:: LE MANUEL DU FUTUR HÉROS :: ADMISSIONS ET INSCRIPTIONS :: Fiches validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Iku Tozutsami

avatar
Messages RP : 92

Feuille de personnage
Titre: Aucun
Expérience: 345/500
Alter: Hand Bite
Rang D





Iku Tozutsami
Rang D
Dim 17 Déc - 20:19
Lies
"They plague our society and no one seems to care"
Tozutsami Iku
Alter
Hand bites -
Les avant-bras d'Iku sont chacun couverts d'une épaisse carapace et fendus par une pince semblable à celle d'un homard, articulées à hauteur du coude et s'ouvrant jusqu'au milieu de ses paumes. Les muscles articulant ses pinces sont les plus puissants de son corps, semblables aux muscles masticateurs d'un humain. Iku peut à volonté les ouvrir ou les fermer et même les claquer avec suffisamment de force pour expulser l'air qu'elles contiennent et déclencher une onde de choc.
Informations sur le personnage
NOM : Tozutsami
PRÉNOM : Iku
TITRE : Aucun pour l'instant
AGE : 16 ans
NATIONALITÉ : Japonaise
GROUPE : académie Shiketsu
RANG : Rang D
CODE DU RÈGLEMENT : Validé par Léo (avec 9 mois de retard)
Heberger image
Contenu 1
Contenu 2
Contenu 3
Contenu 4
Description physique
Iku n'est pas bien grande, mais elle compense par un bon entraînement physique et une musculature solide. Elle a d'ailleurs une démarche assurée, presque agressive, marchant souvent les mains dans les poches et les épaules vers l'avant.
Son visage renforce d'ailleurs cette air de violence contenue. Ses traits sont durs, ses lèvres fines et souvent pincées ; ses yeux bruns arborent un regard sévère et ses sourcils fins se froncent à la moindre contrariété.
Ce qui ne veut pas dire qu'elle ne fait pas attention à son apparence. Ses longs cheveux noirs sont toujours parfaitement coiffés, et Iku aime les regarder flotter devant le miroir. Ils représentent l'image qu'elle voudrait donner, celle de quelqu'un de plus abordable qu'elle ne l'est réellement.
Elle fait également attention à sa façon de s'habiller, toujours sobre mais élégante. Seule spécificité, Iku ne porte presque jamais de manches pour ne pas entraver son Alter. A la place, elle porte des gants qui montent souvent jusqu'au coude pour masquer ses pinces autant que les protéger, bien que l'épaisseur disproportionnée des dites pinces les rende difficiles à complètement dissimuler. Sous les dits gants, la moitié inférieure de ses bras est couverte d'une carapace chitineuse rouge pâle fendue en deux, capable de s'ouvrir comme une pince entièrement vide.
Son alter de crustacé fait également qu'Iku rougit facilement. En réaction à la chaleur ou au soleil, elle ne bronze d'ailleurs pas très bien, mais aussi quand elle est en proie à la gêne ou à plusieurs autres émotions.
Description morale

Le meilleur moyen de décrire Iku serait de dire qu'elle a laissé tomber. Elle qui n'a jamais trouvé sa place, elle continue à la chercher mais avec la conviction que c'est sans espoir. Elle veut aussi des amis ou une famille, mais en a trop rejetés pour croire qu'elle puisse en avoir. En conséquence elle est désabusée, sans ambitions, elle se laisse porter par la vie. Seul exception, Iku déteste les menteurs et les mensonges. A ce sujet aucun compromis n'est possible. Elle refuse de voir cela comme de l'idéalisme ou de la naïveté, malgré un monde où les mensonges sont partout. Pourtant c'est bien un des deux, une vision trop romanesque du monde. La même qui la fait pleurer devant les comédies romantiques qu'elle affectionne particulièrement.
Cause ou conséquence, Iku est revêche, dure, directe. Elle s'emporte facilement quand quelque chose la contrarie. Elle est aussi très auto-critique, refusant même l'idée de se mentir à elle-même. Les attaques justifiées seront acceptées et seules celles qu'elle trouvera infondées la feront exploser. Attention aux dégâts cependant si cela arrive.
Cette capacité à l'auto-critique fait aussi d'Iku quelqu'un de sérieux et d'appliqué dans ce qu'elle entreprend, même si c'est souvent en solitaire. Elle est par exemple une bonne élève, malgré son cursus mouvementé. Elle compte d'ailleurs briller dans la carrière de héros qu'elle a accepté à défaut de la choisir. Il n'y a que son humour, noir et souvent de mauvais goût, qu'elle ne cherche guère à améliorer.
Enfin, il y a peu de choses qui comptent pour elle. N'ayant jamais vécu longtemps au même endroit ou avec les mêmes personnes, elle n'a jamais vraiment développé d'attaches ou de passions. Il n'y a guère que Kioshi Tatsuno, le membre de l'agence de l'enfance en charge de son dossier, qui soit important à ses yeux. Elle l'écoute, elle ne veut pas le décevoir. Et pour cause, il est à ce jour le seul à ne jamais lui avoir menti.
Histoire

- Et si on faisait un petit bilan ?
- Pourquoi faire ? Et pourquoi maintenant ?
- Eh bien tu as dix-sept ans maintenant, tu vas devoir choisir une école, puis bientôt tu seras majeure et nous ne nous reverrons plus. Ça me semble le meilleur moment pour passer en revue ces quatorze dernières années.
-Ouais… Si tu veux.
- Très bien, alors… En comptant celle-ci cela fait onze familles dont tu t'es enfuie, avec un record de trois semaine pour celle où tu es restée le moins longtemps…
- C'était des tarés ! Ils voulaient me faire entrer dans leur secte bizarre, et…
- Je sais. Nous avons revu leur dossier depuis et ils ne sont plus dans le programme. Pas un exemple très signifiant. Prenons ton autre record, alors. Les Mori. Tu es restée chez eux deux ans et demi, c'est la famille chez qui tu as passé le plus de temps. Pourquoi être restée aussi longtemps chez eux ?
- On en a déjà parlé…
- Oui, mais je veux que tu me le redises.
- Eh ben… Ils avaient l'air cool. Ils étaient sympas mais pas trop, sévères quand il fallait. Puis le coin était cool, je m'étais fait une ou deux amies dans ma classe. Ça… Ça avait l'air de pouvoir marcher.
- J'avais aussi cette impression. Qu'est-ce qui a changé ?
- C'était… C'était pas vrai. Leur image de petit couple heureux, leur sourires, leurs mots d'amour, que du vent. Lui il la trompait, et elle elle le savait mais ne disait rien. Tous des menteurs, comme les autres.
- On y revient. C'est aussi pour ça que tu es partie des autres familles, c'est ça ? Parce qu'ils te mentaient ou se mentaient les uns aux autres. C'était déjà pour ça que tu as fugué la première fois, si je me souviens bien. Envie d'en parler ?
- Parler de quoi ? Je peux pas supporter les gens qui mentent, c'est comme ça. Je veux dire, comment je suis supposée leur faire confiance, ou croire un seul truc qu'ils disent, si je sais que ça peut être faux, qu'ils essaient juste de m'enfumer ?
- Eh bien, on pourrait essayer de trouver d'où ça vient. La plupart des gens sont capables de supporter un petit mensonge ou deux, après tout. Elle vient bien de quelque part, cette honnêteté sans faille.
- J'ai pas envie d'en parler.
- Il faudra bien, à un moment. Tu n'es plus une gamine, il va falloir regarder la vérité en face. Arrêter de te mentir. Et accepter de parler de tes parents.
-… Ouais, mes parents sont des salauds qui m'ont abandonnée pour disparaître dans la nature. Ils m'ont posée sur un trottoir, m'ont promis qu'ils viendraient me chercher, puis sont jamais réapparus. Pas de corps, rien, la police pense qu'ils ont fui à l'étranger parce qu'ils étaient recherchés. Et ils sont jamais venus me chercher comme ils avaient dit. C'était des menteurs et des criminels. Ça prouve bien que mentir c'est dégueulasse, non ? Ça blesse les gens, ça créée des problèmes et des incompréhensions… Et ya rien d'autre à en dire.
- Très bien. Très bien… Écoute, j'ai une idée à te proposer. Les héros, ils te plaisent, non ? Ce sont des modèles de justice, ils protègent la pais, l'ordre et la vérité, tout ça te parle, je me trompe ?
- Euh… Ouais, enfin comme tout le monde. Tout le monde trouve que les héros sont les meilleurs.
- Pas faux ! Du coup, ça te dirais de devenir une héroïne ?
-… Quoi ?
- Rejoindre une école de héros, ça te dirais ? Plusieurs proposent des formules d'internat ou de logements rapprochés pour les étudiants étrangers, donc pas besoin d'aller dans une nouvelle famille. En plus, cette fois, plus de mensonges puisque les enseignants, les autres élèves, tout le monde sera un héros ou un aspirant héros. Peut-être que tu trouveras enfin ta place. Ça te dis ?
- Euh…
- En fait je t'ai déjà inscrite à plusieurs concours, tu as juste à aller sur place et tout donner ! Ton dossier n'est pas le plus reluisant qui soit, c'est vrai, mais pas mauvais non plus, donc tout va se jouer à tes capacités.
- Attends, tu peux pas décider ça pour moi, t'es pas mon père, ou mon tuteur légal, ou je sais pas quoi !
- En fait, puisque tu n'as ni père ni tuteur légal, c'est l'agent en charge de ton dossier qui a autorité pour tout ce qui est administratif, donc si, je peux. Et je ne l'aurais pas fait si je pensais que tu serais contre.
-…
- Allez, ne fait pas cette tête. Tu me pardonnes si je t’emmène au cinéma ce soir ? Mon mari est en déplacement pour son travail, j'ai tout mon temps pour m'occuper de toi.
-… D'accord...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 5

Feuille de personnage
Titre: Mt. Lady
Expérience: 5/600
Alter: Gigantification
Rang B





[X] Yu Takeyama
Rang B
Jeu 21 Déc - 15:19


« Fiche Validée ! »

Admise au sein de l'académie Shiketsu , au rang D dans la filière héroïque !



Enfin ta validation ! Mais avant de commencer à nous conter tes récits et aventures fascinantes avec les autres membres du forum, il va te falloir :

→ Recenser ton avatar. (Ici.)

→ Faire une fiche technique. (Ici.)

→ Faire une fiche de Prouesses. (Ici.)

Encore bienvenue et bonne aventure à toi parmi nous !


«Plus Ultra !»


Codage par Saphira pour EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku no Hero :: LE MANUEL DU FUTUR HÉROS :: ADMISSIONS ET INSCRIPTIONS :: Fiches validées-
Sauter vers: