:: SUR LE TERRAIN :: Yokohama :: Immeuble désaffecté Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Flügel der Freiheit ? - 7ème étage

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
Léo Oxton
Age : 23
Messages RP : 82

Feuille de personnage
Titre: Time Breaker
Expérience: 330/500
Alter: Time Room
Rang D





Léo Oxton
Rang D
Sam 24 Nov - 14:31
Les adultes continuaient de papoter. Léo y prêterait bien une oreille attentive pour comprendre ce qu’il se passe mais il préférait concentrer son énergie sur l’évasion. Ça ne servait à rien de connaitre tout le scénario si c’était pour mourir dans cet immeuble abandonné. Et s’il avait vraiment cette curiosité, peut-être qu’Aslinn était un peu plus renseignée, par le biais de son amie. En tout cas, cela pouvait attendre. Pour l’heure, elle essayait de faire comprendre à Léo qu’il fallait se tirer, dans son accent natal. Et elle n’avait pas à le dire deux fois. Alors qu’ils faisaient demi-tour dans son couloir temporel avec sa camarade, il aperçut du coin de l’œil un nouvel élément, qui venait tout juste d’apparaitre. Un nouvel antagoniste venait d’arriver… comme s’il n’y en avait pas déjà assez. Léo ne put s’empêcher de détourner le regard pour le voir. Il avait une main en plein sur le visage, mais ce qui le frappait le plus c’était… ses cheveux gras. Lui qui prenait si soin des siens, il ne pouvait imaginer que d’autres pouvaient en avoir d’aussi crâdes. Sa simple présence ajoutait une lourde pression peu rassurante, apeurante même. Les apparences sont parfois trompeuses, mais dans un tel contexte il avait du mal à croire que cet homme soit le genre de personne qu’on voudrait recroiser plus tard. Heureusement pour eux, ce type semblait totalement les ignorer, leur permettant d’arriver à la dame rousse sans souci.

Lorsqu’il l’avait quittée, Léo avait la grande crainte qu’elle se fasse attaquer, mais cela ne s’est pas passé ainsi, heureusement. Les autres, en amont de l’escalier, était occupés avec des histoires qui leur était plus importante.

« Désolé de vous avoir fait attendre. On décolle », fit-il à voix basse.

De manière symétrique à Aslinn, il prit le bras droit sur son coup, et tint le poignet avec sa main droite. Forcément, un problème de confort ne saura pas se faire attendre. La cause en étant une différence d’environ 25 centimètres.

« Ce ne sera pas forcément agréable d’être penchée mais je ne peux faire beaucoup mieux… »

Avec un physique en retard de 3-4 ans, il y avait une différence de taille claire entre lui et l’irlandaise, ne permettant pas au corps de leur rescapée d’être bien droit. Après deux-trois pas, Léo fit l’effort de se mettre sur la pointe des pieds pour redresser quelque peu, malgré le poids sur son dos. Ce n’était pas grand-chose, mais il se disait que c’était toujours ça. Ses pieds et chevilles étaient assez entrainés grâce à ses nombreuses séances d’escalade, alors même pour descendre des escaliers, cela devrait être jouable. Il pouvait bien se faire violence, pour le bien de celles qui ne sont plus autant en forme que lui.

Plus Ultra :
 



Ma couleur : #0033FF
Revenir en haut Aller en bas
Ryou Hanazawa
Messages RP : 85

Feuille de personnage
Titre: Lady Moriarty
Expérience: 285/1000
Alter: split second
Rang C





Ryou Hanazawa
Rang C
Lun 26 Nov - 21:25
~soupire~ et oui, il y a eu ça, aussi. J'avais presque réussi à oublier ce… merdier. Parce que oui, si me faire poinçonner les jambes et perforer l'épaule peut sembler comme un bon fond du trou, il y a en fait eu pire. La brebis a commencé par choisir le pire moment pour s'effondrer, paralysée par un poison de Melody comme je l'ai appris plus tard, mais j'ai d'abord eu peur que le prétentieux marmoréen ne soit responsable. Il utilisait son sang pour faire je-ne-sais-quoi, une seule utilisation de son alter n'était pas assez pour que je juge toute l'étendue de ses capacités et figer le sang d'un autre n'était pas si éloigné de ce qu'il avait fait du sien. Mais l'hypothèse ne tenait pas, il l'aurait fait plus tôt sinon, sur moi ou sur Snicket fils, sans compter qu'il ne prêtait pas vraiment attention à l'européenne. La cause de sa chute demeura donc mystérieuse.

Contrairement à la réaction, parfaitement compréhensible, parfaitement prévisible et parfaitement idiote de Leo-kun qui failli gâcher cette chance inespérée de s'enfuir pour aller la sauver. Enfin je suppose que je suis mal placée pour dire quoi que ce soit, considérant l'état pitoyable dans lequel je m'étais mise pour sauver Melody, tout ça pour qu'une autre se charge de la sortir d'ici. Toujours est-il qu'il m'a laissée me tortiller un peu plus, m'approchant un peu plus du plan F alors qu'il filait récupérer la brebis. Qui s'est de toute façon redressée d'elle-même après un petit moment de flottement.

Mais tout ça, c'est du contexte. La bonne partie de l'histoire. Parce que pendant ce temps, les deux tortionnaires ont vécu leurs propres aventures, qui étaient tout sauf bonnes pour nous. Snicket a pointé son arme sur son sous-fifre, ils ont failli en venir en main, ils ne faisaient plus attention à nous, tout ça tout ça, mais ils ont reçu de la visite. Deux autres emmerdeurs, apparus de nulle part donc en possession d'un très rare, très recherché et très ennuyeux alter de téléportation, qui avaient visiblement des affaires à régler avec Alucard le vampire de mauvais cinéma européen. Et si je me moque beaucoup des deux autres, ceux-là étaient aussi imprévus que dangereux.

Ils ne nous ont pas menacés, ils n'étaient visiblement pas là pour nous, mais leur seule présence changeait une fois encore la donne. Et si celui qui se nimbait de brume opaque semblait avoir l'alter de téléportation, l'autre était une inconnue dans cette complexe équation. Le mieux restait encore de faire profil bas et s'éclipser discrètement, ce que les enfants ont fini par accepter de faire. Leo-kun s'est même excusé d'avoir fait traîner, trop mignon. Laissant tomber la comédie pour de bon, je me suis laissée aller à un ricanement.

"C'est toujours mieux que rester face contre terre."

En plus, le fait d'être traînée par deux adolescents plus petits que moi, qui ne suit pourtant pas bien grande, signifiait que je pouvais laisser traîner mes jambes ensanglantées derrière moi. Ce n'était pas spécialement agréable de me rapper les genoux comme ça, et pas très bon pour ma fidèle combinaison déjà déchirée de toutes part, d'autant que je n'en ait qu'une et qu'elle est toujours pénible à réparer, en partie parce que je dois l'enlever, mais le fait de ne pas avoir à porter mon propre poids signifiait aussi que je pouvais utiliser mes jambes comme des membres supplémentaires. Elles n'avaient pas la force de me porter mais pour saisir, disons, le Famas qui traînait dans l'escalier depuis que son incapable propriétaire l'avait lâché, ils étaient largement à la hauteur. D'autant plus que je ne porte pas de chaussure, juste la combinaison qui fait comme une chaussette, souple mais assez solide pour ne pas s'user sur le sol.
Plus Ultra :
 


Revenir en haut Aller en bas
Alucard Dracula
Messages RP : 84

Feuille de personnage
Titre: Alucard
Expérience: 345/1000
Alter: Vampirisme
Rang C





Alucard Dracula
Rang C
Mer 28 Nov - 20:45
La première chose qui frappa Alucard chez Tomura Shigaraki, ce fut la posture.

L'apprenti d'All For One n'avait pas le standing de son maître. Ici, pas de maintien du corps digne d'un gentleman colonial. Pas d'épaules droites, de costard finement découpé et de petits mots d'esprits bien placé. Shigaraki était à l'image de la l'alliance actuelle : sale, mal coiffé, mal habillé. Mais sa Présence suffisait à rattraper ces détails. Il y avait du gorille dans ce garçon. Le plus simple de ses mouvements suffisait à faire comprendre aux autres que la sauvagerie n'était pas un concept abstrait. Monroe Snicket l'avait prit de plein fouet lorsque la main du chef c'était posé sur son arme. Puis sur sa nuque. La seule chose qui le maintenait en vie, c'était le respect que la Ligue pouvait avoir pour Ludwig. Rien d'autre.

Et puis, il y avait le regard.

Le regard est le miroir de la pensée. Lui seul permet au commun des mortels de rentrer dans l'esprit de leurs congénères, même si ça ne dure que quelques secondes. Le regard est le moyen basique pour comprendre ce qui anime vraiment une personne. Et ce qui animait Tomura Shigaraki était difficilement descriptible. La colère. La Haine, mais pas n'importe quelle Haine. Une Haine froide, enchaînée. Une Haine maîtrisée par un garçon de moins de vingt ans. Un regard incroyable, de quoi clouer les plus faibles au plafond sans grands efforts. De quoi signifier aux autres que nous sommes le danger. De quoi montrer que l'on est le Roi.

Voila quelqu'un qui avait le profil de les venger. De tous les venger.

"J’imagine que tu es Alucard."

"Botchan. Je ne m'attendais pas à vous voir aussi vite, mais au vu d'ou vos mains sont allées se loger ce n'est pas plus mal. Laissez moi juste prendre un passager quelque peu cassé en deux..."

Le pauvre Eddie n'était pas dans un état des plus prometteur, enfin sa mâchoire surtout. Il allait vivre bien sur, mais la chirurgie qu'il allait devoir se coltiner avait de grandes chances de le transformer en méchant d'un vieux James Bond. Ceux de la période URSS, celle que personne ne regarde en 2160 après Jésus Christ. Enfin bref... il ne fallut pas longtemps au Vampire pour soulever le corps du mercenaire et le positionner sur son dos. L'opération terminé, il se tourna vers le jeune homme qui risquait fort de devenir son maître et seigneur un de ces jours.

"Je n'ai rien de plus important à faire ici, si on excepte le garçon que je doit passer prendre sur le toit. Mais peut être avez vous votre propre agenda. Après tout, la situation reste intéressante en elle même. Quand à Monroe Snicket... je préférerai l'amener avec nous si ça ne vous dérange pas. Le connaissant, il risque de se briser la nuque dans les escalier si on le laisse tout seul."



Plus Ultra:
 




Dernière édition par Alucard Dracula le Sam 1 Déc - 20:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Messages RP : 107





PNJ
Sam 1 Déc - 19:00

(PNJ présent(s) dans la scène :  Monroe Snicket, frère de Melody, Shigaraki Tomura et Black Mist de l’Alliance des Supers-Vilains.




Shigaraki scrutait attentivement chaque geste du Vampire. Ainsi c’était lui. Le deuxième homme de confiance d’All for One. Celui-qui-ne-mentait-jamais. Il était très légèrement blessé, mais semblait n’en avoir cure. Son attitude dans une telle situation, couplée à son apparence des plus non-orthodoxe lui octroyaient une présence irréelle, presque fantomatique. Il évoquait à Shigaraki un croisement étrange entre All for One et Black Mist. Du premier il avait le ton et l’aura menaçante en dépit de sa grande politesse. Du second il avait cet aspect servile qui aurait pu sembler hypocrite tant il était exagéré. Des deux, il avait l’allure et la posture droite en toute circonstance.

En bref, il avait l’air fiable et efficace. Peut-être un peu trop droit dans ses bottes pour l’Alliance ? Shigaraki avait du mal à imaginer Twice interagir avec lui. Il se nota mentalement qu’il lui faudrait briefer Alucard quand au caractère excentrique des membres de sa faction. Ils avaient beau être complètement imprévisibles et dérangés, ils étaient avant tout loyaux et compétents. Il les appréciait et n’avait pas envie que "Le nouveau" sorti de nulle part leur cause des soucis ou mentionne par inadvertance quelques sujets tabous.

L’héritier du mal restait silencieux alors que son nouveau camarade se saisissait d’un pauvre type inconscient et que les trois autres s’enfuyaient la queue entre les jambes. Il n’allait pas prendre la peine de les pourchasser. Ce serait là un risque futile. Non, leur laisser la vie sauve était un message bien plus significatif. Un enfant, même très cruel et très ennuyé, n’écrasait pas toutes les fourmis qu’il apercevait au loin. Il devait apprendre à se placer au-dessus de ces efforts inutiles. Il ne pourrait jamais vraiment vaincre tous ses opposants, autant se concentrer sur ceux qu’il avait sous la main. Au sens propre comme au sens figuré.

Monroe Snicket suait intensément. Les doigts glacés de Shigaraki n’avaient pas bougé d’un pouce depuis qu’il les avait posés sur son cou. Tant mieux pour lui, à vrai dire.

"Je n'ai rien de plus important à faire ici, si on excepte le garçon que je doit passer prendre sur le toit. Mais peut être avez vous votre propre agenda. Après tout, la situation reste intéressante en elle même. Quand à Monroe Snicket... je préférerai l'amener avec nous si ça ne vous dérange pas. Le connaissant, il risque de se briser la nuque dans les escalier si on le laisse tout seul."

Shigaraki répondit du tac-au-tac. Il avait déjà réfléchi à ces questions pendant qu’Alucard s’occupait du type à la mâchoire brisée.

"Nous sommes là pour toi, Alucard. Le fils Snicket est un bonus appréciable mais rien d’autre ne nous lie à cette zone. On prend le garçon du toit et on file."

Tomura fit un signe de tête dans la direction de Black Mist, désormais complètement sorti de son propre portail, et ce dernier s’étendit à nouveau en un vortex noir et violet.

"Tu as besoin de Snicket pour emmener le gosse ou je le dépose au QG ?"

Il était moins informé que le Vampire sur la situation et ne voulait pas prendre le risque de faire échouer une partie de son projet.

Plus Ultra:
 

Immeuble désaffecté – 7ème étage
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku no Hero :: SUR LE TERRAIN :: Yokohama :: Immeuble désaffecté-
Sauter vers: