:: SUR LE TERRAIN :: Musutafu (Tokyo) Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Let me find my thoughts ft. Iku

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
avatar
Messages RP : 34

Feuille de personnage
Titre: Perséphone
Expérience: 45/200
Alter: Hanahaki
Rang D





Jae-Sun Park
Rang D
Jeu 8 Mar - 5:52
Let me find my thoughts  ✩
Jae-Sun & Iku
Il secoua la tête lorsqu'elle émit l'hypothèse de le déranger: on ne pouvait pas dire ça. Il le lui aurait certainement fait savoir de façon un peu plus explicite. Jae-Sun ne s'attendait pas vraiment à avoir de la compagnie, sur ce créneau horaire, mais il ne se plaignait pas. Pas quand elle n'avait rien de spécialement désagréable et se proposait même d'aider.

quoi qu'il en soit elle n'avait pas cours
ça le rassurait un peu

(il n'encouragerait personne à sécher des cours)
(en théorie)

Elle coupait les tiges en silence un moment pendant qu'il en finissait de déterrer des arbustes en morceaux, prenant soin de ne pas envoyer de terre en direction de la jeune femme. La couse du soleil avait progressé mais s'il dût écarter des mèches courtes de son visage du dos de sa main, Jae-Sun n'avait pas spécialement chaud. Pas en cette saison, du moins. Il eut un sourire amusé en la voyant faire claquer ses pinces de.. d'écrevisse ? Ou pas ? Il ne prétendrait pas s'y connaitre en crustacés, mais son alter avait l'air relativement encombrant.

pas qu'elle semble être gênée
sans doute s'était-elle habituée



« Pas faux, c'est vrai qu'elles sont assez larges pour servir de pelle. » fit-il en hochant la tête

Peut-être qu'elle pouvait même les utiliser pour couper les tiges, à vrai dire. Il y réfléchit un instant avant d'aller décharger une nouvelle brouette sur le tas. Le laisser là à se décomposer ou réduire un peu la taille des morceaux, la question restait en suspens. Sans doute le laisserait-on: le temps d'en finir avec le parc, il ne serait pas surpris de voir les déchets commencer à pourrir.  

Jae-Sun parcourut la zone du regard un moment, évaluant ce qu'il lui restait à faire. Iku appréciait manifestement de couper les tiges, aussi lui laisserait-il la tâche. Certains morceaux d'herbe étaient retournés, sur des zones plus ou moins étendues, rendant le terrai inégal et globalement inesthétique. Pelle en main, il s'occupa de remblayer ce qu'il pouvait quand la terre était encore à proximité mais il faudrait en rajouter pour complètement combler certains espaces.

Restait aussi à replanter, redresser un ou deux bancs -mais ça n'était pas de sa responsabilité-, mettre des tuteurs à certains rosiers et églantiers visiblement pas en super forme un peu plus loin.. oh, il n'avait pas emmené de tuteurs.

certaines tiges étaient cassées, cela dit



« Si vous en finissez ici, je pense que certains rosiers ont besoin de votre attention suggéra-t-il en les désignant, Faites attention à ne pas vous piquer.. enfin, si vos mains sont sensibles à ça.  » ajouta-t-il rapidement, plutôt incertain

Jae-Sun remblaya encore un moment avant d'aller déterrer un pied de dahlia pompom complètement couché. Les longues tiges étaient disloquées, et ce qu'il restait des pétales depuis longtemps secs s'éparpillaient sur l'herbe. On ne pourrait rien en faire, se dit-il presque tristement.



« Je vous offrirais bien une boisson -non alcoolisée, vous êtes sans doute mineure- pour vous remercier, si vous avez le temps bien sûr. Ou pas, vous sentez pas obligée, ça doit sonner bizarre. » proposa-t-il en finissant un dernier remblaiement, un sourire maladroit aux lèvres

interagir était toujours bizarre et maladroit
interagir avec plus jeune que lui encore plus

mais d'une façon ou d'une autre, il s'en sortait

electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 60

Feuille de personnage
Titre: Aucun
Expérience: 210/500
Alter: Hand Bite
Rang D





Iku Tozutsami
Rang D
Ven 9 Mar - 0:14
Absorbée par le travail, peut-être un peu absente, elle ne vit pas le temps passer alors qu'elle coupait une à une les tiges avant de les lancer sur le tas de débris. Ses gestes se firent de plus en plus mécaniques, de plus en plus automatiques et optimisés, jusqu'à ce que le dernier hortensia soit fauché. Elle émergea alors de sa transe, réalisant seulement le temps qui s'était écoulé. Elle jeta un œil à la pile de petit bois non loin, réalisant l'ampleur de la tâche qu'elle venait d'abattre.

Elle s'intéressa un peu à ce que faisait Jae-Sun pendant ce temps, mais il était toujours occupé à jouer de la pelle. Mouais. Beaucoup de choses à faire mais s'il fallait passer des heures à creuser avant de pouvoir faire autre chose, pas sûr qu'elle apprécie tant que ça jardiner, au final. D'un autre côté, ça prenait peut-être longtemps à cause de la taille du parc. S'il avait juste fallu s'occuper de trois plantes en pot, sans doute que ça aurait été plus vite. Elle songea à proposer de l'aide mais elle préférait regarder ce qu'il faisait pour l'instant, des fois que ça devienne plus intéressant. Il la prit de toute façon de vitesse, lui indiquant un second massif dévasté dont elle pouvait s'occuper.

"Ouais, je ferais gaffe."

Ses mains n'étant absolument pas protégée des épines, elle préféra les immobiliser avec ses pinces, saisissant délicatement de pleines poignées – elle avait toujours appelé ça des poignées, même si c'était techniquement des pincées. Les gens s'imaginaient toujours des quantités ridicules quand elle disait pincées, comme pour le sel – avant de sectionner les tiges une par une. Cette fois ses deux mains étaient occupées, aussi laissa-t-elle le bois coupé s'entasser au sol avant d'en prendre un plein boisseau et de l'envoyer sur le compost en une seule fois.

"Mouais…"

Elle s'interrompit un instant en entendant la proposition de Jae-Sun. Elle n'était pas du genre à aller traîner dans les bars avec ses potes – en partie parce qu'elle avait rarement eu des amis assez proches pour vouloir simplement traîner avec eux – et Jae-Sun n'était de toute façon pas son ami. Pas encore. Plus tard, peut-être. Traîner un peu ensemble changerait peut-être ça, justement. Au pire, elle le ferait parler un peu plus de jardinage et de botanique, pour voir si ça continuait à l'intéresser. Elle reprit la coupe des roses brisées.

"Sans alcool, alors, oui. Par contre je connais pas trop le quartier, il y a des coins sympas où se poser par ici ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 34

Feuille de personnage
Titre: Perséphone
Expérience: 45/200
Alter: Hanahaki
Rang D





Jae-Sun Park
Rang D
Mer 21 Mar - 0:07
Let me find my thoughts  ✩
Jae-Sun & Iku
Elle en avait terminé avec les Hortensias, comme il l'avait supposé, et passa aux rosiers sans attendre. Sans se piquer, non plus, à son soulagement. Le fleuriste ne comptait pas le nombre de fois qu'il s'était créé de petites (ou de grandes) plaies à cause de plantes épineuses. Ca n'avait rien d'étonnant quand les cauchemars tissaient des ronciers dans ses cheveux noirs, mais ce n'étaient pas les seules situations où son alter lui jouait des tours douloureux.

un mouvement brusque
une émotion violente

Il n'était pas maladroit, mais les églantines poussaient rapidement lorsqu'on l'embarrassait. Et il ne les enlevait pas toujours avec délicatesse, contrairement à ce que son air doux pourrait laisser penser. Parfois il avait besoin de sang pour tenter de créer une nouvelle plante, aussi. La douleur ne l'enchantait pas mais c'était le moyen le plus 'facile' de commencer, en quelques sortes. Le sang se plait plus facilement à sa volonté.

Iku en avait fini avec les rosiers lorsqu'il termina de remblayer du mieux qu'il pouvait. Ses iris rouges passèrent rapidement de la jeune femme à ses gants salis de terre. Il faudrait ramener le matériel au local, avant toute chose. Elle revenait de la pile de compost lorsqu'elle lui répondit par l'affirmative, à sa demi surprise.



« Je connais un peu, une de mes amies habite par ici. » répondit-il en enlevant ses gants

Hanae, qu'il verrait potentiellement dans l'après-midi. Elle l'invitait rarement à sortir en réalité: prendre le thé dans la pièce à vivre de son appartement était tout de suite plus agréable. Avec un livre. Ils n'avaient pas toujours besoin de parler. (pas toujours envie non plus) Jae-Sun alla récupérer le sécateur, le glissant dans la poche de sa salopette avant d'empoigner la brouette et prendre la direction du local à outils.



« Il y a un Starbucks pas loin, si ça vous tente. » fit-il, pensif, en approchant la porte

Verrouillée, mais il avait la clé dans sa poche. Rangeant le matériel sans empressement, le fleuriste referma derrière lui. En théorie les gens avaient autre-chose à faire que de traîner au Starbucks à cette heure-ci: l'endroit ne devrait pas être bondé. Mais si elle préférait éviter il devait y avoir un café ou deux non loin. A trois rues du parc, une petite rue commerciale s'étendait. Jae-Sun épousseta ses mains sur les cuisses de sa salopette et redescendit ses manches avant de prendre la direction du bureau où on lui avait donné la clé.



« Je vais juste rendre ça. »  fit-il en la mettant en évidence

Arrivé devant les portes vitrées automatiques, il jeta un bref regard à Iku.



« Ils ont des wc si vous voulez vous laver les mains, d'ailleurs . » il devrait y passer également

Entre la sueur et la terre même à travers les gants, ses mains étaient au moins poisseuses. Il passa rendre la clé avant de s'y diriger, ressortant du bâtiment en l'espace de 5 minutes.

electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 60

Feuille de personnage
Titre: Aucun
Expérience: 210/500
Alter: Hand Bite
Rang D





Iku Tozutsami
Rang D
Mer 21 Mar - 22:57
Le temps qu'elle en finisse avec les roses, Jae-sun avait aussi terminé. Bon timing, à moins qu'il ne l'ait attendue. Iku n'avait pas trop fait attention, donc impossible de dire. En tout cas elle put lui emboîter le pas sans avoir à abandonner un travail inachevé – elle appelait ça du travail, maintenant… Enfin, techniquement c'était du travail, juste pas pour elle – et elle le suivit jusqu'à l'abri de jardin. Ou le local. Elle profita du silence pour se poser la question essentielle du nom à donner à ce bâtiment, là, où était rangé le matériel de jardinage. Dans une des familles où elle avait été, ils appelaient ça l'abri de jardin, mais celui du parc était un peu trop grand pour ce nom. Quand Jae-Sun la tira de ses pensées, elle releva brusquement le menton et conclut rapidement que "le truc" ferait l'affaire.

"Starbucks ça sera nickel."

Profitant que Jae-Sun rangeait les outils, elle glissa quand même une main un peu sale dans sa poche et en tira son porte-monnaie, évitant au mieux de se mettre de la terre de partout. Les cafés de la chaîne n'avaient pas usurpé leur réputation ancestrale de coûter une blinde, et vivre d'une bourse sans parents derrière signifiait qu'Iku était constamment fauchée. Par chance, il lui restait de la monnaie, et pour peu qu'elle se contente de nouilles instantanées pendant un ou deux jours, elle pouvait se permettre un café. Peut-être même quelque chose à grignoter avec.

Quand il eut fini, elle trottina encore à sa suite, l'accompagnant sans savoir où ils allaient – clairement pas vers le Starbucks, ou alors Iku avait très mal compris l'organisation du quartier – pour découvrir les portes vitrées et la façade impeccable d'un bâtiment administratif. Sa nouvelle connaissance agita alors les clé du truc qu'ils venaient de quitter, rendant la cause de sa présence évidente. Là encore, Iku ne s'était pas posée la question avant mais ça semblait logique, s'il n'était pas employé à plein temps, qu'il ne garde pas les clés.

Cet arrêt fut néanmoins l'occasion, comme le fleuriste l'avait suggéré, d'un brin de toilette. Iku le laissa quelques minutes seulement, le temps de se passer les mains et les pinces sous l'eau. La tâche aurait pu être difficile chez certains particuliers mais la plupart des bâtiments publics, ou même destinés au public, proposaient des lavabos assez massifs ainsi que toutes sortes de commodités d'accès et d'usage pour éviter que les alters des uns ou des autres leur pose problème. Ses avant-bras avaient beau être presque aussi larges que son tronc – peut-être pas autant, mais ils restaient massifs – elle eut toute la place de les tourner sous l'eau et de les astiquer au savon sans difficulté. Ses mains et pinces étaient donc rutilantes quand elle retrouva Jae-Sun à l'entrée du bâtiment.

"Et voilà, on peut y aller."

Elle le laissa encore prendre la tête, profitant qu'il connaissait mieux les environs. Et qu'il connaissait le chemin, accessoirement. Elle en profita tout de même pour poser une question qui lui trottait dans la tête depuis un petit moment.

"Mais du coup, si vous bossez pas dans le coin de base, elle est où votre boutique ? Qui sait, je passerais peut-être à l'occasion."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 34

Feuille de personnage
Titre: Perséphone
Expérience: 45/200
Alter: Hanahaki
Rang D





Jae-Sun Park
Rang D
Mer 28 Mar - 1:40
Let me find my thoughts  ✩
Jae-Sun & Iku
Il n'avait pas pensé à ses pinces, à vrai dire, mais en la voyant revenir, Jae-Sun suppose qu'Iku n'avait pas rencontré de problèmes. Ou alors rien d'insurmontable. Mains dans les poches, ayant retrouvé son souffle, il commençait à reprendre conscience de la température. Le Printemps approchait peut être, et le soleil avait progressé dans le ciel, mais ça ne voulait pas dire qu'il faisait chaud.

du moins pas à son sens
mais son alter le biaisait

S'éloignant du bâtiment administratif, il se dirigea vers la rue commerçante dans laquelle ils devraient trouver le Starbucks, puisqu'Iku avait approuvé l'idée. Ca faisait un moment qu'il n'était pas allé dans l'un de ces établissements, en réalité. Sans doute pas depuis.. sa dernière année d'études, où il avait besoin d'un endroit calme pour réviser et la boutique d'Inari n'était plus accessible. Sa chambre aurait sans doute été une option s'il n'avait pas envie d'éviter sa bavarde petite soeur au maximum. Jae-Sun détourna ses yeux du trottoir un instant pour regarder Iku lorsqu'elle l'interrogea, un sourire ne tardant pas à apparaitre.



« Dans le centre-ville, dit-il avant de préciser l'adresse, ce sera un plaisir de vous voir, si vous avez le temps. »

La rue n'était pas encore très fréquentée malgré le fait qu'apparemment ce soit une journée sans cours. Sans doute la plupart des étudiants profitaient-ils de la journée pour une quelconque activité extra-scolaire. Lui allait à ses cours de self-défense, plus par obéissance que par intérêt, mais ça n'étais sans doute pas complètement inutile.



« Peut-être que je vous ai un peu intéressée aux plantes, finalement. » suggéra-t-il avec un haussement d'épaules

Sans doute pas, mais ce n'était de toutes manières pas l'objectif. Mais peut être voudrait-elle prendre une plante d'appartement, si leur entretien ne semblait plus particulièrement embêtant. Pour sa part.. Jae-Sun en avait déjà sans doute trop. Mais il ne se lassait pas d'installer des suspensions à certains endroits pour de nouvelles plantes en pots et de se retrouver en équilibre instable sur un tabouret en essayant de les arroser.

et puis il y avait des pots en attente
ceux pour les plantes créées avec son alter

L'enseigne ne tarda pas à se profiler, et il passa les portes vitrées en même temps qu'Iku, se mettant dans la file d'attente. Parcourant la carte affichée au dessus du comptoir du regard, il se décida sur du café, puisque c'était la spécialité de l'endroit. Jae-Sun venait de commander un latte et un muffin lorsqu'on lui demanda son moyen de paiement sur le ton expéditif habituel.



« Oh, je vais payer pour nos deux commandes. »  dit-il en désignant Iku d'un mouvement de tête

Enfin, il avait bien dit ça, non ? Ses yeux passèrent rapidement sur la jeune femme et il fronça légèrement les sourcils dans le doute.



« Enfin, si ça ne vous ennuie pas. J'avais dit que je vous invitais, non ? » lui demanda-t-il, plus tout à fait certain

Ce ne serait plus vraiment un remerciement pour l'avoir aidé avec les tiges cassées si elle payait sa commande. Mais encore une fois, Jae-Sun préférait ne pas s'imposer. A force qu'on lui apprenne à rester sagement à sa place il faisait peut être un peu trop attention.

electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 60

Feuille de personnage
Titre: Aucun
Expérience: 210/500
Alter: Hand Bite
Rang D





Iku Tozutsami
Rang D
Mer 28 Mar - 23:26
Elle enregistra mentalement l'adresse, hochant mollement la tête. Puis elle se fit la remarque qu'elle aurait sans doute oublié d'ici le soir et sortit plutôt son téléphone et y nota les détails. Elle marmonna également un petit "On verra". Jusque là elle appréciait Jae-Sun, mais ça pouvait encore changer et elle préférait ne pas s'engager trop définitivement.

Le café ne devait pas être loin car, le temps qu'Iku prenne ses notes puis discute un peu avec le fleuriste, ils étaient déjà arrivés. C'était bien un Starbucks comme tous les autres qui les attendaient. Ils entrèrent et trouvèrent facilement une table, où une serveuse passa rapidement prendre leur commande. Il n'y avait pas beaucoup de clients, la journée devait être calme. En tout cas tant mieux pour eux. Iku demanda un café noir basique avant de devoir en choisir un plus précis, se perdant dans les noms compliqués de la marque, et un cookie. Elle plongea ensuite la main dans son sac, cherchant son porte-monnaie, avant d'être interrompue par Jae-Sun. Elle n'avait pas fait attention quand il avait parlé de l'inviter, plus tôt, aussi releva-t-elle la tête avec surprise et haussa les sourcils.

"Hein ? Euh, peut-être. Enfin non, ça me dérange pas. Merci."

Se moquant bien de savoir qui payait, la serveuse se contenta de sourire et de leur donner l'addition avant de repartir. Iku en profita pour se mettre un peu plus à l'aise. L'offre de Jae-Sun tombait particulièrement bien. Enfin il aurait pu ne pas du tout l'inviter au café, ou elle aurait pu refuser, mais ça n'aurait pas été très sympa.

"En fait ça m'arrange, je suis un peu fauchée et les prix sont vraiment pas donnés ici."

Elle promena un peu son regard sur la place mais à part attendre leur commande puis en profiter quand elle serait là, il n'y avait pas grand-chose à faire. Si les gens venaient au café, ce n'était pas pour le spectacle, c'était pour avoir un endroit où s'asseoir pendant qu'ils parlaient. Elle reporta donc son attention sur Jae-Sun et s'affaissa dans son siège, les bras empilés sur la table.

"Z'avez jamais pensé à faire autre chose ? Genre, avant de devenir fleuriste. Ou pendant, peut-être, pour changer ? Découvrir autre chose, élargir vos horizons, ce genre de trucs ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 34

Feuille de personnage
Titre: Perséphone
Expérience: 45/200
Alter: Hanahaki
Rang D





Jae-Sun Park
Rang D
Ven 30 Mar - 19:10
Let me find my thoughts  ✩
Jae-Sun & Iku
Il ne s'était pas attendu à ce qu'elle note l'adresse, mais ce n'était peut être pas un mauvais point. Sa conversation avec Iku n'était pas désagréable, comme il avait tendance à les trouver en ne connaissant que peu la personne. Pas vide de sens non plus comme les banalités échangées avec des clients de sa boutique, alors pourquoi pas, supposait-il. Peut-être qu'elle ne passerait pas, mais ça arrivait il n'aurait pas à retenir de grimace.

ça ne la dérangeait pas qu'il paie
comme quoi il n'avait pas dépassé de bornes

(une bonne nouvelle)
(il avait été pris d'un doute)

Un sourire lui vint lorsqu'elle mentionna les prix, et il ne put que hocher la tête, se rappelant que si le cadre était agréable, le coût de leurs produits l'était moins. Mais lorsqu'il était étudiant, ça ne lui avait pas vraiment posé problème. Avoir un job à mi-temps permettait à Jae-Sun de gagner de l'argent à côté de ce que ses parents fournissaient sans vraiment regarder, plus par désintérêt que par générosité. L'un dans l'autre, il avait rarement du mal à payer son loyer à la fin du mois.



« J'imagine bien, si vous êtes toujours étudiante. » confirma-t-il une fois la serveuse repartie

Il jeta un rapide coup d'oeil à la pièce depuis son siège en face de celui d'Iku, notant quelques éléments de décoration qui avaient changé avec le temps. Il leur restait des mugs de Noël en vente d'ailleurs, sans doute parce qu'ils ne les enlèveraient qu'au changement de saison. A présent installé, il enleva sa veste pour la poser sur le dossier de la chaise. La température du café était assez agréable pour simplement rester en pull.

Puis elle lui demanda s'il avait pensé faire autre-chose, et ce fut à son tour d'appuyer ses bras sur la table, pensif. En soi il n'était pas que fleuriste, quand bien même il avait été décidé pour lui qu'aider les autres avec son alter ne lui conviendrait pas. Assez ironique quand il y pensait.. mais parler de ses discrètes actions de vigilant n'était pas quelque-chose qu'il faisait. Ni avec des gens qu'il connaissait à peine, ni avec des amis proches.



« J'ai fait autre-chose quand j'étais étudiant, mais serveur n'est pas exactement ma vocation. répondit-il en haussant les épaules, Caissier non plus, et pet sitter.. j'aime bien les animaux mais ce n'est pas un job viable. » mais il s'imaginait que ce n'était pas à ça qu'Iku voulait en venir

Il eut un bref sourire amusé en se rappelant ce chat qui ne voulait plus le quitter après qu'il l'aie gardé pendant les deux semaines de vacances de sa propriétaire. Une bestiole rousse adorable avec de grands yeux jaunes qui prenait un malin plaisir à jouer avec ses cheveux. Elle avait renversé plusieurs plantes, et son thé sur des fiches de cours dans un mouvement maladroit, mais il ne lui en voulait pas vraiment.

ça lui avait fait un peu d'animation
il était dans sa période la plus morne, à ce moment-là



« L'héroïsme a dû me tenter à un moment ou un autre, c'est commun pour la plupart des enfants. Chercheur dans le domaine cosmétique ou pharmaceutique et puis biologiste, c'est le domaine que je préfère.. lista-il, pensif, Oh, vous allez peut-être rire mais j'ai pensé être styliste aussi, le monde de la mode n'est pas inintéressant. »  ajouta Jae-Sun, maintenant que ça lui revenait

Pas tout à fait inattendu, quand on voyait la façon dont il s'habillait lorsqu'il avait besoin d'être présentable. Et puis il mentirait en prétendant que ce qui touchait à l'esthétique ne l'attirait pas par réflexe. Faire des arrangements floraux et assembler une tenue de sortes à la rendre harmonieuse étaient deux activités présentant quelques similarités, à ses yeux. Surtout que styliste était assez vaste, ça pouvait aussi impliquer de déterminer le maquillage de celui ou celle qui porterait les vêtements, encore un domaine qui l'intéressait.

mais il avait bien choisi fleuriste, en définitive
(sentimental sur les bords, quand bien même il s'en défendrait)



« Jusque là je ne regrette pas mon choix, cela dit. ajouta-t-il, comme s'il venait d'y penser, Vous avez mentionné que l'héroïsme ouvrait pas mal de voies, mais vous en avez des précises en tête ou pas encore ? »

Peut-être que non, si elle ne s'était pas trouvé de centres d'intérêt. Se concentrer entièrement sur ce qu'elle faisait actuellement n'était pas une mauvaise chose, de toutes façons.

electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 60

Feuille de personnage
Titre: Aucun
Expérience: 210/500
Alter: Hand Bite
Rang D





Iku Tozutsami
Rang D
Lun 2 Avr - 21:22
Si Jae-Sun ne répondit pas tout de suite, il donnait plus l'impression de chercher dans ses souvenirs que d'hésiter. Et effectivement, même s'il semblait avoir mit tout ça de côté vu la façon dont il en parlait, il en avait des choses à dire. Entre petits boulots, rêves d'enfants et idées plus tangibles, il avait hésité avant de trouver ça voie. Pour Iku, qui était entourée au quotidien d'élèves ayant toujours rêvé d'être des héros depuis toujours et pour toujours, entendre parler de toutes et d'erreurs de parcours était rafraîchissant. Elle ne put retenir un petit sourire. D'autant que…

"Rien de précis encore, mais… beh… je suis fan de Best Jeanist depuis des années, alors forcément, j'ai pensé à la mode, aussi, même si je pense pas avoir le moindre talent pour ça."

Elle n'avait jamais essayé sérieusement non plus, elle devait le reconnaître, mais quand elle voyait ce que le héros pouvait créer, ou même ce que d'autres stylistes moins connus faisaient, elle avait toujours eu cette impression écrasante que jamais elle ne pourrait faire mieux, ni même aussi bien.

"J'avais essayé un peu de sculpture et de dessin à une époque mais je suis jamais arrivée à rien, alors la couture, tout ça, je pense pas que je ferais beaucoup mieux."

Leurs commandes arrivèrent à ce moment-là, coupant Iku dans sa réflexion. Ce n'était pas un mal, celle-ci n'allait nulle part. Et le café était bienvenue, d'autant qu'il n'était pas mauvais. La jeune femme en prit une petite gorgée et manqua de se brûler avant de reprendre le fil de ses pensées.

"Pas mal de héros font dans le social, aussi. 'Fin le… la télé, tout ça. Yen a plein qui apparaissent dans des pubs, et je crois que certains sont même carrément acteurs. Mais pour le coup, ça me tente vraiment pas plus que ça."

Elle souffla sur son gobelet, attendit un peu que la boisson refroidisse, et poursuivit.

"Je crois que l'idée, c'est surtout d'utiliser la notoriété et les compétences acquises en tant que héros pour booster une carrière parallèle, donc tout peut marcher, je dirais. Enfin pas absolument tout, je vois pas en quoi une carrière de héros peut aider pour être croque-mort, mais… presque tout."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 34

Feuille de personnage
Titre: Perséphone
Expérience: 45/200
Alter: Hanahaki
Rang D





Jae-Sun Park
Rang D
Sam 7 Avr - 1:19
Let me find my thoughts  ✩
Jae-Sun & Iku
elle aussi s'était intéressée à la mode
ce fut au tour de Jae-Sun de sourire

Il n'avait pas vraiment trouvé grand-monde pour parler de son intérêt a ce sujet, à l'époque où ça lui avait traversé l'esprit. Se faire des amis n'avait jamais été ni un talent ni une priorité chez lui, et concernant sa famille.. pas comme s'il pouvait leur parler de quoi que ce soit. Des étrangers avec qui il habitait tout au plus, ils n'avaient que le sang en commun. S'attendant au même genre de commentaires acides que ceux lâchés par son frère aîné sur ses cheveux longs, Jae-Sun n'avait simplement pas pris la peine de leur en parler.

ça n'aurait rien apporté
rien de positif, du moins

Les travaux de Best Jeanist avaient bien entendu attiré son attention également, même si comme son interlocutrice, il ne pensait pas un jour pouvoir approcher un tel niveau. Arranger des tenues était une chose, créer le design des vêtements une autre. Il l'écouta attentivement parler de ses ratés en sculpture et dessin. Le premier domaine ne l'avait jamais attiré, le second un peu plus. Plus jeune, le fleuriste avait commencé un herbier illustré, il devait lui rester le carnet dans sa bibliothèque.

(Inari l'aidait dans le projet)
(il l'avait abandonné depuis sa mort)



« Après c'est pas exactement la même chose, vous pouvez toujours essayer. » fit-il en haussant les épaules

Jae-Sun n'avait jamais essayé la couture, si on ne comptait pas les quelques fois où il a fait dû raccommoder ses vêtements, le plus souvent suite à l'apparition intempestive de plantes épineuses. Certaines taies d'oreillers en avaient souffert aussi, quand ses cauchemars avaient commencé à gagner en fréquence.

Leurs commandes arrivèrent et Jae-Sun en profita pour régler l'addition tandis qu'Iku reprenait ses pensées. Ses iris rouges passèrent sur son latte fumant, sans doute trop chaud pour commencer à boire. Ca ne l'empêcha pas de passer une main autour de la tasse pour l'y réchauffer un peu. Si c'était presque douloureux, il ne relâcha pas sa prise, soufflant simplement sur la surface du liquide.

Iku enchaîna sur les héros faisant du social ou de la télévision et il hocha la tête en signe d'assentiment. Effectivement, le fleuriste n'entendait pas parler des héros que pour les exploits, dans les divers médias. Pas qu'il puisse les voir à l'écran, n'ayant pas de télévision, mais les informations à la radio et sur son fil d'actualité lui suffisaient. La mention du métier de croque-mort lui tira un léger sourire.



« Ah, qui sait, avec un peu d'imagination.. répondit-il, à-moitié sérieux, Bêtise à part, c'est sûr que la notoriété peut aider à se lancer, peut être que c'est justement vos années d'expérience qui vous aideront à trouver ce qui vous intéresse. Vous ne serez sans doute pas amenée qu'à combattre et tirer des gens de situations dangereuses, durant votre cursus. » suggéra-t-il avec un sourire

Jae-Sun souffla sur son latte une fois de plus avant d'en avaler une petite gorgée pour éviter de se brûler. Le goût était aussi agréable que dans son souvenir.



« Qui sait, peut-être que vous vous passionnerez pour l'héroïsme en définitive. »  pas improbable, quand il voyait le nombre d'adolescents dans ce cas

Sans doute aurait-il suggéré la cuisine s'il la connaissait mieux. La cuisine de crustacés, plus précisément, ce serait ironique..


electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 60

Feuille de personnage
Titre: Aucun
Expérience: 210/500
Alter: Hand Bite
Rang D





Iku Tozutsami
Rang D
Sam 7 Avr - 17:12
Le café restait trop chaud et elle continua à souffler dessus pendant que Jae-Sun parlait, se brûlant un peu les doigts sur le gobelet. Rien de grave, rien qui laisserait des traces, mais elle grimaça avant de reposer sa boisson sur la table. La dite grimace n'était absolument pas destinée à son interlocuteur, même si ce qu'il disait en ce moment n'était pas très réjouissant non plus. Bon, elle était bien consciente qu'il ne pouvait pas trop dire autre chose. Avec le temps elle trouverait peut-être quelque chose qui l'intéresserait, à force de tenter des trucs, c'était indéniable mais elle le savait déjà et ça ne l'aidait pas vraiment. Elle ne voulait pas attendre et espérer que ça vienne tout seul, elle faisait déjà ça depuis des années et ça n'avait jamais trop marché.

Elle finit par pousser un soupire et s'affaler, reculant sa chaise jusqu'à pouvoir poser le menton sur la table, le visage à quelques centimètres de son café. Ce n'était pas de la fatigue physique, elle était plutôt en forme, et même son impression de ras-le-bol n'était dirigée contre rien ou personne, elle en avait juste marre. Et pas un peu, pour une fois. Elle fixa la poitrine de Jae-Sun un instant, silencieuse, puis soupira à nouveau.

"Ouais… Je vais déjà devenir une héroïne de toute façon, je pourrais bien faire un effort et apprendre à aimer ça. Puis avec toutes les facettes du métier, il y en aura bien une pour me plaire, après je pourrais me spécialiser."

Pour l'instant, elle n'en avait expérimenté aucune en vrai, et testé que quelques unes en cours. Le combat contre des vilains, déjà. Enfin du combat tout court, elle n'avait jamais affronté de vrai vilain – même si elle n'en était pas passée loin, une fois. Et pour l'instant, elle aimait bien ça, entre autre parce qu'elle se débrouillait pas trop mal. En fait, elle avait évité d'y repenser jusque là, elle avait craint de ressentir à nouveau la terreur qui lui avait tordu les tripes pendant plusieurs jours après l'incident, mais elle gardait un bon souvenir de sa rencontre avec le vilain. L'espèce de flottement hypnotique, puis la peur, la pression, le sang qui battait ses tempes et l'adrénaline qui emplissait ses veines, la suspension irréelle du temps et de son esprit. Elle avait frôlé la mort et pourtant elle s'était sentie vivante, oubliant son ennui pour une fois. Ca ne serait sans doute pas comme ça à chaque fois, et si elle combattait régulièrement des vilains, elle finirait peut-être désensibilisée. Mais pour l'instant, elle sourit à son gobelet de café.

"Ouais, ça doit être possible."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 34

Feuille de personnage
Titre: Perséphone
Expérience: 45/200
Alter: Hanahaki
Rang D





Jae-Sun Park
Rang D
Mer 25 Avr - 21:52
Let me find my thoughts  ✩
Jae-Sun & Iku
Il la regarda s'affaisser en soupirant par dessus sa tase de café fumante, un léger sourire aux lèvres. Jae-Sun n'aurait pas dit mieux: chercher ce qu'on pensait assez intéressant pour vouloir bosser dessus la majeure partie de sa vie était une vraie plaie. L'une des façons les plus sûres de se filer un mal de tête. Il n'avait as eu le problème, pas exactement. Des doutes, des impressions flottantes que c'était une phase stupide et que ça lui passerait. L'idée vague que son projet n'était pas qualifiable de 'sérieux' et ne le mènerait nulle-part. Quelques craintes des commentaires désagréables, aussi.

mais ce n'est pas comme s'il pouvait les esquiver
alors ce n'était pas un critère à retenir

nouveau soupir
nouvelle gorgée de café



« Pas sûr qu'on puisse se 'forcer' à apprécier quelque-chose.. réfléchit-il à voix basse, mais ce n'est pas ce que vous avez dit. » ajouta-t-il

Peut être qu'avec la force de l'habitude on pouvait effectivement se mettre à apprécier certaines tâches, ou certaines activités, maintenant qu'on les connaissait mieux. Puis au fond, c'est tout ce que lui souhaitait Jae-Sun: d'apprécier son métier. Ce serait triste de se morfondre dans quelque-chose d'aussi.. disons 'animé' qu'une carrière d'héroïne. D'aussi couru, aussi, bien qu'il ignore avec quelle école Iku effectuait sa formation.

elle serait sans doute amenée à apprécier une facette
une seule au pire, plusieurs dans un meilleur cas

Les héros se spécialisaient, parait-il. N'ayant jamais creusé à ce point-là, Jae-Sun contempla l'information avec un certain degré de perplexité avant de comprendre où elle voulait en venir. Difficile de savoir si ça se faisait dans l'apprentissage ou au cours de la carrière, mais maintenant qu'elle le mentionnait, les héros avaient effectivement des domaines de prédilection. Certains affrontaient les criminels tandis que d'autres 'préféraient' tirer les gens de situations dangereuses pour les amener en sécurité. Ca faisait différents domaines de compétences quand bien même le corps de métier restait le même.



« Vous avez déjà eu des exercices de différents types de 'spécialités héroïques', disons, cette année ? » s'enquit Jae-Sun curieusement

Il ignorait la majeure partie de ce en quoi consistaient les filières héroïque, d'une part parce qu'il ne suivait pas ça de près, d'une autre parce qu'il avait tendance à entendre sans écouter ce que lui disait sa soeur cadette. In Sook était un moulin à paroles d'un enthousiasme débordant, et s'il ne pouvait pas la blâmer pour ça, il n'allait pas non plus cesser d'esquiver autant que possible toute conversation avec elle.

ça promettait d'être interminable
un vrai calvaire

Il attendit qu'elle réponde en prenant quelques autres bouchées de muffin, mâchant patiemment avant d'ajouter ne gorgée de café. Toujours chaud, mais plus assez pour devoir souffler dessus à chaque fois.


electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages RP : 60

Feuille de personnage
Titre: Aucun
Expérience: 210/500
Alter: Hand Bite
Rang D





Iku Tozutsami
Rang D
Jeu 26 Avr - 23:37
La petite assertion lui tira juste un haussement d'épaules. Oui, peut-être qu'on ne pouvait pas se forcer à aimer quelque chose, mais d'une part elle n'avait jamais essayé assez fort pour en être certaine et d'autre part ce n'était pas au programme. Elle se forcerait à devenir une héroïne, ça oui, mais elle aimerait ou non. A ce stade, elle espérait qu'elle aimerait, et ça partait mieux que beaucoup d'autres choses, mais elle ne se forcerait certainement pas.

Sans vraiment se redresser, elle tendit une main vers son café. Le gobelet était toujours brûlant mais le liquide à l'intérieur devait être buvable, maintenant. Elle décolla le menton de la table et pencha le gobelet, juste assez pour y porter ses lèvres. C'était effectivement mieux et elle prit une gorgée avant de se laisser retomber en avant. La position était bizarre, pas spécialement confortable, mais elle n'avait pas envie de bouger pour autant. Elle se contenta de hausser encore les épaules.

"Un seul, un cours de tatane. Forcément, c'est le plus excitant, c'est ce qui fait le plus envie, logique d'en mettre au début du cursus pour pas décourager les élèves. Enfin je peux pas me plaindre, j'aime bien aussi, comme tout le monde."

Ça oui, elle avait aimé ça, et pas que parce qu'elle avait gagné le combat de démonstration. Ce n'était que ça, une démonstration pour que leur professeur sache où ils en étaient, ça ne représentait en rien leur potentiel et leur progression future. Mais pouvoir se donner à fond, se défouler, frapper sans trop de retenue, ça avait quelque chose de libérateur. Même chose face au vilain, se tenir là, faire face avec de l'adrénaline plein le sang, c'était infiniment plus grisant que courir après un ballon ou passer des fils dans du tissu. Après c'était aussi dangereux, même si elle n'avait pas trop eu l'occasion de le subir directement, et elle ne savait pas si elle continuerait d'aimer ça après avoir prit sa première raclée ou après son premier séjour à l'hôpital. Si elle avait la chance de s'en tirer avec seulement un séjour à l’hôpital.

"On est aussi supposés avoir des cours dédiés au sauvetage et au secourisme, mais ils arriveront plus tard dans l'année. Ça pour le coup c'est quelque chose que je n'ai jamais testé, je suis un peu curieuse. Et sinon on a pas mal de cours génériques, les mêmes que dans n'importe quel école, plus du droit et de la comm. Pour gérer notre image de marque, tout ça."

Elle releva encore un peu la tête, prenant une nouvelle gorgée de café, puis laissa un sourire se dessiner sur son visage.

"On a dû choisir des pseudos héroïques, par exemple, même s'ils sont pas encore définitifs. J'avais pas d'idée alors on m'a proposé Shrimp Knight. Parce que mon costume ressemble un peu à une armure, et que…"

elle leva les bras, comme si ses énormes pinces n'étaient pas déjà suffisamment visibles, avant de les laisser retomber.

"… Je crois que c'était surtout pour se moquer, au début, mais j'aime bien."
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku no Hero :: SUR LE TERRAIN :: Musutafu (Tokyo)-
Sauter vers: