux, les gens fuyaient, les deux filles d'Enji Todoroki se cachaient derrière lui alors que Shouto et Endeavor se préparaient à faire face au jeune garçon. Mais il se prononça ;



" - Endeavor ! Oublions ce petit accident, c'est à moi que tu dois porter ton attention. Car la Mère veut ton alter, tant il est impressionnant ! Et je suis le héraut de cette mission, puisses-tu répondre à mes attentes en te laissant faire. Cela t'évitera de souffrir. Et épargnes moi le meurtre de ton enfant prodige, son alter n'est pas encore assez mûre ! C'est toi que nous voulons !"

Yura esquissa un sourire carnassier, ses sourcils commencèrent à déformer son visage en une moue revancharde. Semblaient-ils se connaître, une rivalité vilain et héros ? Ce jeune garçon semblait pourtant incroyablement jeune pour se mesurer à l'éternel numéro deux !

©️ Code par Dehvi sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 24





PNJ
Jeu 7 Déc - 20:46

(PNJ présent(s) dans la scène : ENJI TODOROKI alias ENDEAVOR  alias CELUI QUI SURPASSERA ALL MIGHT, QUE CE SOIT DE LUI MÊME OU PAR SA PROGÉNITURE PRODIGIEUSE. (Insérer des flammes par ici.)  )

---------------------------------------------------------------------------------------------

Une vague de chaleur impressionnante se faisait ressentir telle une barrière  de fierté devant Endeavor et sa famille, alors que ses flammes rugissaient tel des lions affamés sur son visage, l'éternel second, qui était tranquillement à apprécier pour une fois un repas de famille, et qui était déjà comme une braise à cause de cette dispute miniature il y'a quelque minutes, était désormais pire qu'un volcan prêt à provoquer la fin du monde, et pourtant, Endeavor réfléchissait déjà.

Ce n'est pas le numéro deux pour rien, malgré son attitude malfamée ! Comment sauver les gens ? Comment exploser ce vaurien qui menaçait sa famille sans s'emporter et calciner absolument tout le magasin ? En tout cas ce qui était sûr c'est que ce cloporte allait se prendre une mandale, et qu'elle soit enflammée ou pas elle allait sûrement lui casser des dents.

"Vaurien, pourquoi me parles-tu de ta mère ? Tu as perdu  ta maman,c'est ça ? Je ne comprend rien à ce que tu dis, d'ailleurs je ne pense pas te connaître, et si toi tu me connais, toi je t'ai déjà oublié car tu n'avais sûrement aucune valeur, tu viens de tuer une pauvre jeune fille, qui bien qu'elle avait l'air un peu niaise, n'avait rien demandé, c'était une innocente, et maintenant tu oses prétendre toucher à ma progéniture ? Je croyais que les vilains avaient le sens et l'instinct de survie, mais toi tu es juste suicidaire !" Bien que le ton employé par Endeavor était habituellement assez peu gentil et plutôt sévère, ici il était très fort et violent, bouillonnant, hurlant, et pourtant il gardait une espèce de fierté et de calme dans sa posture tout  en rabaissant le clown meurtrier qui venait d'apparaître.

D'un geste de bras, il fit signe à son fils Shouto de reculer et de protéger ses sœurs, il n'y avait pas besoin de son aide, pour l'instant...

Non, le lion allait montrer à ses petits qui est le vrai maître, le vrai héros, que All Might a beau être fort à la télé, on ne fait pas plus fort qu'un père protecteur enragé et à l'âme couvertes de flammes devant ses enfants chéris.

Il afficha un sourire plein de fierté, prêt à s'élancer et à ne faire qu'un tas de cendres de ce petit merdeux, avant de lancer dans une tentative de classe devant ses enfants.

"C'est dommage, j'aime bien cet endroit, mais au moins je pourrais payer les réparations du restaurant, toi personne ne pourra te réparer, pourriture."

D'une vitesse et d'une puissance fulgurante, il fut en quelques secondes près du visage du vilain, et d'un coup de poings enflammé lui décrocha une frappe dans le menton si puissante que Yura s'envola presque du sol, tel un ange ou une mouche fuyarde , avant de redescendre accompagné d'un revers des deux puissantes mains d'Endeavor,  entourées de flammes aussi ardentes que l'enfer, qui l'envoya  se faire encastrer dans le sol du restaurant dans une puissante onde de choc, balayant légèrement de la poussière.

C'était violent, mais c'était mérité.

Malgré sa fierté et sa puissance, Endeavor était sur ses gardes, mais pas pour lui, mais pour ses enfants, les clients s'étaient déjà tous enfuis, et Shoto protégeait ses deux sœurs, la grande calme au regard alerte et la jeune potelée perturbée par les évènements au regard entre affolement et...autre chose.

Académie de Yuei
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 4

Feuille de personnage
Titre: Shapeshifter
Expérience: N/N - PNJ
Alter: Mother Gift
Vilain Rang S





Yura Akatsu
Vilain Rang S
Ven 8 Déc - 2:13



Spezielle Mahlzeit


Bain de sang


 



   Yura gloussa légèrement puis détourna le regard afin d'observer les personnes suffisamment téméraires pour ne pas avoir pris la fuite. Il n'y avait plus grand monde sinon une jeune fille mal en point qui présentait des signes de malaise dans le fond  et les pupilles d'Endeavor se terrant dans l'ombre de celui-ci. Mais alors qu'il ne pu terminer son analyse des lieux, le colosse embrassé lui colla un upercut qui fit voltiger le jeune Yura. Un craquement macabre de sa nuque résulta de cette attaque, et son corps décolla avant d'être propulsé à nouveau au sol et d'y être encastré par son adversaire. Gisait alors sans vie l'héraut d'Evoker... Mais pour combien de temps.


" - Ton impudence t'aveugle, le second. Tu es tellement recroquevilé dans cette arrogance malsaine que tu en oubli ton individualité. J'ai hâte, de te briser."     Il gisait au sol, maintenu d'une main de fer par Endeavor, avant de s’agripper au bras de ce dernier. Yura était frêle et relativement petit comparé à cette armada de muscles aux degrés aussi percutants que ses poings.


" - Oui... J'imagine que ton alter est à point, des années d'apprentissage et de cultivation devraient faire de toi un candidat parfait pour nos projets."

Toujours au sol, le visage caché par ses cheveux blancs, Yura esquissa un sourire carnassier à pleines dents. Et contre toute attente, il ne lui en manquait aucune,
bien qu'un filet de sang descendait de sa gencive pour descendre sur sa dentition jusqu'à son menton. Mais ces détails n'étaient rien quand Endeavor remarqua que le criminel lui souriait, d'un air provocateur. Comme si il cherchait à attiser l'inimité du second d'une manière ou d'une autre. Le combat allait prendre des proportions bien plus sérieuses.


©️ Code par Dehvi sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 24





PNJ
Dim 17 Déc - 15:49

(PNJ présent(s) dans la scène : ENJI TODOROKI alias ENDEAVOR  alias CELUI QUI SURPASSERA ALL MIGHT, QUE CE SOIT DE LUI MÊME OU PAR SA PROGÉNITURE PRODIGIEUSE. (Insérer des flammes par ici.)  )

---------------------------------------------------------------------------------------------

Quelle drôle de scène, Endeavor avait pourtant mis pas mal de puissance dans ces coups, certes il n'était pas à fond pour éviter des dégâts collatéraux encore plus impressionnant, mais quelque chose n'allait pas, il avait pourtant senti les os de ce pauvre insecte se briser, il aurait du être inconscient ou même paralysé, mais il avait l'air d'aller très bien, pendouillant ridiculement de son corps frêle et maigrichon aux bras d'Endeavor plus épais que des troncs !

Endeavor n'était peut-être que le second, il savait réfléchir, et quelque chose n'allait pas, mais en même temps ça ne le faisait pas si il partait en retraite comme ça, il fallait flanquer une raclée à ce vilain.

Peut-être est-ce son alter ? Peut-être absorbe-t-il certains coups, les annule ? Ou peut-être se soigne-t-il...

C'était généralement facile de s'occuper d'une Némésis connue, on connait son pouvoir, on sait ce qui ne va pas marcher et ce qui va marcher, mais là,c'est différent, aucune information sur ce gamin qui semblait très prétentieux et sûr de lui, en plus de ressembler à un espèce de singe épileptique avec ses expression faciales du visage et la façon dont il s'accrochait aux bras du héros de flammes. Et si il n'était pas humain ? Une sorte de marionnette ?

Mais Endeavor n'avait pas exactement le temps de réfléchir, devait-il mettre des coups plus puissants ou plus précis ? Il agrippa l'espèce de gamin et se recouvrant d'une armure entièrement de flammes, commençant à bruler le corps de ceux au contact avec Enji, donc seulement le type accroché à ses bras, puis vint lui asséner un violent coup de tête muni d'une sorte de heaume de flammes lui servant de protection si jamais, dans un son de flammes et de coups assourdissants, la "bataille" entre ces deux personnes continuait donc,

Endeavor désormais silencieux, ne faisait plus de répliques stylées ni charismatiques, par ce qu'il était nerveux et quelque chose n'allait pas.


 

Académie de Yuei
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 4

Feuille de personnage
Titre: Shapeshifter
Expérience: N/N - PNJ
Alter: Mother Gift
Vilain Rang S





Yura Akatsu
Vilain Rang S
Jeu 21 Déc - 2:37



Spezielle Mahlzeit


La fin justifie les moyens


 



   Fracassé par le colosse embrasé, Yura s'extirpa en revanche à temps de la poigne du numéros deux pour éviter le coup de tête que son adversaire lui préparait. Vêtu de haillons et de vêtements déchirés, il se mit à courir, sautant de tables en tables jusqu'à se retrouver prés d'une jeune femme mal en point. Derrière lui résonnaient les pas tonitruants d'Endeavor qui le poursuivait, mais en deux temps trois mouvements, le mal était fait. Il empoigna la demoiselle d'une rare force et la serra contre lui, se tournant alors vers Enji.


" - C'est terminé Endeavor, ta combativité à causé ta perte, ce n'est pas très héroïque de blesser cette innocente tu ne crois pas ?! Yura ferma sa poigne plus fort pour laisser échapper une râle de douleur de la part de sa victime.


" - Tu vas te mettre doucement au sol et je l'épargnerais, elle et tes enfants. Ce n'est pas eux que je suis venu récupérer après tout."

Un rictus carnassier se dessina à nouveau sur le visage de cette petite toison d'ivoire. Il se délectait de la panique et de la peur, mais sa voix avait un timbre revanchard, il en voulait à Endeavor, pour une raison inconnue. Puis, des individus masqués vinrent ce joindre au rassemblement, ils étaient tous vêtus des mêmes accoutrements et prirent tous une posture de combat.

" - Vous n'avez pas chômés ! J'ose espérer que l'attente ne sera pas aussi longue lorsque nous nous en prendrons à All Might ! Maintenant Endeavor, obéis, que cette mascarade se termine rapidement. Tu ne seras pas le seul héros à tomber en cet âge qui s'annonce, n'y vois donc aucun mal à perdre !"


©️ Code par Dehvi sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 47

Feuille de personnage
Titre: Stille Tod
Expérience: 205/500
Alter: Schlange
Rang D





Melody Snicket
Rang D
Ven 22 Déc - 0:43



Tout s'est enchaîné rapidement, pour être franche, je ne suis même pas sûre d'avoir bien compris ce qu'il se passais. La gueularde de tout à l'heure s'est retrouvée décapitée et le taré à l'origine de ce fait se mis à provoquer Endeavor qui se mis à attaquer. Qui aurait cru que ce simple repas finirait par devenir un règlement de compte entre héros et vilain. Et surtout que faire dans une situation comme celle-ci ? Je voudrais bien faire quelque chose, mais quoi ? Je sais que j'étudie à Yuei et que je suis supposée devenir aussi une héroïne mais, il faut tout de même garder les pieds sur terre : Il a décapitée une fille aussi facilement qu'on pourrait déchirer une feuille de papier. Aucune attaque frontale n'est envisageable, et, je ne ferais que gêner ce grand enflammé.

Et surtout, les effets de ce magnifique repas hautement toxique commencent déjà à se manifester, pourquoi c'est a ce moment là que ça arrive ? Une douleur grandissante fît son apparition, comme si qu'on t'enfonçais un magnifique pieu dans le coeur, m'empêchant de faire la moindre action. Même tenter de prendre la fuite est très compliqué dans cette situation là.

On dis toujours que des fois, il ne faut pas réfléchir et agir, et franchement, je pense que c'est ce que j'aurais du faire, limite fuir du restaurant dès le début plutôt que de rester à regarder la scène suivant la perte de tête précédente. Le fait que je cherche quelque chose à faire m'a fait oubliée que j'étais moi même exposée au danger, et avant que je me dise "Dégages tant qu'il est temps", le méchant se jeta sur moi et fis de moi son ôtage.

J'aurais pu jouer les otages bien sage et ne pas bouger, mais la manière dont je suis tenue me fis perdre tout les moyens. Serrez au niveau de mon cou et deux situations sont possibles. Une simple et légère étreinte et je resterais sans rien faire et sans rien tenter étant trop effrayée pour faire quoi que ce soit. Serrez dans le but de faire mal et là, je paniquerais et dans ce mouvement, serait capable de faire n'importe quoi. Dans notre cas, il serrais très fort, je sentais une immense douleur non seulement à cause du mec, mais aussi à cause du poison ingéré précedemment, je n'arrivais pas à bouger, je ne voulais pas rester ici, je ne voulais pas mourir maintenant, je ne savais pas quoi faire a part tenter d'hurler. Beaucoup de gens disent qu'il suffit de crier ou de gueuler pour que des fois ça fasse du bien, il fallait que je trouve le moyen d'extérioriser ma douleur... Peu importe si un son sors de ma bouche, peu importe le type de son qui sors, je finis pas hurler, sans m'en rendre vraiment compte

Cette situation est assez compliquée à expliquer, même moi je ne pourrais exactement décrire mon état mental de ce moment là, mais ce qui est sûr, c'est qu'un hurlement.... enfin, un sifflement strident à exploser les tympans des personnes autour sortais de ma bouche. Je ne bougeais pas, je ne tentais rien d'autre non plus, ma seule envie, c'était de continuer. En espérant que cela puisse être utile.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 24





PNJ
Dim 31 Déc - 14:59

(PNJ présent(s) dans la scène : ENJI TODOROKI alias ENDEAVOR  alias CELUI QUI SURPASSERA ALL MIGHT, QUE CE SOIT DE LUI MÊME OU PAR SA PROGÉNITURE PRODIGIEUSE. (Insérer des flammes par ici.)  )

---------------------------------------------------------------------------------------------

Un otage...merde !

Et cette raclure qui semblait absorber les coups ou bien se régénérer, comme si ça ne l'affectait pas...

Il fallait se rendre à l'évidence, ce n'était pas un simple petit vilain tout nase.

Mais ça, c'était pas le pire ! En plus de la tronche du restaurant en ruine, il fallait que la jeune fille prise en otage soit toute nauséeuse, et qu'en plus elle lâche des hurlements si stridents que même Rei ne savait pas faire à deux ans quand on ne lui donnait pas son gâteau.

Bordel, habituellement ce genre de cas est rare, être un héros en échec, ça n'arrive jamais à tout ces héros au sommet du classement, et pourtant, ça devait tomber sur lui, le numéro deux...

Non, ce n'était pas juste lui, clairement tout les autres héros professionnels du haut du classement étaient visés, et il fallait en savoir plus, mais la situation l'empêchait actuellement...

En lâchant un soupir et en éteignant ses flammes, il observa avec un regard noir l'espèce de tâche, l'insecte, le petit con qui venait de lui ruiner la journée, et bien plus que ça il semblerait, mais au moins cette jeune fille serait saine et sauve, et ses enfants aussi.

Peut-être que ce serait là la fin d'Endeavor ? Et pourtant il n'était toujours pas numéro un,
mais ce n'est plus entièrement son objectif à lui, c'est celui de ses enfants désormais, alors il vaut mieux éteindre les vieux bouts de bois qui ne brûlent plus très bien de ce feu de camp, et laisser la jeunesse chercher de nouvelles brindilles, afin de créer une flamme encore plus brillante que la précédente.

En lâchant un soupir,Enji calma ses flammes et observa le vilain.

"Très bien, je me rend, bande de lâches, mais en attaquant un symbole de la justice dans sa vie de tout les jours, vous n'avez aucune idée de la guerre qui risque de se produire, ou même la situation dans laquelle les vilains vont se retrouver. Laissez cette fille tranquille, et emmenez-moi, je ne vous promets pas que certains d'entre vous survivront à me déplacer dans votre repaire, mais au moins, ce ne sera pas volontaire de ma part."

Il se rapprocha donc doucement des malfrats, les bras le long du corps, il avait la haine en lui, et ses flammes semblaient très acérées, mais clairement il n'allait plus se battre tant que cette jeune fille criarde et maladive, ainsi que ses enfants étaient en danger.




Endeavor se rend aux vilains.


 

Académie de Yuei
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 4

Feuille de personnage
Titre: Shapeshifter
Expérience: N/N - PNJ
Alter: Mother Gift
Vilain Rang S





Yura Akatsu
Vilain Rang S
Lun 15 Jan - 12:11



Spezielle Mahlzeit


Une braise s'est éteinte


 



   Yura se mets soudainement à glousser nerveusement devant ce spectacle surréaliste. Le numéro deux s'est rendu avec autant de facilité ?! Mère n'avait donc pas tort quand elle disait qu'Evoker signerait un nouveau tournant pour Tokyo ! D'un geste de main droit et strict, il donna l'ordre à ses subordonnés de passer les menottes à Endeavor. Mais ce n'était pas de vulgaires menottes, mais d'imposantes cages faites d'un matériau méconnu. Sans vergogne, il balança lourdement son otage sur le groupe de détenus composés de Shouto et Rei Todoroki, ainsi que sa sœur. Puis il s'approcha doucement d'Endeavor et se mit à s'accroupir prés de son visage.


" - On dirait que j'avais faux à ton sujet, tu sais prendre les bonnes décisions finale-... Yura fut coupé par le cri aïgu et strident de Rei qui s'exclama aussi fort qu'elle pouvait devant ce cauchemars..

" - Cela ne peut pas se passer comme ça ! s'écria la jeune fille en larmes.


" - Mh... Qui sait ? Je peux peut-être me divertir d'un petit crédit maintenant que ce gros tas de muscles est inoffensif."

Son regard devint assassin alors qu'il chargea les enfants Todoroki d'une vitesse surhumaine. Shouto réagit aussi rapidement et se plaça entre Yura et ses sœurs mais fut neutralisé d'un rapide coup à la nuque. La bête à la toison blanche se trouvait maintenant devant les deux sœurs, il empoigna la plus bavarde aux cheveux verdoyants par le col et commença à la ruer de coups jusqu'à couvrir son visage de sang, jusqu'à la faire taire sans procès. Une colère démoniaque s'éveilla en Endeavor qui se chargea soudainement d'un feu azuré.

" - Oh ? Une dernière volonté ? C'est inutile, ces menottes peuvent résister à des températures bien supérieures à tes espérances. Cet événement a était finement calculé pour te conduire à ta perte, c'est terminé."

Endeavor persévéra malgré tout, mais la surutilisation de son alter lui fit ressentir de vives douleurs, il s'effondra de surmenage. Même son maximum n'avait pas pu endommager ses menottes. Les subordonnés masqués emportèrent le colosse dans le camion blindé qui s'était placé à l'entrée du restaurant et Yura ne s'éternisa pas non plus. Laissant deux des enfants Todoroki dans un état critique, ainsi qu'une sœur et un otage traumatisés.  

" - Prenez les mesures comme cela vous sied, mais rien ne nous résiste. Nous sommes formés pour briser vos idéaux d'espoir, ceci est notre révolution." Expliqua Yura d'un air las en tournant le dos à Melody et Fuyumi. Il s'éloigna lentement du restaurant en ruines, déjà déserté par la plupart de ses clients non concernés. Les sirènes de police résonnaient non loin de là.

©️ Code par Dehvi sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 47

Feuille de personnage
Titre: Stille Tod
Expérience: 205/500
Alter: Schlange
Rang D





Melody Snicket
Rang D
Jeu 18 Jan - 13:57

Dans la majorité des histoires, ce sont les gentils qui gagnent contre les méchants, et donnent cette notion qui est le "Happy End", ce point d'intrigue dans un récit à faire gagner les gentils et perdre les méchants bien que ceci soit quelque chose que beaucoup aimeraient voir, certaines circonstances font qu'aucune fin n'est heureuse et que tout est une question de point de vue.

Dans le cas du méchant qui nous a attaqué, dans son point de vue c'est "Nous avons capturé Endeavor, nous avons gagné" et chaque personnnes préférant suivre le point de vue de celui-ci dirait que c'est un happy end, alors que derrière, la situation est trés délicate. Le seul héros dans ce restaurant capable de faire quelque chose a préféré capituler pour protéger l'entourage. Donnant exactement aux agresseur ce qu'ils veulent. Même si je pourrais dire que je suis personnellement dans un "happy end" également vu que je ne suis plus dans le risque de me faire décapiter par un taré qui m'a pris en otage. Mais de l'autre côté, je ne suis pas en état de faire quoi que ce soit à cause du poison que j'ai ingéré, et deux personnes de la famille todoroki étaient dans un état critique.... J'était loin d'être la plus à plaindre, et il fallait faire quelque chose. Au moins appeler les secours pour quue les bléssés aient les soins nécéssaire rapidement. Heureusement, il y avait parmi les gens du restaurant une autre personne de la famille todoroki qui, n'avais visiblement aucun problème si ce n'est qu'un beau traumatisme psychologique. Ce n'est pas le mieux mais elle, elle est en mesure d'appeler les secours. Je prenais mon téléphone tant bien que mal et j'écrivais un message dans la partie bloc notes pour aller lui montrer juste après.

"Ecoute, je sais que ce qu'il est difficile de se remettre d'évènements comme il vient de se passer, même moi j'ai du mal à tout assimiler, mais même si on ne peux pas sauver Endeavor, on peut au moins prévenir les secours pour sauver les deux bléssés et appeler les secours. Etant muette, je ne peux pas prendre le téléphone et expliquer ce qu'il se passe, donc s'il te plait, j'aimerais que ce soit toi qui le fasse."

Je m'écroulais peu après avoir montré le message, le poison ingéré était visiblement trop fort par rapport à ce que mon corps peut supporter, il est difficile de savoir si je vais vraiment réussir à l'assimiler. Sans compter non plus que se faire lancer, ça fait mal aussi.... j'étais à bout de force, je restais encore consciente, mais, je douillais sévèrement, maintenant, tout ne va dépendre que de celle qui est traumatisée.

[HRP : On m'a dit de lancer un dé de défense rang D avec ma rep, donc voila 8D]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 97





Dés de combat
Jeu 18 Jan - 13:57
Le membre 'Melody Snicket' a effectué l'action suivante : Faire une action


'Défense rang D' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 24





PNJ
Ven 19 Jan - 19:49

(PNJ présent(s) dans la scène :  Kenji Tsuragamae, chef de la police japonaise. Sansa Tamakawa alias Policier à tête de chat (?) )  

---------------------------------------------------------------------------------------------

Ils avaient fait aussi vite qu'ils avaient pu, mais ce n'était sûrement pas assez rapide pour intervenir à temps et avoir une chance d'assister Endeavor, les sirènes des véhicules de police et d'ambulance résonnaient à travers les rues et les quartiers proches du restaurant, alors que plusieurs véhicules blindés, aussi bien médicaux que d'intervention musclée, s'amassaient de façon uniforme et rapide aux abords du restaurant, entourant le périmètre, misant peut-être sur le fait de pouvoir intercepter dans un dernier moment de chance les malfrats, mais c'était trop tard.

Les équipes entrèrent avec précaution dans le restaurant en ruine et à l'apparence désormais chaotique, à la recherche de survivants, de blessés, de pièges, tout ce qui pouvait être un indice, etc.

Un personnage étrange, moins vêtu de protections en apparence, sûrement toutes dissimulées sous un long manteau au style assez vieillot, s'avançait, l'air inquiet et observateur, les ...babines retroussées ?

C'était un policier avec une tête de chien, et vu sa démarche et la façon dont il "aboyait" les ordres, c'était clairement lui qui dirigeait les forces de police.

En coopérant rapidement avec les urgences médicales Japonaises, les personnes inconscientes furent vite évacuées.

La jeune Melody, ainsi que les deux plus jeunes des trois enfants d'Endeavor, se virent rapidement installés sur des civières eux aussi et emmenés dans un véhicule médical.

Silencieux, un autre policier assez particulier surpris sûrement Fuyumi en s'adressant à elle, il se nommait Sansa, et étrangement, comme son chef, il avait une tête d'animal, contrastant avec son physique athlétique de policier, il s'agenouilla près de la jeune Todoroki encore consciente et sûrement traumatisée.

Il s'adressa à elle de manière rassurante et douce, créant une atmosphère contradictoire, entre ce policier "félin" qui se voulait rassurant et le chef de police, Kenji, qui se pressait de faire fouiller entièrement le restaurant, de dégager les débris, afin de préparer les restes des pièces du restaurant pour la police scientifique qui aurait sûrement peu de réponses concernant les malfrats.

"C'est impensable, nous surveillons les vilains au potentiel le plus dangereux depuis si longtemps, et des gens qui ne sont même pas sur notre radar viennent de défaire et enlever Endeavor, le numéro deux des héros ? C'est un vrai coup de chien..." S'interrogeait le chef de la police.

Ce petit jeu de mot qui semblait tout à fait excessif de la part de Kenji, ne détériorait pas son sérieux, alors qu'il avait un regard pessimiste et inquiet, observant les trois enfants Todoroki qui allaient tout les trois passer un moment dans un hôpital, nul doute que le réveil et le traumatisme sera sévère pour eux, avec un parent enlevé, et l'autre dans un asile psychiatrique, qui donc pourrait s'occuper d'eux ?  

Lui-même n'était pas exactement en bon termes avec Endeavor, bien qu'il ne détestait pas entièrement le personnage, il devait avouer que c'était un coup dur, et qu'après une telle affaire sera publiée dans le journal, nul doute que les petits criminels vont refaire surface en pensant qu'ils auront le champ libre, après tout si une organisation inconnue peut vaincre le numéro deux des super héros, il ne reste que All Might pour leur faire face...


Le lendemain, la presse avait déjà toutes les informations, en même temps, quand même chez les journalistes il y'a des alters pour ce genre de chose, ce n'est pas très étonnant.

Les forces de polices s'associèrent donc avec All-Might afin de programmer prochainement des spots de communication, pour rassurer les gens, et faire passer un message à ces terribles malfrats inconnu, le plus important étant de retrouver Enji Todoroki avant le pire.



Et surtout, qui allait s'occuper des enfants Todoroki ?


 



-------------------------------------------------------------


(Clôture du roleplay pour ce sujet ! Malgré la terrible défaite d'Endeavor, l'espoir n'est pas entièrement perdu !

Melody Snicket obtient 40 points d'expérience, et Rei Todoroki 10 points d'expérience.)
Académie de Yuei
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku no Hero :: SUR LE TERRAIN :: Hosu (Tokyo)-
Sauter vers: