:: COIN DÉTENTE :: Death's Tattoo Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Routine du "Shop".

Anonymous





Invité
Invité
Mar 28 Nov - 1:45
Death's Tattoos

Lors un matin assez froid, quelques flocons tombaient et le sol semblait déjà givré. Comme à chaque matin, Shirai se dirigeait vers son travail, situé à quelques coins de rues de son appartement. En soit, son logement n'avait rien de grand. Un deux pièces et demi, son minuscule salon lui servait de chambre et l'autre pièce serait de cuisine. Il se disait qu'il devrait éventuellement déménagé, ne trouvant pas cet appartement très pratique. Plongé dans sa réflexion, le trajet lui parut plus rapide qu'habituellement et il fut déjà arrivé devant la vitrine du magasin. Il aimait bien le style de son établissement. Étant un demi-sous-sol, les murs de briques sombres et la décoration avant noire semblait légèrement s'enfoncer dans le sol. Sur la devanture et sur la vitre, les inscriptions "Death's Tattoos" y étaient marqués. Oui, c'est le nom de son magasin. Cela faisait un an, voir deux qu'il avait ouvert cette boutique, cherchant des revenus pour ses... Activités. Il remarqua qu'à l'intérieur des gens commençait déjà à activer, débutant leur journée de travail.

Shirai ouvra la porte, faisant sonner une petite cloche collée contre le cadre de l'entrée. Il observa les alentours, apercevant une personne derrière le comptoir.

- "Salut Masuda, des soucis dernièrement ?"

Masuda était en quelque sorte la secrétaire du magasin, celle qui s'occupe de la paperasse générale, des comptes monétaires et tout ce qui est lié à l'administration. Shirai avait décidé de l'engager pour son alter particulièrement... Spécial. Son pouvoir consistait à la traduction de toutes les langues et les dialectes qu'elle entend. Par la suite, elle est capable de répondre à son interlocuteur dans sa propre langue... Très utile quand des touristes passent dans le coin.

- "Nop. Tout est nickel !" dit-elle, en souriant.

Avant de passer l'autre côté du comptoir, il regarda la décoration de la pièce où il se situait. Elle servait de salle d'attente pour les clients en attente d'un tatouage ou autre. Les murs rouges contrastait avec la décoration obscure à l'extérieur. Des fauteuils de cuir étaient installés un peu partout, accompagné de tables s'écroulant sous les magazines de tatouages, de véhicules, de musiques et j'en passe. Des affiches décoraient le mur, présentant des idées pour les clients intéressés.

- "Reste pas là comme ça sans rien faire ! T'à l'air d'un zombie..." rajouta Masuda, en riant légèrement.

; HRP : La suite prochainement.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous





Invité
Invité
Sam 30 Déc - 6:03
Death's Tattoos.

Shirai se déplaça finalement vers l'autre côté du comptoir, se dirigeant vers l'arrière boutique de sa propriété. Il s'avança dans un long couloir. Sur chaque côté plusieurs portes s'y encastraient. Certaines étaient ouvertes, d'autres closes. Il s'arrêta à une plus particulièrement...

- "Hey Octo, ça avance les préparatifs ? L'ouverture des clients est prévue dans une quinzaine de minutes."

- "Vous z'inquiétez pas, Patron. Ce sera prêt."

Octo était le responsable des tatouages du shop... Ce n'était pas pour rien. Son alter l'avait muté sous la forme d'un poulpe. Cela lui permettait de produire de l'encre de première qualité et de pouvoir accomplir plusieurs tâches en même temps grâce à ses multiples tentacules. Auparavant, c'était une brute qui travaillait pour de multiples gangs pour accomplir intimidations, rackets, etc. Désormais, il travaillait ici, dans ce salon.

Finalement, Shirai continua son chemin pour... Quelques mètres seulement. Il s'arrêta à une autre porte pour s'adresser à un autre de ses employés. Le jeune homme voulait juste s'assurer que tous fonctionnait bien et pour le mieux.

- "Spike. On accélère."

- "Roh... Rien ne presse, Boss."

- "Ah... Si. Du moins... Ta paie, elle, ne presse pas."

- "D'accord, d'accord. Je bosse, man."

Spike était certes paresseux, il restait tout de même talentueux dans l'emploi des aiguilles et des piercings. Son alter étant capable de de générer de longues pointes avec sa peau. Il était un ancien voleur à sauvette et il a participé à certains plans de vols de plus grande envergure.

Finalement, Shirai vers la porte de son bureau, prêt à commencer une journée comme les autres. Il soupira légèrement, trouvant cela parfois barbant. Il agrippa la poignée, il la tourna et il s'engouffra dans la pièce sombre et claquant la porte derrière lui.

; color:black;">Informations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku no Hero :: COIN DÉTENTE :: Death's Tattoo-
Sauter vers: